Le déréférencement (NSEO) vous menace t-il ? (1/2)

La planète marketing est agitée depuis quelque temps par un nouveau « gros » mot : le Negative SEO ou NSEO. L’autre mot associé à la NSEO est déranking ou déréférencement ou dans un langage plus commun « disparition ».  Beaucoup se questionnent quant à la réalité de ce risque et ses réels impacts sur l’activité online d’une entreprise. Pour rappel, le SEO est la connaissance et l’exploitation d’un certain nombre de critères pris en compte dans les algorithmes des moteurs de recherche afin d’optimiser la visibilité d’un site Internet et donc son positionnement dans les pages de résultats. Plus vous respectez les critères utilisés par les moteurs de recherche pour définir un contenu pertinent, et plus d’autres sites ont des liens menant au vôtre, plus votre site Internet apparaîtra dans les premiers résultats de recherche. Ce qui, de facto, augmentera votre visibilité sans avoir à acheter des espaces publicitaires. Lorsqu’un projet de content marketing est mis en ligne, celui-ci a besoin du SEO pour être rapidement bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche afin d’avoir une audience forte et donc un impact marketing rapide  et pérenne. C’est à ce moment-là que le site risque de subir les effets d’une attaque de NSEO et perdre le positionnement acquis. Mais avant d’aller plus loin dans la description et l’analyse du risque NSEO, il convient de faire un bref rappel historique.

Les débuts de l’Internet : du simple gadget à l’outil indispensable

En effet, au début du Web (1995 – 2000), celui-ci était réservé aux particuliers et universitaires dans un but de partage de l’information et de communication avec tous et partout dans le monde. Le fait que des particuliers créent un site, inventent un concept et puissent rapidement le partager en ligne était novateur.

NSEO
Des efforts réalisés en pratiquant une stratégie de contenu de qualité peuvent être anéantis par une attaque NSEO. D’où l’importance d’être vigilant et de se prémunir contre ce genre d’attaque.

A partir des années 2000, et du fait de l’engouement de ce media, de plus en plus de personnes se mettent à utiliser Internet et notamment les consommateurs qui s’échangent des informations sur les produits et les services ; c’est notamment l’arrivée des comparateurs de prix. Les commerçants se voient alors mis en concurrence de manière très directe sans avoir pu  anticiper ce nouvel usage.

Dans les années 2005, les départements marketing sensibilisent leurs directions à l’intérêt d’être présent sur Internet même si à ce moment-là, l’aspect commercial (vente de produit neuf, service d’avant et après-vente, etc) n’est pas au rendez-vous. Le troc et la vente d’occasion se développent de manière exponentielle notamment grâce à ebay et priceminister.

Les départements marketing ont tout de suite vu l’intérêt pour eux d’être présents: annonces de produits et promotion, nouveaux outils marketing, entretien de la base de données clients, suivi très précis du comportement des consommateurs, etc…

Le Web et notamment les réseaux sociaux se développant, les départements marketing ont conservé la main sur le site Internet de leur société sans forcément travailler avec leur département des systèmes d’information (DSI) en charge de l’informatique et des réseaux. Ils font évoluer leur site vers une véritable machine de communication la plus personnalisée possible qui devient la principale source de données des comportements clients en lien souvent avec les magasins physiques. Les réseaux sociaux permettent également de communiquer directement avec les clients.

Aujourd’hui, le constat est le suivant : en définitive le site Internet est devenu une pierre angulaire de la démarche commerciale et marketing pour toute entreprise quel que soit son secteur d’activité. Autre point intéressant à noter : les DSI sont souvent absents des projets alors qu’ils devraient être intégrés aussi bien dans la partie technique (machine, software pour le back et front office) que dans la partie sécurité Web afin de protéger l’investissement réalisé par le marketing.

Il ne s’agit pas ici d’opposer les différents départements d’une entreprise mais de montrer qu’historiquement le Web est entré dans l’entreprise par un biais inattendu et se retrouve entre 2 départements ayant une culture et une manière de travailler différente. Ainsi, la notion de sécurité du site Web ou les attaques de type NSEO, ne sont pas forcément des préoccupations du département marketing soumis à la pression du département commercial et de ses propres objectifs. Nous ne sommes plus vraiment dans du SEO au sens marketing et nous ne sommes pas encore dans la sécurité au sens de la DSI.

Bien que cette situation perdure aujourd’hui, les sites Internet sont dorénavant essentiels à la vie des entreprises. Ce constat et le caractère international voire totalement libéral du Web ont pour conséquences la mise en place de techniques souvent douteuses voire malhonnêtes et extrêmement furtives pour contrecarrer les stratégies commerciales et marketing mises en place par le département marketing sur son site Web : l’une d’elles est le NSEO.

Lire la suite

Le déréférencement (NSEO) vous menace t-il ? (1/2) was last modified: mai 27th, 2015 by Xavier Barriere

Ce blog a 10 ans : rétrospective et vision du futur

Ce blog a 10 ans, une rétrospective en forme de remerciement pour mes lecteurs

10 ans de blogging avant d’écriture sur le Web, c’est à la fois peu et beaucoup. C’est aussi et surtout beaucoup de travail, de recherche, l’écriture, de réflexion sur en travail les références et les expériences menées sur le terrain. 2015 sera donc l’année rêvé, entre autres choses, pour prendre un peu de recul et se remémorer quelques-uns des billets écrits ici.

Blogs
Légende : 10 ans en année Internet cela équivaut, en années de chien, à 70 ans ! Joyeux anniversaire…
C’est que le monde du business est très ambigu …

D’une part, tout y va très vite, les choses changent constamment, repoussant sans cesse les limites de la connaissance. C’est encore bien plus vrai dans le monde de l’Internet. Témoins en sont mes cours sur ces sujets de la collaboration des médias sociaux tout au long des 8 dernières années à ESG. Il est rare qu’on puisse utiliser ces planches d’il y a 8 ans ; elles n’ont plus qu’une valeur de rappel de l’historique. Je doute que les professeurs d’histoire, de mathématique ou de physique doivent changer leurs discours radicalement tous les ans. Pour nous, c’est un impératif. Et la connaissance des élèves évolue aussi au fil des ans.

D’autre part, comme l’a écrit le poète (Alphonse Karr), « plus ça change, plus c’est la même chose ». Il y a des invariants, des clés de lecture comme j’aime à les appeler, qui permettent de comprendre le monde qui nous entoure et d’éviter les fausses interprétations. Telle a été notre ligne de conduite et telle elle restera.

Attendez-vous donc à retrouver dans nos colonnes un article en forme de rétrospective ici ou là, avec un petit logo (encore en cours de fabrication), pour marquer le coup de cette décennie qui, soyons-en sûr, ouvrira de nouvelles perspectives pour le futur. Nous n’oublierons pas au passage de vous remercier, fidèles lectrices et lecteurs, mais aussi tous les visiteurs de passage qui auront pu trouver ici et là un intérêt à nous lire. Quel plaisir, non dissimulé, de découvrir au détour d’une conversation, que tel ou tel interlocuteur connaît l’existence de ce blog et qu’il a même pu lui rendre service.

Vous devriez lire Visionary Marketing

Mais la meilleure anecdote date justement d’il y a 10 ans. Alors en cours à EMLyon, je discutais avec un des professeurs, devenu depuis un ami et avec qui je suis toujours en contact. Celui-ci, américain d’origine, me conseillait un article critique écrit sur un site “anglais” : “vous devriez lire la critique de Nicholas Carr sur IT doen’t matter faite par Visionary Marketing” me recommanda-t-il. Quelle fierté de pouvoir lui dire que l’auteur n’en était autre que votre serviteur ! C’est cela Internet, la possibilité de parler au monde entier et de s’apercevoir finalement que vous êtes lu par votre voisin.

Le blog d’ouverture

Ci-après, le premier article d’ouverture de ce blog, un essai bien timide quand on y pense. Il faut dire que j’ai ouvert ce blog à l’époque sans  bien y croire moi-même. C’est mon ex-collègue Luc Bretones qui m’a conseillé le premier d’abandonner le site pour passer au Blog. Changer ses habitudes n’est pas facile, même quand on est un innovateur. J’avais trouvé mon petit train-train quotidien avec ce site sur lequel j’écrivais de temps en temps depuis le milieu des années 90 et qui me satisfaisait pleinement. Le Blog imposait une exigence, mais aussi une nouvelle visibilité, un contenu beaucoup plus riche et plus fréquent, des perspectives incroyables puisqu’elles ont même permis, 10 ans plus tard, de réaliser mon rêve de jeune homme : créer ma propre société. Certes, je n’ai pas été cherché le nom très loin…

Bienvenue sur le Blog français de Visionarymarketing.com

J’ai créé ce Weblog (Blog) afin de permettre de prolonger par des discussions et des débats les articles qui sont publiés sur le site Visionary Marketing (http://visionarymarketing.com).Entrez directement vos commentaires en utilisant les liens ci-dessous. Bons débats! Ce Weblog est votre espace de discussion sur le Marketing.

Source : Bienvenue sur le Blog français de Visionarymarketing.com

Ce blog a 10 ans : rétrospective et vision du futur was last modified: mai 18th, 2015 by Yann Gourvennec

Le marketing de contenu ou comment exister sur le Web ?

marketing de contenuLa sélection du jour est cette vidéo sur le marketing de contenu que j’ai réalisée avec mon ami Frédéric Canevet de Conseilsmarketing.fr Dans cette vidéo j’explique notamment comment j’ai réalisé, dès 1996, pour le compte d’Unisys, un site de marketing de contenu, le baromètre de l’Internet : internet-banking.com (qui n’appartient plus aujourd’hui à la marque ; le site a été maintenu pendant de nombreuses années et peut être retrouvé sur archive.org. J’y décris également l’évolution du Web avant et après la bulle et la période de renouveau du contenu Internet que nous vivons aujourd’hui.

Cette vidéo fait également écho à cette présentation que j’ai réalisée pour le compte de l’éditeur de logiciel de gestion de capital numérique (Digital Asset Management / DAM) Celum le 07 octobre. Le but de cette présentation était de replacer le marketing de contenu dans son contexte et son évolution et montrer les astuces de gestion du contenu et du marketing du bouche à oreille.

 

Le marketing de contenu ou comment exister sur le Web ? was last modified: février 28th, 2015 by Yann Gourvennec

Brand content : comment réussir son contenu Web #scmw2014

Le Brand content est dans l’air du temps. S’il n’est pas nouveau, même sur Internet, il est néanmoins plébiscité aujourd’hui par les entreprises qui n’hésitent plus à sortir du cadre pour exister, sur un Web de plus en plus difficile d’accès pour tous ceux qui ne s’appellent ni Google, ni Wikipedia, et qui n’ont pas un budget de millionnaire pour alimenter leurs sites en visites. Ce soir à 18 heures, à Telecom ParisTech dans le treizième arrondissement de Paris, nous aborderons ce sujet … à l’heure où d’autres seront devant leur poste de télévision ; ce qui n’a pas empêché la conférence de faire carton plein.  

Brand Content

 

Le Brand Content en 10 règles d’or

Cette logique du référencement naturel, on la retrouve chez les ecommerçants : prenez CDiscount ou Logic-immo, c’est respectivement 8 et 9 personnes qui chez eux s’occupent du référencement naturel (SEO) car nous l’avons vu avec l’étude Keley consulting sur les banques et le référencement, c’est de là que viennent les visites les plus riches, issues des requêtes sur les mots clefs génériques et non des traditionnelles recherches de marque qu’affectionnent les professionnels. 

Lire la suite

Brand content : comment réussir son contenu Web #scmw2014 was last modified: février 28th, 2015 by Yann Gourvennec

Stratégies de contenu : la Conférence Scoop’it est de retour #SCMW2014

La conférence #SCMW2014 aura lieu le lundi 30 juin, de 18h30 à 21h. L’objectif principal est de présenter un état des lieux des stratégies de contenus marketing Web, les tendances 2014 et les règles d’or pour la rédaction Web. Visionary Marketing est fière de vous annoncer que nous sommes partenaires de cet événement auquel nous avons déjà participé l’an dernier. Nous aurons le plaisir de présenter un état des lieux et des tendances du marketing du contenu en 2014. Nous y annoncerons également la sortie de notre nouveau … ah non ! ça c’est une surprise … il faudra venir sur place pour savoir de quoi il retourne. Je précise pour les provinciaux que l’Institut Mines Telecom est situé rue Vergniaud à Paris dans le 13ème arrondissement (M° Corvisart).

Stratégies de contenu #smw2014 : le programme 

Stratégies de contenu - #SMCW2014

Voici le déroulé prévisionnel de la conférence stratégies de contenu :

  • 18h30 – Accueil
  • 19h – Introduction de la session
  • 19h10– Branded culture VS brand culture
    • Nicolas Bordas, Président BEING Worldwide, Vice-Président de TBWA\Europe @nicolasbordas

Stratégies de contenu - sinscrire

Lire la suite

Stratégies de contenu : la Conférence Scoop’it est de retour #SCMW2014 was last modified: février 28th, 2015 by Cédric Jeanblanc