Google Adwords : 35 erreurs à ne pas commettre !

google-adwords

Nous allons très bientôt proposer un dossier complet en 3 partie sur Comment optimiser ses campagnes Google Adwords, avec plusieurs dizaines de pages de conseils et d’astuces pour réussir ses campagnes d’achat de mots clés sponsorisés.

 

En attendant la publication du Dossier Adwords, voici plus de 35 erreurs à ne pas commettre dans une campagne Google Adwords.

1 – Mettre tous ses mots clés dans 1 seule campagne, sans faire des groupes spécifiques.
2 – Payer le montant le moins cher pour ses mots clés au lancement de sa campagne
3 – N’écrire que 2 annonces pour toute ses campagnes de mots clés
4 – Ne pas créer des campagnes spécifiques pour les mots clés avec un fort Taux de Clics (CTR)
5 – Faire atterrir ses prospects sur la page d’accueil
6 – Enchérir uniquement sur les mots clés qui viennent à l’esprit sans utiliser les générateurs de mots clés de Google
7 – Ne pas supprimer de ses annonces les mots clés avec beaucoup d’affichages mais qui ne génèrent que peu ou pas de clics
8 – Ne sélectionner que des expressions d’un seul ou 2 mots clés maximum, mais aucune expression avec 3 mots clés et plus
9 – Faire de la publicité sur les sites de contenus (Adsense) avec la même stratégie que les mots clés sur le moteur de recherches de Google
10 – Ne pas ajouter de mots clés négatifs
11 – Ne pas faire de ciblage géographique (région, département, ville…).
12 – N’utiliser que des requêtes au sens large, et ne pas ajouter des mots clés d’actions comme comme “acheter XXXX”.
13 – Oublier que c’est du vrai argent qui est dépensé sur Google et augmenter son budget sans bien y réfléchir.
14 – Ne pas réfléchir à sa stratégie sur Adwords, et ne pas définir si le but est de recruter des prospects ciblés ou ratisser large… et ainsi mettre en place des campagnes adaptées à chaque stratégie.
15 – Ne pas installer Google Adwords Editor et utiliser uniquement Adwords “online”.
16 – Ne pas créer des campagnes “Test” pour tester des nouveaux mots clés, et ne pas noter les changements et les tests effectuer…
17 – Hésiter à arrêter complètement une campagne quand ses débuts ont été un échec, pour la refaire et mieux la penser.
18 – Copier les annonces de ses concurrents sans se distinguer.
19 – Chercher à être en position N°1 quelqu’en soit le prix.
20 – Négliger les mots clés “challengers” et les erreurs de frappe / orthographe sur les mots clés leaders.
21 – Garder des mots clés inactifs dans ses campagnes.
22 – Se faire concurrence soit même en utilisant les mêmes mots clés dans plusieurs de ses campagnes.
23 – Vérifier l’évolution de sa campagne Adwords qu’une fois par semaine (taux de clics, impression…) et non pas tous les jours.
24 – Ne pas tester des optimisations sur une campagne qui fonctionne correctement.
25 – Ne pas faire des statistiques sur le CA généré par Adwords et regarder uniquement les visites générées.
26 – Attendre 2 semaines avant de tirer des conclusions sur la rentabilité d’une annonce.
27 – Croire que son Quality Score va s’améliorer au fil du temps.
28 – N’acheter que des mots clés en recherche “exacte” mais avec très peu de trafic.
29 – N’utiliser dans ses annonces qu’une URL directe non optimisée (ex: http://www.monsite.com/page3), ou encore pire renvoyer ses prospects directement sur sa home page… tout cela au lieu de créer une page spécifique avec un titre spécifique contenant les mots clés dans l’URL comme http://www.motcléprincipal.com/produit1
30 – Ne pas montrer un bénéfice exclusif / unique de votre produit dans l’annonce
31 – Ne jamais mettre des prix dans l’annonce pour écrémer les prospects
32 – Réduire fortement dans les quelques jours le montant de son enchère dès qu’on est arrivé dans les premières positions en espérant rester dans les premières positions.
33 – Considérer qu’un Quality Score “Excellent” avec une enchère proche du minimale suffira pour vous faire remonter naturellement dans le classement.
34 – Fixer un budget Google Adwords et être content de le dépenser entièrement dans la journée… Alors que cela pourrait peut être dire que le budget journalier est dépensé dès 10h du matin !
35 – Ne pas tester des heures d’affichage de vos publicités.
36 – Ne pas optimiser les mots clés de sa page d’accueil ainsi que son temps de chargement.
37 – Penser que Google Adwords c’est facile !

Abonnez-vous à notre newsletter ou à notre flux RSS afin de recevoir le prochain dossier Google Adwords.

SSII, industriels, éditeurs de logiciels … concourez pour les trophées de l’innovation 2008

Les trophées de l'innovation 2008 avec Orange Business ServicesC’est l’événement innovation de l’année 2008 : j’ai nommé les trophées de l’innovation organisés tous les ans depuis 4 ans par La Tribune, le Syntec Informatique et Orange Business Services.

Alors, pour vous lecteurs de Visionarymarketing et qui représentez une SSII, un industriel ou un éditeur de logiciel, inscrivez vous au plus vite en remplissant le dossier de candidature disponible en ligne à l’adresse : http://www.syntec-informatique.fr/DesktopDefault.aspx?TabID=119&NewsID=345.

TEXTE OFFICIEL DES TROPHEES DE L’INNOVATION 2008

Des usages, applications et solutions de communication d’entreprises:

Participez à la quatrième édition des Trophées de l’Innovation et valorisez vos applications innovantes (technologies et usages) 5 catégories de prix:

  • Nouveaux usages
  • Solutions métiers
  • Solutions de mobilité ou solutions autour de nouvelles technologies
  • Performance et excellence opérationnelle
  • Grand Prix du Jury

Un événement médiatique et un « coup de projecteur » unique sur vos réalisations innovantes : les solutions primées bénéficient d’un clip de présentation et d’une couverture presse grâce à notre partenaire La Tribune.

Remise des Trophées le 22 octobre 2008, dans le cadre du Salon de IP Convergence (ToIP, M2M, Mobile office,…), à la porte de Versailles – Paris

un partenariat Syntec Informatique, Orange Business Services et la Tribune

Date limite de réception des dossiers : 27 juin 2008

« Suite au succès remporté par les précédentes éditions, nous avons le plaisir de reconduire, pour la 4ème année consécutive, les Trophées de l’innovation des usages, applications et solutions de communication d’entreprises.  Parce que l’innovation est au cœur de nos métiers et de nos préoccupations communes, notre volonté est de récompenser des solutions innovantes conçues par des SSII et éditeurs de logiciels, et d’encourager leur développement. Dans un monde de convergence où l’anticipation et l’innovation sont des facteurs clés de différenciation, nous sommes de plus convaincus des bénéfices de la collaboration, d’une innovation partagée et conçue ensemble, au service de nouveaux usages pour les entreprises et utilisateurs finaux. Nous espérons, cette année encore, recevoir de nombreuses candidatures et sommes assurés de la qualité des réalisations que vous nous soumettrez, des réalisations opérationnelles et déjà ancrées dans la réalité de demain. »

Barbara Dalibard, Directeur Exécutif Orange Business Services, et Jean Mounet, Président Syntec nformatique

Comment participer ?
Le concours est ouvert aux sociétés du secteur informatique, sociétés de R&D externalisée, SSII ou éditeurs de logiciels, pourvu que les réalisations présentées et les sociétés remplissent les conditions du règlement des trophées.

Contact : Pascale Baudet pbaudet « arobase » syntec-informatique.fr ou par téléphone Tél. 01 44 30 93 04

adetem: la fête jusqu’au bout de la nuit …

Je relaie cette information de l’Adetem, et de mon ami François Laurent afin que vous ne ratiez pas la nuit de l’adetem du 03 juillet. Et si vous y allez, nous aurons le plaisir de nous y rencontrer.

Si ce message ne s’affiche pas correctement, suivez ce lien


LE 3 JUILLET, LES ENFANTS VONT SE COUCHER TARD…!

Le simple clignotement de votre Blackberry suffit à accélérer dramatiquement votre pouls ?   Vos muscles et neurones endoloris portent encore les stigmates de longues séances de travail pré-trêve estivale ?   C’est qu’il est grand temps de vous octroyer un plongeon en enfance, de vous offrir un billet dans la machine à remonter le temps…

Vacances d’été oblige, c’est donc bel et bien à un véritable bain de jouvence que l’ADETEM vous convie.

Aussi, posez votre vendredi, alertez vos amis, clients et collaborateurs, brûlez votre cravate et débranchez votre PDA : le jeudi 3 juillet signe le grand retour de la Nuit du Marketing* !

Après deux heures de conférences-débats autour des plus grandes figures entrepreneuriales, venues partager leurs success stories édifiantes, place à un festival d’animations détonantes, d’expérimentations, de jeux et de surprises autour d’un immense buffet exotique et des acteurs majeurs de la profession.

Passons nous le mot : le jeudi 3 juillet, les enfants vont se coucher tard…!

* 450 inscrits (Directeurs et Responsables marketing, études et communication, décideurs, chercheurs etc.) en 2007


19h00 – 21h00 : Le plateau
Max Guazzini, Président – Stade Français Paris
Malamine Koné, Président Directeur Général – Airness
Miss Tic, Plasticienne Poète
Vincent Bolloré, Président Directeur Général – Groupe Bolloré

21h00 jusqu’à plus d’heure…
Grande soirée networking, buffet high-tech et exotique, open-bar, animations, jeux, surprises etc.


Sans plus attendre, je m’inscris !
LA NUIT DU MARKETING Jeudi 3 juillet 2008 – Musée des Arts Forains (Paris)
Renseignements : ADETEM – Estelle Burget Tél. : 01 41 16 76 5 – estelle.burget « arobase » adetem.net
Vous souhaitez recommander cette information à d’autres personnes ? Suivez ce lien

Les 6 clés pour trouver des clients avec Viadeo !

prospection via les resaux sociaux - viadeo

Bien que Facebook récolte actuellement la faveur des bloggers et de la presse, le leader des Réseaux Sociaux Professionnels en France reste Viadeo.com

Avec plus d’un million de membres en France (300 000 dans les autres pays d’Europe et 1 M en Chine), 3 000 nouveaux inscrits par jours, plus de 20 000 groupes thématiques (les « hubs »), une cible résolument Pro (75% de cadres, 15% de chefs d’entreprises, 5% d’indépendants…)… Viadeo est un des réseaux les plus efficaces pour faire des affaires !

C’est pourquoi nous avons décidé de vous proposer ce dossier qui vous donnera toutes les clés pour trouver des nouveaux clients et développer vos affaires via Viadeo.com.

Tout d’abord il faut savoir que Viadeo est un site ancien, avec une technologie qui a peu évoluée depuis sa création, ne vous attendez donc pas à trouver la même richesse fonctionnelle que dans les réseaux sociaux plus récents comme Facebook…

Passé ce premier constat, il faut retenir que le principal atout de Viadeo.com reste sans conteste sa base de membres, avec un noyau dur de membres particulièrement actifs qui ont appris à utiliser avec dextérité les fonctionnalités du site. C’est donc principalement de l’utilisation efficace de ce « vivier de prospects » que viendra votre succès sur Viadeo.

Comme la plupart des réseaux sociaux « Pro » (Linkedin.com…), Viadeo propose une offre Premium payante (à partir de 9,95 € / mois). Bien entendu pour pouvoir véritablement utiliser à 100% le potentiel de cet outil (création de hub personnalisé, accès direct aux autres membres…) il faut payer l’abonnement. C’est pourquoi dans cet article nous utiliseront les fonctions disponibles dans un compte Premium, et non pas dans va version gratuite.

Voici les fonctionnalités supplémentaires apportées par la formule qui offre :
• Un affichage prioritaire de votre profil lors des recherches
• Savoir qui a consulté votre profil
• Le passage de vos annonces
• Les annotations de profils qui vous intéressent
• Des agents de recherche personnalisés
• La création et l’administration des Hubs publics
• L’inscription aux est Hubs illimitée
• 36 mises en relation directes par an
• Le stockage illimité de vos informations
• La recherche illimitée de membres

A noter cependant qu’il est possible d’obtenir un accès gratuit à la formule Premium via le parrainage (cliquez ICI pour en savoir plus).

Le pré-requis avant de commencer à utiliser Viadeo.com, c’est de commencer à remplir son propre profil. Pour cela vous devez bien entendu indiquer le maximum d’informations sur toutes vos expériences, vos formations, votre blog, votre situation professionnelle, vos fonctions… C’est particulièrement important puisque ce sont ces informations qui sont immédiatement visible en ligne, et qui seront utilisées par le moteur de recherches interne de Viadeo.

More...

Astuces Marketing: un petit truc consiste à mettre le plus de mots clés possibles liés à votre activité dans votre profil (ex: référencement, ecommerce, conseils marketing…), ce qui vous permettra d’apparaître dans les recherches liés à ces thématiques. Par contre notez bien que le classement dépend surtout du nombre de filleuls et du paiement de la formule Premium, vous avez donc tout intérêt à commencer dès maintenant à recruter le maximum de filleuls.
Une autre astuce consiste à mettre dans votre nom de profil le nom de votre société ou de votre site internet afin de lui apporter encore plus de visibilité (voir ci-dessous avec Frédéric CANEVET de ConseilsMarketing.fr).

profil conseilsMarketing Viadeo

La seconde étape consiste à créer les bases de votre réseau social. Pour cela il vous suffit d’ajouter comme contacts vos anciens collègues, vos clients, vos anciens camarades de fac… Bref augmenter un maximum la taille de votre réseau et ainsi vous rappeler à leurs bons souvenirs (une fonction d’import MS Outlook / Hotmail / Gmail / … est d’ailleurs incluse).
Souvent cette simple étape permet de renouer des relations et d’obtenir des contacts pour des missions ou des prestations. Pour que votre mise en relation soit vraiment efficace il faut absolument préciser dans son profil ce que vous proposez (Produits vendus…), à qui cela s’adresse (PME, TPE…) et ce que vous faites de plus que vos concurrents (c’est-à-dire votre Unique Selling Proposition et votre Pitch).

Lire la suite

Comment faire un Powerpoint « à l’américaine » ?

réussir ses présentation Powerpoint

Si vous avez déjà lu nos 3 articles « Réussir ses présentations Orales« , « Les 17 erreurs à ne pas commettre dans un Powerpoint » et « Les secrets d’une bonne présentation Powerpoint », vous devez déjà bien maîtriser l’exercice de la présentation devant un public.

Dans cet article nous allons aborder les dernières tendances sur les présentations Powerpoint, en particulier ce qu’il se fait actuellement aux USA…

En effet si nous sommes plus de 300 millions à utiliser Powerpoint dans le monde et qu’environ 30 millions de présentations sont effectuées tous les jours, les américains ont pris un peu d’avance au niveau marketing par rapport à nous sur l’art de réussir ses présentations Powerpoint…

Avant de commencer, voici un exemple de ce qui serait totalement has been de présenter :

Modèle PPT has been

La première chose à retenir c’est que leurs Powerpoints contiennent de moins en moins de texte : 3 ou 4 lignes maximum, et jamais plus de 10 mots… Et l’évolution est d’avoir 1 seule phrase choc par slide.

More...

La seconde tendance encore plus forte, c’est l’utilisation d’image en plein écran pour renforcer l’impact d’une idée. Fini le fond de slide « charté » avec ses bandes de couleurs… bonjour la photo choc en plein écran avec 1 phrase d’illustration.

Voici un exemple typique qui alterne 1 slide avec 3 ou 4 lignes de slides, puis une image en plein écran avec 1 phrase.

Le but étant de capter l’attention de son audience avec une image illustrant son propos… au risque d’en détourner le sens ! En effet une photo d’un individu va systématiquement attirer le regard et entraîner une interprétation (même subjective). C’est pourquoi il ne faudra pas hésiter à flouter un peu l’image, ou à la rendre plus transparente.

Dans ces nouvelles présentations l’espace est souvent peu occupé, avec une recherche évidente de simplicité et de marteler une idée forte, que le présentateur va illustrer par son discours (selon le principe que les auditeurs sont venus pour vous, pas pour voir des slides !).

Concernant les graphiques, il y a quelques constantes :
– Pour les camemberts : à utiliser avec s’il y a 4 à 6 « tranches » (si nécessaire rassembler les en « Autres ») et mettre des couleurs vives très différenciées.
– Les histogrammes : à utiliser pour montrer une évolution entre plusieurs valeurs.
– Les barres horizontales : à utiliser pour comparer des quantités.
– Les lignes : pour montrer une évolution et une tendance.

Pour en savoir plus voici un PPT qui explique comment réussir ses présentations Powerpoint à la mode 2.0.

Par contre l’inconvénient de ces présentations, c’est qu’il n’y a aucune « trace » de votre discours… Si un auditeur veut transférer votre présentation à un collègue ou si une personne arrive en retard et vous réclame les slides de la présentation, alors vous n’avez pas grand-chose à lui donner !

C’est pourquoi il faudra en plus du Powerpoint préparer un résumé, que vous pourrez publier sur votre blog ou proposer d’envoyer par email (un autre bon moyen de récupérer des coordonnées !).

Pour aller plus loin visitez le site du spécialiste du powerpoint, Garrey Renolds. ou visionnez ces quelques exemples de présentations Powerpoint à la sauce 2.0

Pour obtenir des photos de qualité gratuites ou à moins d’un euro, visitez les sites suivants : http://fr.fotolia.com/partner/256605, http://www.dreamstime.com/res474048