INTERNET DES OBJETS

INTERNET DES OBJETS DENIS FAILLYEn une image, l’Internet des objets (Internet of things, Ubimedia, ubi ordi, ubiquitous computing, ubi computing, Intelligence ambiante, technologies calmes, soft ambiance, pervasive computing, things that think, informatique diffuse, M2M, Machine to Machine…) selon moi.

Où comment nous allons passer du E-World (E- business, E services, E marketing…) au U-World (U business, U-services…) ubiquitaire, pervasif en attendant le N-World (Nano, Neuro, …) beaucoup plus incertain voire anxiogène.
Un U-Marketing reste à inventer…

 

 

(Cliquer pour agrandir l’image)

Denis FAILLY
TRANSVERSIGHT

 

 

INTERNET DES OBJETS was last modified: février 2nd, 2008 by denisfailly

Bernard Elhaik décortique le mécanisme FIA-NET au e-marketing forum 2008

Internet Plus - Laurent Prevost d’OrangeHier, mercredi 30 janvier 2008, je me suis rendu au e-marketing forum organisé par e-business info. un des sujets qui m’intéressaient plus particulièrement, tournait autour de paiement en ligne. 3 présentations ont marqué cet après-midi du forum, celle de Bernard Elhaik, PDG de la société FIA-NET, et celle de Laurent Prévost, responsable commercial indirect chez Orange, qui présentait la solution de paiement des FAI : Internet plus (photo du responsable d’Orange sur la gauche). La 3ème était celle du système Paypal, bien connu des internautes.

Premier compte rendu que je poste sur ce blog aujourd’hui, ce compte-rendu très précis de la stratégie de FIA-NET et ses mécanismes, y compris la description de leur nouveau système de paiement RECEIVE & PAY.

Présentation de FIA-NET par Bernard Elhaik PDG de FIA-NET, e-marketing forum à Paris porte Maillot le 30 janvier 2008 :

La stratégie de FIA-NET s’est orientée autour de la levée de trois feins:

premièrement : redonner confiance interne :

  • soit un choix par le marchand du logo uniquement, sans sécurisation, soit possibilité d’aller un peu plus loin
  • 70 % des acheteurs abandonnent leurs achats en cours
  • dans la solution la plus avancée, le marchand envoie ses coordonnées à FIA-NET, qui envoie un mail avec un questionnaire au client final. 7 jours après la livraison un deuxième question est envoyé au client, dans lequel on lui demande de donner une note au site. Cette note est répercutée sur le site marchand, et sur le site de FIA-NET. FIA-NET peut aller jusqu’à délivrer un label Premium si tout va bien.
  • En cas de litige : FIA-NET sert de médiateur
  • 1400 sites sont répertoriés.
  • 1 million de réponses au questionnaire par an.
  • 20,500 sinistres réglés par an.
  • 1 acheteur sur 3 achète sur un site FIA-NET.

Deuxièmement : sécuriser les marchands

  • les marchands sont les premières cibles de la fraude, avec 2,18 % du CA (impayés + fraude)
  • Cela touche tous les secteurs
  • augmentation de 45 % du nombre de réseaux de fraudeurs
  • le panier moyen se situe autour de €462
  • voir le livre blanc sur le site de FIA-NET (2007) [article du JDN ici]
  • la base de données de FIA-NET contient 11 millions de personnes avec toutes leurs coordonnées:
    • nom, prénom adresse e-mail habitudes d’achat etc.
  • Tous les consommateurs sont fichés; en quelques secondes, FIA-NET valide ou non la transaction.
    • à 92 % cette validation est automatique
    • à 8 % elle nécessite un contrôle humain supplémentaire.
  • Dans le cas où la vérification se révèle négative, FIA-NET demandera des preuves supplémentaires.
    • En cas de non satisfaction à ces demandes de preuves, FIA-NET peut aller jusqu’à demander au client d’envoyer un chèque avant l’envoi du produit.
    • Si l’achat est validé par erreur, FIA-NET rembourse la totalité du prix de vente au Marchand.
  • Cette solution est unique au monde
  • retour sur investissement : baisse de 83 % des fraudes la première année pour un marchand qui s’équipe la première fois.
  • Analyse de 100,000 commandes par jour.
  • 1,7 millions d’euros de chiffre d’affaires sont protégés tous les jours.

Les troisièmement : sécuriser le paiement

  • solution RECEIVE & PAY avec le Crédit agricole & Sofinco
  • en 2006, les cyber acheteurs se sont inquiétés des retards et des non livraisons. FIA-NET a tenu compte de ce retour, pour créer cette nouvelle solution.
  • Avec FIA-NET : l’assureur paie les marchands immédiatement, il ne débite le client qu’une fois le produit reçu.
  • Cette solution est unique au monde
    • Elle est possible pour le paiement à crédit, ou au comptant
    • L’achat est donc garanti & irrévocable
    • existe depuis un an
  • Ce système de paiement recouvre de 20 à 60 % des ventes des marchands équipés
  • conséquences sur le panier moyen :
    • il augmente de 15 % environ :
    • €270 par carte bleue,
    • €683 à crédit
  • ceci permet de fidéliser la clientèle
  • enquête sur 17,500 répondants :
    • 45 % d’intentions de réachat malgré le délai de livraison non respecté.
    • Ceci est encourageant, même si le client n’est pas satisfait de la livraison, grâce à cette solution est quand même prêt à renouveler son achat sur le site.

Conclusions

  • FIA-NET capable de proposer une garantie vol & casse
  • FIA-NET appartient au groupe FIA qui est assureur de puis plus de 30 ans
  • le fichier client de FIA-NET comporte 75 paramètres et il est soumis à la CNIL, il est impossible de racheter ce fichier.

Questions et réponses

  • Quel est le budget pour le marchand ?
    • Ceci dépend du chiffre d’affaires.
    • NDLR : M. Elhaik n’a pas répondu à cette question
  • Possible prendre le logo seulement?
    • beaucoup de sites ne prennent que le logo.
    • Darty prend le service, mais ne veut pas le logo, car ils estiment que le logo Darty suffit à rassurer le client car l’image de Darty est bonne & suffisante.
  • Le système de paiement n’est pas obligatoire.
  • Pas d’intérêt pour le système de paiement pour les micro paiements, ni les prestations intellectuelles.
  • Existe-t-il des faux positifs (des cas où des mauvais payeurs seraient en fait de bons payeurs) ?
    • Non.
    • Car pour être déclaré mauvais payeur, il faut que FIA-NET ait déjà payé un sinistre, et repéré l’utilisateur par ses paramètres y compris ses habitudes d’achat.
    • Même la vitesse d’achat est un paramètre de détection de fraude.
  • Transactions hors de France ?
    • Nous commençons, c’est très complexe.
    • Pour les pays d’Europe s’est fait, mais il faut encore étendre au-delà
  • Quel est le positionnement du service de paiement et FIA-NET par rapport à 3D-SECURE :
    • Depuis 10 ans on nous dit que ça va arriver, c’est un peu demain on rase gratis.
    • Avec ce système 3D-SECURE, chaque internaute serait identifié, la banque de l’internaute paierait pour lui, le marchand serait toujours payé.
    • C’est un peu des promesses, mais ça ne va pas révolutionner le monde du paiement. Il ne faut pas demander un internaute s’habituer à la banque, c’est l’inverse qui faut faire.
    • C’est un peu comme la e-cartebleue, c’est un système lourd et contraignant pour l’utilisateur, le système e-cartebleue n’a pas pris une part significative du marché.
  • Le système de paiement et FIA-NET RECEIVE & PAY prendre une place importante, car il a déjà un bon succès derrière lui, alors qu’aucune publicité n’a été faite.
  • Description détaillée du mécanisme de vérification de réception de la commande :
    • le marchand envoie à FIA-NET la véritable date de livraison.
    • 7 jours après FIA-NET envoie le questionnaire à l’internaute.
    • Soit l’internaute ne répond pas et dans ce cas, il est débité immédiatement.
    • Soit il n’a pas reçu le produit, et FIA-NET entame une médiation immédiate.
    • Soit il l’a reçu, mais la réception n’est pas OK et FIA-NET entame également une médiation immédiate.
    • Enfin, dernier cas il a reçu le produit et il est conforme : le client est débité.
  • Litiges ?
    • Si un litige s’instaure avec un vendeur (entre et FIA-NET et le vendeur) : arrêt immédiat de la relation avec le vendeur.
    • En général, c’est un signe qui vont déposer le bilan.
  • Ressources FIA-NET pour régler les litiges :
    • FIA-NET est une société d’environ 80 personnes,
    • 15 personnes travaillent informatique,
    • de 15 à 20 juristes et médiateurs sont dédiées au réglement des sinistres.
  • Comment attribue-t-on un logo ou commerçant ?
    • FIA-NET réalise un audit du commerçant.
  • Cas particulier le Père Noël.
    • PereNoel.fr était un des meilleurs clients de FIA-NET il y a 10 ans, il payait €600,000 de primes, mais c’était de véritables escrocs.
    • Ils vendaient des produits qui n’étaient pas en stock, pour générer du chiffre d’affaires illégal.
    • FIA-NET a mis un arrêt au contrat, malgré l’importance des primes et a mis Père Noël sur la liste noire.
  • Augmentation de la fraude :
    • les fraudeurs deviennent plus habiles.
    • Ils se constituent en réseau, FIA-NET est capable de détecter des comportements frauduleux.
    • FIA-NET se rapproche de la police quand il s’agit de réseaux de fraudeurs, mais pour les « voleurs de poules » FIA-NET préfère la médiation et les huissiers.
    • Des fois, il y a des gens qui s’aperçoivent qu’ils sont à découvert en fin de mois et ils annulent une vente auprès de leurs banques.
      • Ce genre de comportement est aussi repéré dans le FIA-NET.
Bernard Elhaik décortique le mécanisme FIA-NET au e-marketing forum 2008 was last modified: janvier 31st, 2008 by Yann Gourvennec

la valeur de l’authentique : l’autre moteur de l’innovation

Comme des roisQui a dit, que le champ de l’innovation était limité aux créations technologiques de l’hyper modernité ? Comme nous l’avons souligné maintes et maintes fois, en notre société postindustrielle, le désir, voire même le besoin d’authentique de la part des consommateurs est essentiel. S’il se peut hélas, que des industriels peu scrupuleux abusent de ce désir pour le détourner, il arrive également que des entrepreneurs génèrent de véritables innovations autour de l’authentique en redécouvrant le caractère de nos régions. Et c’est dans ce cas, à notre avis, que la démarche est la plus efficace et la plus durable. Citons brièvement 2 initiatives qui ont pris corps dans la même région : le Val de Loire.

paniers du val de LoireLes paniers du Val de Loire, fonctionnent sur la base d’un abonnement, et leur but n’est pas seulement de vendre des produits en ligne mais de « créer des liens directs et durables entre producteurs et consommateurs ». L’objectif visé est de mieux planifier la production en fonction de la demande en se rapprochant au plus près du consommateur, et en lui proposant des produits de qualité et du terroir sous le label de l’agriculture biologique. Créée en 2000, cette association de loi 1901, a pour principal objectif la structuration économique de la filière fruits et légumes biologique en région Centre. Leur initiative va au-delà d’un site Web. Ils proposent en effet des livraisons hebdomadaires de fruits et de légumes bio en des points de dépôt défini à Orléans et à Paris, en contrepartie d’un abonnement souscrit à l’année. Voici donc une innovation qui tire parti du commerce électronique, tout en mettant à la disposition des consommateurs des produits de la terre de qualité .

Deuxième exemple, également en Val de Loire, le pays des châteaux et du bien manger, une sélection de produits de haute qualité réalisée par les deux entrepreneurs blésois du site commedesrois.com. Comme son introduction l’indique, le site commedesrois.com est dédié au terroir de la Loire, et propose des produits originaux et de qualité telle l’infusion bio Tisamiel au thym, le pâté de sanglier de Chambord, les rillons cocktail (une des grandes spécialités du Val de Loire), sans oublier une sympathique sélection de vins biologiques de qualité telle l’Argilo de Michel Quenioux. A venir sur le site, grâce à cette indiscrétion d’un des créateurs de l’entreprise, la fameuse poire tapée à l’ancienne, véritable patrimoine gastronomique de la Loire, et que Commedesrois a décidé de faire connaître aux profanes que nous sommes.

l’agriculture biologique en val de loireComme pour les paniers de la Loire, la démarche de commedesrois va au-delà également du simple commerce électronique, dans un esprit de découverte de la région qui, bien que fort touristique du fait de ses châteaux, a encore un beau potentiel de progression. C’est ainsi que les entrepreneurs de commedesrois, ont créé un fort joli blog qui nous emmène au-delà de la gastronomie, pour nous faire découvrir cette région dont l’art de vivre est exemplaire. Petite note qui a attiré particulièrement notre attention, cet article sur le développement très important de la culture du vin bio dans le Val de Loire, la région où la progression de ce type de culture est la plus forte. « Entre 2005 et 2006 », selon les auteurs du blog, « les surfaces en bio ou en conversion ont augmenté de 19 % alors que la progression n’est que de 9 % pour l’ensemble des vignobles français ».

On trouvera également sur ce blog des informations relatives à l‘art de vivre, à la culture et au patrimoine, ainsi que des choses plus insolites comme la fabrication des sushis dans la région du Val de Loire.

Comme nous l’avions annoncé l’innovation ne se trouve pas toujours là où on croit.

la valeur de l’authentique : l’autre moteur de l’innovation was last modified: janvier 28th, 2008 by Yann Gourvennec

la VOD en chiffres par un de nos meilleurs experts

La VOD promise à un beau succèsL’IPTV, terme un peu technique pour décrire la télé sur Internet, on le sait déjà est un beau succès français. Lynette Webb nous en a déjà fait la démonstration sur Futurelab.

Nicolas Bry, bien connu des lecteurs de Visionarymarketing, et qui fut un des acteurs français de ce développement spectaculaire, nous donne dans un article récent, un aperçu chiffré du potentiel de développement de la prochaine vague qui est déjà en train de déferler sur l’Europe: La Vidéo à la Demande, alias VOD (Video on Demand).

la VOD en chiffres par un de nos meilleurs experts was last modified: janvier 28th, 2008 by Yann Gourvennec

Les hommes et le Networking sont-ils des facteurs de différenciation ?

réseauterCette semaine, j´ai participé à la « Supplier Day » d´un de mes clients. Cet évènement organisé chaque année, permet à cette Entreprise de rassembler ses fournisseurs clés pour faire un bilan de l´année écoulée, pour échanger sur les bonnes pratiques, puis pour partager sa vision et les objectifs qui y sont associés. Cette année, une attention particulière a été portée sur le « Trustfull relationship – Networking » et sur le « talent des hommes ». J´évolue dans un business B2B industriel (industrie automobile), où la réussite est mesurée à l´aide de balanced scorecard, de reporting, de PPM qualité, d´EVA et d´EBIT ; où le maître mot pour développer son business est coût et productivité commerciale. Alors, l´introduction de notions sociales subjectives non mesurables comme facteur clé de succès : Hérésie, ou vérité ?

Lire la suite …

Les hommes et le Networking sont-ils des facteurs de différenciation ? was last modified: janvier 28th, 2008 by fredericquaranta