La fidélisation chez Orange : l’esprit pratique

Le programme de fidélisation d’Orange Suisse a le mérite d’être très pragmatique, et j’aime le pragmatisme. Les basiques du marketing sont très clairement remis au goût du jour et les nouvelles technologies restent à leur places, c’est-à-dire utilisés en tant qu’outil et non pas comme techniques marketing : classification des clients, ciblage de l’information, programmes non intrusifs, …

Mais ce qui me plait le plus chez Orange, c’est que le programme Orange Thanks se concentre sur les attentes des clients qui sont, chez eux, dans l’ordre :

a. Je suis unique et veux être traité comme tel
b. Prenez soi de moi
c. L’amabilité
d. La Fiabilité du service
e. Le Prix juste
f. Le service de base (voix et sms) optimal

Ainsi, ce n’est pas Orange qui va essayer de leur vendre quelque chose, mais en fonction des offres, ce sont les clients qui vont acheter… et de cette manière, il est bien plus facile de satisfaire un client.

Découvrez la suite et comment Orange arrive garder plus de clients ici.

La fidélisation chez Orange : l’esprit pratique was last modified: décembre 4th, 2007 by olivierb

visionarymarketing au hit parade des blogs marketing

le top des blogs marketingChers lectrices et lecteurs, les auteurs associés des blogs et du site visionarymarketing.com vous remercient chaleureusement pour votre fidélité qui nous permet de nous hisser au top des blogs marketing francophones, à la 6ème place exactement. Saluons au passage la performance d’Henri Kaufman et surtout de Frédéric Canevet. Un grand merci !

visionarymarketing au hit parade des blogs marketing was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

emploi et marketing solidaire

Handicap EmploiJ’ai un principe, je ne fais jamais de publicité ni pour un produit, ni pour un service, ni pour un site Web. Le but de Visionarymarketing est d’apporter de l’information de fond sur le monde l’économie et du marketing, et pas de vendre tel ou tel produit, même s’il est supérieur ou novateur. Voilà, mais même quand on a des principes très stricts, il se peut que de temps en temps, on fasse une exception(*), surtout quand c’est pour la bonne cause. Vous connaissez ici dans ces colonnes, l’intérêt que je porte, et avec moi les autres auteurs de ce blog collaboratif, au caractère éthique du marketing, socialement responsable diraient les Américains.

 

Et voici que j’ai été contacté il y a peu par le responsable d’un site Web de recrutement (Handicapemmploi.com), dont l’objectif est de permettre à plus de personnes handicapées d’accéder au marché de l’emploi. En soi, cet argument a été suffisant pour me faire déroger à mon principe de base énoncé plus haut. Mais quand vous remarquerez en fait que ce site a en plus une démarche intelligente, qui consiste à considérer la personne handicapée non pas seulement pour elle-même mais à l’intérieur de son écosystème familial, alors je pense que l’annonce qui suit, bien que publicitaire, est intéressante pour vous Car elle démontre une démarche marketing éthique qui me semble particulièrement intéressante, et qui nous est importée du Québec. Souhaitons donc longue vie et succès à cette nouvelle initiative sur le marché du recrutement en Europe, et espérons qu’elle ouvre la voie à de nombreux recrutements de personnes qui sans ce site, ne pourrait accéder au marché du travail.

« Le site Handicapemploi.com va s’ouvrir désormais à l’Europe. Né à Montréal, Handicapemploi.com est le 1er site en Amérique du Nord permettant d’effectuer des recherches et d’afficher des offres en fonction des différents types de handicap. Ce service a été conçu en pensant à tous : aux personnes en situation de handicap, mais également à leur famille et à leur entourage; le site Handicapemploi.com

offre une nouvelle visibilité, un capital humain et des économies de recrutement.

 

 

 

 

 

 

Handicapemploi.com répond à l’équité et la diversité que le recruteur attend dans le domaine des ressources humaines. Les candidats sont invités à s’inscrire et poster leur cv en ligne dès maintenant, c’est gratuit.

(*) avis aux amateurs, n’essayez pas de profiter de ma faiblesse, c’est exceptionnel !

emploi et marketing solidaire was last modified: mai 11th, 2015 by Yann Gourvennec

L’ami des marques

Si vous êtes un aficionado de Facebook, collectionnez les « friends » (contacts en jargon facebookien), êtes un accro du « newsfeed » (petites histoires de vos contacts, apparentées à du microblogging façon twitter), réjouissez-vous. Désormais, vous pourrez ajouter à votre réseau non plus seulement des personnes physiques mais aussi des personnes morales, des marques.

Lu sur Facebook :

clipped from www.facebook.com

Your favorite musicians and businesses are here.

Your favorite bands, businesses, and products are coming to Facebook. Check out Dave Matthews Band, become a fan of (RED), or search for your favorite brands. You can also find out about what your friends like through the new « Fan of… » box on their profiles.

We’ve also updated our terms of use, including a new section about Facebook Pages. Learn more.

 blog it

La « page personnelle » d’une marque se présente presque comme la page d’un individu. Mais ici on ne parle plus de « friends » mais de « fans ».

Exemple :

Cette innovation s’inscrit dans la logique de la nouvelle stratégie publicitaire de Facebook. Elle pose une question intéressante : peut-on être l’ami d’une marque ? Ou encore : une marque peut-elle avoir un comportement amical ? C’est en tout cas une des démarches de fond du marketing relationnel. Les entreprises ne veulent plus seulement avoir des contacts ou faire du marketing avec vous, fussent-ils directs. Elles veulent avoir des relations quasi personnelles avec vous.

L’ami des marques was last modified: novembre 27th, 2007 by Jérôme Delacroix

Zaoza corrige Vizzavi

Le lancement en version béta de Zaoza, plateforme de contenus et services numériques pour ordinateur et téléphone mobile, signe le grand retour de Vizzavi sur le marché très concurrentiel de la convergence.

Le groupe français aura donc mis presque 7 ans à « digérer » la mort prématurée du portail Vizzavi et à en tirer toutes les leçons. Aujourd’hui, le groupe revient en force avec une offre de convergence qui, comme la précédente, capitalise sur la richesse de ses contenus mais qui, cette fois, s’efforçe d’éviter les écueils vers lesquels Jean Marie Messier avait entraîné son « portail mutimédia ».

Les atouts de Vizzavi: des contenus riches et un portefeuille de clients à prospecter…

En 7 ans, beaucoup de choses ont changé. Vivendi a perdu de sa superbe et a réduit ses ambitions mondiales mais il a réussi néanmoins à conserver la part essentielle de ses actifs. Il a même renforçé ses positions sur son métier de base: la distribution de contenus payants.

En s’appuyant sur ses principales filiales: Canal+, Vivendi Universal Music, Vivendi Games mobile, SFR… le groupe dispose ainsi d’une offre de contenus exclusifs et inédits et d’un portefeuille de quelques dizaines de millions de clients à prospecter en priorité.

Un catalogue de contenus attractifs et l’accès à une base de données clients significative, voilà des atouts majeurs pour se positionner sur le marché de la convergence ! Mais les promoteurs de Zaoza sont bien placés pour savoir que Vizzavi possédait les mêmes avantages et que cela n’a pas suffit pour garantir le succès de la plateforme.

Pour assurer à la nouvelle marque un avenir plus prospère que celui de son prédécesseur bien d’autres ingrédients sont nécessaires …

 Le réalisme en plus, la mégalomanie en moins et un zeste de « participatif » pour être dans le ton. Voilà les ingrédient qui pimentent la recette du nouveau portail.

Vizzavi se voulait « plateforme multimédia », l’ambition de Zaoza est plus large. Pour être « de son temps » , le portail se fera aussi « réseau social » et proposera à ses abonnés de partager en ligne et en live leurs contenus et leurs créations .

Mais attention, tout cela ne sera pas gratuit: Zaoza sera accessible sur toutes les plateformes (téléphone, internet) pour un abonnement unique de 5 à 7 euros par mois. N’oublions pas que Vivendi est le spécialiste des contenus payants!

Le nouveau projet de Vivendi  est ambitieux et audacieux mais apparemment bien réfléchi et raisonnable. 

Vizzavi n’aura été qu’un « brouillon », un rêve vite évanouie. Souhaitons « longue vie » à ZAOZA pour  que  la chimère de Messier trouve enfin un aboutissement et se transforme finalement en une entreprise réaliste et profitable.

Pour en savoir plus sur le nouveau portail Zaoza, son contenu, ses forces et faiblesses lire le post Zaoza avec 2 « Z » comme Vizzavi ?

Zaoza corrige Vizzavi was last modified: novembre 24th, 2007 by biger