Le marketing de réseau, un bon moyen pour développer vos ventes ?

Le marketing de réseau comprend l’affiliation, le « multi level marketing » et les ventes pyramidales (interdites dans presque tous les pays).

A mon avis, le « multi level marketing » (ou marketing de réseau) est le plus intéressant des trois. Il s’agit, en fait, de la vente de produits ou service par un réseau d’affiliés, composés de plusieurs niveaux (deux uniquement pour le réseau d’affiliés) :

  • Le producteur, qui propose des produits et services tout en développant son réseau d’affiliés. Ceux-ci sont, finalement, ses vendeurs payés à la commission.
  • Les affiliés, qui vendent pour le producteur, sur la base d’une commission, voire parfois d’un revenu fixe (mais c’est beaucoup plus rare). De plus, et contrairement à l’affiliation (2 niveaux), les affiliés peuvent ici recruter de nouveaux affiliés et toucheront des commissions non seulement sur leurs propres ventes, mais également sur les ventes de leurs affiliés « personnels ».

Par conséquent, les affiliés sont à la fois clients et prescripteurs (recommandation). Si le produit apporte une valeur ajoutée, l’affilié peut donc en vanter les mérites grâce à sa propre expérience d’utilisation, et avec ses propres mots. Est-il possible d’avoir un meilleur canal publicitaire que celui-là ? Combien d’entre nous avons acheté quelque chose (appareil photo, ordinateur, voire même voyage ou voiture) sur la base de la recommandation d’une personne en qui nous avions confiance ?

De plus, le langage sera toujours adapté à la cible puisque venant de personnes déjà en réseau pour d’autres raisons (famille, amis, club sportif, association culturelle, …). Que l’affilié soit cadre, ouvrier, employé ou patron, il trouvera les « plus » du produit par rapport à ses besoins, et saura les expliquer à son entourage.

Les affiliés sont donc les meilleurs prescripteurs possibles :

  • Ils connaissent le produit pour l’utiliser et l’apprécier.
  • Les affiliés trouvent des utilisations et avantages qui séduisent leur environnement social.

Par conséquent, chacun sera le meilleur prescripteur possible.

Ainsi donc, grâce au « multi level marketing », les affiliés gagnent aussi un avantage personnel à prescrire les produits, et donc à recruter d’autres affiliés (gains financiers ou avantages en nature).

Il s’agit donc essentiellement d’un réseau vertueux : les clients prescrivent les produits, tandis que les affiliés touche une commission, en vendant les produits et en recrutant de nouveaux affiliés.

Aider ses affiliés à vendre pour réussir

Pour réussir dans ce type d’entreprise, le partage est le maître mot. Partager son expérience commerciale et partager le chiffre d’affaire, ce qui nous rapproche énormément du modèle 2.0 qui rythme notre vie actuellement.

Partager son expérience commerciale

Lorsque nous mettons nos produits à disposition d’un réseau de vendeurs, il est bien sûr primordial de leur communiquer également comment le vendre au mieux : argumentaires de vente, FAQ, prix et rabais possibles, qualités du produit, des packages tout prêts… (vous pouvez inclure dans ces packages des documents techniques et/ou graphiques (images, photographies) sur vos produits)… Dans la mesure du possible, leur fournir également des échantillons accroît considérablement les résultats.

Vos vendeurs sont également vos clients et vos partenaires, dans les réseaux d’affiliés. Ne pas prendre soin d’eux accroît le risque de perdre à la fois le client et le partenaire. Vous avez donc tout intérêt à les assister dans d’excellentes conditions, et de leur donner les moyens techniques pour faire la promotion de vos produits.

Partager son chiffre d’affaire

La commission que vous reversez à votre affilié (vendeur) doit être intéressante pour lui. Pourquoi feraient-ils la promotion de produits s’il n’y pas possibilité d’être rentable ?  Si vous proposez des avantages en nature, veillez à ce qu’ils soient suffisamment attractifs. Si l’affilié doit atteindre un seuil élevé de vente pour espérer avoir un retour de votre part, il se décourage devant l’ampleur et la difficulté de la tâche à accomplir.

Réussir la promotion d’un réseau de vente

Pour démarrer (voire même pour relancer ou maintenir un réseau), il faut être imaginatif et prudent, tout en ne tombant pas dans les procédés faciles et destructeurs, comme le spamming. En effet, l’envoi en masse d’e-mails serait une procédure rapide et peu coûteuse, mais vraisemblablement très néfaste en terme d’image. N’oublions pas que le destinataire de notre spam aura la même attitude que nous face à un e-mail non sollicité : poubelle !

L’idéal est donc de bien référencer son modèle d’affaire, d’en imaginer une campagne virale générée par les utilisateurs (buzz par vidéo ou simplement des messages suffisamment intéressants pour être relayés par la blogosphère). Les Google AdWords peuvent également vous aider.

La percée du marché n’est donc pas fulgurante, mais le retour en terme de vente, de confiance, de fidélité, de recommandation et de taux de conversion est bien plus important, ce qui vous satisfera vous et vos affiliés.

Les chaînes de prospection et de fidélisation

chaine prospection fidélisation

Dans le cadre du Cercle des Experts du site Marketing-Etudiant.fr nous avons réalisé un dossier sur les Chaînes de Prospection et de Fidélisation.

En effet les outils de CRM donnent désormais la possibilité à toutes les entreprises de mettre en place facilement des chaînes de prospection et de fidélisation. Pour quelques centaines d’euros vous pouvez mettre en place par vous même de puissants outils pour développer votre chiffre d’affaires.

Une chaîne marketing aura pour but d’automatiser les actions commerciales de l’entreprise pour en améliorer la productivité et l’efficacité, que cela soit pour la prospection ou la fidélisation…

Pour en savoir plus, consultez l’article « Les chaînes de Prospection et de Fidélisation » sur Marketing-Etudiant.fr

Et si la finance vous attire, visitez Finance-etudiant.fr, le portail des étudiants en finance !

Le Marketing ecclesiastique !

marketing et église

Chris Forbes spécialiste du marketing ecclésiastique nous propose un ebook gratuit « 25 outils marketing gratuits pour les églises  » assez surprenant car il s’adresse aux prêtres en leur donnant 25 astuces pour les aider à attirer de nouveaux fidèles dans leurs églises.

Ce livre gratuit (en anglais) est pourtant intéressant dans la mesure où la plupart de ces conseils sont également applicables dans la plupart des entreprises. Voici donc 15 des 25 conseils marketing détaillés dans cet ebook.

Conseil 1 : Définissez un plan marketing annuel.

Faire un plan marketing annuel permet tout d’abord de réfléchir aux problématiques actuelles de l’église. En effet réfléchir à un plan marketing permet de prendre de la hauteur et définir ses priorités. Le plan marketing sert aussi à structurer ses actions au lieu d’aligner des actions marketing de manière désordonnée tout au long de l’année.

Le plan marketing de l’église doit donc décrire toutes les actions mises en œuvre semaines par semaines dans les 12 à 18 mois à venir.

Ce plan sert aussi à faire votre budget et à le montrer à vos ouailles (voire à l’autorité ecclésiastique) afin de vérifier qu’aucun temps fort majeur ne vous aura échappé.

Le plan marketing vous servira aussi à éviter les actions menées à la dernière minute alors qu’elles peuvent être organisées largement en avance (noël, retraites spirituelles…)!

Enfin il vous servira également à faire le tri dans toutes les actions menées jusqu’à présent (ce qui a fonctionné, ce qu’il serait intéressant de faire…) pour faire des choix et donner plus de cohérence à vos actions.

Lire la suite

3D Secure: AXA Banque se lance à l’eau

 

Axa banque se lance avec 3D Secure
Axa banque se lance avec 3D Secure

Voici une information qui va intéresser les lecteurs passionnés de commerce électronique et qui se demandaient – à la suite de notre reportage à e-commerce 2008 – si les banques allaient faire le nécessaire pour le lancement de 3D Secure. J’ai reproduit ci-dessous le mail qu’AXA banque a envoyé ce matin à ses abonnés. Des 3 banques que je surveille de près (La banque Postale, LCL et Axa), c’est AXA qui a tiré le premier avec le nouveau dispositif de sécurisation des paiments. A noter que ce dispositif vient en sus de l’assurance Internet (intitilée GARANTIE INTERNET) attachée en option à la carte bancaire d’AXA (1€ par mois par carte protégée) qui permettait déjà de protéger sa carte de son utilisation frauduleuse sur Internet (sous certaines conditions).

On remarquera d’ailleurs, que le terme « 3D Secure » lui-même est abandonné au profit des noms de produits des cartes bancaires Visa et Mastercard, ce qui est frappé au coin du bon sens d’ailleurs, puisque c’est la mention ‘verified by Visa’ qui sera vue par le client final.

 

Une protection supplémentaire

Afin de vous protéger contre l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire lors de vos achats sur Internet, AXA banque vous permet de beneficier d’un nouveau système de contrôle des paiements en ligne.

Une simplicité d’utilisation

Ce nouveau dispositif, entièrement gratuit, est basé sur les programmes Verified by Visa et Mastercard Secure Code et ne nécessite aucun téléchargement ni installation supplémentaire.

Vous saisissez comme actuellement :

 

  • Votre numéro de carte bancaire.
  • Sa date d’expiration.
  • Le cryptogramme de 3 chiffres situé au dos de votre carte.

 

Un nouvel écran apparait, vous devez alors saisir : Votre date de naissance.

Après un contrôle automatique et immédiat des informations, vous pouvez valider vos achats.
En cas de mauvaise authentification de votre date de naissance ou de blocage de votre carte, il vous suffit de contacter votre conseiller AXA Banque au 0820 024 240 (0,118 € TTC/min) du lundi au samedi ou au 01 40 14 00 11 les dimanches et jours fériés.

AXA Banque: Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 58 621 024 €. 542 016 993 R.C.S. Paris.
AXA Banque est intermédiaire en assurance pour le compte d’AXA France Vie et d’AXA France IARD – N° ORIAS 07 025 377.
Siège social : 26 rue Drouot 75 009 PARIS.