wikipedia en chiffres

Je me rends compte que j’ai pris beaucoup de retard dans la traduction de mon article sur Wikipédia, retard qui ne saurait subsister très longtemps, je vous fais patienter en partageant avec vous cette infographie (source: Open-Site.org) assez complète de Wikipédia. On notera l’arrêt de la version papier de la fameuse encyclopédie Encyclopaedia Britannica, pourtant un des fleurons du savoir encyclopédique dans le monde. Les chiffres extraordinaires cités dans cette infographie ne doivent pas néanmoins faire oublier l’esprit critique de l’utilisateur, sujet sur lequel nous reviendrons dans les articles suscités. Rappel de l’URL pour retrouver les articles sur Wikipédia : http://bitly/vmwalesfr pour le Français (encore incomplet) et http://bit.ly/waleswm2 pour l’article entier en Anglais

Wikipedia
Via: Open-Site.org

wikipedia en chiffres was last modified: mai 30th, 2012 by Yann Gourvennec

la e-réputation mode d’emploi (Hamdi, Noumen et Babkine)

Je suis un peu en faute, et même plus qu’un peu ; il est donc temps de rattraper le temps perdu et de vous présenter ce livre collectif « bien gérer sa e-réputation sur Internet » paru chez Dunod il y a quelques mois, oeuvre d’Anthony Babkine, Nabila Noumen et Mounira Hamdi

[photo cc, Yann Gourvennec http://bit.ly/picasayann]

pratique et didactique

La e-reputation, on ne la présente plus. Quoique… Quand j’apprends à la page trois du livre que sixdegrees.com, le premier réseau social a été créé en 1997 et fermé en 2000, je m’aperçois qu’on peut encore apprendre tous les jours, même quand on baigne dans les médias sociaux. Une fois donc admise l’idée que la e-reputation n’est plus un objectif d’un futur lointain, mais un sujet de travail quotidien, comment faire ? Quels sont les bons conseils à suivre pour la création et quels écueils éviter ? Enfin, question qui passionne tous les jeunes diplômés : comment séduire les recruteurs quand on cherche un travail… ?

Voilà autant de questions qui trouvent leur réponse dans ce livre pratique et didactique, où de grands noms ont été conviés : Jacques Froissant, Christine Balagué, Matthieu Chéreau et aussi quelques dignes représentants de la société où j’ai l’honneur d’officier.

quelques signets…

Plutôt que de décrire le livre, je me suis livré à un exercice de repérage de quelques astuces ou passages qui me semblaient intéressants. Les voici en partant du début :

  • page 16:56 % des candidats à l’emploi bac+4 bac+5 utiliseraient les réseaux sociaux dans le cadre d’un recrutement (source : regionsjob)
  • 17 : 30 % des contacts via les réseaux sociaux aboutiraient à l’entretien téléphonique, écrit ou physique (sans pour autant que ce soit un entretien d’embauche précisons-le).
  • page 20 à 23 : les sept péchés capitaux du candidat 2.0 par Jacques Froissant (une pépite !) qui servira d’excellente introduction à son dernier ouvrage.
  • page 28 : le processus de recrutement et son évolution (avec notre confrère Franck Lapinta, également membre de media aces)
  • page 48 à 52 : les sept règles d’or pour bâtir son identité numérique par Matthieu Chéreau (Tigerlily)
  • page 57 : 1 anecdote croustillante sur un homonyme de Mark Zuckerberg mais qui ne sera pas suffisante à faire remonter le cours de bourse …
  • page 62 : comment un simple tweet peut tout faire basculer (cas Cisco)
  • page 71 : 5 conseils salutaires pour préserver et maintenir votre e-reputation
  • les chapitres 5,6 et 7 décrivent chacun des réseaux sociaux (personnels, professionnels ou spécialisés), ils regorgent de conseils, outils et recommandations.
  • le chapitre 8 est quant à lui dédié aux outils de gestion de la e-reputation : blogs, CV sur le Web, CV vidéo et outils de veille… et même Wikipedia !
  • page 156 et au-delà, le livre se focalise sur le très à la mode « droit à l’oubli » même si ce contexte réglementaire évolue à la vitesse grand V (avec la directive européenne dite « Euro Cookies »

En somme, un ouvrage complet et pratique que je vous recommande.

la e-réputation mode d’emploi (Hamdi, Noumen et Babkine) was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

adfonic révolutionne la publicité sur mobile (podcast)

mobile-large

Fin mars, visionarymarketing interviewait Frédéric Dumeny, directeur général d’Adfonic France, afin de faire un point sur la publicité sur mobile. Adfonic est une régie publicitaire mobile anglaise de 80 personnes présente à Londres, Paris, Madrid et San Francisco, et également en Asie.

Le marché de la publicité mobile est en fait un marché un peu trompeur, car il pâtit d’un décalage assez important entre eux la France et le reste du monde. Ce marché a en effet crû énormément depuis deux ans et demi (voir les chiffres ci-dessous), mais la France « souffre de 12 mois de retard derrière le Royaume-Uni » ajoute Frédéric Dumeny. L’essor récent de la publicité sur mobile est en fait dû au développement d’une nouvelle technologie intitulée de manière un peu confuse « Rich media ». Qu’entend-on donc par Rich media dans le cadre de la publicité sur mobile ?

html5 révolutionne la publicité sur mobiles

computer-largeEn fait, le problème de la bannière dans le cadre de la publicité mobile, c’est que une fois qu’elle est cliquée, la publicité vient masquer l’intégralité de l’écran ou ferme carrément l’application pour aller sur l’appstore. La plupart des bannières et étaient en effet utilisées pour emmener les utilisateurs vers une application à télécharger, ce qui faisait que l’on sortait de l’application originelle, ou de la page HTML, et que l’on ne pouvait plus y revenir.

Avec le Rich media, grâce au html5, un véritable essor de la publicité sur mobile est donc possible, car on ne « sort plus de l’événement » ce qui implique que l’on ne perde plus les lecteurs. Le Rich media  améliore donc la performance, selon Frédéric Dumeny d’Adfonic, sans être invasif, ce qui est la véritable recette du succès.

Ceci est donc tout bénéfice pour l’éditeur, l’annonceur et même l’utilisateur et c’est ce qui explique la généralisation de cette méthode au Royaume Uni depuis le milieu de l’année 2011 et l’explosion des chiffres outre Manche depuis lors.

les chiffres

Au Royaume-Uni, l’association IAB UK a produit une étude (http://bit.ly/mobadverts) qui a montré un chiffre d’affaires de 83 millions de livres en 2010, et de deux se rend 3 millions de livres en 2011. L’usage de la publicité en ligne se pondant encore plus important sur iPhone qu’Android à ce jour. Frédéric Dumeny pense ainsi que le marché en France pourrait être multiplié par 3 ou 4 du fait du décollage de cette technique.

pour en savoir plus

adfonic révolutionne la publicité sur mobile (podcast) was last modified: mai 11th, 2012 by Yann Gourvennec

Amex change les tweets en dollars

$-largeEn mars 2012, American Express a décidé d’introduire un nouveau service (https://sync.americanexpress.com/twitter/Index) de façon à transformer les tweets de ses clients en remises produits. Les marques participant à cette opération comprennent : 1-800Flowers.com, Best Buy, Dell et H&M. Voici comment Amex décrit son service :

  1. synchronisez votre carte American Express avec Twitter ;
  2. twittez nos offres spéciales en utilisant les #hashtag convenus de façon à charger automatiquement les remises sur votre carte
  3. utilisez vos remises directement sur votre carte de crédit préalablement synchronisée en ligne.

Cette opération semble principalement ciblée sur les États-Unis et ne s’adresse a priori pas aux clients européens, en tout cas, je n’ai pas réussi à voir d’opération équivalente sur les pages anglaises ni françaises.

image

Cette idée semble ingénieuse, puisque elle met en avant le bénéfice de dématérialisation complète du coupon. Le defi principal restera cependant, comme toujours en e-marketing, celui de la capacité d’offrir un excellent service (et de bonnes remises) tout en rassurant les clients qu’ils sont libres de choisir et de sortir du programme (opt-out), voire même de ne pas y adhérer du tout (opt-in).

Je dois avouer pour ma part avoir été un peu surpris et avoir eu un temps de réaction légèrement hostile (et certainement irrationnel, mais …) à l’idée que tous mes tweets pourraient servir automatiquement à une marque juste après avoir synchronisé ma carte. je devrais préciser néanmoins que les tweets restent volontaires, il faudrait peut-être mieux insister sur cette caractéristique.

Amex Video promoting the Sync Tweet and Save programme
Amex change les tweets en dollars was last modified: mai 10th, 2012 by Yann Gourvennec

jouez et gagnez le livre de la fidélisation & acquisition online dédicacé par Hervé Bloch

imagelivreacquisitionC’est nouveau, ça vient de sortir, aux éditions KAWA (nb : mon éditeur également), et c’est même tellement nouveau que ce n’est pas sorti officiellement et pourtant, visionarymarketing.com vous offre la possibilité de commander le tout dernier livre de Hervé Bloch en ligne au travers de ce lien http://bit.ly/livreacquisition et le code promo pour bénéficier d’une réduction de 10% est :  digilinx (les fainéants peuvent aussi scanner le QR code ci-dessus !)

LE CONCOURS, LE CONCOURS, LE CONCOURS … !

Ci-après les portraits de certains des VIP du e-business ayant été interviewés par Hervé dans son livre. Les 10 premiers lecteurs qui reconnaîtront 15 personnalités sur les 20 figurant sur la photo gagneront un exemplaire dédicacé par l’auteur.

Une fois que vous avez trouvé les noms en question : envoyez votre liste à portraitsVIP “@” digilinx.fr et vous gagnerez peut-être le précieux ouvrage.

image

Contenu sur le livre

Ce nouvel ouvrage de la collection « Tout savoir sur… » dirigée par Henri Kaufman et publié aux Editions Kawa revient sur les piliers d’une stratégie webmarketing (search, display, email marketing, affiliation, buzz, connaissance client, ergonomie e-commerce…) et les valeurs montantes (médias sociaux, mobile, reciblage publicitaire, gamification, SoLoMo…). Le dernier chapitre, rédigé en collaboration avec le SNCD, est consacré au cadre juridique avec un focus sur les données personnelles, le consentement email et les questions liées aux médias sociaux.

Le livre, préfacé par Martine Fuxa (rédactrice en chef de Ecommerce magazine) est illustré par 30 témoignages de personnalités influentes de l’e-commerce français parmi lesquels Pierre Kosciusko-Morizet (Priceminister), Pierre Alzon (Acsel), Jérôme de Labriffe (IAB), François Momboisse (Fevad et Conseil National du Numérique), Georges-Edouard Dias (L’Oréal), Jean-Pierre Nadir (Easyvoyage), Thierry Petit (Showroomprivé), Yann Gourvennec (Orange) ou encore Anne-Laure Constanza (EnviedeFraises). ça c’est un indice, c’est même presque trop facile !

Il est destiné aux marketeurs des entreprises traditionnelles qui veulent investir la toile pour booster leur chiffre d’affaires et aux webmarketeurs qui souhaitent accélérer leur activité en ligne en capitalisant sur tous les leviers à leur disposition.

jouez et gagnez le livre de la fidélisation & acquisition online dédicacé par Hervé Bloch was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec