Cerveaux de tous les pays unissez-vous !

PronetariatTel est le message que nous fait passer Joël de Rosnay (intervenu dimanche 5 mars à 11:00 sur Europe1), grand prêtre du macroscope, des technologies de rupture et autres « cybiontes » (cf. l’homme symbiotique de 1995). Sur son site « pronetaire« , Joël de Rosnay et ses camarades (dont Carlo Revelli, à l’origine d’Agoravox) relance le débat de la presse en ligne, déjà largement débattu dans ces pages. Le Web des amateurs peut-il devenir professionnel ? Sans aucun doute nous répond Lionel Barbe (Docteur en Sciences de l’information, nous déclare son blog) qui avance sur ce blog ci un argument irréfutable:

« Lorsque j’ai vu pour la première fois la V2 d’Agoravox fin janvier, j’avoue avoir été impressionné par les couleurs pastel, la clarté de la charte graphique, la pertinence de l’organisation du site. Il y a indéniablement une volonté professionnelle et ambitieuse dans ce nouveau média. » (Source Pronétaire, article « Agoravox peut-il concurrencer les grands médias du Web ?).

Lire la suite

Cerveaux de tous les pays unissez-vous ! was last modified: mars 9th, 2006 by Yann Gourvennec

Un dossier (presque) complet sur les réunions à distance

les réunions à distanceLe Journal du Management (Groupe Benchmark/Journal du Net) a publié un dossier sur les réunions virtuelles. Ce dossier ne se contente pas de lister quelques uns des nombreux outils du marché et leurs prix (au passage, on appréciera qu’Internet ne veut pas dire gratuit, loin de là !), il documente les bonnes pratiques des entreprises en donnant nombre d’exemples concrets sur la façon de convaincre des utilisateurs. A noter également, un article qui vous conseille sur les bonnes manières de mener une réunion synchrone en 5 points. On regrettera néanmoins l’absence de nombre d’outils intéressants et fortement utilisés (mais où sont passés Skype et même le bon vieux Netmeeting ?) et le mélange des modes de réunion à distance qui sont pourtant différents non seulement dans leur technique mais dans le fait qu’ils s’adressent à des segments différents (fondamentalement, les usages diffèrent d’un outil à l’autre). En outre, les outils de présence sont peu développés, sauf dans un des témoignages, mais ils mériteraient un développement, car ils sont devenus un point incontournable de la révolution synchrone IP en cours. De même, une composante importante de la conférence à distance est la voix (je sais c’est ringard, mais sans la voix on en peut se parler) pour laquelle les réunions virtuelles sont exigeantes en termes de qualité. En effet, quand on ne peut se voir, il faut bien s’entendre, car la voix reste le véhicule principal du contact humain à distance (la vidéo reste un gadget pour l’instant, surtout en milieu B2B). Si on on omet les outils de conférence audio classiques, bien qu’ils recourent de plus en plus systématiquement à la VOIP, il faut trouver des outils alternatifs, et notamment les véhicules de la conversation sur Internet (donc retour sur Skype, MSN, … CQFD). Intéressant dossier donc, mais surtout pour les exemples concrets et les bonnes pratiques, où on y trouve un témoignage sur l’utilisation de MSN en entreprise.

Un dossier (presque) complet sur les réunions à distance was last modified: février 16th, 2006 by Yann Gourvennec

Google, un nouveau Big Brother?

Big Brother 1984Dans un article daté du 10 février, ZDNET intitulé « La nouvelle version de Google Desktop essuie déjà des critiques » fustige la nouvelle version de Google Desktop (3.0).

Si pour la version précédente, Google indiquait de façon rassurante que l’index était résident sur la machine mais ne serait en aucun cas transmis aux serveurs de Google, il semblerait que ce soit beaucoup moins clair pour cette version ci du logiciel. De quoi entretenir les craintes alimentées par une présence de plus en plus hégémonique d’une société qui, équipée d’un fort capital de sympathie au commencement de son activité en1987, semble aujourd’hui générer des craintes quasi Orwelliennes. Que dire en effet, de l’impact possible de la visibilité – ou pire, de la transmission – de fichiers confidentiels d’entrprises au travers des serveurs Google. Aurions-nous ainsi atteint la limite acceptable des bonnes pratiques de l’Internet, ou est-ce que Google a perdu le cap de la Netiquette ?

A noter également un dossier complet dans Time Magazine à paraître cette semaine (mercredi pour les abonnés) et déjà pour partie consultable en ligne à l’adresse: http://www.time.com/time/europe/

Google, un nouveau Big Brother? was last modified: février 13th, 2006 by Yann Gourvennec

My e-mail is rich !

GymglishUne langue vivante ne s’oublie sans doute jamais. Mais elle peut s’enfoncer dans les méandres de la mémoire et devenir inaccessible. Comme « en veille », elle n’attend que d’être réactivée. C’est ce que propose la société Gymglish à travers un cours quotidien d’anglais par courriel. Partant du constat que les personnes n’ont pas toujours le temps de se consacrer à des cours de langue, cette entreprise innovante française a mis au point un astucieux système permettant de recevoir chaque jour un e-mail avec un cours d’anglais personnalisé. En arrivant au bureau, 5 à 10 minutes suffisent pour réviser du vocabulaire, de la grammaire, de la compréhension orale, avant de commencer sa journée. Ainsi, progressivement, on retrouve son niveau d’anglais ou on l’améliore. Lire la suite

My e-mail is rich ! was last modified: février 12th, 2006 by Jérôme Delacroix