Comment créer une marque bankable ?

Véritable signe de distinction, la marque constitue un repère important pour les consommateurs, fournisseurs et partenaires de l’entreprise. C’est pour cela que chaque année de nouvelles marques sont créées ; en 2017, l’INPI a reçu 90 500 dépôts de marques, soit une augmentation de 2,5% par rapport à 2016. Face à ce chiffre important, une question se pose : comment devenir une marque référente parmi les millions de marques existantes ? Pour m’aider dans cette réflexion, j’ai rencontré François-Xavier Goudemand, auteur de l’ouvrage « Comment créer une marque bankable ? » publié aux éditions Ellipses.
marque bankable

Qu’est-ce qu’une marque bankable ?

marque bankableBankable est un terme du jargon cinématographique provenant de l’anglicisme « to bank » qui signifie « rentable » ou encore « qui permet de financer un film sur son nom ». Ce terme a évolué au fil des années et ne s’applique plus qu’au domaine du cinéma, il est aujourd’hui utilisé dans le langage courant. Il n’est donc pas surprenant d’entendre parler de marque bankable. Etre bankable pour une entreprise est un aspect à la fois marketing et financier et signifie qu’elle est remarquable naturellement, car elle s’assure d’être visible, audible et crédible auprès des consommateurs dans le temps. Identifier une marque bankable est simple, elle doit être considéré comme rare, inimitable, remarquable, mémorable, mémorisable et potentiellement rentable à moyen et long terme. Car en effet elle n’est pas forcément rentable durant les premières années mais sa capacité à être unique et innovante lui donnent déjà de la valeur. Amazon est un parfait exemple, cette marque créée en 1995 n’a été rentable qu’à partir de 2003. Enfin, une marque bankable est considérée comme une marque référente dans son domaine d’activité par sa différence. 

Lire la suite

Comment créer une marque bankable ? was last modified: avril 19th, 2018 by Claire Sorel

Comment utiliser l’empathie pour renforcer la fidélité envers votre marque ?

L’émotion est une arme puissante. À tout moment, elle peut déclencher une action, influencer une décision et, surtout, peut vous permettre d’établir une connexion solide et forte avec vos clients. Dans le monde de l’entreprise, la qualité d’un service et l’expérience client doivent être assurées par des interactions fluides et sans faille. En revanche, quand des émotions sont générées, elles peuvent créer un sentiment bien plus profond qui permettra une connexion forte entre les clients et les entreprises, ce qui permet de fidéliser de manière efficace les clients. 70% des décisions d’achat sont prises sur des bases purement émotionnelles.

C’est gagnant-gagnant pour les deux parties. Comprendre les clients vous offre des idées pour innover et mettre en place de nouvelles stratégies et notamment améliorer vos campagnes d’automation marketing.  D’un côté, les clients trouveront plus de valeur dans votre entreprise, car leurs besoins seront traités correctement. De l’autre, les entreprises profitent de la relation à long terme et de la loyauté découlant de la bonne connaissance de leurs clients, reflétées par des activités répétées et un meilleur retour sur investissement.

Alors, comment votre entreprise peut-elle utiliser l’empathie pour bâtir une fidélisation profonde à votre marque ? Voici une liste de conseils pratiques qui vous permettront d’utiliser à bon escient l’empathie.

empathie

Connaitre ses clients

Tout devrait commencer avec vos clients. Que vous lanciez un nouveau produit ou service ou que vous en possédiez déjà un, mener une étude clientèle vous permet de connaître les besoins et les attentes de votre marché cible.

Vos recherches sur les clients ne doivent s’arrêter aux données telles que l’âge ou l’emplacement géographique de vos clients. Vous devez creuser un peu plus profond. Vous devriez connaître les facteurs que vos clients prennent en compte lors de l’achat, leurs goûts et leurs aversions pour certaines choses, les raisons qui les poussent à l’achat et vous assurer de leur fournir le meilleur service possible.

Un simple sondage ne peut pas vous fournir ce type d’information. Vous devez vous asseoir avec les représentants de votre marché cible et écouter leurs histoires. Les entrevues individuelles et les discussions de groupe sont fortement recommandées pour générer une quantité substantielle de données basées sur leurs réactions en direct. Si les entrevues en face à face sont impossibles, une entrevue téléphonique est votre deuxième meilleure option.

Lire la suite

Comment utiliser l’empathie pour renforcer la fidélité envers votre marque ? was last modified: avril 11th, 2018 by Jessica Belhassen

4 bons moyens de gagner de l’argent avec un blog de tourisme

On commence souvent un blog de tourisme suite à une passion que l’on a eu pour un voyage ou pour une ville en particulier. Beaucoup de blogs de tourisme sont créés par des expatriés francophones qui partagent leurs meilleures adresses sur la ville qu’ils adorent. Une fois que l’on obtient du trafic, se pose la question : comment gagner de l’argent avec ce blog de tourisme ? Après avoir lancé 3 blogs de tourisme à succès, je vous partage ici ce qui a marché le mieux dans mon cas. C’est ce qui me permet aujourd’hui de « vivre de mes villes préférées » !

blog de tourisme

1. Vendre son propre service

blog de tourisme

C’est pour moi LE moyen de gagner le plus d’argent avec un blog de tourisme. On a des lecteurs qui nous demandent souvent un service en particulier, un besoin qui est récurrent. Pourquoi ne pas créer ce service pour répondre à ce besoin ? Dans mon cas, j’ai par exemple lancé des visites guidées privées que j’affiche sur une de mes pages les plus fréquentées des activités à faire à Porto.

C’est tout en haut de la page que j’affiche le service, présenté sous forme de mini page de vente. Je fais une liste à puces de problèmes/obstacles qui sont fréquents chez les voyageurs, je présente le contexte, puis les avantages de mon service, pour finir sur les informations pratiques et un formulaire de réservation.
Vendre son propre service a de très nombreux avantages, dont celui de fixer le prix que l’on désire. La marge est celle que l’on souhaite également, car on a le choix de la rémunération des personnes qui effectueront le service proposé. Aussi, on propose le service exactement adapté aux besoin de nos lecteurs. Ce qui augmente considérablement le taux de conversion.

Le gros inconvénient de cette solution est qu’il faut être sur place de préférence pour recruter et gérer les personnes qui effectuent le service. A distance, il est très dur de vérifier que tout est bien effectué, et que tout se passe bien. Il y a toujours un contrôle à faire qui est indispensable pour que les clients soient satisfaits.

Lire la suite

4 bons moyens de gagner de l’argent avec un blog de tourisme was last modified: mars 15th, 2018 by Thibaut Pakiry

Vers un monde plus vert grâce aux nouvelles technologies ?

Depuis la révolution industrielle, développement et innovation ont plutôt été signe de désastre écologique. Les usines, les voitures, l’électricité sont souvent très polluantes. Mais depuis quelques années les mentalités changent et l’univers du bio, du socialement responsable, du respectueux de l’environnement émerge. Les nouvelles technologies nous conduisent-elles vers un développement plus durable ?

nouvelles technologies, monde plus vert

Les nouvelles technologies au service de l’écologie

Nouvelles technologies et électricité sont bien souvent liées. Dans le monde, seulement 20% de l’électricité produite provient de sources renouvelables comme l’utilisation de la force hydraulique. La grande majorité de l’électricité produite est donc néfaste pour l’environnement. Et la France n’échappe pas à la règle. L’électricité provient à quasiment 80% des centrales nucléaire, très néfastes pour l’environnement et seulement 18% de l’électricité française produite est renouvelable. La majorité des innovations pouvant soutenir la cause environnementale a besoin d’électricité pour fonctionner. Ainsi, même si de nombreuses innovations permettent d’aller vers un monde plus vert, la transition n’est pas totale. L’idéal serait de davantage développer les énergies respectueuses de l’environnement, mais cela ne sera pas une tâche aisée pour des pays qui utilisent depuis des années les mêmes méthodes de création d’électricité.

Lire la suite

Vers un monde plus vert grâce aux nouvelles technologies ? was last modified: mars 20th, 2018 by Nadège Hennequin

La base de contacts est la colonne vertébrale de toute activité

La base de contacts, je la connais depuis longtemps. Il s’agit d’un de mes pires cauchemars. J’ai beau faire des efforts incroyables, elle n’est jamais juste, jamais à jour. Et j’en ai partout : la base de contacts de mon CRM, de mon carnet Outlook, de LinkedIn, de Twitter, de Facebook, etc. etc. Mais ce cauchemar n’est pas que le mien. La base de contacts est en effet la bête noire de toutes les entreprises, surtout les petites et les moyennes entreprises qui ne peuvent libérer des budgets conséquents pour dédoublonner les données et corriger les erreurs des bases de contact. Je connais Denis Cohen de longue date et quand il m’a invité à Station F pour découvrir sa nouvelle start-up je m’attendais à quelque chose de beau, mais pas d’aussi impressionnant. Avec un peu d’intelligence dans la conception et dans la programmation, Denis a réussi à créer ce qui pourrait bien devenir un champion du B2B. Je vous laisse découvrir Dropcontact, et vous faire une idée par vous-même.

La base de contacts est la colonne vertébrale de toute activité

Dropcontact et son nettoyeur de base de contacts
Station F : la nouvelle maison de Dropcontact et son nettoyeur de base de contacts

Bonjour Denis, merci de nous accueillir à Station F

Nous sommes ici dans la zone de l’incubateur HEC à Station F. Cet incubateur comprend 200 positions, c’est à dire qu’il accueille à peu près 80 sociétés. Mais il y a bien d’autres programmes dans Station F. Dans l’ensemble Station F est un bâtiment absolument immense, c’est 1000 start ups et 3000 personnes qui sont ici réparties sur trois bâtiments principaux. 

Parlons plutôt de ta start-up, vous avez décidé de relever le défi des bases de contact commerciales. Pourquoi ? 

Les contacts et leur qualité sont le premier type de problème que toute société rencontre dans le cadre de son développement. C’est à dire que dès qu’on veut augmenter le chiffre d’affaires de son entreprise, on doit voir de nouveaux clients et on est donc dans l’obligation de se créer de nouveaux contacts. 

Finalement, on se rend compte qu’on a tous des contacts éparpillés dans tous les sens, que ce soit dans son CRM, dans les carnets de contact des commerciaux, et des quantités de logiciels différents.

Or, la base de contacts est la colonne vertébrale de toute activité

En effet, celle-ci sert aux gens du marketing, aux commerciaux, c’est aussi une colonne vertébrale pour les applications, que ce soit des CRM comme Salesforce Pipedrive ou même Outlook. 

Les contacts, bien qu’étant cette colonne vertébrale, sont aussi victimes de la pauvre qualité des données : Nous sommes tous confrontés à cela. Les adresses emails qui ne sont plus bonnes, les doublons, les infos qui ne sont pas qualifiées et en fait, c’est à cette « douleur » que nous nous sommes attaqué. 

Nous essayons de résoudre tout cela de manière complètement automatique sans avoir besoin de réfléchir ni de faire de manipulations. On se connecte et tout ce travail de nettoyage, de qualification et de dédoublonnage de données se fait automatiquement.  Lire la suite

La base de contacts est la colonne vertébrale de toute activité was last modified: avril 9th, 2018 by Yann Gourvennec