l’effet Festina ou Durex : un mauvais buzz accroît-il la notoriété d’une marque ?

La sélection du jour …

question-largeEst cet article du blog du Monde qui m’a été suggéré par Samuel Péron dans un échange sur le forum LinkedIn de Frenchweb et qui soulève à nouveau la question que j’avais évoquée avec mon compère Hervé Kabla dans les médias sociaux expliqués à mon boss, à savoir ce que nous avions à l’époque nommé « l’effet Festina » : La marque catalane (rachetée par son propriétaire en 1984, la marque créée en 1902 est d’origine Suisse) était en effet quasi inconnue au moment de l’affaire Virenque, et est devenue, depuis le scandale de l’EPO de 1998, une des premières marques de montres européennes. L’article ci-dessous donne quelques autres exemples de mauvais buzz, cette fois ci générés par la maladresse ou le mauvais goût des animateurs des comptes Twitter de leurs marques, mais il pose aussi la question en ces termes : « ces mauvais buzz contribuent parfois à conforter l’influence de ces marques sur les réseaux sociaux et à faire croître leur nombre de followers » …

AFRIQUE DU SUD – Le dérapage sexuel de Durex sur Twitter | Big Browser

Mais ce n’est pas la première fois qu’une marque fait usage de blagues de mauvais goût qui provoquent la colère de ses followers. Pendant la révolte en Egypte, la marque de prêt-à-porter Kenneth Cole avait posté sur Twitter un message publicitaire en utilisant le hashtag #Cairo. Le tweet était le suivant : « Des millions de personnes sont réunies au Caire. La rumeur est qu’ils aient été mis au courant de la nouvelle collection de printemps disponible en ligne. » Assaillie de critiques, la marque a finalement supprimé le tweet et a présenté ses excuses sur Twitter et Facebook.

En France, c’est la marque Orangina qui s’était essayée le 21 juillet 2011 à une blague douteuse à propos des roux sur Facebook et Twitter. La marque réputée pour ses buzz et stratégies de communication agressives avait pour scénario numérique le piratage de ses comptes de réseaux sociaux par Orangina rouge, son personnage drôlement méchant et provocateur. Au départ, cette blague anti-roux sortait de la bouche d’Orangina rouge. Mais cela n’a pas été compris ainsi par les followers qui ont crié à la discrimination et s’en sont pris à la marque.

Mais paradoxe 2.0, ces mauvais buzz contribuent parfois à conforter l’influence de ces marques sur les réseaux sociaux et à faire croître leur nombre de followers.

via AFRIQUE DU SUD – Le dérapage sexuel de Durex sur Twitter | Big Browser

l’effet Festina ou Durex : un mauvais buzz accroît-il la notoriété d’une marque ? was last modified: novembre 29th, 2011 by Yann Gourvennec

concours court métrage : soyez publié sur Orange.com !

La sélection du jour …

Est le concours lancé par mon blog professionnel live.orange.com autour du festival du court-métrage intitulé « le jour le plus court ». Vous avez jusqu’au 15 décembre minuit pour nous envoyer vos œuvres à savoir :

  • soit 1 vidéo de 1 minute 30 ;
  • soit 1 roman photos entre 6 et 9 clichés.
Les 3 meilleures œuvres sélectionnées par la rédaction gagneront le droit d’être publiées sur Orange.comlive.orange.com et relayée dans tous les comptes médias sociaux d’Orange (Facebook, Twitter, Google+)

affiche_festival_le_jour_le_plus_court

Le 21 décembre prochain, le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée) organise la fête du court métrage avec le lancement d’un nouveau festival : « le jour le plus court ».

L’objectif : la promotion du court métrage et la diffusion de films du matin jusqu’au bout de la nuit, grâce à des initiatives de tous horizons. A l’instar de la fête de la musique qui se déroule le jour le plus long de l’année, ce festival se veut la fête du film court le jour le plus court de l’année : dans les rues, dans les médiathèques, à la télé, dans les cinémas, dans votre salon, sur internet, dans votre entreprise…vous l’avez compris, le but est de diffuser des courts-métrages partout en France !

>> Tout savoir sur le concours sur le blog live.orange.com

concours court métrage : soyez publié sur Orange.com ! was last modified: novembre 22nd, 2011 by Yann Gourvennec

les marques peuvent-elles faire l’impasse sur Twitter ?

La sélection du jour …

Est cet excellent article issu du blog emarketinglicious au nombre de retweets impressionnant (228 à l’heure où j’écris ces lignes !). Il est vrai que Twitter a été frappé d’élitisme ces dernières années en France. D’une part, nous avons manqué d’une tête de pont médiatique, à la Stephen Fry en Angleterre, pour montrer la voie au grand public. D’autre part, les blogueurs bloguant sur les blogueurs (j’en fais partie) ont investi la plate-forme de micro blogging au point d’en faire leur sanctuaire, ce qui a contribué à repousser encore l’arrivée du grand public. Mais cette période est révolue. Voici venue la période universelle de Twitter en France qui fait que chacun des twitterers sera en position de force par rapport aux marques. On l’aura donc  compris, la réponse à la questions rhétorique posée par Isabelle Mathieu est un « oui » france et massif !

Les Marques Doivent-elles Répondre Aux Réclamations Adressées Via Twitter ? | Emarketinglicious.fr

J’aime Hootsuite. Mais il y a quelques mois, j’étais plutôt frustrée car il m’était impossible d’y connecter mon compte Linkedin – et ce malgré de nombreux essais. Qu’ai-je donc fait ? Je me suis alors tournée vers Twitter et j’ai contacté le compte français d’Hootsuite pour leur faire part de mon problème.

Je dois admettre que je suis une grande fan de Twitter (aussi) dans un cadre de la gestion de la relation client. J’utilise cette plateforme dès que j’ai une question à poser à une entreprise concernant un problème que je rencontre avec un de leurs services. Pas besoin de rédiger un email long et d’attendre 48 heures pour obtenir une réponse. En fait, je formule ma demande d’aide tout au plus en 140 caractères et je reçois une réponse à mon tweet en quelques heures. Idéal !

S’agissant d’Hootsuite, j’ai toujours la même difficulté aujourd’hui. Hootsuite a invoqué un problème d’API bien identifié mais encore non solutionné qui touche plusieurs comptes, dont le mien. Cependant, en répondant à mes tweets et en essayant de m’aider, Hootsuite a fait de moi une utilisatrice satisfaite 🙂

Il semblerait toutefois que tout le monde ne connaisse pas la même expérience que la mienne. En effet, je lisais récemment une étude sur le sujet effectuée auprès de consommateurs américains. Les résultats montrent que :

la moitié des personnes interrogées qui adressent une réclamation à une entreprise via Twitter s’attendent à ce que l’entreprise réponde ou au moins lise leur tweet.

pourtant, seul un tiers de ces personnes reçoivent une réponse à leur question via Twitter.

via Les Marques Doivent-elles Répondre Aux Réclamations Adressées Via Twitter ? | Emarketinglicious.fr.

les marques peuvent-elles faire l’impasse sur Twitter ? was last modified: novembre 21st, 2011 by Yann Gourvennec

social addicts : votez pour votre T-shirt préféré … jusqu’au 17/12

La sélection du jour … 

Est la nouvelle version du site de T-shirts d’Emilie Ogez, mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas seulement de la pub affinitaire, c’est aussi une expérience collaborative et interactive à l’attention des fous des médias sociaux: à vos souris .. !

La nouvelle version de Youuuhoo, le site de t-shirts pour « social addicts », ceux qui aiment notamment Twitter, Facebook, Foursquare… et qui sont aussi conscients des travers et des pièges qu’ils nous tendent, vient de sortir !

Le site est à la fois une boutique en ligne où il est possible de commander ses t-shirts préférés et un site collaboratif où chaque internaute peut voter pour son visuel préféré. Chaque mois, deux visuels sont opposés. Un duel dont un seul sort gagnant : celui qui a reçu le plus de voix. Il est alors imprimé sur un t-shirt puis mis en vente dans l’espace boutique.

Les t-shirts, réalisés par des graphistes indépendants, sont fun, colorés et originaux. Trois d’entre eux ont déjà été choisis par les internautes : @sunrise_tee (« le monde appartient à ceux qui tweetent tôt »), La Tour Facebook (une libre adaptation du film Le Seigneur des anneaux et du thème de Big Brother) et Le loup et l’agneau (ou comment La Fontaine peut montrer des impairs de la géolocalisation).

Quel visuel sera prochainement imprimé ? 8ème jour sans Facebook d’Audrey Monnet ou Quand la réalité dépasse la fiction de Sara Kane ? C’est vous qui décidez ! Vous avez jusqu’au 17 décembre !

Retrouvez Youuuhoo sur Facebook, Twitter et suivez toute son actualité et beaucoup plus sur son blog.

social addicts : votez pour votre T-shirt préféré … jusqu’au 17/12 was last modified: novembre 17th, 2011 by Yann Gourvennec

PriceMinister ferme ses portes au Royaume Uni

Vu en surfant Vendredi …

L’annonce officielle par le site Priceminister de la fermeture de la version anglaise du site au profit d’un site plus traditionnel de commerce électronique – Play.com – qui propose la livraison gratuite en Europe. Exemple pris au hasard, le flash Nikon SB 900 est à €394.29 (pas vraiment une affaire). Est-ce le signe que le principe de l’achat garanti n’a pas fonctionné au Royaume Uni, ou que le groupe nippon Rakuten va réorienter Priceminister vers un site traditionnel de commerce électronique ? Personnellement, je ne le souhaite pas, même si je constate une arrivée en force des professionnels sur le site d’échange (on a même vu brièvement des « super boutiques » en vedette sur la home page, qui semblent avoir été renommées super vitrines de Noël), vendant notamment des disques à des tarifs défiant toute concurrence, à tel point que cela soulève quelques questions (un disque neuf jusqu’à €5 + port expédié depuis l’Allemagne par exemple, le même disque neuf à €15 ou €20 à deux pas de chez moi … hum!)

A suivre …

PriceMinister.co.uk is closing down, but you can now buy and sell on Play.com

Following the Rakuten Group’s acquisition of Play.com, PriceMinister.co.uk will be shutting down at the end of 2011 in an effort to consolidate their activities in the United Kingdom onto one website. You will have full access to your PriceMinister UK account until 31 December, 2011. During this time, you will be able to transfer the contents of your PriceMinister e-Wallet to your bank account and track sales or purchases.

PriceMinister.co.uk and Play.com share the same values, offering a fun and secure shopping experience at great prices for both buyers and sellers. Play.com has one of the best selections of DVDs, Blu-rays, video games, CDs, toys, gadgets, clothing and electronics in the UK so you’ll have even more choice than on PriceMinister.co.uk.

via PriceMinister.co.uk is closing – shop now on Play.com.

PriceMinister ferme ses portes au Royaume Uni was last modified: novembre 14th, 2011 by Yann Gourvennec