Prévision 2007 : une avalanche de prévisions d’ « experts »

Extrait de l’express du 04/01/2007Les meilleurs contributeurs de Marketingrama, à l’instigation d’Emmanuel Fraysse, se sont pliés à l’exercice difficile de la prévision sur l’année 2007. Comme Christelle Alexandre, je n’aime pas beaucoup les prévisions. D’une part si on a raison trop tôt (voir l’extrait de l’express du 04/01/2007 sur cette page) on n’en tire pas toujours le bénéfice, et si on se trompe, on peut aisément regretter d’avoir parlé trop tôt. Mais ce n’est pas tellement ça qui m’ennuie, c’est plutôt la pléthore de prévisions qui s’accumule de jours en jours, pas toujours pertinentes, en nombre de plus en plus impressionnant, ce qui fait qu’on n’aura bientôt plus assez de temps pour les lire. Déjà que les prévisions des experts à la télévision étaient envahissantes (surtout depuis 09/2001, quel défilé de savants décrypteurs de l’Orient), si tous les bloggeurs du monde se mettent à devenir des « experts », où va-t-on ? D’ailleurs, qu’est-ce qu’un expert ?

  • (source TLF) A. Expert à, en, dans… [En parlant d’une pers., de ses gestes, de son activité]
    • 1. Qui a acquis une grande habileté, un grand savoir-faire dans une profession, une discipline, grâce à une longue expérience
    • 2. Qui a une grande habileté dans une activité quelconque. Le cœur est expert en tromperies (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 227).

Vous remarquerez que Chateaubriant ne se faisait pas beaucoup d’illusions sur les experts 😉

Alors, en toute humilité, et afin de ne pas vous barber à mon tour avec des prévisions qui ne se révèleront pas ou qui au contraire seront frappées au coin de l’évidence, je vous invite à continuer, en compagnie de tous les apprentis experts qui travaillent dur pour apprendre chaque jour et partager leurs maigres connaissances, à cultiver patiemment et avec enthousiasme participatif, votre jardin sur ce blog. Et nous en profitons pour vous souhaiter une excellente et heureuse année 2007, pleine de bonheur et de réussite, et avec aussi peu d’avis d’experts que possible.

Prévision 2007 : une avalanche de prévisions d’ « experts » was last modified: janvier 13th, 2007 by Yann Gourvennec

Buzzparadise.com : s’agit-il d’une parodie de participation ?

Buzz Paradise redonne le pouvoir aux internautesLe site Buzz paradise veut donner le pouvoir aux internautes (et aux consommateurs) face aux publicitaires traditionnels, si on en croit l’interview de son responsable donnée ce matin au journal des blogs de Catherine Nivez d’Europe1. Mais attention, Buzz paradise est une société de publicité qui adopte le Web 2.0. Buzz paradise fonctionne sur le principe du prêt de produit et propose aux internautes de les tester eux-mêmes et de donner leur avis. On peut s’inscrire en français ou en anglais et on vous demandera quelles langues vous parlez. Si vous avez un blog et qu’il est influent a priori vous marquez des points (je dis a priori ca; r je viens seulement de m’inscrire pour voir). Le principe est intéressant car il y a une ‘promesse’ pour l’internaute à qui on prédit qu’il va recevoir des produits à tester et des ‘goodies’ (ce n’est pas décrit dans les conditions générales). En espérant que les ‘goodies’ en question ne sont pas des tonnes de spam ou de courrier indésirable. L’internaute peut – sans notification – changer ou supprimer ses données et Buzz paradise également. Le contrat semble montrer que la société est basée au Luxembourg. On remarquera quelques bugs ici et là sur le site (lien d’inscription inefficace sur la première page, mélange d’anglais et de français) , mais ce ne sont que quelques erreurs de jeunesse sans doute. On rapprochera cette initiative de l’article précédent sur « wearethemarket » et du livre de Thierry Maillet récemment publié sur le thème de la génération participation. Est-ce une véritable initiative Web2.0 ou l’exercice du loup publicitaire dans la bergerie 2.0? Une tentative de récupération en quelque sorte comme sait le faire si bien le monde de la publicité. C’est d’ailleurs là la conclusion du journaliste d’Europe 1 qui semble ironiser sur ce surfing de participation qui, je cite, est un « comble du marketing qui transforme tout le monde en agent de publicité ». Comme l’indique le journaliste, c’est « l’art de faire parler de soi sans jamais montrer qu’on en est à l’origine », d’autant plus que la « publicité, ça fait ringard ». Voilà pour l’analyse, pour le reste je vous tiendrai au courant, si tant est que mon inscription soit validée (sinon, inscrivez-vous et faites part de votre expérience ici). A bientôt pour de nouvelles aventures participatives.

Buzzparadise.com : s’agit-il d’une parodie de participation ? was last modified: janvier 4th, 2007 by Yann Gourvennec

Gartner sur les blogs: déjà la fin d’une bulle ?

4513930.jpg

Dans un article des Echos publié lundi 18 décembre dans le cahier central, et énigmatiquement signé F.S, le célèbre journal économique français se veut alarmiste en citant un rapport du Gartner et titrant : « l’âge d’or des blogs est-il déjà dépassé ?« . Voilà dans le concert de louanges autour de la folie sur le Web 3 (le salon où il fait bon se montrer: voir cet article dans le blog des échos) une note bien discordante qui met l’accent sur des chiffres qui font mal (voir image ci-dessus ou cliquer ici). Le Gartner révèle en effet que les bloggueurs actifs sont peu nombreux (2%), qu’ils se fatiguent vite, et que les audiences des sites Web2.0 (myspace en tête). On ne peut s’empêcher de se rappeler les écrits récents d’Emmanuel Parody dans son excellent blog Ecosphere (le Web 3 too much), qui nous révélait que les participants au WEB 3 ne croyait pas vraiment à la future indépendance du Web 2.0.

Citons Parody: « Quelques instants de malaise devant ce constat simple et effrayant: aucun de ces acteurs du web 2.0 ne croit un instant à la capacité des médias dits participatifs de survivre de façon autonome … »

Tout cela a des relents de fin de bulle. Et de vous renvoyer une fois encore à mes réflexions sur le sujet suite à l’annonce de JDNet que 28% des internautes experts de ce journal en ligne spécialisé étaient incapables de reconnaître un site Web 2.0 (article ici). Et si on reprenait goût aux choses simples et qu’on évitait de faire grossir indûment des bulles, en privilégiant les vraies innovations, et en gardant la tête froide ? Ah oui, mais là je fais sans doute preuve de trop de prudence.

Pour ceux qui rechercheraient les références du rapport de Gartner – non indiquées par les échos d’ailleurs – les voici :

  • Gartner’s Top Predictions for IT Organizations and Users, 2007 and Beyond (Dec 1, 2006)
  • pour les clients et ceux qui désirent le devenir: accès direct ici au rapport Gartner sur les tendances de l’informatique en 2007 et au-delà
  • extrait :
    • « Community Marketing and Blogs
      • Blogging as a phenomenon has entered the public consciousness in a big way. However, there are limits to the growth of even a Web 2.0 phenomenon like blogging, as the initial excitement about it has begun to be replaced with a more rational view of how blogging technologies should be used. This leads us to ponder whether there is a peak point in blogging growth, after which the phenomenon will become the norm.
    • Prediction
      • Blogging and community contributors will peak in the first half of 2007.
        Analysis by Ed Thompson, Adam Sarner and Esteban Kolsky »
Gartner sur les blogs: déjà la fin d’une bulle ? was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

Blogospherus: un test de vir »a »lité

Test de viralité (il ne faut pas se tromper en l’écrivant). Voilà le projet d’un blog qui n’a d’autre but que de voir si – au travers des trackbacks faits sur sa page http://www.blogospherus.net/wp-trackback.php?p= – un événement purement viral peut être mesuré au cours des semaines. Dans la période du 16 novembre au 12 décembre, le site dénombre 168 blogs connecteurs + 2 radios. + 1 si on rajoute celui-ci.

A suivre donc. Je rappelle le texte du project ci-dessous car ce n’est pas très facile à lire ni très clair.

===========texte issu du site Blogospherus========================

  • L’avenir n’est pas écrit.
  • Le temps des connecteurs est arrivé.

    Thierry Crouzet, Le peuple des connecteurs.

  • La blogosphère est-elle un mythe? Quelle puissance virale est la sienne ?
  • Existe-t-elle ailleurs que dans l’imaginaire de quelques papes des blogs ?
  • La blogosphère a-t-elle pour seule demeure Technorati ?

  • Blogospherus
    est créé pour tester la réactivité de la blogosphère, comme une expérience scientifique.
    Combien de temps faudra-t-il pour fédérer les blogs de la blogosphère et faire le tour du monde ?
  • Le principe:
  • Un premier message est déposé sur un blog.
    Aucune autre forme de publicité n’est faite pour indiquer l’existence de Blogospherus.
    Blogospherus a choisi pour premier blog celui de l’auteur du Peuple des connecteurs.
    Quel meilleur symbole pour une expérience qui vise à tester la connectivité de la blogosphère ?
  • A partir de cette unique bouteille jetée sur cet unique blog, chaque blogueur découvrant ce message devient libre de poursuivre la connection, vers le tour du monde des blogs.
  • Il peut signaler son existence à Blogospherus, il peut signaler l’existence de Blogospherus.
  • Tout repose sur le système du Trackback, instrument de la connectivité blogosphérique.
    L’adresse de Trackback est : http://www.blogospherus.net/wp-trackback.php?p=3
  • Si vous ne savez pas utiliser les “trackbacks”, vous pouvez toutefois ajouter un commentaire manuel ici-même, en indiquant :
    – l’adresse de votre article parlant de Blogospherus
    – l’adresse du blog par lequel vous avez connu Blogospherus.
    Chaque lecteur de ce nouveau message, s’il est blogueur lui-même, peut alors continuer la chaîne des connecteurs.
  • L’expérience permettra de visualiser, par la succession des trackbacks, le chemin blogosphérique parcouru par le message originel.
  • Une cartographie de ce chemin sera enfin construite, menant d’un blog à l’autre, reconstituant l’espace blogosphérique viral du Web francophone.
    Au cours de l’expérience, le site Blogospherus puisera dans les blogs connectés la matière d’articles quotidiens retraçant la diversité de la blogosphère.
    Blogospherus
    blogo(at)blogospherus.net
Blogospherus: un test de vir »a »lité was last modified: septembre 20th, 2014 by Yann Gourvennec

Un putois cybersquatte loiclemeur.com

Le MeurUne brève du soir …

Le putois, est un projet musical indépendant et autoproduit qui vise à dénoncer la politique de régularisation (ou d’expulsion pls exactement ) de Nicolas Sarkozy. Quelle surprise de découvrir ce soir que le site de Loïc Le Meur a été cybersquatté par le Putois qui utilisé un commentaire pour placer son lien qui n’a rien à voir avec le Web3.

Pour les martiens, Loïc Le Meur soutient la campagne de M. Sarkozy. Je ne sais si le Putois aura autant de succès que le Marly Gaumont de Kamini, en tout cas le pied de nez est assez savoureux. [accès à la page en format pdf avec le commentaire du putois rebaptisé « skunk »fichier pdf ici]

Un putois cybersquatte loiclemeur.com was last modified: décembre 11th, 2006 by Yann Gourvennec