02/10/14

13 cours de Marketing Digital gratuits sans bouger de chez vous (du 10 au 14/02/14)

computer-large-newDu 10 au 14 février ne ratez pas l’événement gratuit de l’OMI auquel Visionary Marketing participe. Il vous permettra de vous former au marketing digital gratuitement et sans quitter votre fauteuil !image

Nom : OMI Digital Marketing Week 2014 (en français), du 10 au 14 février 2014 (GRATUIT)

Cours gratuits de Marketing digital :

1. Découvrez comment booster votre business avec une vision marketing à 360°

Ce qu’est une vision marketing à 360°, et en quoi cela peut vous aider à booster votre business. Comment allier le Web et le monde réel pour dévélopper son activité. Comment automatiser votre business et fidéliser vos clients avec des outils et méthodes adaptées aux PME…

Formateur : Frederic Canevet

par Visionary Marketing
2. Le contenu web historique constats et avenir

Le contenu de marque, et notamment le contenu digital est à la mode. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Quelle en a été l’évolution, comment est-il utilisé, quels sont les points d’amélioration, tels sont les points vus au cours de cette présentation qui plonge au coeur de l’historique du contenu et de son évolution future.

Formateur : Yann Gourvennec

Continue reading

10/5/12

Xavier Fontanet, innovateur et entrepreneur né, mais pas pigeon !

xavier fontanetMardi dernier, à l’invitation de beangels, l’agence de mon ami et confrère Hervé Kabla, j’ai assisté à une présentation atypique et fort intéressante de Xavier Fontanet, ex PDG d’Essilor, qui commentait son ouvragesi on faisait confiance aux entrepreneurs, les entreprises françaises et la mondialisation”, sa méthode et sa philosophie devant un parterre choisi de blogueurs et d’influenceurs. Compte-rendu et analyse, en ces temps où les entrepreneurs font la une du JT pour cause de “pigeonnage” !

les 12 clés de la stratégie

Myriam a travaillé avec Xavier Fontanet. Aurait pu rester sur son tracteur en Bretagne (Breton-Savoyard). BCG (admirateur de Bruce Anderson, créateur du BCG et qui “devrait avoir un prix Nobel d’économie”), Benneteau (a transformé ce challenger à la première place mondiale). Essilor, leader mondial incontesté sur les verres optiques (80% du CA à l’international, le cours de bourse suit celui d’Apple). Prix décerné par les universités chinois (UAD) qui récompense les entrepreneurs les plus innovants (X Fontanet et G Mestrallet).

100_0136

[photo : Xavier Fontanet lors de sa présentation au River Café]

Xavier Fontanet est un ex PDG comblé et heureux, atypique et enthousiaste, qui nourrit son énergie des partages de connaissances qu’il assure en école ou devant des publics de professionnels. Nous faisions partie des derniers et avons reçu un cours magistral, dans le sens noble et étymologique du terme, sur l’entreprenariat, la concurrence, l’économie et la mondialisation. Ses cours ont commencé à HEC et “les élèves ont été enthousiastes et [il a] été nommé professeur à la demande des élèves”. Voilà qui inspire le respect car intervenir en école est très difficile, je peux en témoigner.

Il a “lâché les rênes d’Essilor en début 2012 et est maintenant retraité, mais plus actif que jamais” avoue-t-il. Son successeur est “un véritable génie du Net”, et de son propre aveu il a été ravi de lui passer les commandes. Sur les conseils de Lindsay Owen Jones (ex Patron de L’Oréal), il a décidé de ne pas remettre les pieds dans la société qu’il a dirigée si longtemps et il a donc commencé à faire des conférences.

image

[Xavier Fontanet présentant son appli iPad]

les hommes politiques ne comprennent rien à la mondialisation

C’est là qu’il a pris conscience du travail à accomplir : “J’ai été atterré par la méconnaissance des Français de la mondialisation et les hommes politiques ne comprennent absolument rien !” a-t-il dit. Je ne sais si c’est rassurant, notamment dans le cadre de la polémique qui monte en ce moment …

C’est à la suite de ce constat qu’il a écrit un livre qu’il a vendu en grande quantité aux entreprises. Il en est à la cinquième édition et a été traduit en plusieurs langues et notamment en Chinois car il a beaucoup de succès dans l’Empire du levant où même le parti Communiste local semble avoir une meilleure compréhension (sic !) que nos leaders locaux de la manière dont marchent les affaires. Ayant fait environ 100 conférences par an, il a dû ensuite “faire face à une explosion de demandes de conférences”. Car le terreau local est plus favorable qu’il ne paraît à première vue : “Il y a des millions d’entreprise en France, c’est un foisonnement d’entreprises et ce sont ces entrepreneurs qui ont les clefs de l’économie de demain” a précisé Xavier Fontanet, nous redonnant soudainement l’espoir.

Le livre – paré d’une toute nouvelle application pour iPad – est donc relancé car il a “une vocation à partir sur le Net” nous a dit monsieur Fontanet qui semble aussi à l’aise dans le papier que les lunettes, confirmant l’impression qu’un vrai entrepreneur ne se repose jamais avant d’avoir lancé une nouvelle idée.

qu’est-ce que la stratégie et l’économie aujourd’hui?

“La grande crise c’est que les Etats sont en concurrence et il faut comprendre comment ça fonctionne. En discutant avec la jeune génération, je me suis aperçu qu’ils sont uniquement intéressés par les expériences et donc le livre est entièrement construit autour d’exemples concrets. Tous les exemples sont des exemples concrets et vrais” a expliqué Xavier Fontanet.

les Français ne sont pas nuls !

imageEssilor est “une PME française comme les autres “sans génies” et pourtant nous sommes devenus les leaders du monde” a dit Monsieur Fontanet . “Les Français ne sont pas nuls ! Nous sommes désobéissants, et quand le métier n’est pas défini et où il faut être habile, les Français sont les meilleurs : verres, avions, travaux publics, l’Eau, l’assurance, le Pétrole, la Finance … mais pas l’automobile par exemple”. Je ne suis pas psychologue des peuples (pour cela lire We, Europeans! de Richard Hill) mais il y a du bon sens dans ce qu’il dit, peut-être que les peuples après tout, comme les individus, ont collectivement des prédestinations ?!

La bête noire d’Essilor c’est Hoya et “la stratégie c’est comprendre qui est votre concurrent” a dit Xavier Fontanet. Un jour, il répond à l’invitation de Sato, le patron de Hoya et il pressent “l’annonce du rachat du 3ème, Zeiss, qui ferait perdre la première place à Essilor”. Il se rend donc à cette invitation à Tokyo, dans un “restaurant extraordinaire”. Cest là que Sato lui annonce qu’il part à la retraite ! surprise…

“Je ne fais aucune différence entre la stratégie et le terrain, je fais de la stratégie sur le terrain”.

“Tous les matins je me dis : ‘ je casse Essilor et je tue Fontanet’” lui a dit Sato. “Sans vous je n’aurais pas fait Essilor, sans cette bagarre de tous les jours” lui a répondu son concurrent français. Car “c’est ça la concurrence, la concurrence c’est ce qui fait grandir tout le monde, et il ne faut pas en avoir peur, il faut l’affronter”. Voici une maxime que je ne vais pas oublier car je la répète déjà moi-même tous les jours.

Voici en résumé la méthode Fontanet : “La stratégie c’est du pif et des tripes” c’est beaucoup plus important que le travail intellectuel” et là encore on ne peut être que d’accord. “L’angle des journaux c’est d’insister sur les grosses usines qui ferment mais on ne montre pas les 1000 pousses qui l’ont poussée à la fermeture. Il est très dur pour un esprit français de comprendre que le désordre soit générateur d’harmonie. Or, toutes les économies volontaristes nient cette réalité et rentrent dans le mur. En économie tout le monde est gagnant, le pire qui peut arriver c’est une acquisition !”

l’innovation est l’affaire de chacun

Je suis content d’avoir assisté à cette conférence qui a en tout point confirmé mes positions sur ces points de stratégie et de business. Je crois aux stratégies où on apprend à marcher en marchant, où le terrain l’emporte sur la réflexion de salon et où la stratégie s’élabore en faisant. Je suis aussi d’accord avec les principaux principes de stratégie énoncés, dont beaucoup sont des règles simples d’économie telles qu’on peut les trouver dans les 39 leçons d’économie contemporaine de Philippe Simonot.

En forme de conclusion, Xavier Fontanet a également, à l”instar de Scott Berkun, tordu le cou à l’innovation et aux innovateurs : “Je n’utilise pas le mot ‘innovation’. La R&D n’a pas le monopole de l’invention. Chacun peut inventer et réussir et il faut donner les éléments à tous pour réussir et croire en le génie de chacun. Chacun est stratège et donc chacun doit devenir actionnaire”.

Voilà de quoi donner du courage aux pigeons, et se laver la tête des mauvaises idées ; l’aigreur – même fondée – est mauvaise conseillère et j’ai eu une autre démonstration de courage entrepreneurial hier à Budapest quand j’étais assis dans le même panel aux côtés de Gabor Bojar, fondateur de Graphisoft, leader mondial de la simulation 3D sur ordinateur pour architectes, qui a lancé son soft et sa société en 1982 en pleine Hongrie communiste ! Si on peut créer un leader mondial du logiciel dans un état totalitaire qui interdit l’accès au capital, on doit pouvoir se sortir les tripes en France et faire mieux que la moyenne, même avec les menaces hypothétiques auxquelles on fait tant de publicité.

Pigeon … vole !

10/15/10

le tour de la fraude sur Internet en 4 interviews par Christophe Beauvais (Orange Business Services)

Dans le cadre de la préparation de mon cours annuel sur les paiements en ligne pour le MBE ebusiness de l’Ecole Supérieure de Gestion de Paris (ESG) du début Octobre, j’ai rencontré Christophe Beauvais, responsable marketing paiements chez Orange Business Services fait un état des lieux de la fraude en France, en cette fin 2010.

Sans une première interview, Christophe a dressé l’état des lieux de la fraude sur Internet :

ll faut situer la fraude sur Internet par rapport à la fraude en général : la sécurité pour les paiements physiques est largement maîtrisée en France et notamment la carte à puce (maintien de la fraude à un pourcentage extrêmement faible); en revanche, dans le secteur de l’Internet, augmentation de la fraude progressive, tous les ans environ 20 % de plus, liées aux achats en vente à distance en général.
Cependant, il faut tempérer ce constat, car en réalité, il ne s’agit pas du pourcentage de fraude qui augmente, mais du e-commerce qui lui-même est en pleine croissance, organique, en termes de nombre de sites, le nombre de ventes et de revenus et montants générés.
De ce fait, le même pourcentage induit une forte augmentation du montant de la fraude.

Les grands réseaux bancaires ou les tutelles bancaires, ont apporté des réponses à ce phénomène de deux façons différentes :

  • d’une part le programme PCI pour protéger la donnée elle-même, et faire en sorte que les équipements qui traitent les données soient suffisamment robustes pour empêcher les vols et les corruptions,
  • d’autre part 3D-SECURE : uniquement pour le e-commerce, permet de d’établir la vérification de l’identité du porteur.

Puis dans une deuxième interview, Christophe a décrit plus en détail ce qui caractérisait la fraude sur Internet en 2010

Second volet de notre série d’interview de Christophe Beauvais, responsable marketing paiements chez Orange Business Services, autour de la fraude sur Internet.

Il faut savoir que la confiance des porteurs de carte sur Internet s’est extrêmement améliorée et aujourd’hui on a 1 personne sur 2 en France qui fait des achats sur Internet avec la carte, alors qu’en 2007 on n’avait que 37%.

La vente à distance en général est responsable de 7% du montant des achats mais en réalité est responsable de 57% de la fraude !
Quand on sait que tous les ans il y a environ 20% de plus d’acheteurs sur Internet on voit la courbe des montants s’envoler, et c’est pour cela que le milieu bancaire a décidé de réagir en apposant des normes de sécurité sur Internet qui soient suffisamment coercitives pour limiter cette fraude.

On assiste sur Internet :

  • non pas à une augmentation du pourcentage de la fraude mais à celui de son montant (voir interview n°1)
  • à des comportements qui consistent à lutter contre les systèmes de détection de fraude, où les fraudeurs s’attaquent à des sites où les montants moyens sont peu élevés (de façon à être en-dessous du radar)
  • ces fraudeurs sont de plus en plus organisés en réseaux en utilisant la carte à plusieurs endroits, à plusieurs moments pour essayer de perturber le dispositif de géolocalisation des systèmes de détection de fraude.

Ce phénomène de réseaux est nouveau, en général ils sont situés dans les pays de l’Est mais pas exclusivement. En outre ils ont l’intelligence de s’intéresser à des secteurs qui sont en boom et dont les montants correspondent à leurs cibles comme celui de l’habillement par exemple, qui est particulièrement visé.

Continue reading

03/12/10

Livre « Internet Marketing 2010″ – La Critique

livre internet marketing 2010

La toute dernière édition du livre “Internet Marketing 2010” a encore gagné en qualité… En effet comme le bon vin, le Millésime 2010 s’est bonifié avec le temps…

Et le fait que cette année encore ConseilsMarketing et Visionary Marketing soit un des contributeurs à cet ouvrage n’influence pas du tout notre jugement, car ce sont véritablement que des experts qui livrent leurs conseils dans ce guide (Frederic CANEVET, Yann Gourvennec, Cedric Giorgi, Grégory Pouy, Emmanuel Mignot…).

Comme toujours le guide commence par un rappel des différents métiers du Web (Community Manager, Responsable Web…) avec les fourchettes de rémunérations (intéressantes pour négocier votre prochaine augmentation de salaire !).

Après cette entrée en matière, le guide se divise en 2 grandes parties :

- La partie Théorique (220 pages), qui vous apporte les dernières informations et pratiques en eMarketing et Marketing Mobile.

- La partie Pratique (130 pages), avec 62 cas pratiques illustrés.

Soit au total 350 pages à dévorer ! Il vous faudra bien 2 jours de lecture si vous faites une lecture attentive, mais vous pouvez aller directement à l’essentiel grâce à un chapitrage simple et clair. Pour les personnes pressées, nous vous recommandons d’attaquer directement par les cas pratiques, puis de réviser vos classiques par thèmes.

Dans cette première critique nous allons vous présenter la 1er partie consacrée à l’état de l’Art de l’eMarketing en France en 2010.

Add to FacebookAdd to DiggAdd to Del.icio.usAdd to StumbleuponAdd to RedditAdd to BlinklistAdd to TwitterAdd to TechnoratiAdd to Yahoo BuzzAdd to Newsvine

Continue reading

07/10/09

Les 103 que je donnerais à tous ceux qui veulent se lancer sur le Web