12 leçons à retenir après un an et demi à blogguer !

blog marketingHenrik Edberg webmaster du blog « The positivy Blog » a récemment publié un article « Comment écrire un blog à succès: 12 leçons que j’ai retenues » dans lequel il nous fait partager son expérience en tant que Blogger.

 

Ses conseils sont d’autant plus intéressants que son blog est passé de 0 visiteurs à plusieurs milliers en l’espace d’un an et demi seulement ! En voici donc un résumé, agrémenté des retours d’expériences du Blog ConseilsMarketing.fr (parfois il a été nécessaire de faire une adaptation aux habitudes françaises).

 

1 – Apportez de la valeur ajoutée

 

C’est une des clés les plus importantes pour le succès d’un blog. Si vos articles apportent une vraie valeur ajoutée à vos lecteurs ils vont non seulement revenir et s’abonner à votre newsletter/flux RSS, mais en plus ils vont en parler à leurs amis et créer un buzz autour de votre site.

 

Créer de la valeur ajoutée veut dire écrire vos propres articles avec votre expérience, analyser des faits et en tirer des leçons, proposer un service utile, proposer une sélection des meilleurs articles sur un sujet pour éviter à vos lecteurs la lecture de dizaines d’articles…
Ex: conseilsmarketing.fr propose des conseils pratiques sur comment développer son entreprise.
Ex: Infostuces.com propose une sélection d’outils gratuits tous les jours.

 

En faisant cela vous créez quelque chose qui a de la valeur aux yeux des internautes (économie de temps ou d’argent, idées business…). Bien entendu plus cette valeur ajoutée sera perçue comme importante et inédite, plus vous bénéficierez d’une bonne communication virale.

 

Comment estimer votre valeur ajoutée ? Tout simplement en vous mettant à la place des internautes et demandez-vous si ce que vous écrivez est utile, et si ce n’est pas assez comment rendre vos articles ou services encore plus utiles. Lire la suite

12 leçons à retenir après un an et demi à blogguer ! was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing

15 utilisations et 30 applications pour Facebook !

Quel usage professionnel pour Facebook ?Quel usage professionnel pour Facebook ?

 

Les sites communautaires sont devenus les petits chouchous du Web. Le leader mondial, MySpace, domine largement le paysage « social » et c’est l’endroit incontournable pour tout groupe musical, associations… Pourtant depuis peu il y a un nouveau concurrent qui commence à pointer son nez: Facebook.com.

 

Ce dernier pourrait bien mettre en péril l’hégémonie Myspace, même s’il en est encore très loin: (voir la carte mondiale des réseaux sociaux)

 

Avec + 270% de visiteurs dans le monde en un an, près 52 millions visiteurs uniques en juin, Facebook devient une valeur montante même en France. Pourtant Facebook a seulement 310 000 visiteurs uniques, ce qui le place loin dernière les 9,2 M de Skyblog ou des 2,2 de Myspace, mais avec une progression incroyable de + 422% ! (Source Transnets).

 

Pour l’instant les étudiants représentent encore 85% des membres de Facebook, pourtant on commence à voir de plus en plus de professionnels et d’associations (et même des entreprises !) qui s’inscrivent sur le site… Il y a donc une tendance importante pour un usage professionnel de Facebook.

 

Or si de plus en plus de professionnels qui s’inscrivent sur Facebook.com, quand on leur demande à quoi cela leur sert pour leur affaires, la réponse est plus délicate et la plupart admettent  » faire comme les autres » ou succomber à l’effet de mode…

 

Pourtant Facebook peut être un excellent outil professionnel, pour peu de savoir comment s’en servir et ce qu’il faut éviter de faire. Ce dossier a donc pour but:
– De vous expliquer pourquoi s’inscrire sur Facebook est intéressant pour vous.
– De vous donner 15 usages professionnels de Facebook pour développer votre activité
– De vous présenter 30 applications incontournables à utiliser sur Facebook.
– De vous mettre en garde sur les limites et les erreurs à ne pas commettre sur Facebook
Pourquoi Facebook peut être utile pour vos affaires ?

 

L’intérêt d’un réseau social c’est avant tout ses membres, et surtout leur implication et leur dynamisme. Un réseau qui n’a pas d’animation est un réseau mort. Or le plus apporté par Facebook c’est justement un foisonnement de vie : à chaque fois que vous vous connectez vous trouvez de l’actualité sur vos contacts et vos groupes, de l’interactivité avec les autres membres, une simplicité et une viralité bien plus importante que dans tout autre réseau social.

 

Lire la suite

15 utilisations et 30 applications pour Facebook ! was last modified: septembre 24th, 2007 by conseilsmarketing

Livre gratuit « Le Guide de survie de l’emailing » (Diane Revillard)

Téléchargez le Livre gratuit « Le Guide de survie de l’emailing » par Diane Revillard

 

Diane Revillard de Diemark.net vient de finir un excellent ebook « Le guide de survie de l’emailing », qui présente de manière claire et détaillée comment lancer une campagne d’emailing avec de nombreux trucs et astuces utilisables aussi bien par les marketeurs chevronnés que par les novices.

 

Il y a des dizaines de bons conseils, et même quelques exemples d’emailings analysés et commentés, ce qui vous permet de savoir vraiment ce qu’il faut ou ne fait pas faire en matière d’emailing.

 

Ce livre gratuit de 57 pages est très pédagogique, avec de nombreuses check listes pour de rien oublier, mais en plus il propose de nombreux outils habituellement connus que des « Pro » de l’emailing :
– Dédoublonner des bases d’adresses email avec www.anandgraves.com
– Calculer le retour sur investissement d’une campagne d’emailing : www.emaillabs.com
– La liste des vendeurs de fichiers : www.gfm.fr
– Test de « spamicité » de vos messages spamcheck.sitesell.com ou www.lyris.com ou www.sparklist.com
– Le glossaire des termes les plus utilisés par les Spammeurs de www.blizzardemail.com
– …

 

Diane Revillard nous livre également quelques statistiques particulièrement intéressantes :
– Prévoir un taux de retour de 1% pour les fichiers loués.
– La réussite d’un emailing dépend à 20% de la rédaction du message, à 40% de la qualité de la mailing liste et à 40% de l’offre proposée.
– Les derniers inscrits à une mailing liste opt-in sont les plus actifs, un taux de 30% de nouveaux inscrits de moins de 6 mois est une garantie de succès.
– Le taux des NPAI temporaires (mailbox full…) doit être d’environ 1%, et les NPAI définitifs (adresses erronées) de 5 à 10 %
– Les 15 premiers caractères de l’objet d’un email sont les plus importants.
– Une bonne moyenne c’est 2 emailings réguliers / mois, plus des alertes ponctuelles.
– Un taux de désinscription doit être inférieur à 2%, l’objectif étant un taux entre 0,5 et 1%.

 

Et enfin, voici quelques conseils qui ont particulièrement retenus notre attention :

 

Comment obtenir une base prospects à moindre coût

 

– Créez un formulaire d’inscription attractif, l’objectif est de ne jamais laisser partir un visiteur sans avoir obtenu au moins son adresse email.
– Utilisez l’off line pour obtenir des adresses: points de ventes, salons, expositions, phoning, visites…
– Proposez plusieurs newsletters et plusieurs offres (ex: ebook gratuit + newsletter + flux RSS).
– Formez tout le personnel à systématiquement demander l’adresse email.
– Intégrez un bouton « transmettre à un ami »
– Ajouter un lien vous s’inscrire à votre newsletter dans tout vos emails.
– Utilisez la co-registration avec d’autres sites Web pour obtenir des adresses.
– Placez des bannières de pub chez vos partenaires, prescripteurs…
– Organisez des jeux concours, offrez des ebook

 

Les trucs et astuces de base pour l’emailing en HTML

 

– Créez une page « miroir » sur votre site pour que vos lecteurs puissent consulter une copie de l’emailing sur internet s’ils ne peuvent pas le lire dans leur gestionnaire de messagerie.
– N’hébergez pas vos images sur des sites gratuits
– Evitez d’intégrer des images ou pièces jointes à l’intérieur des emailings, et respectez un poids total inférieur à 35 ko.

 

Quelques erreurs classiques qui font votre message est pris pour du SPAM

 

– Ne pas utiliser une adresse valide pour l’expéditeur.
– Mettre des mots de spammeurs comme gratuit, argent, les termes financiers…
– Utiliser une couleur de police de caractère blanche
– Utiliser plus de 3 polices de caractères / messages
– Ecrire en MAJUSCULE
– Inclure du javascript ou des formulaires dans ses emails
– Se tromper dans les liens ou mettre des liens qui ne fonctionnent pas, ou encore mettre des adresses IP au lieu des noms de domaine
– Ne pas demander à vos contacts de vos mettre dans la liste de vos contacts
– Ne pas mettre de lien de désinscription, au risque d’être considéré comme un spammeur
– Envoyer une image avec du texte intégré, sans texte en HTML ou en texte.

 

Les appels à l’action pour pousser le client à cliquer

 

– Avoir au moins un call to action dans la zone de prévisualisation de l’emailing sur la droite.
– Proposer des choix pour le rappel : formulaire, call back, téléphone…
– Le call to action doit être « 1 clic », on ne doit pas descendre l’ascenseur ni faire plusieurs manipulations.
– L’appel à l’action doit être très lisible (bouton, ligne séparée…), si c’est une image mettre en plus un lien texte.
– Ne mettez pas « cliquez ici » mais l’action à réaliser (Téléchargez, Abonnez-moi…)
– Le bouton doit faire atterrir l’internaute sur une page spécifique avec un rappel de l’offre (pas la home page)
– Répétez plusieurs fois l’appel à l’action
– Testez de nouveaux emplacements pour votre bouton call to action.

 

Les 4 règles d’or de la mise en forme d’un emailing en HTML

 

1- Le visuel doit être simple, l’internaute scanne ses emails, il faut communiquer le plus efficacement et simplement possible.
2- Respectez l’équilibre entre image et texte, il faut toujours voir le message sans les images
3- Concevez votre message avec 2 niveaux de lecture: dans le volet de prévisualisation (dimension de 450 x 250, avec un espace pour le logo de 100 x 200 pixels) et en mode lecture complète.
4 – Utilisez le format multipart qui permet une réception en format HTML ou TEXT selon la messagerie du client.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le « Guide de survie de l’emailing » de Diane Revillard sur le site www.diemark.fr

Livre gratuit « Le Guide de survie de l’emailing » (Diane Revillard) was last modified: septembre 13th, 2007 by conseilsmarketing

e-commerce Paris 2007 c’est la semaine prochaine

ecommerce 2007

ebusiness info

l’événement phare de l’année sur le e-commerce aura lieu les 11, 12 et 13 septembre 2007, et je ne vais pas le rater. Alors faites comme moi, cliquez sur la bannière ci-dessus et inscrivez-vous, c’est gratuit. Je signale que le 2 octobre je réaliserai une intervention sur le e-business et ses outils pour le compte de l’école supérieure de gestion (ESG) de Paris, dans le cadre de son mba e-business. La présentation en Anglais sera intitulée « e-business and its tools » sous-titre « has the Internet become just another sales channel? » la présentation sera articulée en 4 parties: 1. introduction 2. e-commerce in France and Europe, numbers and trends 3. web-marketing: a few tips to boost your Internet presence 4. Conclusion. Cette présentation sera donc bientôt en ligne sur visionarymarketing.com. A vos souris !

Présentation du salon e-commerce Paris 2007 (texte des organisateurs) :

E-Commerce Paris 2007: partagez la fête de la croissance! En 50 ans, la distribution n’a connu que deux vraies révolutions : l’hypermarché (1963) et le commerce électronique. Cette seconde vague n’a que 10 ans. Ce sera l’affaire d’une génération. Venez partager cette croissance : 300 exposants, plus de 150 conférences pendant 3 jours : La 4eme « Convention E-Commerce Paris 2007 » sera l’un des plus gros événements sur le E-Commerce en Europe cette année.


e-commerce Paris 2007 c’est la semaine prochaine was last modified: septembre 8th, 2007 by Yann Gourvennec

6 étapes pour réussir les fiches produits de son site internet !

 Visionary Marketing a le plaisir d’accueillir Gregory du tout nouveau Blog www.wizishop.com.

Gregory prouve une nouvelle fois que la qualité d’un Blog ne dépend pas de l’âge du Blog (2 mois en l’occurence pour www.wizishop.com) mais de la qualité du rédacteur… grâce à un excellent dossier “Comment réussir les fiches produits d’un site internet” dont voici une copie.

Dans ce dossier vous apprendrez les grands principes pour créer une fiche produit, les erreurs à ne surtout pas commettre, de trucs et astuces de Pro… Bref tout ce qui fait la différence entre une fiche produit qui fait vendre, et une fiche produit qui fait fuir…

Pour ce premier dossier, nous allons essayer de voir ensemble comment présenter son produit pour que le taux de transformation (le pourcentage de visiteurs qui auront poursuivi la visite jusqu’à l’achat) soit maximum. Il faut savoir que ce taux est compris dans la grande majorité des cas entre 1 et 5%. Il dépend de votre produit ou service, il n’y a donc pas réellement de norme. Cependant, améliorer ce taux est l’un des plus importants objectifs à vous fixer.

La construction d’une fiche produit efficace vous permettra également d’atteindre deux autres objectifs de la plus grande importance :

* Un meilleur référencement (et donc plus de visites)
* Une augmentation du panier moyen (et donc plus de profits)

    Voici les 6 étapes à suivre pour réussir ses fiches produits :

    1. Bien rédiger sa fiche produit
    2. Réussir les photos de ses produits
    3. Intégrer une vidéo de présentation de son produit
    4. Présenter son produit en 3D
    5. Les pièges à éviter
    6. Les options à envisager

    Etape 1 : Bien rédiger sa fiche produit


    La première étape lors de la création d’une fiche produit est de collecter et rédiger des informations sur le produit que vous allez vendre. Ces informations sont destinées à votre client et ont deux buts : lui donner confiance (enlever les freins, répondre aux questions qu’il se pose…) et lui donner envie (susciter son intérêt, créer un besoin…).

    Lire la suite

    6 étapes pour réussir les fiches produits de son site internet ! was last modified: septembre 20th, 2014 by conseilsmarketing