devenez une bête d’organisation personnelle en 1 clic !

Il y a quelque temps, je publiais un article en Anglais sur l’organisation personnelle sur mon blog anglais. Le dernier post de Frédéric Canevet intitulé ‘32 pages pour devenir une bête d’organisation personnelle‘ m’a incité à en donner aujourd’hui une traduction en Français. Cet article en effet nous amène à nous poser une autre question : Quel rôle les technologies de l’information et l’innovation technologique en particulier peut-elle jouer sur l’efficacité personnelle. S’il est très difficile voire quasi impossible de donner des chiffres fiables sur la mesure de l’efficacité et du retour sur investissement de l’introduction d’une technologie, on peut trouver des exemples concrets issus de la vie courante qui prouvent cette efficacité, du moins en termes qualitatifs – mais c’est déjà mieux que rien. En effet, qui peut dire que le mail est un élément d’efficacité ? Ne passez vous pas un temps certainement trop long à trier vos spams, mais aussi les messages inutiles, les e-mails qui auraient mieux fait d’être transformés en appels téléphoniques etc. ?

La réponse à toutes ces questions est certainement positive. Cela veut-il dire que vous pouvez tirer un trait sur le mail et vous en passer (autrement que le no email Friday décidé de grandes entreprises comme Deloitte ou Intel) ? Certainement pas. Voilà donc un exemple vivant d’une application – bien connue celle ci – où la mesure de la performance n’est pas évidente mais où la nécessité fait loi néanmoins. J’ai donc décidé pour aujourd’hui de me concentrer sur le côté positif des choses et de débattre de quelques outils

que je trouve particulièrement utiles dans ma vie d’homme d’affaires, mais aussi de bloggeur, quoique les deux soient souvent liés :

 » je suis un malade d’organisation personnelle. En tant que businessman, je prends l’organisation de mon temps personnel très au sérieux. Pourtant, alors que d’aucuns pourraient croire que le fait d’écrire cet article est une perte de temps, pour moi ce n’est pas le cas. Mais je vais vous l’avouer tout net : j’ai une botte secrète, et bientôt vous comprendrez pourquoi il vous a fallu presque plus de temps pour lire cet article qu’il ne m’en a coûté pour l’écrire. Cela tient-il de la sorcellerie ? Je ne le pense pas. Il s’agit juste de savoir utiliser les technologies de l’information efficacement. Et quand cette technologie est à ce point remarquable, j’avoue même ne pas avoir beaucoup de mérite. Comme l’indiquait le regretté Mark Weiser, chercheur renommé du PARC de Xerox et décédé trop tôt il y a quelques années (voir l’article sur l’informatique omniprésente ici (ubiquitous computing en Anglais), l’écriture est probablement la meilleure technologie qui ait jamais été inventée, car elle fonctionne en tout temps et en tout lieu et surtout, nous nous y sommes tellement habitués qu’elle est quasiment devenue transparente voire naturelle (on ne considère plus par exemple que la pointe BIC est un objet technologique alors que c’est pourtant bien le cas). Mais je pense qu’il y a une autre ‘technologie’ qui est encore plus naturelle car elle ne nécessite même pas la présence d’un outil, si ce n’est votre langue, je veux parler du langage.

Et c’est ce que je fais en ce moment même.

Lire la suite

devenez une bête d’organisation personnelle en 1 clic ! was last modified: mai 11th, 2015 by Yann Gourvennec

entreprise 2.0: au coeur de l’innovation avec Fred Cavazza et l’ADETEM

Voici un événement que les lecteurs de Visionarymarketing.com ne devraient rater sous aucun prétexte. Si l’innovation est à la mode, que dire du phénomène 2.0. Il est vrai que si vous êtes fidèle à ces pages, vous êtes forcément tombés sur des articles ou des cours qui en débattaient. Une des dernière née des vagues 2.0 est celle intitulée Entreprise 2.0, terme par lequel on doit communément entendre que non seulement les technologies et les outils de la collaboration (blogs, wikis, cms collaboratif, présence et IM, sans oublier la web conférence, la téléprésence, etc.) envahissent la sphère de l’entreprise, mais aussi au-delà que le phénomène collaboratif dans son entier redéfinit – au travers de ses outils,et en dehors de ceux ci – la façon dont les gens interagissent dans l’entreprise et son éco-système.

C’est avec plaisir – et un intérêt non dissimulé d’ailleurs car je traite de ces problématiques régulièrement dans le cadre de mes activités professionnelles – que je relaie l’annonce de cet événement, organisé par notre ami François Laurent, co-président de l’ADETEM (association nationale du Marketing) [voir aussi la page des blogs marketing sur le site de l’association, où notre blog figure en bonne position derrière celui de Fred d’ailleurs] :

Fred Cavazza; keynote speaker à l’ADETEM Fred Cavazza, keynote speaker à la Journée des Etudes

Consultant indépendant et auteur du blog http://www.fredcavazza.net/, Fred Cavazza ouvrira la prochaine Journée Nationale des Etudes, organisées par l’Adetem et l’UDA* sur le thème :

Entreprise 2.0 : La collaboration comme élément moteur de l’innovation

Avec une concurrence toujours plus forte des pays en forte croissance (Chine, Inde … ), les entreprises et marques françaises doivent redoubler d’efforts pour conserver leurs parts de marché. Mais les outils traditionnellement utilisés en entreprise (email, bureautique … ) sont-ils encore adaptés aux nouveaux défis professionnelles que ses pays nous imposent (rentabilité par employés, créativité … ) ? Les méthodes et habitudes de travail sont-elles compatibles avec les nouvelles pratiques de collaboration ? La chaîne de décision de même que les systèmes de gestion de carrière favorisent-ils l’émulation de groupe ?

Les récents succès de services phares du web 2.0 (blogs, Wikipédia, … ) nous ont prouvé que la collaboration à grande échelle était non seulement possible mais également viable. La sagesse des foules, l’intelligence collective, le web comme une plateforme sont autant de notions-clés qui peuvent être exploitées au sein de l’entreprise pour en améliorer la compétitivité.

Quelles sont les évolutions majeures à apporter à vos outils et méthodes de travail ? Quel va être l’impact sur votre organisation ? Comment favoriser le travail en mode collaboratif ? …

Vastes questions attirant certainement de passionnantes réponses … lors de cette conférence d’introduction.

* La JNE se tiendra le 22 janvier 2008, dans les locaux de La Poste : 44, boulevard de Vaugirard, 75015 Paris. Pour s’inscrire en ligne :

entreprise 2.0: au coeur de l’innovation avec Fred Cavazza et l’ADETEM was last modified: janvier 11th, 2008 by Yann Gourvennec

web deux connect: le rendez-vous IRL des experts du Web 2.0

Jean François Ruiz - fondateur de ZikiTous les acteurs du Web 2.0 se rendront en cœur au Webdeux.connect, le  rendez-vous IRL des experts de l’Internet. Je relaie cette invitation de la part de Jean François Ruiz, fondateur de Ziki (voir ici).

l’adresse du groupe facebook pour s’inscrire (attention, nombre de places limité)

« C’est bon ! Nous avons la date et le lieu pour l’événement que nous vous avons promis dans ce précédent billet « Webdeux a 2 ans ». Samedi 12 janvier, de 14h à 21h30, au Bastille Design Center – 74 Boulevard Richard Lenoir – nous serons 200 à nous rencontrer IRL (in real life) à Paris pour plusieurs heures de connexions autour des sujets qui nous passionnent.

Nous sommes en train de travailler le contenu de l’événement sur le tout nouveau forum de Webdeux.info. Nous travaillons sur le thème de la musique en ligne, des blogs (mise en place monétisation référencement) et du e-commerce, de la vidéo en ligne, des places de marchés sur Internet et des usages de la mobilité 2.0. Il reste encore du contenu à faire, des domaines à explorer. Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas c’est par ici : http://www.webdeux.info/forum/viewtopic.php?f=5&t=7.

la suite ici sur le blog webdeux.info

web deux connect: le rendez-vous IRL des experts du Web 2.0 was last modified: décembre 21st, 2007 by Yann Gourvennec

Club e2 de l’échangeur sur les réseaux sociaux

Jean François Ruiz de ZikiHier, mercredi 19 décembre, à l’invitation de Experts-consulting, je me suis rendu au club e2, 66 rues des archives dans les locaux de l’échangeur de laser (galeries Lafayette services). Par e2, il faut comprendre la réunion entre l’échangeur et Experts-consulting, les organisateurs de ce club de réflexion. Le sujet de la journée d’hier, en était les réseaux sociaux et l’identité numérique. Quatre présentations se sont succédées, tout d’abord une introduction par Experts-consulting, suivie de la présentation fort intéressante de Fabernovel sur leur étude chiffrée de l’impact de facebook (voir le lien ci-dessous pour la télécharger). C’est ainsi que j’ai appris qu’un tiers de la population canadienne (oui, vous avez bien lu un tiers de la population, pas un tiers des internautes !) était utilisatrice de ce célèbre réseau social. Bien entendu, il reste à se poser la question de la véritable utilité de facebook, sans mentionner les impacts non négligeables de son utilisation sur la productivité au travail. Ces sujets sont largement abordés régulièrement dans les blogs, je vous laisse chercher vous-même.

La troisième présentation fut celle de notre ami Jean-François Ruiz (voir la photo en haut à gauche). Jean-François est le créateur et dirigeant de Ziki, le réseau social à, spécialisé sur les blogueurs français. La démonstration de Jean-François a commencé par une question toute simple – et ce selon souvent les questions les plus simples qui sont les plus efficaces – qui consistait à demander qui dans l’auditoire (et on s’adressait pour la plupart du temps à des gens assez ouverts sur le monde de l’Internet) était déjà inscrit dans les réseaux sociaux, et dans lesquels. Facebook à rencontré encore une fois un franc succès (il est vrai qu’il est difficile d’ouvrir un journal aujourd’hui où facebook n’est pas mentionné), alors que l’auditoire semblait relativement ignorer LinkedIn, Viadeo et Xing. ceci amène quelques réflexions. D’une part, c’est la confirmation que chacun de ces réseaux sociaux professionnels (les trois mentionnés en dernier, et on peut également inclure ziki sur sa cible) sont bien positionnés chacun sur une niche particulière :

  • LinkedIn, est clairement positionné sur les marchés anglo-saxons, et assez nettement orientée sur les populations proches de l’informatique et des télécoms;
  • Viadeo, quant à lui est beaucoup plus transverse en termes de secteurs, et par son origine assez centré sur la France, même si quelques utilisateurs étrangers ont pu rejoindre ce réseau, notamment la faveur du rachat de réseaux sociaux non français. (à noter que 6nergies l’autre réseau social français a quasiment disparu, la bataille est rude);
  • Xing quant à lui, est assez nettement orienté sur les pays de langue germanique (ne considérons pas qu’il s’agit d’une micro niche, je rappelle que la première langue d’Europe est indiscutablement l’Allemand, puisqu’il est parlé non seulement en Allemagne mais en Autriche et en Suisse, et qu’il concerne donc pour les n’s-natifs de cette langue une population plus grande que celle de l’Anglais). Xing est cependant un peu particulier, en ce sens qu’il est également orienté sur la Chine (merci à Jean François pour cette précision), ce qui a justifié son changement de nom (le site original s’appelait OpenBC), mais il est assez aisé de constater finalement que les populations se mélangent peu.
C’est finalement une des conclusions paradoxales sur ces réseaux sociaux, c’est que finalement les populations se mélangent relativement peu, ou se regroupent par affinités sectorielles, mais la prépondérance géographique reste primordiale. Dans un sens, cette conclusion n’est pas fondamentalement différente de ce que nous avons pu observer sur le commerce électronique (lire notamment l’article de e-businessinfo sur le sujet, que vous trouverez dans mon cours dédié aux moyens de paiement électroniques à ESG).
Deuxième remarque, si l’on peut émettre des doutes sur l’utilité de facebook, force est de constater que son caractère ludique et donc une apparemment inutile, est une part non négligeable de son succès. Ainsi, dans l’auditoire d’hier, pourtant constitué essentiellement de professionnels, peu d’utilisateurs s’étaient tournés verles réseaux dédiés. Cependant, et malgré cela, la puissance de réseaux comme LinkedIn Viadeo en termes de mise en relation des professionnelles (et je ne parle pas des recrutements) est indéniable, et je n’ai pas à aujourd’hui de traces objectives d’actions similaires sur facebook. Peut-être cela viendra-t-il à l’usage, le temps nous le dira. En tout cas, cette importance du côté ludique, n’est pas à négliger, les professionnels eux aussi ont droit à la distraction.
Jean-François poursuivit sa démonstration de Ziki en montrant l’importance de l’identité numérique, et des traces que nous laissons sur Internet. Il préfère sur le côté positif de la chose, car c’est ce sur quoi Ziki a voulu insister; il s’agit d’un agrégat de flux et de données qui permet de représenter une vision dynamique de l’internaute n’ont pas seulement sur Ziki, mais sur l’ensemble de ses interventions sur les autres réseaux sociaux, notamment sur LinkedIn, via Technorati, ou sur les blocs personnels. D’où le positionnement du site, très fort sur le créneau des blogueurs français qui l’utilise pour afficher leur identité numérique.
Jean-François nous a fait une démonstration des filtres puissants de Ziki qui permettent de chercher les personnes par affinités, en utilisant les tags et non pas seulement le réseau. L’approche est donc un peu différente que celle de LinkedIn ou des sites similaires, il est moins question de se lier aux gens simplement par le fait que connaisse quelqu’un ou qu’ils appartiennent à l’entreprise, il est plus question de bâtir son réseau autour d’affinités.
La dernière présentation, fut celle d’Arthur Kannas de Heaven, une agence Web et de communication qui couvre l’ensemble du spectre de l’Internet. La présentation d’Arthur fut plus particulièrement orientée sur le site Ladiesroom, présentation dans laquelle il a démontré la puissance du réseau qui lui a permis de concevoir un journal collaboratif pour les femmes positionnées sur sa cible, en face des « mastodontes » (aufeminin.com par exemple). Quelques questions pertinentes à la fin de cette présentation ont soulevé un certain nombre d’interrogations autour de la ligne éditoriale du magazine, ce qui est bien naturel pour ce genre d’initiative. Néanmoins, la rapidité avec laquelle ce magazine a réussi à s’imposer en termes de visibilité en un temps record (quelques mois seulement) montre la puissance du réseau de façon indéniable. Certes, une ligne éditoriale plus stricte et plus contraignante aurait sans doute ralenti le processus, on peut en faire l’hypothèse.Voilà donc pour cette conférence e2, sur un sujet dont tout le monde parle, mais dont le développement est donc loin d’être terminé, si l’on en juge le peu de mains qui se sont levées à la question de Jean-François. En conclusion, cher lecteur, courez vite mettre votre profil à jour sur LinkedIn, Viadeo, et les autres, sans oublier de rajouter vos liens et flux rss sur Ziki.

Je vous livre ci-après le compte-rendu de la réunion en format reconnaissance de caractères brut de décophrage comme à mon habitude :

1. Tendances & sites (experts-consulting) / Lionel Turci:

  • on parle de « folie Facebook » => cela vire parfois à la paranoïa (peur de revente des donnés privées, projet Beacon etc.)
  • Cafemom: a place for moms
  • Filmcrave.com => amis + films
  • DreamOrange => l’aquarium à amis d’Orange. Indication de l’humeur
  • Razoo: Tous ensemble pour des causes humanitaires
  • Hatebook: anti-copie conforme de facebook
  • Contre le tout connecté: ISOLTR (anti réseaux sociaux) mais en fait c’est un gag d’hébergeur de blogs
  • Ask eraser (moteur de recherche ask) = effacer ses traces
  • Spock: Recherche ouverte de personnes sur Internet

2. Etude sur Internet / Facebook (étude en creative common) / Fabernovel Consulting / Amaury de Bachet (Facebook: vital statistics on facebook usage by Fabernovel)

  • Ouverture 2004
  • 42 millions en Septembre 57 millions aujourd’hui
  • 1/3 de la population du Canada y est!
  • Les polémiques Smt déjà en train de s’éteindre
  • 40000 développeurs beaucoup d’applicatifs mais beaucoup orientées jeu
  • Ciblage publicitaire très pointu ce qui n’est pas sans poser de problèmes
  • Appli yahoo music n’a pas marché et a été refaite par un expert le qui l’a fait décoller
  • Convergence entre les sites de réseau’ Sociaux qui mettent du média et les sites de médias (youtube), qui deviennent des réseaux Sociaux.
  • Opposition entre myspace (fausses identités etc.) et facebook (vraies identités et pas de transgression des règles sociales)
  • Utilisateurs: étudiants et blogueurs
  • Beacon: est passé en opt-in, ce qui a éteint la polémique => va générer beaucoup d’argent
  • Cpm très faibles
  • Les blogueurs ont un usage extrême : Robert Scoble (Us) – Natacha Quester Siméon (Fr)

Q&R

  • Retour d’expérience Loreal et Sncf? : Groupes fermés. Utilisation pour lancer le buzz: lancement de sites. Assez limité pour l’instant
  • Comment évaluer l’application ? Google Trends etc.
  • Facebook est fermé
  • Beaucoup d’internautes sont habitués à la publicité et savent aussi ne pas la regarder. Les seules personnes intéressées à protéger leur vie privée sont les personnes publiques, il n’y a pas de marché
  • http://www.fabernovel.com/news/research-paper-facebook/

3. Entrer dans la vie numérique / JF Ruiz (dg de Ziki)

  • Que connaît-on d’une personne? Le résultat Google
  • On a une présence sur Internet et cela une importance dans nos vies
  • Mais difficile à gérer (les moteurs changent)
  • Le plus ancien est linkedin, suivi par viaduc/eo
  • Il faut maintenir tous les profils en parallèle
  • Achat de lien sponsorisé Google par Ziki
  • Notion de « Sérendipidité »
  • Exemple: innovation et marketing => ajout de flux rss sur des gens, et non sur des données => c’est de la veille Sociale
  • Le but n’est pas de charger son carnet d’adresse mais de rencontrer des inconnus
  • Ziki n’est pas une plateforme pour ajouter des amis. On ajoute des bookmarks => ce n’est pas un objectif de multiplier les contacts juste pour faire grossir son réseau.
  • Flux agrégés (rss)
  • Découverte de profils similaires
  • 25000 personnes 4000 Sociétés 162 pays représentés 60% des membres sont des protecteurs de contenus => c’est le réseau Social des blogueurs français
  • Le frein principal c’est que l’identité numérique fait peur au vulgum pecus
  • Services à venir = présence numérique pour les sociétés qui n’ont pas de site ( 1 million en France)
  • Démo de Ziki http://www.Ziki.com
  • Comment se protéger ? C’est dangereux d’effacer, il vaut mieux travailler en positif
  • Quid des fausses identités ? On faît le nettoyage manuel des faux profils et des usurpations d’identité larrite souvent avec des faux politiques mais pas vraiment d’impact

accès direct à la présentation powerpoint de Jean François en cliquant ici :

Arthur Kannas de l’agence Heaven4. Contenus féminins Sur Internet / Heaven – Arthur Kannas

  • Internet change tout le temps il est très der de faire des prévisions
  • Audience => pas loin de 85%, généré par les utilisateurs
  • Aider les individus d’ Internet à Média
  • Conseil, Contenus, monétisation, outils, Incubation
  • Fresh = Produit des contenus (pour protéger l’activité monétisation)
    • Concerts à emporter
    • Ladies room
  • Ladies room (9 mois d’existence)
    • Il y a des mastodontes (au féminin)
    • Il mangue des untenus plus haut de gamme , plus ciblés
    • Offrir des contenus bien écrits
    • Magazine 2.0 ou réseau social autour d’un magazine. Le blog ce n’est pas comme un magazine traditionnel. Lire des témoignages. 1) mettre en avant les auteurs, les plumes 2) navigation différente: par auteur, tag, nuage de marques 3) Je lis donc j’écris (99% des articles par les lectrices) – équipe éditoriale réduite. Les lectrices écrivent sur ce qu’elles veulent
    • Mais LR c’est avant tout un réseau social; on crée Son profil (avatars qu’on peut habiller et exporter vers son blog et facebook) ; commentaire des articles ; proposer des articles ; se faire des amies et aussi des ennemies)
    • 2 mois 3000 membres 1500 articles 300 auteurs
    • Rémunération par publicité et publi-rédac (bien marqués)
    • Widget publicitaires à l’étude
    • Ambassadrices de marques
    • Apprentissage: Grève après 4 Semaines avec déshabillage des avatars car manque d’affichage de qui était derrière le site
  • Q&R
    • Nom pas valorisant et les filles te détestent ….? Le nom et le logo étaient en rupture
    • Lancement de mens room
    • Rémunération ?
    • Quelle qualité ? Est-ce du Voici ?
    • Soit des blogueuses soit non.
    • http://www.ladiesroom.fr
Club e2 de l’échangeur sur les réseaux sociaux was last modified: décembre 20th, 2007 by Yann Gourvennec

l’imagination 3.0 en Anglais en avant première sur Visionary Marketing

Imagination 3.0 - Brice AuckenthalerC’est le scoop de Noël 2007. Notre ami Brice Auckenthaler d’Experts-Consulting nous a confié les premières feuilles de son nouvel ouvrage dédié à l’innovation en Anglais ‘Imagination 3.0’. Restez donc branchés sur ce blog, car vous pourrez ainsi découvrir cet ouvrage essentiel sur l’innovation par un de nos meilleurs experts du domaine.

à suivre …

 

l’imagination 3.0 en Anglais en avant première sur Visionary Marketing was last modified: décembre 18th, 2007 by Yann Gourvennec