Livre Blanc Marketing BtoB

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la conférence sur la génération de Leads BtoB du 25 Mars dernier que nous avions annoncée ici, je vous propose de revivre l’événement en visionnant le Webcast et  de télécharger le Livre Blanc  » Comment booster la génération de Leads en BtoB »

Webcast et Livre blanc Marketing BtoB
Webcast et Livre blanc Marketing BtoB

En substance, cette conférence a attiré plus de 160 professionnels du Marketing BtoB et a permis d’avoir un nouvel éclairage sur les meilleurs pratiques et les nouvelles tactiques de génération de contacts qualifiés via le Web.

Je vous conseille plus particulièrement de consulter  :

  • L’analyse des retours d’expériences en emailing qui porte sur plus de 700 campagnes emailing pour une cinquantaine d’annonceurs. Ce baromètre analyse les traditionnelles métriques de l’e-mail marketing, affinées par type de campagne et type de contenu proposé (événement, livre blanc, newsletter, enquête , webTV…)
Barometre de l emailing BtoB
Barometre de l emailing BtoB
  • Comment stimuler l’engagement du prospect BtoB dès sa première visite sur votre site Web. En effet, il est possible désormais d’élaborer une cartographie des besoins et des attentes et de connaître le type d’information recherchée, selon le cycle d’achat du prospect.
Stimuler l'engagement du prospect
Stimuler l'engagement du prospect
  • Convaincre en proposant du contenu a Valeur Ajoutée. Face aux besoins croissants des clients, il est nécessaire de définir quels contenus sont nécessaires, selon les offres à mettre en avant et le degré de maturité des projets.
  • Web Analytics BtoB : comment faire lorsque le formulaire de contact ne suffit plus ? En moyenne, pour 100 visiteurs qui vont jusqu’à la page de formulaire de contact, seuls 5 laissent leurs coordonnées. Grâce aux techniques de webleads tracking, il est possible de tracer le comportement des prospects, voire même d’identifier les sociétés qui visitent un site, et de déduire leur intérêt selon leur parcours.
ROI des différentes techniques de Génération de leads
ROI des différentes techniques de Génération de leads

[Fr] Le Hard Discount à 2 pas du Fouquet’s

Pour ceux qui en douteraient encore, voici la preuve en photo de la descente en gamme des champs Elysées, à 2 pas du Fouquet’s, entre Franklin et George V. Donc du côté ‘chic’ des Champs, le côté sud, où la gentry est moins gênée par la plèbe (attirée par Virgin, la Fnac et Sephora) lorsqu’elle se rend chez Berlutti rue Marbeuf pour faire ses emplêtes.
 
Certes me direz-vous, mais les couches aisées – non boboïsées – ne prennent jamais le bus. Ni même probablement le métro (qu’Edouard Baladur a découvert sur le tard ‘il fait chaud ici’ déclara-t-il un jour). Objection accordée, mais de la à vanter les 800gr de 4/4 portion familiale à €1.17 à l’endroit où on peut en tremper une tranche dans un café à €10.00 méritait d’être signalé.

Signe des temps ou de la crise ? « Allons chérie, on a acheté du hard discount et mangé des restes toute la semaine, je t’offre un café sur la terrasse du Fouquet’s. N’oublie pas ta Rolex et ton sac Vuitton » 😉

 Ah! L’hyper consommation que certains naïfs croient déjà défunte…
 
http://visionarymarketing.com
http://visionarymarketing.wordpress.com [En]
http://visionary.wordpress.com [Fr]

Posted via email from Yann A Gourvennec

[Fr] préparation d’interview webtv pour techtoctv.com

 

 

Alexandre de Webcastory nous explique les nouvelles vidéos à paraître sur http://www.techtoctv.com et aussi comment on réalise une incrustation vidéo sur fond vert en studio. Bientôt – grâce aux Vidéos tournées chez Webcastory – la saga de la webTV d’Orange Business Services.

http://visionarymarketing.com
http://visionarymarketing.wordpress.com [En]
http://visionary.wordpress.com [Fr]

Posted via email from Yann A Gourvennec

Fidéliser son personnel : l’exemple Sephora

Fidéliser ses collaborateurs, une mission pas toujours facile, surtout dans le domaine de la distribution spécialisée.

Et pourtant, Sephora semble faire figure de modèle, puisque le turnover ne dépasse pas 17% et les conseillères de vente (accueil et orientation du client, vente,…) ont une ancienneté moyenne de 4 à 5 ans.

Par conséquent, quel est le secret de Sephora ?

Tout d’abord, au niveau de l’engagement, la filiale de LVMH a développé un partenariat avec l’Institut Supérieur International du Parfum de la Cosmétique et de l’Aromatique Alimentaire, qui est une Ecole supérieure gérée par la Chambre de Commerce et d’Industrie, institut qui propose, entre autres, des cours de « management des unités commerciales » ou « d’esthétique et cosmétique », tout en cherchant à trouver des accords supplémentaires avec d’autres écoles de vente. Ce qui signifie que Sephora ne recrute pas n’importe où n’importe comment, mais cible très précisément son public potentiel.

Autre facteur, la Sephora University, à Paris, qui vise à former plus de 4’000 personne d’ici à la fin de l’année, tout secteurs confondus. La prise en charge est globale, de la base au sommet de la pyramide, répondant aux aspirations de chacun (ou de chacune puisque la société comptent 90% de femmes) dans l’objectif de créer des vocations et amener le personnel à toujours prendre plus de responsabilités et à monter dans l’échelle sociale. D’ailleurs, 70% des managers de rayons sont d’anciennes vendeuses.

3ème facteur, Sephora propose toujours à ses salariés français de participer à l’ouverture d’un magasin à l’étranger, jusqu’à ce que le nouveau point de vente soit sur les rails. Ensuite, à eux (elles) de choisir si ils veulent rentrer ou pas. Le retour se faisant, le plus souvent, avec une promotion…

Dernier point, au niveau de la rémunération. Le salaire de base étant « plancher », il est possible d’obtenir des primes allant jusqu’à 4 mois de salaires. Ce qui n’est pas forcément négligeable.