Un vin de merde qui a du succès !

buzz marketing viticole

Un restaurateur du Languedoc a eu une excellent idée pour promouvoir les vins de sa région, trop souvent méconnus par le grand public…. Il a tout simplement commandé auprès des viticulteurs une cuvée spéciale qu’il a nommé « Vin de Merde » par pure provocation.

Par ce biais il souhaitait « donner un coup de pied dans la fourmilière » afin de montrer que les vins du Languedoc n’avaient rien à envier aux vins des autres régions françaises mais aussi du monde entier.

Le résultat de cette provocation dans le monde très feutré du vignoble français ne s’est pas fait attendre : des dizaines d’articles de presse (Le Midi Libre, Yahoo Actualités, Europe 1…) et 5 000 bouteilles vendues en quelques jours à peine (d’où 7 500 autres ont été reproduites !).

Un très beau coup de Buzz Marketing pour son auteur, qui prouve encore qu’une bonne idée originale et un peu provocatrice permettra toujours de se faire connaître !

D’autant plus que notre restaurateur n’a pas perdu le sens des affaires, car le prix de son « vin de merde » approche les 7 € la bouteille !

Pour en savoir plus, visualisez le Reportage de France 24 sur le « Vin de Merde ».

Alors qu’attendez-vous pour faire de même dans votre secteur d’activité ?

Un vin de merde qui a du succès ! was last modified: octobre 16th, 2008 by conseilsmarketing

Comment faire connaitre une entreprise à moindre coût ?

Dans le cadre des ateliers thématiques d’Osereso (le club des Jeunes Cadres du Marketing) , nous avons eu le plaisir d’animer un débat sur un thème brulant en cette période de crise : comment faire connaitre son entreprise ou son produit à moindre coût ?
Le résultat c’est un Powerpoint avec 7 outils qui vous permettront de vous faire connaître pour moins de 1000 :
– Vidéos & Jeux de Buzz
– Blogs & livres Blancs
– Réseaux sociaux & Bloggers
– Relations presse
– Echange de visibilité
– Affiliation, Adwords & Coregistration
– Street Marketing

Il semble important de préciser que bien entendu la contrainte d’un budget de 1000 € implique un résultat d’une qualité moindre à ce que pourrait proposer une agence spécialisée en marketing.

En effet, cette contrainte de moins de 1000 € par  impose de tout faire tout soit même… Or tout le monde n’est pas forcément un Steven Spielberg du montage vidéo, un spécialiste de la PAO, de l’emarketing… et donc que le résultat final sera forcément moins bien qu’un professionnel et qu’il pourrait vous déservir…

Néanmoins, en y passant du temps, en faisant preuve de créativité, en se documentant, en faisant des tests… une entreprise peut mettre en place un ou plusieurs de ces outils.

C’est à l’entrepreneur de savoir quelles sont ses limites, et ce qu’il vaut mieux déléguer (pour des questions de rendu, de priorité…), et ce qu’il peut faire lui même avec ses propres moyens.

Et bien entendu, lorsque l’on délègue cette action à un prestataire, le coût ne sera plus de 1000 €, car il y a un travail d’analyse, d’étude, de conseil… puis une réalisation par des professionnels.

Comment faire connaitre une entreprise à moindre coût ? was last modified: octobre 16th, 2008 by conseilsmarketing

L’Après Web, les premières contributions

20 premières contributions autour de l’Après Web sont consultables sur sur les Entretiens du Futur (http://www.entretiens-du-futur.com) , n’hésitez pas à nous faire partager votre vision, un grand merci aux premiers contributeurs :
Pierre Levy, Gérard Ayache, Michel Bauwens, Fred Cavazza, Denis Ettighoffer, Hubert Guillaud ,Olivier Auber, David Fayon, Emmanuel Gadenne, François Laurent, Alain Lefebvre, Roger Nifle , Anne-Caroline Paucot, Philippe Peres, Lorenzo Soccavo.

Après le Web 2 par Emmanuel Gadenne
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/15/apres-le-web-2.html

Le Web 3D collaboratif par Phiippe Peres

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/13/le-web-3d-collaboratif.html

Demain l’intelligence des données par Hubert Guillaud

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/09/demain-l-intelligence-des-donnees.html

Vers le Web 3.0 par Hubert Guillaud
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/09/vers-le-web-3-0.html

Vers un Web granulaire par Hubert Guillaud
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/09/vers-un-web-granulaire.html

Vers le Web implicite par Hubert Guillaud
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/09/vers-le-web-implicite.html

Internet et les niveaux d’usages par Roger Nifle
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/06/internet-et-les-niveaux-d-usages.html

Le virtuel un paradigme révolutionnaire par Roger Nifle
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/06/le-virtuel-un-paradigme-revolutionnaire.html

La mutation inachevée de la sphère publique Par Pierre Levy

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/02/la-mutation-inachevee-de-la-sphere-publique.html

Lettre sur le commerce des livres… dans l’après Web 2.0 par Lorenzo Soccavo
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/01/lettre-sur-le-commerce-des-livres-dans-l-apres-web-2-0.html

Web 2.0 for ever par François Laurent
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/10/01/web-2-0-for-ever.html

Un Web ça va, quatre bonjour les dégâts ! par Anne-Caroline Paucot
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/30/un-web-ca-va-quatre-bonjour-les-degats.html

Vers un Web 3 par Fred Cavazza
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/30/vers-un-web-3.html

Hypothèse d’évolution pour le Web 2 par Fred Cavazza
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/24/hypothese-d-evolution-pour-le-web-2-et-vers-un-web-3.html

L’Après Web sur le plan technique par Alain Lefebvre
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/25/l-apes-web-sur-le-plan-technique.html

Pistes pour l’après Web 2 par David Fayon
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/29/pistes-pour-l-apres-web-2.html

GAME OVER…Changeons l’Internet! par Olivier Auber

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/27/game-over-changeons-l-internet.html

Les biens numériques au secours du développement durable par Denis Ettighoffer
http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/25/les-biens-numeriques-au-secours-du-developpement-economique.html

Hyperconnexion par Gérard Ayache

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/24/hyperconnexion.html

Y aurait – il un après Web ? par Michel Bauwens

http://entretiens-du-futur.blogspirit.com/archive/2008/09/22/y-aurait-il-un-apres-web.html

A suivre… !

Bonne lecture

Denis Failly
http://www.entretiens-du-futur.com

L’Après Web, les premières contributions was last modified: octobre 16th, 2008 by denisfailly

sondage: powerpoint c’est quoi pour vous?

vu le succès de l’article de Frédéric Canevet sur Powerpoint et le présentations « ZEN », et ceci semblant un sujet récurrent car nous l’avions déjà vécu avec l’autre article de Giancarlo Livraghi sur la « maladie du Powerpoint, ou la désinformation ludique« , j’ai créé le sondage suivant: à vos souris !

sondage: powerpoint c’est quoi pour vous? was last modified: octobre 16th, 2008 by Yann Gourvennec

Critique du livre « Présentation Zen » de Garr Reynolds

presentation zen

Nous attendions avec impatience la traduction Française du livre «Présentation Zen » de Garr Reynolds (ouvrage traduit par Eric Delcroix).

En effet, Garr Reynolds est mondialement reconnu comme un des experts en présentation, et son blog  Presentationzen.comest une référence pour tous ceux qui veulent maîtrise l’art de parler en public.

Le résultat c’est 230 pages d’explications concrètes et illustrées pour apprendre à réussir le design de ses présentations Powerpoint ®.
Le livre se compose de 3 parties : la préparation nécessaire pour réussir sa présentation, l’initiation au design « Zen » et enfin la prestation orale.

Il y a tout d’abord une préface de Seth Godin qui nous livre quelques conseils : composez des diapositives qui renforcent le contenu au lieu de le répéter, pas plus de 6 mots / slide, utilisez des images de qualité professionnelle, évitez les effets et animations… Et pour vous assurez une attention continue de vos auditeurs, prévoyez un document résumant les grandes idées de votre présentation à remettre à la fin de votre prestation (ce document doit être plus complet et plus détaillé que vos slides). Enfin, Seth nous rappelle qu’il faut convaincre son auditoire par les sentiments plus que par des chiffres.

Partie 1 : La préparation du Powerpoint

Garr nous rappelle qu’il y a 4 étapes pour la réalisation d’une bonne présentation Powerpoint.
Etape 1 : Identification des messages essentiels.
– Il ne faut pas commencer directement à utiliser Powerpoint. Vous devez d’abord avoir une vue d’ensemble du sujet, des éléments essentiels et des messages principaux en les notant et en les ordonnant sur un papier ou un tableau.
– Posez vous les bonnes questions : quelle est l’idée centrale et pourquoi est elle importante (il faut procéder de même pour les idées secondaires).
– Pensez à rassembler les éléments pour proposer 3 documents : les slides du Powerpoint (= l’essentiel des idées), vos notes (pour suivre PPT) et le document détaillant la présentation qui sera remis aux auditeurs à la fin de la session.

More...

Etape 2 : Racontez une histoire !- Raconter une histoire facilite la compréhension, la mémorisation et l’adoption. Vous devez donc « inventer » une histoire qui sera être votre fil conducteur tout au long de votre présentation, même si pour cela vous devez sortir légèrement du strict cadre de la présentation.

– Commencez par le problème du client : le message douloureux, le bénéfice à résoudre, le sujet à présenter…. Puis les parties qui vous serviront à démontrer ou affirmer ce message, et enfin pour terminer la conclusion finale (problème résolu, rappel des bénéfices…).

– Prenez le temps de réfléchir : ne choisissez pas forcément la 1ère idée ou le 1er mot qui vous vient à l’esprit, essayez de faire original. De même évitez les messages et symboles éculés (ex: le cœur pour l’amour).

– Ajoutez des citations de leaders dans votre Powerpoint ®, cela permet de renforcer votre discours et votre crédibilité. Néanmoins veillez à ce qu’elles soient courtes (si nécessaire réduisez-les, ou mettez quelques mots en valeur). Pour vous inspirer, n’hésitez pas à annoter les livres que vous lisez, les interviews que vous entendez… et tenez une liste (soit dans un fichier, soit en surlignant ces textes dans les livres et magazines).

Etape 3 : Dessinez le story board sur papier.

Vous devez concevoir votre présentation comme un story board de film ou comme une BD, et non pas comme un document écrit.

– Utilisez soit des post-it carrés, soit en imprimant des diapositives vierges en mode Document 6 par pages. Vous pourrez ainsi ébaucher un story board avec des illustrations que vous dessinerez sommairement à la main (ou simplement leur signification) accompagnés des messages forts.

– Coupez ensuite tout ce qui est superflu et qui ne contribue pas à renforcer le message central. Il faut élaguer et simplifier pour clarifier.

Etape 4 : Création de la présentation sur Powerpoint.

Après la partie papier où vous avez laissé toute la place à votre créativité, avec Powerpoint vous mettez en forme les textes et images, en essayant différentes maquettes en images et en l’optimisant.

Partie 2 : Le Design d’un Powerpoint réussi

Pour réussir son Powerpoint Zen, il faut respecter les valeurs de simplicité, de subtilité, d’élégance, de suggestivité (tout ne doit pas être trop évident), de sérénité, de tranquillité, de suppression du superflu et d’espace vide (le vide permet de se concentrer sur les seuls éléments visibles).

En plus de cela il faut jouer sur l’ambivalence, en intégrant harmonieusement dans sa présentation le fonctionnel et le design (ex: les statistiques et les images), l’argumentaire et l’histoire à raconter (intégrer ses informations dans un ensemble cohérent), le détail et la vue synthétique (ex: savoir insister sur un point mais l’intégrer dans la globalité du message), la logique et l’émotion (ex: des chiffres mais aussi de l’empathie), le sérieux et le jeu (ex: faire passer du bon temps à ses auditeurs)…

– Supprimez le « bruit » dans vos diapositives (logo de l’entreprise, N° de pages…), qui ajoutent de la confusion au message. Par exemple pour vos graphiques n’affichez pas toutes les données mais uniquement 2 ou 3 valeurs essentielles, masquez les lignes d’échelle…

– Pour les informations qualitatives (tableaux…) mieux vaut mettre le moins d’ornements et laisser les données brutes (pas d’image en fond, pas d’illustrations à côté du graphique…).

– Pour faire passer des idées, il est essentiel d’ajouter de l’émotion pour renforcer le texte, c’est pourquoi il sera essentiel de mettre des images en fond d’écran et par-dessus votre (petit) texte.

– La 3D pour les graphiques n’offre généralement pas la meilleure lisibilité, c’est pourquoi dans la plupart des cas il vaudra mieux proposer un graphique en 2D.

– Si possible, ne mettez pas le logo de votre entreprise sur toutes les slides, mais uniquement sur la 1ère et les dernières (Introduction, Conclusion, Questions / Réponses et Contacts).

– Ne choisissez pas forcément la liste à puces car le plus souvent 1 phrase ou 1 mot sont amplement suffisants (sauf pour les listes fonctionnelles pour les produits).

– Combinez les images et les mots afin d’en renforcer l’impact d’une idée. En effet au delà de 30 secondes d’exposition une image est mieux mémorisée que le texte. Vous devez donc image tout ce qui peut être remplacée dans votre présentation par une image (chiffres, texte…).

– Intégrez le texte à l’image pour assurer la cohérence entre les deux (si vous avez des problèmes avec le contraste, intégrez le texte dans un cartouche translucide).

– Laissez de l’espace vide dans vos slides pour plus d’élégance et de clarté, et n’hésitez pas à jouer sur l’asymétrie et les différentes tailles de polices de caractères pour mettre en avant les mots essentiels à retenir.

– Placez votre texte sur les lignes de force de l’image (voir notre article sur les brochures commerciales) afin d’en renforcer la lecture. Si vous en avez besoin, vous pouvez afficher ces lignes en ajoutant les « Repères » dans Powerpoint ®, selon une division en 3 de l’espace en horizontal et en vertical.

– Pour valoriser vos textes et images, jouez sur le contraste entre les différents éléments(texte au 1er plan et image arrière plan, focus sur le texte et flou sur l’image…), et utilisez si possible des images du même style pour assurer une cohérence globale.

Partie 3 : La Prestation Orale

La partie prestation est décevante car elle ne fait que quelques pages et il y a au final assez peu de conseils par rapport à l’immense expérience de Garr Reynolds… Voici néanmoins quelques uns des conseils présentés:

– Il faut être à 100% présent lorsque l’on fait une présentation, il ne faut pas penser à autre chose, ni à la suite de sa journée.

– Ne soyez pas agressif ou sur la défensive face aux perturbateurs qui pourraient être dans l’assistance. Soyez toujours courtois, et si nécessaire proposez un entretien en tête à tête après la présentation.

– Ne faites pas trop long, la capacité d’attention moyenne d’une personne est de 20 minutes… il faut donc savoir faire court. Ne dépassez jamais le temps prévu, et si possible faites 5 à 10% plus court.

– Evitez l’utilisation d’un pupitre d’orateur qui met une distance entre vous et le public (sauf si c’est une volonté délibérée).

– Utilisez une télécommande sans fil pour passer vos slides, choisissez un modèle simple pour éviter de vous tromper de bouton (et de préférence avec une technologie Wifi et non pas laser).

Le livre donne également une liste de banque d’images.

Les banques d’images discount :
– www.iStockphoto.com : la référence des banques d’images pour Garr Reynold.
– www.dreamstime.com
– www.fotolia.com

Les banques d’images gratuites:
– www.photo-libre.fr (photos non utilisables pour des buts commerciaux)
– www.morguefile.com
– www.flickr.com/creativecommons (attention au copyrights…)
– www.imageafter.com
– www.sxc.hu
– www.everystockphoto.com

Sans oublier Getty images très cher mais très Pro…

Au final, le livre Présentation Zen de Garr Reynolds, est un livre passionnant à lire et inhabituel par rapport aux ouvrages de marketing traditionnels. En effet, Garr Reynolds insiste plus sur une Philosophie du Powerpoint, que sur une véritable méthode rigoureuse et rigide. Ainsi, n’importe qui pourra adopter tout ou partie de cette Philosophie du Powerpoint et l’adapter à son métier.

L’autre intérêt de ce livre, c’est d’être tout en couleur et de proposer de très nombreuses illustrations qui servent d’exemples. On ne regrette uniquement qu’un lien vers un site internet (Slideshare…) ne soit pas inclus. Cela aurait été très intéressant pour visualiser des présentations Powerpoint ® à prendre en exemple (pour cela consultez notre article « Comment faire des présentations Powerpoint à l’américaine« ).

En conclusion, ce livre est un excellent investissement pour tous ceux qui veulent améliorer leurs présentations orales.
Pour en savoir plus, achetez-le directement chez Amazon, à 21 € cet investissement sera très vite rentabilisé.

Critique du livre « Présentation Zen » de Garr Reynolds was last modified: octobre 7th, 2008 by conseilsmarketing