Quelques conseils pour gagner du temps avec un Smartphone (Part 1)

gagner du temps avec son smartphone

Cette série de 2 articles a pour but de vous donner quelques applications concrètes de l’utilisation d’un SmartPhone pour gagner du temps dans un contexte professionnel.

Bien entendu pour utiliser pleinement les possibilités de son Smartphone il est recommandé de souscrire à un abonnement internet (3G de préférence). Pour moins de 50 € / mois vous avez un accès illimité à internet, à vos emails et à de nombreux services internet.

C’est pourquoi dans cet article nous présenterons en plus des applications à installer sur votre Smartphone quelques services internet utiles pour améliorer votre efficacité. Enfin nous avons également ajouté des logiciels gratuits.

Pour illustrer cet article nous utiliserons un SmartPhone Samsung i600 sous Windows Mobile 6 avec un abonnement SFR Illimythics de SFR. Ce téléphone étant assez évolué (clavier Azerty, lien natif Outlook, lecteur de flux RSS…) les applications à rajouter seront surtout là pour en optimiser l’utilisation.

A quoi sert un Smartphone ?

La première utilisation d’un Smartphone, et qui en justifie largement l’achat, c’est la synchronisation avec MS Outlook ®. Consulter son agenda, ajouter des rendez vous… sur son téléphone portable est vraiment un énorme gain de temps. Grâce à cela vous accédez en direct à votre agenda chez vos clients, vous pouvez prévoir vos soirées entre amis en prenant en compte vos déplacements…

agendas smartphone

En complément de la gestion des agendas, il y a la gestion de contacts. Cela vous permet d’accéder à vos contacts Outlook et téléphoniques où que vous soyez. Pour leur envoyer des SMS, des MMS, des Email et bien entendu des appels… Mais votre Smartphone vous service aussi à noter des informations complémentaires comme le digicode, l’étage, les horaires d’ouverture…

Le second usage majeur d’un SmartPhone c’est le push mail, c’est-à-dire recevoir ses emails au fil de l’eau. L’intérêt est évident : que vous soyez en déplacement, sur un salon… vous avez accès à vos emails et vous pouvez y répondre.Vous pouvez bien entendu choisir de télécharger tous les messages avec les pièces jointes afin de pouvoir les consulter quand vous le souhaitez (très pratique si vous avez oublié votre clé USB…).

push email smartphone

Si vous n’avez pas le forfait de Push Mail, tout n’est pas perdu… En effet lorsque vous synchronisez votre Smartphone avec MS Outlook vous pouvez synchroniser en même temps les emails, et donc avoir la possibilité de les consulter lors de vos déplacements…

 

 

En complément de la possibilité de recevoir ses emails, le PDA permet aussi de les classer et de supprimer les messages devenus inutiles… En effet il ne faut pas hésiter à faire le ménage par le vide dans sa boite email, et grâce au SmartPhone il n’y a plus besoin de le faire devant son PC au bureau, on peut le faire de chez soi, dans sa voiture (ex: lire ses emails via Hotmail et supprimer les spams, newsletters…).

Le troisième usage c’est tout simplement la consultation d’internet via son mobile, où que l’on soit. Le but étant d’utiliser les temps morts de la journée (attente au restaurant…) pour consulter ses flux RSS, ses sites favoris…
Par contre ne vous attendez pas à surfer comme sur un PC
. En effet même en 3G la consultation d’internet sur un PDA devient assez pénible après plus de 30 à 45 minutes : mise en page de nombreux sites non optimisés pour les Mobiles, caractères de très petite taille, temps de chargement parfois longs… et surtout l’impossibilité d’ouvrir plusieurs fenêtre Internet explorer à la fois qui manque cruellement avec internet explorer !

Lire la suite

Quelques conseils pour gagner du temps avec un Smartphone (Part 1) was last modified: juin 12th, 2008 by conseilsmarketing

Plus de 100 publicités créatives et originales !

Trouver la bonne idée pour faire parler de son entreprise n’est pas facile… Pour vous y aider voici plus de 100 publicités très créatives et souvent très drôles ! Ces pubs utilisent aussi des endroit originaux pour « s’afficher », c’est donc une source d’idée très intéressante pour trouver des idées de partenariats (ex: vous allez voir le bar du coin et vous lui proposer de mettre une de ces idées en place, avec votre marque !).

Publicité et marketing

Publicité et marketing

Publicité et marketing

Publicité et marketing

Publicité et marketing

Publicité et marketingPublicité et marketing Lire la suite

Plus de 100 publicités créatives et originales ! was last modified: février 24th, 2008 by conseilsmarketing

Comment mettre en place une campagne de SMSing ?

SMS et marketingLe taux d’équipement des téléphones portables en France a connu une croissance exponentielle: en quelques années seulement le taux d’équipement chez les plus de 12 ans est déjà de 76% … Chez les 12 à 24 ans – c’est 91% des jeunes qui ont un mobile, et près de 97% l’utilisent pour envoyer et recevoir des SMS.

Le SMS a été très rapidement adopté par les plus jeunes, très loin devant l’internet mobile (seulement 22% d’utilisation). Chez les plus de 40 ans c’est 56% d’utilisation des SMS, preuve que cet outil n’est plus l’apanage des jeunes générations…

Pourtant le SMSing est encore un outil relativement peu utilisé par les entreprises, aussi bien en B2C qu’en B2B…

C’est pourquoi le but de cet article sera de démontrer que l’usage des SMS comme média de communication n’est pas plus compliqué à utiliser que l’était l’emailing il y a 10 ans de cela lorsque lui aussi il était considéré comme un outil innovant…

Si on revient un peu en arrière, le SMS (Short Messaging Service ou Texto ® ou mini message ® ) est né en 1992. Les SMS transitent sur le réseau de téléphonie cellulaire par un canal séparé dit de « signalisation » (d’où la limitation à 160 caractères).

Ce canal séparé n’empêche malheureusement pas un phénomène de saturation (ex: 31 Décembre, finale de coupe du monde…). Comme la limitation d’un SMS est de 160 caractères, s’il dépasse cette limite il sera découpé en plusieurs SMS envoyés à la suite et éventuellement recomposés.

Le SMS est donc un média de communication original, avec un taux de lecture (pour l’instant) très élevé. La plupart des études annoncent un taux de lecture de près de 90%. En effet le portable est devenu un objet du quotidien, qui est toujours sur soi (c’est en quelque sorte le « doudou » des adultes, leur objet transitionnel). C’est aussi un compagnon en entreprise, que cela soit au bureau ou lors des déplacements.

Les avantages du SMS sont nombreux :
– une très forte mémorisation (car encore peu utilisé)
– une très forte réactivité des cibles grâce à une réponse immédiate par SMS
– une mise en place très rapide : une fois le logiciel ou la solution configurée, il suffit de quelques secondes pour envoyer un message, de manière encore plus simple qu’un emailing car il n’y a aucun langage HTML à connaître)
– une garantie d’acheminement dans les X heures.
– un SMS peut être archivé et transporté sur le téléphone portable.
– …

Lire la suite

Comment mettre en place une campagne de SMSing ? was last modified: février 24th, 2008 by conseilsmarketing

Petit cas pratique d’actions de fidélisation de clientèle

cas pratique de fidélisation clientèle -dessin (c) Yann GourvennecSujet : une chaîne de restaurants connue car déjà située dans plusieurs villes de France. Le créateur veut profiter de la forte valeur actuelle des concepts de restauration à thème. La prise en compte des valeurs émergentes d’écologie et de développement durable ainsi que le fait de devancer les nouveaux règlements apportent un modernité au concept en lui conférant une valorisation et un réputation incontestable auprès d’une clientèle avertie et sensible.

La cible est :

  • « loisirs, en soirée » : repas festifs pour les sorties en familles, en couple, en groupe d’affaires ou de jeunes et
  • exploitation du potentiel du déjeuner : grâce aux formules s’adressant aux particuliers soucieux de tenir leur « budget temps ».

Ainsi, je vous propose les actions suivantes :

  • Tout d’abord, faire une carte de fidélité qui offrira un avantage aux clients (soit pécuniaire avec rabais sur une prochaine consommation, soit un avantage qualitatif comme la possibilité de participer à des événements spéciaux limités en nombre de participants).
    Mais lorsque l’on veut faire une carte de fidélité, il faut savoir pourquoi on l’a fait. Le but doit toujours être de pouvoir rentrer en contact avec le client. Il faut donc qu’en prenant la carte de fidélité, il donne des informations personnelles le concernant comme Nom Prénom, Adresse, No de téléphone portable et adresse e-mail. Il vous faudra trouver un bon argument pour qu’il donne ces informations comme par exemple qu’il pourra être averti très vite d’une « vente flash » (j’explique ce concept plus bas).
  • D’une fois que l’on possède les données clients par carte de fidélité, il faut les exploiter. Ainsi, le restaurant doit posséder des outils comme :
    • base de donnée permettant de savoir ce que le client a consommé et quel est son prix moyen pour classer les clients par « profitabilité« . Pour ça, à chaque consommation, il faut stocker les données. De plus en plus de restaurant possèdent des systèmes informatiques permettant d’envoyer électroniquement la commande depuis une sorte de SmartPhone que la serveuse piloterait dans la salle vers la cuisine. Ensuite, il faut faire le lien entre la carte de fidélité et la commande et le tour est joué.
    • service informatique permettant l’envoi rapide de SMS vers le groupe de clients que l’on veut toucher par une vente flash. Une vente flash, c’est par exemple : la salle n’est pas pleine ou tout n’est pas réservé : on sélectionne un groupe de clients en fonction de critères précis et on leur dit « Profitez de 10% de rabais sur notre menu du jour si vous réservez votre table dans les 15 minutes au (no de téléphone) ». Ainsi, vous offrez un avantage certain – pas à Monsieur-Madame tout le monde – mais à des clients méritant. Vous pouvez imaginer ce concept à l’infini. Par exemple, à des clients qui ont l’habitude de prendre le menu à 22€, vous leur offrez le menu à 25€ pour 22€ si ils viennent tel jour à telle heure. Ainsi, vous remplissez la salle et vous les habituez à prendre le menu plus cher. 25% des gens qui profitent de l’offre vont ensuite reprendre le menu à 25€ et payer le prix plein.
    • créer une newsletter pour annoncer les activités futures sur 1 semaine à envoyer aux personnes qui ont donné leur adresse e-mail.
  • Autre mesure, il faut proposer des services supplémentaires, un peu comme McDo fait pour les anniversaires des enfants. Je n’ai pas d’idée révolutionnaire pour l’instant (faisons marcher le web 2.0 : à vous la parole!), mais comme le restaurant est basé sur des valeurs d’écologie et de dév. durable, il y a bcp à creuser dans ce domaine. Pour viser juste, il faut constamment regarder ce que fait la concurrence et faire mieux ou différent. L’observation des autres donne en général une grande quantité d’idées.
  • Dernier point que je vous propose, c’est d’offrir au client un bon pour un café lors du prochain repas. Je sais, on perd le chiffre d’affaires du café qu’il aurait consommé, mais est-il préférable de perdre ce chiffre-là plutôt que de ne pas avoir le client du tout (car il n’aurait pas d’incitatif pour venir chez vous plutôt qu’ailleurs) ? De plus, il y a bien des chances qu’ils viennent manger avec d’autres personnes de son activité (à midi par exemple) et ainsi amène 2-3 menus en plus.

Voilà quelques idées pour ce restaurant. Maintenant, parlons-en !

Petit cas pratique d’actions de fidélisation de clientèle was last modified: février 11th, 2008 by olivierb