Société Générale : 1 an après Kerviel, le bilan

affaire Kerviel : 1 an après

affaire Kerviel : 1 an après

Un an après, l’affaire Kerviel et plus largement celle de la société générale, fait encore parler d’elle. Dans cet excellent article de Laurent Magloire, sur son blog Opinion Watch, Laurent fait un retour de l’intervention du directeur de la communication de la société générale dans le cadre de l’observatoire de la communication de crise & sensible de notre ami Didier Heiderich. On le verra, la banque reste fragilisée par cet événement et le directeur de la com de la Société Générale, M. Marquet, insiste largement et à juste titre, sur le manque de prise en compte par la banque de l’univers Internet, dont on sait la particularité, du moins pour ceux qui lisent habituellement nos pages.

 

Ceci étant, ce que je trouve particulièrement intéressant dans l’article de Laurent, c’est qu’il insiste sur le fait que un certain moment intense de la crise, jusqu’à 1000 articles pouvaient être publiés dans les journaux sur ce sujet. Le Net a donc encore une fois encore réagi comme une caisse de résonance, non en opposition de phase avec la presse traditionnelle, mais dans une relation symbiotique où les 2 s’amplifient mutuellement. Il n’est donc pas question de décrire l’Internet comme l’endroit où naîtraient et mourraient toutes les crises, mais plutôt comme une caisse de résonance par rapport à des médias traditionnels qui, bien qu’on nous en annonce sans arrêt la mort (bien entendu, je n’y crois pas), restent le point de référence, du moins aujourd’hui. Je renvoie d’ailleurs à mon article précédent sur ce sujet : buzz et e-reputation, le grand méchant loup n’est pas celui qu’on croit

Voir également ici la chronologie de la crise de la Société Générale décortiquée avec rigueur et brio par Laurent Magloire

Le DirCom de la Société Générale chez Communication Sensible 

Je reviens sur la communication de crise de la Société Générale déjà abordée dans un précédent billet au moment de l’affaire Kerviel car le magazine Communication de Crise & Sensible animé par Didier Heiderich propose une interview intéressante sur le sujet de Denis Marquet, un des membres de la cellule de crise et aujourd’hui DirCom du groupe.

Au cours de cet entretien, M.Marquet aborde les forces et les faiblesses des décisions prises par la cellule de crise :

  • « Les points faibles portent sur une insuffisante prise en considération du média Internet et nous aurions dû couper court aux rumeurs qui s’amplifiaient et qui présentaient Jérôme Kerviel comme une sorte de Robin de Bois avec ses comités de soutien. »
  • « j’ai découvert l’importance de ce que je considère comme le meilleur rempart, à savoir la réaction des salariés. »

>> lire la suite sur le blog de Laurent Magloire : ‘Opinion Watch

Société Générale : 1 an après Kerviel, le bilan was last modified: mars 10th, 2009 by Yann Gourvennec

32 conseils pour développer son business avec l’affiliation !

programme affiliation

Visionarymarketing accueille Yann Delcroix du Blog www.emarketips.com qui nous fait un rappel de l’intérêt de l’utilisation de mettre en place un programme d’affiliation.

Les 5 étapes pour se lancer dans l’affiliation

1) Le concept de l’affiliation

L’affiliation est un concept très avantageux pour le vendeur ainsi que pour ses affiliés. Il permet au vendeur de laisser le travail de la promotion aux affiliés (ou de bénéficier de leur force pour l’aider et avoir plus d’impact).

Les affiliés vont pouvoir promouvoir des produits de qualité sans devoir passer par leur création. Ils vont pouvoir se consacrer sur le marketing du produit choisi.

2) Comment s’y prendre avec l’affiliation en tant que vendeur

Si vous êtes le créateur d’un produit et que vous voulez bénéficier de l’aide d’une armée d’affiliés prête à s’occuper de la promotion, il va falloir commencer par réfléchir comme un affilié.

Il y a deux critères principaux à respecter pour obtenir des affiliés.
– Le prix : Plus c’est cher, mieux c’est (attention à ne pas perdre les « clients » quand même !).
L’affilié va chercher à promouvoir des articles qui offrent une bonne commission. Il va donc trouver un produit qui fera une belle somme pour chaque vente. Si vous vendez un ebook à 15 Euros et vous offrez 6-7 Euros à l’affilié, il y aura peu d’intéressés. Certains adeptes du PPC vont réfléchir à 2 fois à leur retour sur investissement.

Lire la suite

32 conseils pour développer son business avec l’affiliation ! was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

Améliorez votre prise de parole en public !

prise de parole en public

Voici le résumé de l’atelier sur la prise de Parole en public proposé par Osereso, le club des jeunes cadres du marketing et des TIC.

Lors de cet atelier Olivier Urrutia, consultant en communication et coach personnel, a présenté des trucs et astuces pour réussir sa prise de parole en public et convaincre plus facilement ses interlocuteurs.

Afin de réussir sa prise de parole en public, Olivier rappelle les 5 fondamentaux :
– Le discours, qui est la forme que vous allez donner à vos mots, ainsi que votre charisme.
– L’interaction avec le public
– La préparation de la présentation
– La gestion du stress
– La gestion des supports

1 – Le discours

Bien parler en public peut être un don, mais si on ne l’a pas naturellement on peut l’acquérir avec un peu de travail.

Les 3 éléments essentiels du discours sont :
1) Le non-verbal : les gestes, la posture, le sourire, l’expression… qui contribuent à 50 % de la réussite.
2) Le para-verbal : le débit, le volume et les intonations, qui comptent pour 35% du discours.
3) Le verbal : c’est-à-dire le message (mots et contenu), qui compte que pour 15 % du résultat.

Le message global que vous souhaitez faire passer doit prendre en compte ces 3 éléments, afin de ne pas créer de dissonance et rester dans la cohérence (ex: prôner l’ouverture et rester les bras croisés…)

Lire la suite

Améliorez votre prise de parole en public ! was last modified: mars 4th, 2009 by conseilsmarketing

ebook gratuit « Comment gérer efficacement ses contacts »

guide gestion de contacts Ce mini-guide édité par l’éditeur du logiciel de Gestion de Contacts ACT! est intéressant car il met en exergue nos mauvaises pratiques d’utilisateurs d’Outlook ® ou d’Excel ® pour gérer nos clients et prospects.

En effet, derrière la « fausse simplicité » de gérer ses affaires et ses contacts via la messagerie, des cartes de visite papier, un fichier prospect sur Excel, un blog avec des inscrits à une newsletter… se cache en fait une manque de productivité et surtout une exploitation non optimale de nos fichier prospects, clients et prescripteurs.

Ce guide de 11 pages se présente sous la forme d’un diagnostic en 7 questions pour mettre en valeur les carences de son organisation actuelle.

Avant de commencer le diagnostic en lui-même, ACT! rappelle les principaux bénéfices de la gestion de contacts : améliorer la performance commerciale, avoir une base de données clients et contacts unique, suivre les affaires en cours, gagner du temps, lancer plus facilement des actions commerciales…

Lire la suite

ebook gratuit « Comment gérer efficacement ses contacts » was last modified: mars 4th, 2009 by conseilsmarketing

qu’est-ce que le Social Media … et autres questions

qu'est-ce que le social media?

J’ai répondu à quelques questions posées par ESG sur le métier du Social Media. Qu’est-ce que c’est, est-ce que c’est important, à quoi ça sert, comment ça fonctionne, et qui est habilité à y travailler ? Voici donc en format brut de décoffrage mes réponses à ces questions importantes, sur la base de mon expérience – entre autres – sur Orange Business Services

1) Votre définition du social media :

Pour moi, le « social media » c’est l’accélérateur social de l’Internet, avec la mise en relation d’individus dont les centres d’intérêt sont communs et qui construisent le web ensemble. Ce peut être des blogueurs qui expriment des opinions et qui initient des débats sur Internet, voire qui font avancer la connaissance, ou des membres de projets qui font avancer leurs rêves ensemble et leur donnent vie en ligne, des consommateurs qui réagissent ou transforment des produits, des innovateurs qui – au sein d’une communauté de partage d’innovation ouverte – inventent le futur ensemble, des artistes qui créent en temps réel etc. La liste est infinie car nous venons juste de découvrir ce qui était possible. L’outil est là, les consciences sont éveillées, le futur peut enfin commencer. En soi, ceci n’est d’ailleurs pas révolutionnaire, mais une évolution du web due à la maturité des technologies et des usages, qui rendent les choses possibles. Grâce à cette conjonction de facteurs, le Web peut prendre ainsi un essor bien supérieur à celui imaginé dans la décennie précédente. Ma seule réserve porte sur le terme même de « Social Media » qui me paraît peu attractif et enfin intraduisible. Je me suis maintes fois exprimé sur ce sujet sur mes blogs et notamment http://visionarymarketing.wordpress.com. Voir notamment l’article http://visionarymarketing.wordpress.com/2008/06/09/social-media/

Lire la suite

qu’est-ce que le Social Media … et autres questions was last modified: mai 11th, 2015 by Yann Gourvennec