l’événement e-commerce 2007 à ne pas rater

ecommerce 2007

ebusiness info

Voilà l’événement de l’année sur le e-commerce. Il a lieu les 11, 12 et 13 septembre 2007, et je ne vais pas le rater. Alors faites comme moi, cliquez sur la bannière ci-dessus et inscrivez-vous, c’est gratuit.

Présentation du salon (texte des organisateurs) :

E-Commerce Paris 2007: partagez la fête de la croissance!  En 50 ans, la distribution n’a connu que deux vraies révolutions : l’hypermarché (1963) et le commerce électronique. Cette seconde vague n’a que 10 ans. Ce sera l’affaire d’une génération. Venez partager cette croissance : 300 exposants, plus de 150 conférences pendant 3 jours : La 4eme « Convention E-Commerce Paris 2007 » sera l’un des plus gros événements sur le E-Commerce en Europe cette année.


l’événement e-commerce 2007 à ne pas rater was last modified: juillet 11th, 2007 by Yann Gourvennec

info ou intox ? Segolène voudrait s’acheter sa Web TV anti Sarkozy

Segolene Royal veut-elle acheter Arrêt sur Images ?Suite du feuilleton de l’arrêt d’Arrêt sur images déjà largement commenté sur nos pages. Relayée par Morandini ce matin même sur Europe 1, l’information (mais est-ce une véritable information ?) dont la source semble se trouver chez Marianne . Cela va-t-il encourager les nombreux signataires de la pétition (voir bandeau ci-dessous) ou au contraire les décourager de supporter une émission qui pourrait se transformer en porte-drapeau de la rénovation d’un parti politique ? M’est avis que David Abiker ne serait pas repris si l’information était avérée 😉

Daniel Schneidermann ne dément pas encore sur son blog, et à en lire l’article du 1er juillet sur son licenciement, on comprendra peut-être pourquoi: car il semblerait que c’est en livrant des conversations privées et professionnelles sur son blog que M. Schneidermann s’est exposé en commettant une faute grave. Voilà donc un cas célèbre à ajouter aux nombreux cas précédents (Nissan, petite Angliase, monputeaux.fr,…) et qui montre encore une fois que la parole libre est dangereuse (mais n’est-ce pas là une évidence, et n’est-il pas naïf de croire le contraire).

Attendons donc – espérons-le – le démenti de l’équipe, car si j’applaudis à l’idée d’un arrêt sur images sur Internet (suggérée ici même dès l’annonce de la disparition de l’émission) je suis carrément hostile à l’affiliation de cette émission à un parti politique, quel qu’il fût, et surtout au financement de cette même télé par des fonds publics locaux.

Signez la pétition pour le maintien d'Arrêt sur Images

info ou intox ? Segolène voudrait s’acheter sa Web TV anti Sarkozy was last modified: juillet 5th, 2007 by Yann Gourvennec

les outils 2.0 des experts du 2.0

le Web 2.0 Dans ce billet la liste des services 2.0 que j’utilise. Cette liste fait suite à la demande d’Estelle Schomann, elle a pour but de permettre une synthèse des outils du web 2.0 les plus utilisés par les blogueurs. Cette liste des services 2.0 utilisés a été lancée par Jacques Froissant d’Altaïde.
C’est Estelle Schomann, qui sur son blog « pour tout savoir sur les liens sponsorisés » a fait passer le relais à Thierry Debarnot, donc voici ma liste des services 2.0 que j’utilise :

Pour communiquer

  • Gmail
  • mais surtout en relais vers l’excellent
  • Yahoo mail (le nouveau, tout en Ajax, stockage illimité)
  • Skype (surtout pour le chat)
  • Twitter (surtout dans le sens réception avec Jérôme Delacroix)

Pour m’informer et veiller

Pour gérer mes flux rss :

Pour gérer mon réseau

Pour les photos et videos

Pour l’audience des sites

Pour blogguer :

Pour se détendre :

  • Pandora (snif maintenant interdit en France ( – je recopie sur Thierry car je suis d’accord)

Voici la règle du jeu :

  • Faire une note sur son blog reprenant votre propose liste et l’usage que vous en faites
  • La signaler dans les commentaires sur cette note du blog Altaide
  • Proposer à trois de vos relations de faire la même chose
  • Nous compilerons ensuite les résultats pour publier la liste des services les plus utilisés (sous entendu ceux dont vous vous servez réellement)

Relais passé à Yves Duron, Jérôme Delacroix, Denis Failly

les outils 2.0 des experts du 2.0 was last modified: juin 26th, 2007 by Yann Gourvennec

les clés d’une campagne de marketing viral réussie

Quand on parle de marketing viral , quelques noms viennent immédiatement à l’esprit: Wilkinson et son association pour le droit au rasage, Thomson et sa « Course à l’Elysée », Choc et la vidéo détournée de Delarue.

Dans tous les cas il s’agit de réussites incontestables qui ont largement contribué à la notoriété et à l’image des marques concernées pour des coûts de mise en oeuvre plus que raisonnables.  De quoi donner à d’autres entreprises la tentation de se lancer elles aussi dans l’aventure !

Cependant, il ne faut pas se leurrer: ces grands succès cachent aussi de nombreux échecs, des campagnes virales qui n’ont jamais décollé (celles là on ne s’en souvient même pas)  ou d’autres dont la réussite  s’est retournée contre leurs auteurs en raison d’effets d’image non maîtrisés.

De l’avis même des spécialistes, une campagne de buzz ne s’improvise pas . Comme toute autre forme de communication, elle a ses règles, ses contraintes  et ses limites. Les connaître et en tenir compte ne garantit pas toujours  le succès mais il permet au moins de mettre toutes les chances de son côté.

Première clé: Flatter l’égo

Donner au destinataire le sentiment qu’il fait partie des « happy fews » et que le message qu’on lui confie peut lui donner un certain ascendant sur les personnes à qui il va l’adresser.

Deuxième clé: Etre réactif et créatif

Une opération de marketing viral s’inspire généralement d’une actualité chaude. Il faut savoir reconnaître l’évènement, la personnalité, le sujet porteur, être créatif pour en tirer le meilleur partie possible puis aller très vite dans la mise en place .

Troisième clé: rester cohérent avec les valeurs de la marque 

La campagne de marketing viral doit être mise au service de la marque. Le Buzz pour le buzz est inutile et dangereux .

Le sujet, le ton de la campagne , le ciblage et le choix des canaux de diffusion doivent être cohérents avec la personnalité de l’annonceur et en affinité avec sa cible.

Quatrième clé: surprendre

Pour susciter de l’intérêt et faire parler, il faut toujours aller là où on ne vous attend pas au risque parfois de déranger ou de choquer (à condition que ce soit pour la bonne cause !).

Qu’on ne s’y trompe pas,  même si quelques opérations de buzz sont nées de façon quasi spontanée, de plus en plus le marketing viral se transforme en discipline à part entière avec ses spécialistes et ses succes stories.

Pour en savoir plus  et analyser quelques exemples de campagnes récentes,  vous pourvez lire « Marketing viral,  les clés du succès » sur le blog Marketing et Convergence.

les clés d’une campagne de marketing viral réussie was last modified: juin 22nd, 2007 by biger

comment créer une communauté … du diable ?!

Vente du diableUn site de vente privée a créé une communauté météorique et qui a recruté plus de 57.000 inscrits en à peine 3 mois selon le JDNet (voir l’article sur Vente-du-diable.com ici et encore ici). Cédric Giorgi (responsable marketing d’une startup mobile en devenir) va un cran plus loin et analyse pour les lecteurs de Visionary Marketing les raisons du succès de ce site et de son approche communautaire. Une bonne dose de Buzz, une pincée de concept, et hop! c’est magique. Comme nous l’indique Cédric, et c’est selon lui le point ultime de la fidélisation communautaire, les membres vont jusqu’à défendre le site contre les détracteurs lorsque le poids des visites fait craquer le serveur. bonne lecture !

comment créer une communauté … du diable ?! was last modified: juin 22nd, 2007 by Yann Gourvennec