9 conseils pour mettre en œuvre le changement – #likeminds (1/10)

confessions d’un intrepreneur (1/10)

image

Le 19 octobre 2011 à Exeter, au Royaume-Uni, je livrai ce discours d’ouverture à la conférence Like Minds. Déjà publié en anglais (http://bit.ly/likemindsyag), je vous en livre ici la traduction et l’adaptation française. Il est intitulé « confessions d’un intrapreneur », et constitué de neuf anecdotes et conseils que j’ai utilisés pour décrire mon approche fétiche de la conduite du changement.

[photographies tous droits réservés – Harry Duns]

chaque conseil étant publié séparément, pour retrouver l’ensemble de l’article, taper : http://bit.ly/likemindsfr

ceci est le synopsis de l’introduction de la présentation

pas de slides …

J’ai délibérément choisi ce jour-là de ne pas présenter de slides. Les applaudissements de la salles m’ont d’indiqué clairement que je n’étais pas le seul à être lassé de ces présentations fortement imagées, où la projection n’ajoute rien à ce qui est dit. Place donc à l’expérience …

le problème des Français

« le problème des Français c’est qu’ils n’ont pas de mots pour ‘entrepreneur’ ». Telle est la phrase qu’on attribue à George W. Bush lors d’une discussion sur l’économie française qu’il aurait eue avec le premier ministre britannique Tony Blair, bien que cette phrase soit certainement le résultat d’une rumeur et qu’il n’est aucunement prouvé que le président Bush ait dit cela (même si on ne l’aime pas et qu’on le trouve stupide, c’est quand même un peu gros !). Ce « Bushisme » a été recyclé à l’envi sur Internet : tant que même les gens de bonne foi finissent par donner plus de crédit au faux qu’au vrai … Ceci étant, le mot « entrepreneur » est bien français, à la différence de « impossible », comme tout le monde le sait. Il existe aussi un mot, dérivé du premier,  » intrapreneur « , qui désigne ces femmes et ces hommes, qui sans relâche, tentent de mettre en place la nouveauté dans leurs grandes entreprises, de conduire le changement, de faire avancer les choses ; sans relâche…

Je fais partie de ceux-là, et j’aime ça ! Peut-être est-ce le fait d’avoir rêvé et tenté parfois – sans avoir véritablement saisi ma chance – d’être mon propre patron plus d’une fois ? ! Quoi qu’il en soit, le changement fait partie de mon travail de tous les jours, j’aime changer les choses, j’ai toujours aimé cela et l’aimerai toujours. Cela doit être une deuxième nature je suppose.

Je ne peux m’empêcher de penser que parfois, il serait plus confortable de laisser les choses telles quelles, que cela serait moins risqué et compliqué ; mais je ne pourrais pas vraiment m’en persuader moi-même.

être intrapreneur …

  • Etre intrepreneur c’est faire le pont entre les stratèges, les chercheurs, les développeurs et les opérationnels qui font tourner la boutique au jour le jour ;
  • les intrapreneurs sont des faiseurs qui aiment faire aboutir les projets, et qui aiment quand les idées se frottent à la réalité du terrain ;
  • c’est comme cela que je conçois mon travail.

Scott Gould (organisateur de la conférence et cofondateur de Like Minds) a décidé de nommer mon discours d’introduction « confessions », et de l’orienter sur les anecdotes qui ont fait mon quotidien professionnel pendant près d’un quart de siècle.

Pourtant, ce mot de « confessions » évoque, si j’en crois les dictionnaires, qu’on a commis un crime ou un péché ! Je suis donc pas sûr que ce soit un titre approprié. Je vous l’accorde, bien des fois, un intrapreneur doit batailler contre les règles établies, les résistances au changement, surmonter les obstacles difficiles …

Mais les vrais entrepreneurs ne sont pas des fauteurs de trouble car ils savent toujours agir pour le bien commun.

 

Lire la suite

9 conseils pour mettre en œuvre le changement – #likeminds (1/10) was last modified: janvier 14th, 2014 by Yann Gourvennec

les marques peuvent-elles faire l’impasse sur Twitter ?

La sélection du jour …

Est cet excellent article issu du blog emarketinglicious au nombre de retweets impressionnant (228 à l’heure où j’écris ces lignes !). Il est vrai que Twitter a été frappé d’élitisme ces dernières années en France. D’une part, nous avons manqué d’une tête de pont médiatique, à la Stephen Fry en Angleterre, pour montrer la voie au grand public. D’autre part, les blogueurs bloguant sur les blogueurs (j’en fais partie) ont investi la plate-forme de micro blogging au point d’en faire leur sanctuaire, ce qui a contribué à repousser encore l’arrivée du grand public. Mais cette période est révolue. Voici venue la période universelle de Twitter en France qui fait que chacun des twitterers sera en position de force par rapport aux marques. On l’aura donc  compris, la réponse à la questions rhétorique posée par Isabelle Mathieu est un « oui » france et massif !

Les Marques Doivent-elles Répondre Aux Réclamations Adressées Via Twitter ? | Emarketinglicious.fr

J’aime Hootsuite. Mais il y a quelques mois, j’étais plutôt frustrée car il m’était impossible d’y connecter mon compte Linkedin – et ce malgré de nombreux essais. Qu’ai-je donc fait ? Je me suis alors tournée vers Twitter et j’ai contacté le compte français d’Hootsuite pour leur faire part de mon problème.

Je dois admettre que je suis une grande fan de Twitter (aussi) dans un cadre de la gestion de la relation client. J’utilise cette plateforme dès que j’ai une question à poser à une entreprise concernant un problème que je rencontre avec un de leurs services. Pas besoin de rédiger un email long et d’attendre 48 heures pour obtenir une réponse. En fait, je formule ma demande d’aide tout au plus en 140 caractères et je reçois une réponse à mon tweet en quelques heures. Idéal !

S’agissant d’Hootsuite, j’ai toujours la même difficulté aujourd’hui. Hootsuite a invoqué un problème d’API bien identifié mais encore non solutionné qui touche plusieurs comptes, dont le mien. Cependant, en répondant à mes tweets et en essayant de m’aider, Hootsuite a fait de moi une utilisatrice satisfaite 🙂

Il semblerait toutefois que tout le monde ne connaisse pas la même expérience que la mienne. En effet, je lisais récemment une étude sur le sujet effectuée auprès de consommateurs américains. Les résultats montrent que :

la moitié des personnes interrogées qui adressent une réclamation à une entreprise via Twitter s’attendent à ce que l’entreprise réponde ou au moins lise leur tweet.

pourtant, seul un tiers de ces personnes reçoivent une réponse à leur question via Twitter.

via Les Marques Doivent-elles Répondre Aux Réclamations Adressées Via Twitter ? | Emarketinglicious.fr.

les marques peuvent-elles faire l’impasse sur Twitter ? was last modified: novembre 21st, 2011 by Yann Gourvennec

le Téléthon à l’assaut des médias sociaux !

La sélection du jour …

Est  la campagne annuelle du Téléthon, la vingt-cinquième du nom, et qui est résolument placée sous le signe des médias sociaux. Il y a peut-être un an, je présentai à l’AFM (Association Française contre les Myopathies) un panorama de ce qui pouvait être fait avec les Médias Sociaux, en s’inspirant de mes réalisations de l’époque à Orange Business Services. Quel plaisir de voir que l’association a conçu un superbe dispositif médias sociaux pour son 25ème anniversaire. Décryptage complet du dispositif de communication sur le Web et les Médias Sociaux grâce à ce compte-rendu très détaillé réalisé par Céline qui travaille dans mon équipe chez Orange :

mobilisons-nous pour les 25 ans du Telethon !

par Céline Louis (http://live.orange.com

affiche_telethon_2011Cette année le Téléthon fête son 25e anniversaire. Pour célébrer ce quart de siècle pour la lutte contre la myopathie et les maladies rares, le Téléthon met le paquet sur le web !

Pour nous aider à donner bien sûr car sans nos dons rien n’est possible, mais aussi échanger, communiquer et partager pour faire progresser la recherche. Je vous propose une revue du dispositif web, vous trouverez forcément le canal qui vous convient pour participer.

le site internet live.telethon.fr et sa version mobile m.telethon.fr

vous y trouverez toutes les manifestations, les vidéos, les derniers défithons proposés, les dernières infos, un lien direct pour vos dons, vous pouvez déposer vos réactions et commentaires…

ecran_sites_internet_mobile_telethon

l’espace communautaire sur le site de l’AFM (association française contre les myopathies)

Si vous possédez un site internet ou un blog, vous pouvez supporter le Téléthon en ajoutant bannières, compteurs, animations et autres éléments graphiques à insérer sur votre support internet.

icones_reseaux_sociauxles réseaux sociaux : facebook, Twitter et Foursquare

Faites comme déjà plus de 86 000 personnes, devenez fan du Téléthon en likant la page Facebook du Téléthon ! Plutôt addict aux tweets tweets ? Suivez le Téléthon sur son compte Twitter @Telethon_France. Et n’oubliez pas de vous géolocaliser avec Foursquare, les 100 plus grands événements seront ouverts à vos check in !

Lire l’article complet sur le blog d’Orange

le Téléthon à l’assaut des médias sociaux ! was last modified: novembre 18th, 2011 by Yann Gourvennec

social addicts : votez pour votre T-shirt préféré … jusqu’au 17/12

La sélection du jour … 

Est la nouvelle version du site de T-shirts d’Emilie Ogez, mais ne vous y trompez pas, ce n’est pas seulement de la pub affinitaire, c’est aussi une expérience collaborative et interactive à l’attention des fous des médias sociaux: à vos souris .. !

La nouvelle version de Youuuhoo, le site de t-shirts pour « social addicts », ceux qui aiment notamment Twitter, Facebook, Foursquare… et qui sont aussi conscients des travers et des pièges qu’ils nous tendent, vient de sortir !

Le site est à la fois une boutique en ligne où il est possible de commander ses t-shirts préférés et un site collaboratif où chaque internaute peut voter pour son visuel préféré. Chaque mois, deux visuels sont opposés. Un duel dont un seul sort gagnant : celui qui a reçu le plus de voix. Il est alors imprimé sur un t-shirt puis mis en vente dans l’espace boutique.

Les t-shirts, réalisés par des graphistes indépendants, sont fun, colorés et originaux. Trois d’entre eux ont déjà été choisis par les internautes : @sunrise_tee (« le monde appartient à ceux qui tweetent tôt »), La Tour Facebook (une libre adaptation du film Le Seigneur des anneaux et du thème de Big Brother) et Le loup et l’agneau (ou comment La Fontaine peut montrer des impairs de la géolocalisation).

Quel visuel sera prochainement imprimé ? 8ème jour sans Facebook d’Audrey Monnet ou Quand la réalité dépasse la fiction de Sara Kane ? C’est vous qui décidez ! Vous avez jusqu’au 17 décembre !

Retrouvez Youuuhoo sur Facebook, Twitter et suivez toute son actualité et beaucoup plus sur son blog.

social addicts : votez pour votre T-shirt préféré … jusqu’au 17/12 was last modified: novembre 17th, 2011 by Yann Gourvennec

scoop : HP confirme qu’il ne vendra pas sa division PC

La sélection du jour …

Vient (au sens propre, il y a quelques minutes) de tomber sur mon téléscripteur : HP a confirmé officiellement ne pas vouloir vendre sa division PSG, ce qui confirme des informations parues dans la Presse fin Octobre. 

La division historique du premier informaticien mondial, celle-là même qui lui a donné l’image qu’on connaît  qui reste un symbole et une mythologie positive parmi les professionnels de l’informatique.

Véritable crève coeur de la profession, l’annonce de Leo Apotheker sur la vente de cette division juste avant son limogeage a fait l’effet d’une bombe, un peu comme si Arsène Wenger décidait de vendre son équipe de football d’Arsenal pour imprimer des maillots.

La remplaçante de l’ancien patron de SAP a quant à elle décidé de relancer la machine.

Ouf ! on a eu peur …

[CP officiel – extrait ] HP conserve sa division PC
Le maintien de la division Systèmes Personnels (PSG) au sein d’HP permettra d’apporter plus de valeur ajoutée à ses clients et actionnaires 
Les Ulis, 28 octobre 2011 –
HP annonce aujourd’hui avoir finalisé son évaluation des alternatives stratégiques relatives à sa division Systèmes Personnels (PSG) et a décidé que celle-ci resterait intégrée à la société.
« HP a objectivement évalué les impacts stratégiques, financiers et opérationnels qu’impliquerait la scission de la division PSG. « Il apparaît clairement après notre analyse que conserver PSG au sein d’HP est la meilleure alternative, tant pour les clients et les partenaires d’HP que pour
ses actionnaires et employés » a déclaré Meg Whitman, PDG d’HP.
« HP est intimement lié à PSG, et ensemble, nous sommes plus forts. »
scoop : HP confirme qu’il ne vendra pas sa division PC was last modified: novembre 15th, 2011 by Yann Gourvennec