La Fabrique du Futur: de l’innovation ascendante à la prospective du présent

François Laurent et Eric Seulliet à la tribuneJe me suis rendu à la réunion organisée par Eric Seulliet dans le cadre de la fabrique du futur ce matin vendredi 25 mai 2007 à la bourse du Commerce à Paris (CCI de Paris) qui se situe 1 rue Viarmes, aux Halles (75001). Et bien m’en a pris car c’était remarquable. D’ailleurs, je vais m’inscrire incessamment, c’est-à-dire dès qu’Eric m’aura indiqué les modalités (ça coûte 30€, alors je recommande chaudement aux innovateurs). La salle était très bien remplie, c’est une belle réussite. Comme à mon habitude, j’ai pris mes notes en reconnaissance de l’écriture pendant la réunion sur mon HTC Advantage 7500 flambant neuf. De plus, j’ai ajouté photos et films, toujours pris avec mon PDA (désolé pour la qualité son des vidéos, c’était trop bruyant dans cette salle).

Lire la suite

La Fabrique du Futur: de l’innovation ascendante à la prospective du présent was last modified: mai 25th, 2007 by Yann Gourvennec

Yves Duron sur le phénomène collaboratif: « une véritable tendance de fond »

mbaesgJe prépare mon cours pour le mba d’ESG ebusiness sur le phénomène collaboratif, son marché et ses outils, qui aura lieu les 16 et 23 Juin matin en présentiel et le 30 Juin matin en webinaire. Dans le cadre de cette préparation, j’ai interviewé mon ami Yves Duron, qui dirige Nextmodernity. Yves est expert de la collaboration en entreprise afin de lui poser quelques questions sur ce phénomène et sur l’écho qu’il reçoit dans le monde du travail. Yves, qui a aussi participé à l’étude sur l’efficacité au travail 2006 commanditée par Microsoft. Je vous livre donc cette interview en avant-première et en podcast ci-dessous. Elle dure 19 minutes. Le plan de mon intervention est disponible ici.

[l’interview n’existe plus ; je laisse l’article pour que vous puissiez encore télécharger l’étude de Microsoft]

Yves Duron sur le phénomène collaboratif: « une véritable tendance de fond » was last modified: octobre 23rd, 2013 by Yann Gourvennec

1ères T@bles rondes de la F@brique du Futur, à Paris le 25 mai 2007 (matin)

de l’innovation ascendante à la prospective du présentNotre ami Eric Seulliet, membre de Miconos et co-auteur de l’ouvrage ‘Fabriquer le futur 2‘ nous annonce l’événement suivant auquel vous êtes conviés :

Lieu : Bourse de Commerce de Paris, 2 rue de Viarmes 75001 Paris

Date : vendredi 25 mai 2007 de 8h30 à 14h30

Le fil rouge de cette matinée est de témoigner que l’innovation change profondément. La conception traditionnelle de l’innovation, principalement fondée sur les développements technologiques, a montré ses limites. Face à ce constat, il est particulièrement pertinent d’intégrer à la stratégie d’innovation la notion d’imaginaire. En effet, explorer celui-ci donne des pistes particulièrement pertinentes pour concevoir les produits/services de demain. Le recours à l’imaginaire ouvre de nouveaux possibles en libérant la créativité. L’écoute et la mise en résonance de multiples imaginaires renforcent la transdisciplinarité entre les diverses parties prenantes au processus d·innovation. C·est ainsi que se développe un génie d’innovation collaborative entre les concepteurs internes (chercheurs, ingénieurs, marketeurs, designers, etc.), les partenaires externes (fournisseurs, distributeurs, sous-traitants), les clients.

Lire la suite

1ères T@bles rondes de la F@brique du Futur, à Paris le 25 mai 2007 (matin) was last modified: mai 11th, 2015 by Yann Gourvennec

réunion miconos du 23 avril 2007 sur les créatifs culturels et fabriquer le futur 2 (Innovation)

Mieux vaut tard que jamais, voici une petite rétrospective en images (grâce à mon tout nouveau HTC advantage 7500) de la réunion miconos du lundi 23 avril qui s’est tenue à Paris, au Parnasse 138, avec une intervention d’Eric Seulliet sur les résultats de l’étude française sur les créatifs culturels et une évocation de son nouveau bouquin sur l’innovation intitulé ‘fabriquer le futur 2’. Etaient présents ce soir là (sans ordre particulier) : Henri Kaufman, Frédéric Canevet, Paul Amar, Vincent Nelissen, Marie Claude Louyot, Diane Revillard, Eric Seulliet, Philippe Latour, Jean Francois David, Etienne Leroux et Yann Gourvennec.

Cliquez sur les videos suivantes pour les lire en format mp4 (bas débit s’abstenir).

miconos - 1ere partie des creatifs culturels miconos - 2eme partie des creatifs culturels

réunion miconos du 23 avril 2007 sur les créatifs culturels et fabriquer le futur 2 (Innovation) was last modified: mai 7th, 2007 by Yann Gourvennec

innovation conjointe: innover ensemble, c’est maîtriser la connaissance

Oleg Curbatov, créateur du concept de Knowledge MarketingLe « knowledge marketing® » s’est imposé comme une nouvelle méthode en marketing focalisée sur les procédés d’apprentissage du consommateur et des membres de l’entreprise. Ce changement d’approche caractérise également le passage d’un « customer relationship marketing », générateur de la connaissance SUR le client, à un « knowledge marketing » créateur de la connaissance DU client. En termes opérationnels, ces évolutions peuvent expliquer l’émergence de dispositifs de co-création de connaissances organisationnelles avec notamment un intérêt croissant pour l’innovation, la relation-client et la fidélisation et de la co-création de la valeur, dans le sens général. Dans une logique d’évolution d’une entreprise orientée désormais vers la création de valeur, on suggère effectivement de nouvelles logiques de développement du marketing. Le « customer empowerment » a également modifié la notion de valeur, car : c’est le consommateur qui détermine la valeur d’un produit en l’utilisant et non un fabricant en le produisant ou le distribuant. Le consommateur doit donc apprendre à utiliser un produit, l’entretenir et l’adapter à ses besoins uniques, sa situation d’usage et ses comportements d’utilisation. Cette affirmation , selon O. Curbatov2, constitue le point de départ de la conceptualisation du « Knowledge Marketing ».

innovation conjointe: innover ensemble, c’est maîtriser la connaissance was last modified: mai 5th, 2007 by Yann Gourvennec