ASI: Schneidermann en négociation avec des médias étrangers

arrêt sur Images175000 signatures plus loin, la saga d’Arrêt sur Images n’est toujours pas terminée. Et voici maintenant que Daniel Schneidermann annonce être entré dans des […] « discussions […] avec plusieurs médias, français et étrangers, susceptibles d’accueillir notre travail dès la rentrée prochaine. Serions nous obligés de nous exiler en Suisse ou en Belgique pour bénéficier d’un décryptage de nos médias ? On ne sait pas à ce stade si la suggestion de mettre ASI sur Internet lancée par Visionarymarketing sera retenue, mais il semble quasi certain maintenant que nous retrouverons notre émission favorite quelque part dans la médiasphère. Gageons que si l’émission est produite depuis l’étranger, on puisse néanmoins la voir depuis Internet ou le câble. En tout cas, cette information semblerait infirmer l’information précédente sur Ségolène Royale, car bien que le Poitou soit loin de Paris, ce n’est tout de même pas encore l’étranger. Quoique … 😉 Voici in extenso, la « lettre » envoyée par e-mail par Daniel Schneidermann, et reçue ce matin dans nos boîtes :

Chers amis, Je ne peux m’empêcher de vous appeler ainsi, tant vous avez compté dans la vie de toute l’équipe d’Arrêt sur images, au cours du mois écoulé. Vous êtes près de 175 000 qui avez signé la pétition initiée spontanément par l’un d’entre vous, Anthony, et réclamant le maintien de votre émission sur France 5. 175 000 ! Ce mouvement, sans précédent, nous a emplis de fierté et de gratitude. Il justifie pleinement le travail accompli, tout au long de ces années, par notre équipe. Je veux d’abord, du fond du coeur, vous remercier. Nous vous avons beaucoup donné. Vous nous le rendez aujourd’hui, et de quelle manière! Nous vous donnerons encore. Anthony va clôturer cette pétition le 18 juillet prochain (tout le monde a droit à des vacances). Il la remettra alors à la direction de France Télévisions. Si certains de vos proches n’ont pas encore signé, c’est le moment ! Malheureusement, il est peu probable que votre mobilisation soit couronnée de succès. La direction du groupe public a donné maints signes publics de son refus de revenir sur sa décision. Je ne la commente pas ici. Je l’ai assez fait, au cours des semaines écoulées. Mais ne pensez pas pour autant que votre mobilisation aura été vaine. Elle aura d’abord montré la force de la demande sociale d’une critique des médias, exercée au sein même des médias. Cette demande, nous la connaissions. Elle vient de crier, paisiblement, qu’il faudra compter avec elle. Malheur à ceux qui l’oublieraient ! Votre mobilisation aura ensuite poussé puissamment à la résurrection d’une émission comparable à Arrêt sur images. A l’heure où je vous écris, des discussions se poursuivent avec plusieurs médias, français et étrangers, susceptibles d’accueillir notre travail dès la rentrée prochaine. Ne m’en veuillez pas, pour une fois, de rester un peu plus discret que d’habitude, et de faire violence à mon tropisme de la transparence: ces discussions ont besoin d’une certaine tranquillité. Vous serez informés aussitôt que possible sur le big bang blog. Laissez-moi seulement vous dire que tout est encore possible. Vous n’avez peut-être pas fini de vous arrêter sur les images avec nous, sur les écrans de votre téléviseur, ou…de votre ordinateur (ou des deux). Bon été à tous. N’abusez pas de la télévision ! Pour toute l’équipe d’Arrêt sur images, Daniel Schneidermann

ASI: Schneidermann en négociation avec des médias étrangers was last modified: juillet 11th, 2007 by Yann Gourvennec

Vidéo « 20 erreurs à éviter dans une présentation Powerpoint »

comment bien utiliser powerpoint20 erreurs à éviter dans une présentation Powerpoint, et 12 conseils la réussir. La vidéo du site Masterviews.com vous explique les 20 erreurs à ne pas commettre dans vos présentations Powerpoint, et 12 conseils pour que vos présentations soient plus vivantes et plus intéressantes.

Voici les 20 erreurs à ne pas commettre:
1- Essayer d’être le plus exhaustif possible lors de la préparation de votre Powerpoint, même s’il vous faut y passer des heures !
2- Envoyer un email général à toutes les personnes concernées (ou pas !) pour leur demander leur avis, avec tous les documents détaillés sur le sujet.
3- Rassembler tous les documents dans un répertoire géant, puis les analyser 1 par 1, même s’ils sont anciens ou dépassés, afin d’être sûr de ne rien manquer.
4- Rassembler toutes les suggestions dans un document totalement exhaustif.
5- Copier toutes ces suggestions dans le powerpoint, même s’il comporte des dizaines de lignes.
6- Envoyer ce powerpoint brut de fonderie à tous vos collègues afin d’avoir leur avis sur le sujet, et pour être sûr que vous n’avez rien oublié !
7- Intégrer toutes les suggestions que vous aurez suite à cet emailing géant, dans votre premier document.

8- Reclasser toutes ces priorités, et en retenir plusieurs dizaines qui vous semblent intéressantes.
9, 10 et 11: Mettre toutes les suggestions à la même police et à la même couleur (suite aux éternels problèmes de copier / coller)… et bien entendu rajouter des animations sur chaque slide.
12 et 13 – Relire vos 50 slides, et les refaire au moins 2 fois avant d’arriver à une présentation qui se déroule correctement.
14 et 15- Planifier une répétition juste le soir avant la présentation officielle.
16 – Continuer à rassembler des informations supplémentaires jusqu’à la dernière minute pour avoir une vision encore plus précise… au cas où !
17 – Trouver une bonne excuser pour expliquer que vous n’avez finalement pas eu le temps de faire une répétition le soir avant (salle fermé, problème de vidéo projecteur…) et que vous espérez que tout va bien se passer (bonjour le stress !!).
18 – Parler très vite pendant votre présentation pour être certain d’avoir le temps de lire vos 50 slides sans que vos interlocuteurs ne s’endorment ou commencent à quitter la salle.
19 et 20 : Ennuyer vos auditeurs avec des chiffres détaillés, et des tableaux illisibles… afin d’être reconnu comme quelqu’un de consciencieux… mais de mortellement ennuyeux !
Durée de la préparation du Powerpoint: au moins une centaine d’heure. Lire la suite

Vidéo « 20 erreurs à éviter dans une présentation Powerpoint » was last modified: juillet 7th, 2007 by conseilsmarketing

80000 signataires pour la pétition pour sauver Arrêt sur Images

arrêt sur ImagesAnthony nous signale à juste titre que la pétition pour le maintien de l’émission Arrêt sur Images a été déplacée à l’adresse :
http://arret-sur-images.heraut.eu. Actuellement c’est plus de 80 000 signatures ! Alors, allez-y vite!

80000 signataires pour la pétition pour sauver Arrêt sur Images was last modified: juin 26th, 2007 by Yann Gourvennec

les clés d’une campagne de marketing viral réussie

Quand on parle de marketing viral , quelques noms viennent immédiatement à l’esprit: Wilkinson et son association pour le droit au rasage, Thomson et sa « Course à l’Elysée », Choc et la vidéo détournée de Delarue.

Dans tous les cas il s’agit de réussites incontestables qui ont largement contribué à la notoriété et à l’image des marques concernées pour des coûts de mise en oeuvre plus que raisonnables.  De quoi donner à d’autres entreprises la tentation de se lancer elles aussi dans l’aventure !

Cependant, il ne faut pas se leurrer: ces grands succès cachent aussi de nombreux échecs, des campagnes virales qui n’ont jamais décollé (celles là on ne s’en souvient même pas)  ou d’autres dont la réussite  s’est retournée contre leurs auteurs en raison d’effets d’image non maîtrisés.

De l’avis même des spécialistes, une campagne de buzz ne s’improvise pas . Comme toute autre forme de communication, elle a ses règles, ses contraintes  et ses limites. Les connaître et en tenir compte ne garantit pas toujours  le succès mais il permet au moins de mettre toutes les chances de son côté.

Première clé: Flatter l’égo

Donner au destinataire le sentiment qu’il fait partie des « happy fews » et que le message qu’on lui confie peut lui donner un certain ascendant sur les personnes à qui il va l’adresser.

Deuxième clé: Etre réactif et créatif

Une opération de marketing viral s’inspire généralement d’une actualité chaude. Il faut savoir reconnaître l’évènement, la personnalité, le sujet porteur, être créatif pour en tirer le meilleur partie possible puis aller très vite dans la mise en place .

Troisième clé: rester cohérent avec les valeurs de la marque 

La campagne de marketing viral doit être mise au service de la marque. Le Buzz pour le buzz est inutile et dangereux .

Le sujet, le ton de la campagne , le ciblage et le choix des canaux de diffusion doivent être cohérents avec la personnalité de l’annonceur et en affinité avec sa cible.

Quatrième clé: surprendre

Pour susciter de l’intérêt et faire parler, il faut toujours aller là où on ne vous attend pas au risque parfois de déranger ou de choquer (à condition que ce soit pour la bonne cause !).

Qu’on ne s’y trompe pas,  même si quelques opérations de buzz sont nées de façon quasi spontanée, de plus en plus le marketing viral se transforme en discipline à part entière avec ses spécialistes et ses succes stories.

Pour en savoir plus  et analyser quelques exemples de campagnes récentes,  vous pourvez lire « Marketing viral,  les clés du succès » sur le blog Marketing et Convergence.

les clés d’une campagne de marketing viral réussie was last modified: juin 22nd, 2007 by biger

faut-il recréer Arrêt sur Images sur Internet ?

arrêt sur Images12 ans qu’elle existait et 10 au moins que je la regardais tous les dimanches (ou plutôt, c’est mon magnétoscope numérique qui la regardait de peur de rater un épisode) pour décrypter la vie des médias, mais aussi et tout bêtement pour nous tenir au courant de ce qui se passait sur des chaînes et dans des émissions que nous n’aurions jamais regardées (et notamment les émissions de télé-réalité).

France 5 a annoncé lundi 18 juin qu’elle retirait l’émission de sa grille. Les chroniques de Judith Bernard, de Sébastien Bohler, de David Abiker et les analyses en profondeur de tous les jeunes journalistes qui se sont succédés dans cette émission vont nous manquer.

Daniel Schneidermann est très amer sur son blog et on comprend que la lutte a dû être rude, d’autant que ce n’est pas la première fois que la menace se faisait jour. Mais quelque chose – au delà des demandes d’asiles politique – attire notre attention. M. Schneidermann indique dans le bandeau de son blog « les médias changent le monde, Internet change les médias. Alors, plutôt que s’aigrir, pourquoi ne pas prendre cette phrase au pied de la lettre et ne pas refonder Arrêt sur Images sur Internet ? M. Schneidermann, voilà une idée, en ces temps où La Tribune prête à Martin Bouygues la volonté de céder TF1 (info démentie par le Figaro ici, mais quand même) au vu de la montée des nouveaux médias. Après tout, avant le magnétoscope numérique, on regardait l’émission sur Internet et ça marchait très bien.

En prime, ci-après l’interview de Judith Bernard réalisée par Guy Birenbaum sur Dailymotion :

faut-il recréer Arrêt sur Images sur Internet ? was last modified: juin 19th, 2007 by Yann Gourvennec