4 conseils pour établir un business plan de e-commerce

Au même titre que pour un commerce physique, un site web doit être visible et générer du trafic. Dans un univers aussi concurrentiel qu’Internet, les investissements humains et financiers sont importants avant de bénéficier d’un référencement efficace et attirer des visiteurs qualifiés. L’importance d’une stratégie digitale réfléchie se révèle aussi bien en amont, dans la génération de trafic, qu’en aval, au moment de concrétiser une vente en ligne. Cette notion étant étroitement liée à celle de taux de conversion et de vente, elle demeure un élément stratégique primordial du business plan de e-commerce.

1. La stratégie de communication numérique

business plan de e-commerce
Une stratégie de communication est indispensable pour établir un business plan.

Avant de considérer les ventes et le taux de conversion, il est tout d’abord question de communication. Le plan de communication s’établit généralement sur 3 ans et a pour objectif de décrire le segment de clientèle visé, les objectifs à atteindre, les canaux utilisés, ainsi que le retour sur investissement attendu.

Lorsque l’on pense communication, la première idée qui nous vient à l’esprit est celle des réseaux sociaux. Mais la communication online passe également par une campagne Adwords qui permettra à l’entreprise d’afficher des bandeaux publicitaires à côté des recherches Google des internautes. Plus qu’un moyen de se faire connaitre, Adwords est également un outil pilotage intéressant qui permet d’estimer les tendances des recherches, et ainsi mieux cibler les besoins des clients.

Lire la suite

Big Data et Santé : une combinaison devenue nécessaire

Dans la santé comme dans d’autres secteurs (les banques, l’automobile, le BTP, etc.), les Big Data jouent un rôle important. Cependant, nous n’avions pas encore abordé ce sujet dans le secteur de la santé où cet usage apporte de sérieux avantages pour ses acteurs.

Les utilisations des Big Data dans le secteur de la santé

Utiliser les Big Data dans la santé est un véritable enjeu pour mieux anticiper et encadrer les activités qui ont lieu dans ce secteur. Les Big Data ont un impact sur plusieurs points : 

Big Data et santé (2)

Il est désormais plus facile de prendre en charge sa santé par le biais de la personnalisation. Les objets connectés sont aujourd’hui au coeur de ce phénomène. En effet, selon une étude menée par Accenture, le nombre d’utilisateurs d’objets connectés a été multiplié par deux en deux ans, passant de 27% à 45% en 2016. Ils permettent de mieux connaître notre propre santé en suivant des indicateurs : de cette façon, nous pouvons adapter nos habitudes pour améliorer notre santé. Les données sont envoyées à des applications de différents usages : usage personnel, prise en charge globale du patient, le dépistage ou encore le coaching. Ils existent un nombre impressionnant d’objets connectés dédiés à la santé : des brosses à dents, des bracelets, des pèse-personnes intelligents ou même des capteurs de sommeil. Cette révolution des objets de santé connectés améliore ainsi la vie de ces usagers tout en permettant une meilleure gestion de leur santé. Lire la suite

Social Media Listening : du bruit au signal (exclu #FlashTweet)

Social Media Listening : du bruit au signal (exclu #FlashTweet)

Social Media ListeningAprès un temps d’adaptation, beaucoup d’entreprises sont désormais très présentes sur les médias sociaux. Profitant du phénomène, celles-ci utilisent les médias sociaux pour réaliser des études. Ces études sont en réalité incomplètes et leurs résultats nous transmettent bien trop souvent une vision biaisée de la réalité. C’est pourquoi, un nouveau livre blanc intitulé « du bruit au signal, manifeste pour une refondation des études sur les médias sociaux » est aujourd’hui publié gratuitement sur internet et en version papier aux éditions Kawa. Ce document d’une cinquantaine de pages portant sur le Social Media Listening a été rédigé par Rozenn Nardin et Yann Gourvennec. Au-delà du travail de fond des auteurs principaux, le livre a été agrémenté de témoignages d’experts marketing faisant autorité sur ce secteur. Sa préface est quant à elle rédigée par Emmanuelle Leneuf, fondatrice de @FlashTweet, une revue de presse marketing sur Twitter.

Vous pouvez désormais écouter le podcast du rendez-vous « 5 minutes pour comprendre » de la webradio Saooti portant sur le Social Media Listening. Yann Gourvennec a en effet était interviewé par Laurène Le Fourner sur cette thématique (également en haut de cet article)

bouton social media listening

Nous avons invité les principaux blogueurs marketing à donner leur avis sur ce livre blanc, sur leurs blogs respectifs :

> Article de Hervé Kabla, du blog Kablages

> Article de Camille Jourdain, du blog Camille Jourdain

> Article de Frédéric Canevet, du blog Conseil Marketing

> Article de Bruno Fridlansky, du blog Consonaute

> Article de Stéphane Truphème, du blog Stéphane Truphème

Article de Bertrand Duperrin, du blog Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

> Article d’Olivier Cimelière, du blog du Communicant 2-0

Lire la suite

Marketing territorial : la marque territoriale « In Seine-Saint-Denis » en ligne

9-3. Deux chiffres auxquels on associe habituellement une image pas forcément flatteuse, et les événements de l’année dernière n’ont pas contribué à redorer le blason du département. Ce territoire pourtant tout en nuances donnera bientôt officiellement naissance à une marque territoriale. En effet, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis lancera en octobre prochain sa marque territoriale. Un processus  au sein duquel les outils digitaux ont toute leur place pour construire une marque, qui est un moyen de revaloriser l’image de ce département devenu synonyme de banlieue difficile bien qu’il regorge de ressources, d’énergies et de projets.  

Des valeurs à partager… en ligne !

Solidarité, innovation, réussite, échanges, ouverture, talents… sont quelques uns des mots clés qui sont ressortis de la réunion de pré-lancement de la marque territoriale qui s’est tenue le 4 juillet dernier à Bagnolet en présence d’acteurs du territoire issus de divers horizons (monde économique et emploi, culture et industries créatives, écologie urbaine, santé, solidarité, éducation, sport).

L'un de ces trois logos ci-dessus deviendra le symbole de la marque In Seine Saint Denis.
L’un de ces trois logos ci-dessus deviendra le symbole de la marque In Seine Saint Denis.

Ce pré-lancement, orchestré par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, a aussi été l’occasion de lancer le site internet www.inseinesaintdenis.fr permettant de voter en ligne pour un logo (parmi trois réalisés par des graphistes locaux) qui sera dévoilé lors du lancement officiel à l’automne et de se proposer pour être ambassadeur du territoire. Bien qu’elle soit portée par le département, la démarche se veut la plus participative possible, le but étant de construire une marque partagée. Pour cela, les outils digitaux sont précieux. Ils facilitent en effet le partage d’idées permettant de construire la marque et son univers.

Lire la suite

Vidéo en marketing B2B : conseils pour une utilisation efficace

Quand on parle d’utiliser la vidéo en marketing B2B, le premier a priori qui vient à l’esprit de la majorité des professionnels du marketing, est que c’est un contenu difficile à mettre en place techniquement et couteux à produire. Néanmoins sur le plan marketing, c’est un support qui combine l’image et le son et qui permet une assimilation plus rapide que du texte ou une image simple.

vidéo en marketing B2BLorsque l’on se penche plus en détail sur ce support, on se rend vite compte qu’avec l’avènement du digital, c’est un outil de plus en plus facile à mettre en œuvre, et pour des coûts qui peuvent être tout à fait abordables.

De plus, c’est un support par lequel se nourrissent toutes les générations, les ados en premier. Il suffit de regarder les ados de votre entourage, passent-ils plus de temps à lire des blogs ou être sur YouTube ? Et même vous, acteurs B2B, n’avez vous jamais regardé une vidéo pour vous informer ? Selon une étude de Google vous seriez 48% à consommer plus de 30 minutes de vidéo et 20% plus d’une heure pour vous informer au niveau professionnel.

youtube-subscribe-button-2Dans cet article, nous allons voir les différentes utilisations possibles de la vidéo en marketing B2B et quelles sont les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour un engagement et une diffusion optimum.

 

Les différentes utilisations de la vidéo

Plusieurs utilisations peuvent être possibles. Chaque type de vidéo en marketing B2B doit être utilisée dans un but précis pour un bon ROI.

  • Les films de promotion de votre entreprise. Dans ce cas, vous l’utiliserez pour promouvoir l’image de marque de votre entreprise (contenu de marque). Vous pouvez aussi l’utiliser dans des campagnes de recrutement RH pour promouvoir la marque employeur.
  • La présentation d’un produit. Ici, votre but sera de mettre en avant les avantages et bénéfices de votre produit ou service. Ci-dessous une vidéo vrai/faux sur LinkedIn par Bruno Fridlansky.

Lire la suite