La télé sur votre mobile avec Orange World

Le texte explicatif suivant est l’oeuvre de Bluestreak Networks qui sont les fournisseurs de cette technologie intitulée machblue

« Commercially deployed in March 2006, this rich-media portal was developed by Orange France using Bluestreak’s MachBlue™ technology. Orange World TV delivers 52 channels across 3G and EDGE networks. End users can use their MachBlue-powered mobile phones to access daily program guides for broadcast and exclusive mobile TV channels.

OWTV subscribers can watch their favorite shows on their mobile phones as easily as they can watch television at home. They can quickly zap from one channel to the next or can find television shows by content type, whether broadcast, film, news, music, sports, or children’s programming. The MachBlue platform allows all program information to be loaded on the mobile phone screen while the customer watches television. The service, which incorporates superior graphics and a seamless user interface, is a significant improvement over previous-generation WAP portals and gives new choices to mobile subscribers. »

La télé sur votre mobile avec Orange World was last modified: septembre 14th, 2006 by Yann Gourvennec

28% des lecteurs du JDN ne reconnaissent pas un site Web 2.0

Their Confusion - Anne Karin Glass Visual ArtsL’illustration ci-jointe est l’oeuvre d’Anne Karin Glass, et est intitulée « Their Confusion »

Dans un dossier récent le journal du Net dresse ce triste constat: près de 30% de leurs lecteurs ne sont pas capables de reconnaître un site Web 2.0. Et pour cause, il s’agit en effet d’un concept fourre-tout qui regroupe des réalités extrêmement disparates. Et Raphaëlle Karayan, auteure de cet article de nous fournir un décryptage en 5 points sur ce qui fait ou non un site Web 2.0. On y verra des choses aussi hétéroclites que le communautarisme, l’arrondi des logos, les noms bizarres en « o » ou en « r » (Flickr, Talkr, …) et … le moteur en Ajax. Pas étonnant qu’on s’y perde. Les lecteurs du JDN étant souvent des professionnels de ces domaines, ou du moins bien informés, on imagine la réponse à la même question posée dans le grand public. Au delà du simple (épi)phénomène Web 2.0 on peut se demander si ce qui est en cause, ce n’est pas cette surmédiatisation conceptuelle du monde des technologies qui relance indéfiniment le débat autour de vraies fausses questions afin de créer un mouvement perpétuel et relancer la machine à chaque fois qu’elle s’essouffle. Euro, An 2000, folie du CRM, folie de la bulle, fièvre du J2EE, champignonnage du middleware, etc. sont autant de modes lancées au fur et à mesure de marchés qui s’essoufflent. Au risque de perdre de vue la réelle finalité du concept en question et de jeter avec excès les bons côtés après en avoir indûment ignoré les mauvais. Car que le Web 2.0 soit un bon ou mauvais concept importe peu, à côté des bonnes idées qui peuvent en sortir et des concepts marketing basés sur la collaboration avec le client. On se moque donc de savoir s’il s’agit d’une « panacée » marketing (Badot, Coca & Bucci 2006), mais on se préoccupera plutôt de remettre le client au centre du marketing.

A se demander si finalement, la meilleure façon de décrire des web 2.0 serait de ne pas les décrire, et de partir du principe qu’il s’agit de sites marketing collaboratifs . Après tout, ce n’est déjà pas si mal.

L’article du JDN ici : http://www.journaldunet.com/0609/060901-qrweb2.shtml

28% des lecteurs du JDN ne reconnaissent pas un site Web 2.0 was last modified: septembre 11th, 2006 by Yann Gourvennec

Etudiants en Marketing de tous les pays … unissez vous !

Entraide Marketing pour les étudiantsSaluons dans ces pages l’initiative de quelques jeunes entrepreneurs qui viennent de lancer un nouveau site web qui promeut l’entraide entre étudiants sur les sujets du Marketing: http://www.marketing-etudiant.fr/. Le dossier de presse est disponible ici. Bravo encore à cette initiative qui ne manquera pas d’attirer les annonceurs dont la cible privilégiée se situe sur le banc de nos universités et de nos grandes écoles. Décidément, 2005-2006 signe le renouveau des initiatives de l’Internet collaboratif (alias Web 2.0) et remet les bons vieux concepts de partage et d’entraide à l’ordre du jour. (pour ceux qui auraient oublié, je les renvoie au résumé de Jérôme Delacroix [cooperatique] sur Bénéfices sur le Net ou Netgain de Hagel & Armstrong sur le site Miconos : accès au résumé ici. Nous souhaitons longue vie à cette nouvelle entreprise.

Etudiants en Marketing de tous les pays … unissez vous ! was last modified: septembre 11th, 2006 by Yann Gourvennec

Pan dans les prix … et aussi dans les particularismes

Telemarket casse les prixTelemarket, filiale de Galeries Lafayette et pionnier du commerce en ligne (aux temps héroïques du minitel) ne nous avait pas habitués à être bon marché. Ils étaient même réputés pour être plus chers que monoprix, déjà environ 20% plus chers (selon les articles bien sûr) que la concurrence. Tout change car les voilà qui s’attaquent à nos petits pouvoirs d’achat rikiki. Afin de nous stimuler, la publicité du métro montre une superbe photo de Getty images (c’est marqué à gauche sur l’affiche) qui met en scène quelques américains moyens dans une file d’attente de supermarché. Encore un signe d’applatissement de la planète ?

Pan dans les prix … et aussi dans les particularismes was last modified: septembre 6th, 2006 by Yann Gourvennec