les médias sociaux sont devenus ennuyeux, mais ils ne sont pas morts

La sélection du jour…

1 an après avoir ouvert le débat sur la mort des médias sociaux avec mon compère Hervé Kabla, est cet article de Chris Brogan, qui marque indéniablement un point dans la catégorie « premier entré – premier sorti ». Je me souviens de Chris lorsque nous avons passé une journée ensemble à Bovey Castle, le lendemain de Likeminds 2010 : l’énergie, la passion… le souffle d’un nouvel âge…

Il y a à peine 3 ans, après Like Minds

Tout cela n’est plus ! 2 milliards d’articles répétitifs plus loin, vous savez tout désormais de l’optimisation de votre compte Twitter, du calcul de l’ “engagement rate” et de la manière de déjouer – ou pas – les pièges du edge-rank de Facebook.

Ou plutôt non ! Se focaliser sur les outils ne sert à rien et n’apprend rien !

Prenez donc un peu de recul et lisez donc cet article, en attendant notre nouvel ouvrage de média aces (la suite de les médias sociaux expliqués à mon boss que nous avons annoncé lors de la dernière conférence de Media Aces; c’est promis, nous ne vous raserons plus avec les médias sociaux …

« Pourquoi les médias sociaux sont devenus c..ants par Chris Brogan [en anglais]

Isn’t it time we started telling bigger stories than this?

When Julien Smith and I wrote The Impact Equation, we had a very specific goal in mind: help people get attention, understanding, and eventually a relationship of value. We built the book around the premise that well-defined goals were needed to craft ready-to-understand ideas, and that people could build a platform to spread those ideas to a network of people who cared enough to share those ideas with others. That’s the simplest possible summary of the book.

What people maybe thought they were getting was a book about social media and social networks, about marketing and campaigns. Some people believe that’s what Julien and I do. Social media are a set of tools. They’re not all that interesting to talk about in and of themselves. The “gee whiz” has left the station. We want to talk about action– or if you’ll pardon the self-reference, impact.

via Social Media Isn’t Dead: It’s Boring.

les médias sociaux sont devenus ennuyeux, mais ils ne sont pas morts was last modified: novembre 13th, 2012 by Yann Gourvennec

glocal vous avez dit glocal ? media aces le 25/10 à Paris

Les réactions, parfois tintées d’incompréhension, au titre de la prochaine conférence média aces m’ont un peu, je dois l’avouer, étonné. Nous y avons intégré un néologisme, pas tout à fait nouveau, le terme « glocal », issu de la combinaison des mots « global » et « local ». Pourtant ce néologisme, parfois remplacé par celui de « globalocal », résume parfaitement bien la réalité de l’internationalisation sur le terrain. D’un côté, la vision romantique, souvent entretenue par la publicité où le Web permet d’un seul clic de vendre partout dans le monde, d’autre part la réalité du terrain où il faut souvent adapter localement les produits et les services pour qu’ils plaisent, dans un monde où finalement, seulement 18 % des communications sur Internet sont internationales (chiffres cités par Nathalie Rastoin d’ Ogilvy, lors du Hub forum le 11/10). Voici ce que je résume dans cette vidéo tournée par notre partenaire Frenchweb, dans laquelle j’annonce la conférence de jeudi 25, qui se tiendra chez ubifrance dans le cadre des cinquièmes rencontres internationales du numérique.

glocal vous avez dit glocal ? media aces le 25/10 à Paris was last modified: octobre 22nd, 2012 by Yann Gourvennec

les stars du Marketing et du Digital au MD Fair

Un événement à ne pas rater, où Hervé Kabla et moi-même dédicacerons notre ouvrage les médias sociaux expliqués à mon boss, récemment primé au Hub Forum 2012

Yann GOURVENNEC et Hervé KABLA vous invitent
au salon MD Fair les 7 & 8 novembre 2012
à Paris Expo Porte de Versailles, Hall 5.1
Participez à la conférence événement
Mercredi 7 novembre de 12h à 13h30 sur le plateau TV

Découvrez les secrets de stars du Marketing et du Digital

Ils sont tous des experts, ont fondé des entreprises (beAngels, Digilinx, ETO, IteXium…) ou travaillent à l’innovation marketing chez de grands annonceurs (Nestlé, Orange Labs, Science-Po, Valtech…).
Ils partageront avec vous leur vision du marketing et débattront de ce que sera l’avenir du marketing sur le plateau TV du salon. À ne pas manquer !

Conférence animée par Henri KAUFMAN, Président du Cercle du Marketing Direct

Avec le témoignage de : Brice AUKENTHALER I Hervé BLOCH I Thomas BOURGHELLE I Ronan BOUSSICAUD I Philippe CAHEN I Yan CLAEYSSEN I Philippe COLIN I Paul CORDINA I Pauline DUFFOUR-WARGNIER I Laurence FAGUER I Emmanuel FRAYSSE I Guy JACQUEMELLE I Hervé KABLA I Jean-Philippe WOZNIAK I>> Je m’inscris

Les médias sociaux expliqués à mon bossRetrouvez Hervé KABLA et Yann GOURVENNEC en dédicace
sur le stand J40-K39 des éditions Kawa
Mercredi 7 novembre de 16h à 17h (Hervé Kabla)
& Jeudi 8 novembre de 11h à 12h (Yann Gourvennec)

Les médias sociaux expliqués à mon boss
Par ceux qui en font et pour ceux qui aimeraient (mieux) en faire

2010 a été l’année du décollage des médias sociaux dans l’entreprise. Après un round d’observation de près de 4 ans, cette année a vu en effet cette discipline s’élever rapidement au plan stratégique.
Sous la direction de Yann GOURVENNEC et d’Hervé KABLA, l’association Médias Aces et ses entreprises membres, pionnières des médias sociaux, ont donc – au travers de cet ouvrage collectif – couché leurs expériences en termes d’utilisation des médias sociaux dans le cadre de l’entreprise.

EXCLUSIF !

Hub Awards 2012Le jeudi 11 octobre dernier à l’occasion du Hub Forum, « Les médias sociaux expliqués à mon boss » s’est vu remettre le Hub Award du « Livre influent de l’année sur le digital ».
Ne manquez pas la séance de dédicace de ses co-auteurs, Yann GOURVENNEC et Hervé KABLA les 7 et 8 novembre.

les stars du Marketing et du Digital au MD Fair was last modified: octobre 17th, 2012 by Yann Gourvennec

conférence y-a-t-il une malédiction des start-ups ?

On connaît la malédiction des Pharaons, délicieusement croquée par Hergé (par Incas interposés) dans les 7 boules de Cristal. Mais qu’en-est-il des start-ups ? C’est le sujet d’un nouveau livre intitulé «La Malédiction des Start-up» de Guy Jacquemelle, aux éditions Kawa. [transparence : Guy Jacquemelle est un collègue d’Orange et Kawa est mon éditeur] et d’une conférence qui a lieu le vendredi 19 octobre aux jardins de l’innovation38 Rue du Général Leclerc, 92130 Issy-les-Moulineaux de 12h00 à 13h00.

Tout le monde connaît l’histoire de Steve Jobs et de ses nuits entières passées dans son garage à Los Altos en Californie à créer Apple. Tout le monde connait l’histoire de Mark Zuckerberg, qui a quitté Harvard en pleine année ‘sophomore’ pour mener à bien son projet Facebook. Bill Gates (Microsoft) et Evan Williams (Twitter) ne sont pas non plus des inconnus au bataillon Mais les noms de Paul Allen, Eduardo Saverin, Steve Wozniak ou encore Noah Glass vous disent-ils quelque chose ?

Les connaisseurs sauront qu’il s’agit là des premiers amis et associés des quatre plus grands noms de ces trente dernières années dans le domaine de la high tech. Tous ont en commun d’avoir été présents aux côtés des génies cités un peu plus tôt au début de leur aventure, mais aux abonnés absents aujourd’hui, alors que Facebook, Twitter, Microsoft et Apple prospèrent aux quatre coins du monde.

Que sont devenus ces comparses de la première heure ? La mutation d’une start-up en une multinationale est-elle incompatible avec une amitié entre deux collaborateurs ? Guy Jacquemelle, responsable du service « My Friends » au sein de la Division NAC (Nouvelles Activités de Croissance) chez Orange, tente à travers son ouvrage «La Malédiction des Startups» d’apporter quelques réponses à ces questions, et analyse les comportements et les désaccords qui ont finalement poussé ces pairs à se scinder.

Le vendredi 19 octobre prochain, Guy sera au grand amphithéâtre des Jardins de l’Innovation pour présenter son bouquin et répondre aux nombreuses questions du public. En attendant, je vous invite à acheter le livre aux éditions Kawa et à découvrir les petits secrets de nos amis milliardaires…

conférence y-a-t-il une malédiction des start-ups ? was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

la place des médias sociaux en entreprise : SMI conference – Marrakech

SMI

I Je prendrai part ) la prochaine conférence Social Media Impact conference qui aura lieu à Marrakech les 11 et 12 octobre. Voici une interview que j’ai réalisée pour le compte des organisateurs et dans laquelle je donne une introduction à ma présentation (slides en Anglais, mais la présentation sera donnée en Français par courtoisie envers les participants francophones, majoritaires dans l’auditoire). A la fin de cette interview vous trouverez l’enregistrement vidéo correspondant, réalisé en Français. La version anglaise est disponible sur mon blog anglais.

Les médias sociaux en entreprise, avec Yann Gourvennec

Quelle est la place des médias sociaux en entreprise aujourd’hui ?

Elle est complètement différente de celle qui était la sienne il y a six ans car on rentre aujourd’hui dans une phase de maturité. Dans un projet médias sociaux il y a trois phases importantes :

  • le déclenchement : on prouve le concept, on démontre que ça vaut le coup de faire les médias sociaux.
  • le développement : on monte en charge, on augmente le nombre d’utilisateurs et on amplifie la conversation, tout en gardant en tête qu’il y a une partie organique dans cette croissance. Faire de l’acquisition à l’extrême ne sert pas à grand-chose…
  • la structuration : on commence à parler de choses qui peuvent peut-être en fâcher certains comme les processus, l’organisation, savoir comment on travaille ensemble correctement et aussi de façon indépendante des personnes.

Avec le développement et la portée grandissante des médias sociaux, est-ce qu’une compagnie peut survivre aujourd’hui sans les médias sociaux ?

Si vous vendez des vaches en plastiques, il y a peu de chance que vous deveniez le roi de Twitter… Par contre, il y a beaucoup plus de produits intéressants qu’inintéressants, et donc si vous êtes comme nous dans les télécoms et dans le high tech, ou dans un secteur grand public ou de la consommation, il y a de fortes chances que vous soyez obligés d’aller la où sont vos clients. Là en l’occurrence on est au Maroc, au Maghreb, où l’utilisation des médias sociaux est en augmentation exponentielle. En ce qui me concerne, la Tunisie et le Maroc sont parmi les pays qui sont le plus en avant sur Facebook.

En tant que compagnie, comment fait-on pour savoir quel réseau social est le plus adapté au message que l’on souhaite faire passer ?

Dans cette présentation, je vais revenir sur cette notion de message, car c’est quelque chose de très traditionnel dans la communication. On a un message, ou ‘la bonne parole’, qu’on essaye de diffuser à un maximum de gens : c’est de l’information que l’on pousse aux gens que ça leur plaise ou non. C’est la démarche antique et traditionnelle qui est complètement antinomique de la façon dont fonctionnent les médias sociaux donc je vais challenger cette notion. On va aussi voir les outils qui nous permettent de choisir notre tactique par rapport à différentes stratégies marketing. Je distingue bien la tactique, rendue possible par les outils, et la stratégie, orientée sur ce que fait l’entreprise pour ses clients en termes de produits. Donc je reviendrai sur une dizaine de business cases du monde entier (Espagne, France, etc…) y compris des choses très récentes, voire même des choses qui ne seront pas encore complètement lancées.

Quels sont les dangers de l’utilisation des médias sociaux en entreprise ?

Le premier danger, c’est de ne pas y être et de passer à côté de la distribution. Le deuxième danger c’est d’y être, mais de ne pas être assez présent, impliqué. C’est-à-dire qu’il faut répondre à toutes les questions et être organisé. Quand on est dans une entreprise comme Orange, où il y a énormément de clients, mais aussi beaucoup d’employés, ce qui rend les choses plus complexes que dans une PME par exemple, cela oblige à avoir de l’organisation et des processus.

Comment voyez-vous l’avenir des médias sociaux en entreprise ?

Je vois des choses très importantes se profiler à l’horizon. On n’a pas fini de voir des changements, des bouleversements dans les quelques mois et années qui viennent. On va assister à un renforcement de la structuration et à l’importance grandissante de la gouvernance au niveau de la gestion. On va également monter en charge en termes d’utilisation et l’ouverture des médias sociaux en entreprise va d’ailleurs créer un enjeu énorme en termes de formation et d’accompagnement. C’est là où va se trouver l’importance des changements dans les mois qui viennent.

http://www.dailymotion.com/video/xtnj4i_fr-les-medias-sociaux-en-entreprise-conference-smi-marrakech-11-octobre-2012_tech

interview : SMI conference en Français

la place des médias sociaux en entreprise : SMI conference – Marrakech was last modified: octobre 10th, 2012 by Yann Gourvennec