AXA demande à des VIB (very important bloggers) d’évaluer le nouveau site Axasante.fr

axasante.frHier soir, je me rendais au Zébra square, 3 place Clément Ader (en face de la maison de la radio, Paris 16e) à l’invitation d’AXA, mais en fait recommandé par François Laurent, vice-président de l’Adetem, pour y découvrir en avant-première le nouveau site lancé par la division santé d’AXA.La soirée fut très sympathique et branchée (je n’ai pas pu déterminer si c’était là l’antre du fameux DJ Zébra, mais je l’ai supposé), nous avons été accueillis par les animateurs d’AXA santé qui nous ont démontré les capacités de leur nouveau site www.Axasante.fr, lancé le matin même de ce mardi 29 mai 2007. La démarche est ambitieuse et affichée dès le départ: prendre résolument une posture 2.0 pour initier un dialogue avec les visiteurs du site, et sans par avance afficher qu’ils sont, seront ou ne seront pas clients. Démarche doublement ambitieuse, car il s’agissait d’inviter des blogueurs influents de la place parisienne, et de leur demander leur avis sur la forme le contenu du site. L’influence à la réunion dépassa d’ailleurs les espérances de ses organisateurs. 30 personnes étaient attendues, plus de 70 étaient présentes (peut-être pas tous blogueurs mais cela faisait déjà beaucoup de monde).

Lire la suite

AXA demande à des VIB (very important bloggers) d’évaluer le nouveau site Axasante.fr was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

La Fabrique du Futur: de l’innovation ascendante à la prospective du présent

François Laurent et Eric Seulliet à la tribuneJe me suis rendu à la réunion organisée par Eric Seulliet dans le cadre de la fabrique du futur ce matin vendredi 25 mai 2007 à la bourse du Commerce à Paris (CCI de Paris) qui se situe 1 rue Viarmes, aux Halles (75001). Et bien m’en a pris car c’était remarquable. D’ailleurs, je vais m’inscrire incessamment, c’est-à-dire dès qu’Eric m’aura indiqué les modalités (ça coûte 30€, alors je recommande chaudement aux innovateurs). La salle était très bien remplie, c’est une belle réussite. Comme à mon habitude, j’ai pris mes notes en reconnaissance de l’écriture pendant la réunion sur mon HTC Advantage 7500 flambant neuf. De plus, j’ai ajouté photos et films, toujours pris avec mon PDA (désolé pour la qualité son des vidéos, c’était trop bruyant dans cette salle).

Lire la suite

La Fabrique du Futur: de l’innovation ascendante à la prospective du présent was last modified: mai 25th, 2007 by Yann Gourvennec

les bons usages du marketing mobile

Qui se souvient encore des débuts laborieux de la publicité sur Internet ?

La E. publicité connait aujourd’hui un tel engouement que l’on a du mal à imaginer qu’il y a quelques années à peine, seuls quelques annonceurs téméraires se risquaient à y dépenser une part minime de leur budget.

Le marketing et la publicité sur mobile connaissent aujourd’hui une expérience similaire.

Encore boudés par la plupart des annonceurs (en 2006 le marché du marketing mobile représentait à peine 0.03% des revenus publicitaires plurimedia) , ils sont depuis quelques mois l’objet de toutes les convoitises des principaux acteurs de l’Internet (Google, Yahoo, Microsoft), des constructeurs (Nokia, Apple) et des grandes agences de publicité (Publicis, Euro RSCG, TBWA).

Ces entreprises nous ont depuis longtemps habitués à anticiper les évolutions du marché. On peut donc d’ores et déjà le prédire sans risque de se tromper: le mobile est promis lui aussi à un bel avenir et devrait devenir dans les prochaines années un support publicitaire avec lequel il faudra compter.

Lire la suite

les bons usages du marketing mobile was last modified: mai 22nd, 2007 by biger

1ères T@bles rondes de la F@brique du Futur, à Paris le 25 mai 2007 (matin)

de l’innovation ascendante à la prospective du présentNotre ami Eric Seulliet, membre de Miconos et co-auteur de l’ouvrage ‘Fabriquer le futur 2‘ nous annonce l’événement suivant auquel vous êtes conviés :

Lieu : Bourse de Commerce de Paris, 2 rue de Viarmes 75001 Paris

Date : vendredi 25 mai 2007 de 8h30 à 14h30

Le fil rouge de cette matinée est de témoigner que l’innovation change profondément. La conception traditionnelle de l’innovation, principalement fondée sur les développements technologiques, a montré ses limites. Face à ce constat, il est particulièrement pertinent d’intégrer à la stratégie d’innovation la notion d’imaginaire. En effet, explorer celui-ci donne des pistes particulièrement pertinentes pour concevoir les produits/services de demain. Le recours à l’imaginaire ouvre de nouveaux possibles en libérant la créativité. L’écoute et la mise en résonance de multiples imaginaires renforcent la transdisciplinarité entre les diverses parties prenantes au processus d·innovation. C·est ainsi que se développe un génie d’innovation collaborative entre les concepteurs internes (chercheurs, ingénieurs, marketeurs, designers, etc.), les partenaires externes (fournisseurs, distributeurs, sous-traitants), les clients.

Lire la suite

1ères T@bles rondes de la F@brique du Futur, à Paris le 25 mai 2007 (matin) was last modified: mai 11th, 2015 by Yann Gourvennec

l’advertainment fait évoluer les métiers de la publicité

Avec le développement des nouvelles technologies les marques ont de moins en moins besoin des médias traditionnels pour exister. Elles ont désormais les moyens de créer leurs propres contenus sur les nouveaux supports de communication (Internet et téléphone mobile en particulier) pour devenir  leur propre média.

Aujourd’hui,  les annonceurs ne cherchent plus seulement à communiquer sur leur produit,  ils veulent aussi générer des contenus spécifiques pour le mettre en scène.

Les marques ne se contentent plus comme auparavant d’un consumer magazine ou d’un site web traditionnel . Elles ont  leur propre chaîne de télévision (exemple: « Du coté de chez vous »)  , leurs programmes de divertissement, leurs jeux,  leurs documentaires accessibles sur le web ou sur le mobile. Elles parviennent ainsi à toucher et séduire (à des coûts raisonnables) des cibles jeunes, peu sensibles à la publicité classique.

Renault_twingo_laetitia_castaCette tendance de fond  a donné naisssance à une nouvelle forme de communication publicitaire, l‘advertainment. Ce savant mélange de publicité et de divertissement, déjà très en vogue aux USA connait un développement rapide en France. Le dernier exemple en date est celui de la campagne de Renault, « l’Affaire Twingo » avec, dans le premier rôle Laetitia Casta !

Pour en savoir plus sur l’Advertainment et trouver de nombreux exemples sur le sujet,  lire « Advertainment: quand les marques investissent les contenus audiovisuels« 

Comme le souligne Jean Marie Dru dans son dernier livre (« La publicité autrement ») « Aujourd’ui, la marque ne se contente plus de promettre la simple satisfaction des besoins existants. Elle produit tout un sous-ensemble culturel » . 

Pour répondre à cette nouvelle demande des annonceurs, les agences doivent évoluer et acquérir de nouvelles compétences éditoriales: les publicitaires ne sont plus seulement des créatifs , ils doivent devenir journalistes, scénaristes, inventeurs de jeux de télé réalité et se doter des moyens nécéssaires pour produire des contenus audiovisuels et littéraires d’un nouveau genre. 

« La Chose « , Agence récemment lancée par Pascal Grégoire se revendique « producteur de contenus » tandis que les structures plus traditionnelles vont chercher à l’extérieur, par le biais d’acquisitions et de fusions , le nouveau savoir faire qu’elles n’ont pas en interne. C’est le sens des rapprochements de TBWA et Textuel, au sein de BDDP unlimited ou du rachat de Digitas par Publicis.

 » Les générations passent, et les audiences changent. La génération Internet a décodé toutes les facettes de la publicité »  » cf: J.M. Dru) . Une nouvelle écriture et un nouveau  langage publicitaires font leur apparition.

 C’est plutôt une bonne nouvelle!

l’advertainment fait évoluer les métiers de la publicité was last modified: mai 12th, 2007 by biger