Le content marketing en 2018 : conférence avec @nextdoor_fr @webikeo_france #confvismktg

Stratégies gagnantes pour le content marketing en 2018

Cela faisait bien longtemps, trop longtemps, que Visionary Marketing n’avait organisé de conférence et nous avons décidé de rattraper ce retard. Il est vrai que nous avons été bien pris par le travail réalisé auprès de nos clients depuis 2014, date de création de la société. Il est temps maintenant de prendre un peu de recul et c’est pour cela que nous avons organisé en partenariat avec Webikeo, Nextdoor (la filiale commune à Accor et Bouygues Immobilier dédiée aux nouveaux modes de travail) et notre confrère et ami Cyril Bladier (Business Online), une double conférence, physique et en ligne. Pour ce nouveau cycle de conférences, nous avons décidé de commencer, à tout Seigneur tout honneur, avec le content marketing en 2018, soit 4 ans après la sortie du livre de Joe Pulizzi.

Une conférence et une webconférence sur le content marketing en 2018

Une double affiche donc, mais aussi une double conférence, à la fois : d’une part une conférence physique chez Nextdoor à la Défense, dans un amphi, doublée d’une conférence en ligne réalisée avec Webikeo France.

Quelles stratégies gagnantes pour le content marketing en 2018

Le content Marketing en 2018, une double conférence avec une double affiche
Le content Marketing en 2018, une double conférence avec une double affiche
 
S’inscrire au WEBINAIRE Webikeo du 13 février 12:30S’inscrire à la réunion Nextdoor la Défense du 13 février 12:30
Le content marketing en 2018 : conférence avec @nextdoor_fr @webikeo_france #confvismktg was last modified: février 13th, 2018 by Yann Gourvennec

Cybersécurité : Ces hackers qui sont aussi des DSI #FIC2018

Le thème de la Cybersécurité est inhabituel pour ce blog. J’ai décidé de déroger à la règle en présentant cet article que j’ai écrit pour mon client Orange Business Services sur le blog que j’ai créé il y a maintenant 10 ans. A l’occasion de cet anniversaire, j’ai eu la chance de visiter le salon du FIC 2018 qui lui aussi est dans sa 10e édition.

Sans Cybersécurité pas de Cybermarketing

C’était ma première visite, et j’y ai pris beaucoup de plaisir. Car j’ai appris beaucoup de choses sur ce sujet de la Cybersécurité à propos duquel on dit à peu près tout et n’importe quoi. Ce qui était particulièrement intéressant, dans ce forum international de la Cybersécurité (c’est la signification de l’acronyme FIC), c’était d’aller au-delà des interventions publiques des politiques et des personnages officiels. Certes beaucoup de choses intéressantes aussi de leur part et notamment l’intervention de Mounir Mahjoubi. De véritables pépites de connaissance sur la Cybersécurité se cachaient dans les petits ateliers, loin de la grande salle plénière, qui réunissaient une grosse centaine de personnes passionnées par ces sujets à chaque fois.

Sans Cybersécurité pas de Cybermarketing
FIC 2018 : Sans Cybersécurité pas de Cybermarketing

Kaspersky décrit l’évolution des attaques de Cybersécurité

Ces deux ateliers étaient d’une part la présentation de Félix Aimé de Kaspersky sur le sujet des évolutions des menaces et d’autre part la table ronde sur les retours d’expérience de Wannacry et Notpetya,  deux « rançongiciels » (on verra dans l’article que la dénomination n’est pas forcément aussi simple qu’il y paraît). Ils m’ont permis de comprendre la véritable évolution des menaces qui pèsent sur la Cybersécurité. Or, et c’est là où ce thème trouve un écho par rapport au thème principal de ce blog, sans sécurité, pas de marketing, pas de commerce, pas de clients, pas de lecteurs. Lire la suite

Cybersécurité : Ces hackers qui sont aussi des DSI #FIC2018 was last modified: février 5th, 2018 by Yann Gourvennec

Médias sociaux : les français ignorent loi et éthique malgré l’efficacité de la transparence

Influence et transparence, les deux mamelles des médias sociaux
Influence et transparence, les deux mamelles des médias sociaux

Malgré les nombreux rappels, les marketeurs français ne s’alignent pas sur les bonnes pratiques internationales. Les règles d’éthique dans les médias sociaux sont régies par des codes pratiques – dont nous avons été les promoteurs en France avec Hervé Kabla depuis 2009 et notamment au travers de notre premier ouvrage commun “les médias sociaux expliqués à mon boss”. Ces codes sont publiés par Socialmedia.org, association des entreprises US utilisatrices des médias sociaux, dont j’ai été membre de 2009 à 2013.
[Addendum du 01/02/2018 relatif aux règles de l’ARPP]

 

Les marketeurs français n’ont pas compris la nécessité ni l’efficacité de la transparence

Hélas, les marketeurs français n’ont pas compris la nécessité de cette démarche, d’autant plus nécessaire qu’elle est aussi une obligation légale, même si la loi est, comme souvent en France, purement décorative.

C’est ce qu’a démontré notre confrère Nicolas Chabot, VP Europe de Traackr, lors d’une conférence sur influence et beauté, en partenariat avec TalkPR, une agence de RP londonienne dotée d’un réseau de 17 agences dans le monde. Cette conférence s’est tenue dans les locaux parisiens de Twitter le 23 janvier 2018. Une réaction d’autant plus regrettable que la démarche éthique est plus efficace que la démarche non éthique, selon les chiffres dévoilés par Tania Hughes de TalkPR.

Éthique et transparence qu’est-ce que c’est ?

Je suis presque fatigué de le répéter depuis plus de 10 ans : la démarche de transparence en médias sociaux est une obligation. D’abord légale, mais surtout éthique. Qu’est-ce que la transparence ? C’est simple, il suffit de dire qui je suis et pour qui je travaille. Lire la suite

Médias sociaux : les français ignorent loi et éthique malgré l’efficacité de la transparence was last modified: février 1st, 2018 by Yann Gourvennec

Revue de sites du jeudi 18 janvier 2018 – les principes de l’influence

Petite revue de sites jeudi 18 janvier 2018, vous m’excuserez pour le titre de l’article qui n’est pas très original mais qui a au moins le mérite d’être clair. Je me suis rendu ce matin sur mon outil de découverte favori, Stumbleupon, qui me rend toujours service quand je cherche de nouvelles inspirations. J’ai commencé par trouver un site qui présente un ensemble de publicités amusantes. Pas trop intellectuel j’en conviens, mais de temps en temps il faut bien s’amuser et certaines de ces publicités sont parfois fort bien faites. J’en ai choisi quelques-unes qui font référence à la technologie comme il se doit sur ce blog.

Les principes de l’influence

J’attire votre attention sur la pépite en fin de l’article qui énonce les principes de base de l’influence. L’article vidéo a été tourné sous l’angle de l’influence dans la vente, mais il est particulièrement applicable dans le domaine de l’influence sur Internet et médias sociaux. Il existe six principes de base qui sont à mon avis tout à fait adapté à la façon dont les influenceurs doivent travailler sur Internet, et en conséquence, les marques travaillent avec ces influenceurs.

Aimez plus et “likez” moins

revue de sites du 18 janvier 2018

Lire la suite

Revue de sites du jeudi 18 janvier 2018 – les principes de l’influence was last modified: janvier 18th, 2018 by Yann Gourvennec

Les technologies marketing servent-elles à raser les clients plus vite ?

Technologies marketing
Mark Schaefer attaque les marketeurs sur leur terrain

À quoi servent véritablement les technologies marketing ? A mieux servir nos clients  ? A leur offrir des informations pertinentes, à améliorer nos produits ? Et si la principale utilisation des technologies marketing faite par les marketeurs était au contraire, de barber leurs clients plus rapidement en leur envoyant des informations moins pertinentes, plus vite plus fort, ce qui n’a probablement qu’un objectif : qu’il se désabonnent plus rapidement. En attendant la publication prochaine d’un livre blanc où nous aborderons avec notre client Mapp Digital les fondements de ce qui devrait guider les marketeurs du 21ème siècle dans leur mise en œuvre des technologies marketing, voici quelques réflexions tirées d’une lecture récente d’un article de Mark Schaefer.

A quoi servent vraiment les technologies marketing ?

L’argument de Mark Schaefer, célèbre bloggeur américain auteur du “content schock” est direct. Dans cet article au vitriol, Mark pousse un cri du cœur en direction de ses amis du marketing (nous en somme).

Il se souvient avec émoi que, quand il était directeur marketing dans une grande société, il utilisait l’essentiel de son énergie à aller discuter avec ses clients, à prendre du feed-back, à prendre des idées, de façon à en déduire un avantage concurrentiel qui permette de mieux positionner ses produits et servir ses clients. Lire la suite

Les technologies marketing servent-elles à raser les clients plus vite ? was last modified: janvier 15th, 2018 by Yann Gourvennec