Voici enfin le nouveau Yahoo! mail basé sur Ajax

Small New Yahoo mail screen captureEnfin ! le nouveau et tant attendu Yahoo! Mail est disponible en version beta, du moins pour les volontaires qui se sont inscrits sur http://mail.yahoo.com.

Voici certaines des nouvelles fonctionnalités du service:

  • rafraîchissement automatique (toutes les 10 minutes) pour aller chercher les nouveaux mails;
  • composition des mails en format wysywyg;
  • prévisualisation automatique du contenu des emails dans une demi fenêtre de prévisualisation;
  • amélioration de l’interface;
  • meilleur accès au bouton permettant de réafficher les images quand elles ont été cachées (options de sécurité);
  • accès plus rapide au carnet d’adresses;
  • Une grande nouveauté très intéressante: l’intégration automatique des flux Rss en symbiose avec My Yahoo!.

Il doit y avoir encore de nouvelles fonctions, mais je n’ai pas pu tout essayer.

Le webmail finit par ressembler de plus en plus à Outlook, voici qui pourrait causer des soucis à terme à Microsoft.

Tous les articles sur Ajax sur ce blog

Le piège du bureau ouvert

Playtime - by Jacques Tati (1967)Des millions de gens dans dans le monde ont trouvé une forme de consolation en lisant les aventures de Dilbert, le personnage de Scott Adams. Dans cet article de Fortune dédié aux bureaux ouverts l'auteur affirme que l'inventeur du bureau ouvert (Robert Propst) avait fini par penser que son invention était une erreur. Tout au moins n'était il pas prévu qu'elle soit détournée dans le but de mettre le maximum de gens dans un minimum d'espace. Propst a dirigé pendant de nombreuses années le département recherche du fabricant de bureaux Herman Miller. Au passage, je n'ai pu résister au plaisir de remontrer la caricature de ces bureaux ouverts que Jacques Tati a faite dans son film de 1967 intitulé "Playtime". Monsieur Hulot, ne peut-il donc être considéré comme le digne prédécesseur de Dilbert ?

Il existe déjà un CPE qui marche …

Now hiringMais il ne s’agit pas du même cependant. Dans un dossier spécial du journal du Management (JDN) dédié au multisalariat, on apprend que le CPE (« Compétences pluri-entreprises ») est une des associations françaises dédiées au multisalariat, une méthode originale pour faire un temps complet à base de plusieurs temps partiels, une formule qui semblerait convenir aussi bien aux PME dont les moyens sont limités et aux employés (du moins les cadres) qui y verraient un moyen d’être embauchés plus facilement tout en s’ouvrant à plusieurs cultures d’entreprises, ce qui est enrichissant. En fait, une bonne alternative aux métiers du conseil.

IL faut définir ce qu’est réellement l’innovation

Innovation is all things to all peopleL’innovation est un thème fourre-tout qui a « autant de sens que de gens qui prononcent son nom » écrit Brianna Sylver avec à propos, dans un article récent (January 31, 2006) de la revue Business Week intitulé « What does « Innovation » really mean? How to insure a success with your clients« .

(suite de l’article en Anglais)

Sylver describes the definition of innovation as merel « introducing something new » not really satisfactory. In her mind, and experience has shown us that this is really so, the innovation consultant will have to identify, first and foremost, what innovation means to the client with regard to the situation that the company is in. Sylver has identified 3 potential scenarios:

  1. What she describes as the « burning platform » syndrome, whereby the client’s house is on fire, sales and profit dropping, and nobody knows why let alone what to do,
  2. Scenario 2 takes place when the firm has just gotten rid of the « burning platform » syndrome and they are seeking to establish a sustained innovation effort,
  3. Scenario 3 is when the firm is an established leader and innovation is aimed at staying ahead of the bunch, regardless of failures which may happen in the process.

Brianna Sylver (she is also the owner and founder of Sylver consulting) goes on with the desription of how to tackle each scenario.

Definitely worth the read.

Article available online at: What does « Innovation » really mean? How to insure a success with your clients

(Writely) Google met de l’Ajax dans sa formule

Writey est racheté par GoogleNotre article Ajax nettoie le Web en date du 05 février 2006 décrivait une nouvelle application basée sur Ajax, destinée à mettre à disposition un traitement de texte collaboratif en format « client lourd » sous une interface client léger révolutionnaire. Dans un 2ème article intitulé 2ème couche d’Ajax, nous développions ce concept en donnant accès à plus d’applications basées sur cette technologie révolutionnaire. Voilà que le 09 mars, Writely annonce son rachat par Google. Sur son blog, une certaine « Claudia » représentante de Writely annonce que le site restera identique pour les utilisateurs actuels de Writely et que ce changement leur donnera plus de moyens. Elle indique également que ceux qui pouvaient éprouver des réticences à confier leurs documents à une start-up seraient plus confiants face à un acteur tel que Google. Sur ce dernier argument, on peut cependant se poser légitimement la question de savoir s’il tient, tant l’empreinte de Google grossit et tend vers le monopole de l’Internet, avec une part de marché du moteur de recherche proche voire supérieure à 80%. Il n’en reste pas moins que cette technologie est remarquable et que Google fait à mon avis une bonne affaire. Sur la question du monopole, peut-on croire au fait que Google s’attaque au monopole de fait de Microsoft dans le domaine de la bureautique grâce à cette rupture technologique ? Affaire à suivre …