Nouvelles technologies du marketing : Sherlock Holmes mène l’enquête [exclu @FlashTweet] #datamapp

Nouvelles technologies du marketing : êtes-vous préparé ?

nouvelles technologies du marketing
Nouvelles technologies du marketing : êtes-vous prêts !?

« Holmes leva la tête de son email. A l’entrée du 221B Baker Street se trouvait un homme de petite taille, vêtu d’un costume et tenant son smartphone… » Voici le point de départ de notre nouveau livre blanc réalisé pour notre client Mapp Digital, qui au travers des aventures de Sherlock Holmes, enquête sur le futur du marketing. Évolution des métiers du marketing, contrôle et convergence des données au sein de l’entreprise, suppression des silos, guerre entre marketing et publicité… Tous ces sujets seront scrutés par Sherlock Holmes au cours de son enquête. Vous pourrez en découvrir la finalité en téléchargeant gratuitement le livre blanc via ce lien ou en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Nous avons invité les principaux blogueurs marketing à donner leur avis sur ce livre blanc sur les nouvelles technologies du marketing sur leurs blogs respectifs :

Article d’Anthony Rochand, du blog Social Media Optimization

> Article de Frédéric Canevet, du blog Conseil Marketing

> Article de Philippe Gastaud, du blog e-Strategic

> Article de Cyril Bladier, du blog Business-On-Line

> Article de Guillaume Villon de Benveniste, du blog The Innovation and Strategy Blog

> Article de Camille Jourdain, du blog Camille [publication à venir semaine 7]

Pour réaliser son enquête, Sherlock ne s’est pas contenté de faire une comparaison des outils et technologies. Comme tout bon inspecteur, il a commencé par récolter des preuves afin de concevoir des pistes, et étudier des scénarios possibles.  

Lire la suite

Nouvelles technologies du marketing : Sherlock Holmes mène l’enquête [exclu @FlashTweet] #datamapp was last modified: février 6th, 2018 by Cédric Jeanblanc

Les technologies marketing servent-elles à raser les clients plus vite ?

Technologies marketing
Mark Schaefer attaque les marketeurs sur leur terrain

À quoi servent véritablement les technologies marketing ? A mieux servir nos clients  ? A leur offrir des informations pertinentes, à améliorer nos produits ? Et si la principale utilisation des technologies marketing faite par les marketeurs était au contraire, de barber leurs clients plus rapidement en leur envoyant des informations moins pertinentes, plus vite plus fort, ce qui n’a probablement qu’un objectif : qu’il se désabonnent plus rapidement. En attendant la publication prochaine d’un livre blanc où nous aborderons avec notre client Mapp Digital les fondements de ce qui devrait guider les marketeurs du 21ème siècle dans leur mise en œuvre des technologies marketing, voici quelques réflexions tirées d’une lecture récente d’un article de Mark Schaefer.

A quoi servent vraiment les technologies marketing ?

L’argument de Mark Schaefer, célèbre bloggeur américain auteur du “content schock” est direct. Dans cet article au vitriol, Mark pousse un cri du cœur en direction de ses amis du marketing (nous en somme).

Il se souvient avec émoi que, quand il était directeur marketing dans une grande société, il utilisait l’essentiel de son énergie à aller discuter avec ses clients, à prendre du feed-back, à prendre des idées, de façon à en déduire un avantage concurrentiel qui permette de mieux positionner ses produits et servir ses clients. Lire la suite

Les technologies marketing servent-elles à raser les clients plus vite ? was last modified: janvier 15th, 2018 by Yann Gourvennec

Faut-il acquérir ou fidéliser ses clients ? Votre avis nous intéresse !

Une question s’est toujours posée aux professionnels du marketing : vaut-il mieux acquérir ou fidéliser ses clients ? Nous désirons en savoir plus sur les pratiques françaises des professionnels du marketing. C’est pourquoi, nous souhaitons connaître votre avis par l’intermédiaire de ce court questionnaire réalisé pour notre client Weber.

Acquisition, fidélisation : faut-il choisir ?

Les entreprises évoluent dans un écosystème digital riche mais complexe. S’il est possible d’avoir à disposition de nombreuses informations et outils, garder un cap dans sa stratégie de marketing client n’est jamais évident, et une question revient en permanence : faut-il adopter une stratégie d’acquisition et/ou de fidélisation ? 

On entend souvent dire qu’un nouveau client coûte en moyenne 5 fois plus cher à acquérir qu’à fidéliser. Est-ce vrai ? Certains articles avancent une répartition du budget marketing client de 80% pour l’acquisition et 20% pour la fidélisation, sans citer d’étude précise. Ce chiffre est-il exact ? Cette étude sur l’acquisition et la fidélisation de clients devrait nous permettre d’en savoir plus sur le sujet.

Lire la suite

Faut-il acquérir ou fidéliser ses clients ? Votre avis nous intéresse ! was last modified: novembre 8th, 2017 by Claire Sorel

Bouche à oreille : comment rend-on une idée virale ?

Comment rendre une idée virale ? Pour répondre à cette question, j’ai décidé de traduire un article de Seth Godin, gourou en marketing viral, auteur de nombreux ouvrages comme “Permission Marketing“, “The Dip” ou encore “The purple cow“.

L’explication de Seth Godin

Pour qu’une idée puisse se propager, il faut qu’elle soit partagée et que les personnes y adhérent.

Personne ne “partage” une idée sauf quand :

  1. Ils la comprennent
  2. Ils veulent que celle-ci se répande
  3. Ils pensent que répandre cette idée va leur donner plus de pouvoir (réputation, revenu, relation) ou plus de tranquillité
  4. L’effort nécessaire pour partager une idée est moins important que les avantages

Lire la suite

Bouche à oreille : comment rend-on une idée virale ? was last modified: septembre 28th, 2017 by Claire Sorel

La France peut-elle s’imposer sur l’échiquier digital américain ?

Silicon ValleyLa Silicon Valley, véritable terre de fascination pour tout entrepreneur, se caractérise par son pôle d’industries de pointe spécialisées dans l’innovation, le digital et les nouvelles technologies. Mais comment la Silicon Valley est-elle devenue le symbole d’inventivité américain ? Est-ce que la France peut devenir la Silicon Valley de l’Europe ? Pour répondre à ces questions, j’ai interviewé David Fayon, consultant en transformation digital et auteur de l’ouvrage Made in Silicon Valley – Du numérique en Amérique.

 

  1. En quelques mots, comment l’Amérique est-elle devenue leader sur le marché du numérique ?

“Plusieurs raisons ont conduit à ce leadership américain. Tout d’abord le rôle de l’armée et du gouvernement qui fut moteur, en particulier lors de la Seconde Guerre mondiale même si avant IBM avait commencé la mécanisation du recensement de la population. Et les années qui suivirent furent décisives avec le projet Arpanet par exemple.

Ensuite il existe d’autres facteurs comme le marché gigantesque de 325 millions d’habitants, fortement consommateur et avec une uniformité linguistique, le rapport à l’argent, au risque, etc. Ils sont très pragmatiques et orientés résultat et n’hésitent pas à mettre les moyens pour devenir leader sur un marché naissant et stratégique sur le long terme. C’est ce qu’ont mis en œuvre par exemple Amazon ou Facebook et plus récemment Snapchat, avoir une audience et la fidéliser avant de la monétiser.

Les Etats-Unis sont les leaders sur l’ensemble de la chaîne de valeur (matériel, logiciel, données) même s’ils se focalisent à présent plus sur les données où la valeur ajoutée est supérieure. Par ailleurs, les acteurs montants sont plus asiatiques qu’européens… Et l’Europe pourrait être spectractrice d’un match Etats-Unis vs Chine…”

Lire la suite

La France peut-elle s’imposer sur l’échiquier digital américain ? was last modified: septembre 25th, 2017 by Claire Sorel