Créer son réseau social, pourquoi et comment ?

Nous avons eu le plaisir d’assister au dernier Worksession d’Osereso Pourquoi et comment créer votre propre plate-forme websociale ?” animé par Emeric Ernoult d’Affinitz.

Au cours de cet atelier pratique d’une durée de 2h, nous avons eu une présentation complète de l’intérêt de la mise en place une communauté virtuelle, avec les écueils et les bonnes pratiques.

Vous trouverez ci dessous les slides de la présentation :

osereso

Et voici ci dessous un résumé de cette conférence :

Une communauté devient intéressante pour ses membres si elle permet de mettre en avant un des 4 éléments que sont de l’expertise (ex: la communauté des avocats avec des articles pratiques à destination des “prospects”, Cap Gémini avec des articles sur les réseaux IT…), le partage d’une passion commune (ex: Les passionnés de Voile avec Benéteau), L’entraide (ex: le Téléthon, CommentCaMarche.net, Aréva avec le développement durable…) ou la rencontre de personnes “semblables ” car s’étant rencontrés dans un même évènement  (ex: Mon Lookea avec les personnes ayant passé des vacances dans le même village de vacances). Ces 4 piliers sont indispensables car c’est sur l’un d’entre eux que votre communauté va pouvoir vivre et grandir.

–  Si votre communauté potentielle rassemble des dizaines de milliers de personnes (ex: les marques de luxe), il est alors indispensable de segmenter sa base en sous segments qui ont des motivations différentes selon un dénominateur commun (ex: sacs, robes…) car une communauté trop généraliste ne peut perdurer.

– Pour mettre en place une communauté d’Expertise, les informations qui y sont prodiguées doivent être à valeur ajoutée, par exemple pour le bricolage cela ne pourrait être les internautes qui produiraient tout le coeur du contenu, car leurs conseils ne seraient pas forcément pertinents et cela n’apporterait pas de visibilité à la marque (et aussi l’intérêt au site). Dans ce cas précis il est indispensable que cela soit les collaborateurs de la marque qui interviennent en donnant des informations concrètes et à valeur ajoutée.

– Mettre en place et créer une communauté prend du temps (plusieurs mois), il faut donc savoir prendre son temps et laisser la communauté grandir en acceptant qu’elle ne rapporte pas d’argent sur le court terme.

– Une communauté à souvent pour but de recruter des prospects ciblés (Ex: ServirLaFrance.fr qui à pour but de fédérer les militaires partis en Opérations Extérieures afin de leur proposer des assurances spécifiques), mais elle peut aussi servir à fédérer en interne des populations de collaborateurs (ex: tous les informaticiens d’une grande entreprise…), permettant ainsi de canaliser les demandes et à communiquer plus efficacement. Une communauté peut également servir à créer de l’audience supplémentaire que l’on pourra monétiser auprès d’annonceurs.

– Un bon moyen d’attirer une micro-cible c’est de mettre en place un service d’information et de veille concurrentielle ciblée.

– Faut il acheter ou louer sa plateforme communautaire ? A cette question il existe plusieurs réponses et différents outils.
Si vous avez un contenu média important des plateformes de diffusion comme Youtube, Dailymotion… sont des outils pertinents pour construire une communauté. En revanche si vous ne produisez pas de contenu votre communauté ne pourra s’y développer.
Si votre objectif est de diffuser de l’actualité, les services de micro Blogging comme Twitter peuvent être pertinents, mais il faut savoir qu’ils s’adressent qu’à une cible d’early adopteurs et que pour l’instant ils ne permettent pas de créer une communauté par manque d’échange bidirectionnels (c’est surtout un canal de diffusion d’informations). A noter que sur Twitter comme pour les emails les heures d’envoi sont importants : les meilleures heures étant entre 10h et midi, puis entre 16h et 18h.

Lire la suite

Créer son réseau social, pourquoi et comment ? was last modified: juin 9th, 2014 by conseilsmarketing

événement exceptionnel : tout savoir ou presque sur le marketing b2b sur Internet

je reprends une information de notre ami Hervé Gonay qui a tiré plus vite que moi pour présenter le forum du marketing b2b sur Internet auquel je participerai avec, entre autres, Hervé. Je livre son texte ci-dessous. Pour l’article original voyez son site ici :

Forum du 8 Décembre 2009. Le Benchmark Group réunit des marques (Sage, Orange Business Services, Microsoft, Air France, American Express, Accor, Auto-Distribution, UPS…) et des experts B to B (comme Webleads Tracker) qui partageront leurs retours d’expérience au cours de cette journée. Très opérationnel, cette journée apportera une aide précieuse à tous les professionnels du marketing Business to Business impliqués dans la stratégie digitale de leur société et de leurs clients.

Le Web au coeur des nouvelles stratégies B to B

Les difficultés traversées au cours des derniers mois auront au moins conduit les marques à remettre à plat leur stratégie de communication. Ce transfert de moyens a accéléré la bascule des médias traditionnels vers le Web qui représente désormais 12 % du budget marketing des grands annonceurs B to B. Internet est ainsi devenu un allié incontournable pour les marques B2B qui souhaitent construire une image forte et mettre en place de puissants dispositifs de communication. Pour accompagner le changement et émerger sur la Toile, les responsables marketing enrichissent leur présence en ligne et affinent leur stratégie. Dans le même temps, l’apparition des leviers 2.0 en marketing B to B incite les annonceurs à inventer de nouveaux concepts pour rester attractifs et se différencier de leurs concurrents.

  • Comment affiner et enrichir sa communication sur Internet ?
  • Où en sont les grandes marques dans leur stratégie d’acquisition online ?
  • Réseaux sociaux, micro-blogging, plates-formes participatives, marketing viral
  • Comment utiliser ces leviers auprès d’une cible professionnelle ?
  • Quels retours peut-on en attendre ?
  • Services en ligne, extranets… Comment les exploiter pour gagner des parts de marché chez ses distributeurs et ses partenaires

S’inscrire

Forum le 8 décembre 2009
Pré Catelan – Paris (Bois de Boulogne)

Offre préférentielle jusqu’au 23 octobre :
790 € HT au lieu de 890 € HT

Faire de son site un levier d’acquisition performant

  • Quelles sont les sources à privilégier pour attirer un trafic qualifié sur son site et améliorer le ROI ?
  • Quelles sont les clés pour construire une relation personnalisée en ligne avec ses clients et prospects ?
  • Livres blancs, évènements offline, services d’accompagnement… Comment favoriser la prise de contact à partir de son site ?
  • Ensuite, comment exploiter commercialement ces leads pour mieux transformer ?

Avec Daniel Jacquier (CIC), Christophe Heurtevent (Microsoft) et Christine Coudert (Sage). Table ronde animée par Stéphane Loire, Benchmark Group

Les usages Web 2.0 en matière de marketing B to B

  • Réseaux sociaux, micro-blogging, avis clients… Quels sont les dispositifs exploités par les marques B to B ?
  • Quels sont les objectifs visés à travers ces opérations ?
  • Flux RSS, widget… Où en est-on avec les nouveaux supports de communication ?
  • Quel est le poids du Web en matière de communication B to B ?

Présentation des principales conclusions de l’étude Benchmark Group – Munier BBN.
Par Gilles Blanc, Directeur d’études, Benchmark Group

Dynamiser sa communication grâce au Web

  • Quelle place occupe le Web dans les plans média des grands annonceurs B to B ?
  • Viral, participatif… Quelles sont les opportunités du web 2.0 pour s’adresser à une cible de professionnels ?
  • Comment utiliser ces leviers auprès d’une cible professionnelle et quels retours peut-on en attendre ?
  • Comment intégrer efficacement Internet dans sa stratégie multicanal ?
  • Retour sur quelques campagnes innovantes.

Avec Jean-Denis Garo (Aastra), Robert Austin (Air France), Laetitia Devillard (Marchés Online), Stéphane Munier (Munier BBN) et Yann Gourvennec (Orange Business Services). Table ronde animée par Nicolas Garmy,Benchmark Group

Web TV B to B : le cas orange-business.tv

  • Comment réaliser des vidéos attractives et gagner en efficacité ?
  • Quelles sont les contraintes spécifiques liées à la création d’une Web TV destinée aux entreprises ?
  • Format, technologies… Quelles sont les solutions retenues par Orange Business Services pour y remédier ?
  • Quelles sont les ressources allouées pour gérer et animer orange-business.tv ?
  • Quel bilan en dresse la société ?

Par Yann Gourvennec, Orange Business Services

la suite par Hervé Gonay sur son site ici :

événement exceptionnel : tout savoir ou presque sur le marketing b2b sur Internet was last modified: décembre 5th, 2009 by Yann Gourvennec