10 facteurs de succes d’un site d’e-commerce (Partie 1)

10 facteurs de succès d'un site e-commerceNicolas Pittet consultant en emarketing et technologies Web en Suisse, nous livre les 10 points clés pour la réussite d’un site d’e-commerce.

 1. Rassurer le client

Si vous êtes une enseigne connue, et disposez de surcroît de points de vente physiques, ou si vous distribuez des produits réputés, vous partez déjà avec quelques avantages.

Dans tous les cas, vous devez inspirer confiance au visiteur pour espérer le transformer en client. Votre shop en ligne doit donc donner des informations claires et rassurantes sur :

  • Votre identité : nom de la société, adresse physique, existence de points de vente physiques, coordonnées téléphoniques et adresses e-mail.
  • La confidentialité et la sécurité des données : rassurer le client sur la protection et l’usage des données qu’il transmet (nom, adresse, âge, adresse e-mail, …). Une bonne idée est de mettre en place une politique de confidentialité, en précisant au client que les données collectées le sont uniquement dans le but d’exécuter la commande, et que la vente, la location, le partage ou toute autre divulgation d’informations à caractère personnel sont exclues.
    Au passage, inutile de demander plus d’informations au client qu’il n’est nécessaire pour mener la transaction à terme : vous le découragerez !
  • Les conditions de paiement : ces conditions doivent figurer en début du site, bien avant la transaction. Le fait de proposer plusieurs moyens de paiement permet d’augmenter le nombre de commandes.
  • La sécurité des transactions : si vous opérez avec une banque ou un organisme reconnu, précisez-le sur le site.

  • Les notations (Ebay, Amazon) : qu’il s’agisse des vendeurs (comme sur les sites de ventes aux enchères ou les comparateurs de prix) ou des produits (comme les sites de locations de chambres d’hôtels, mais aussi sur nombre de shops comme Amazon), les évaluations sont de nature à rassurer le client.

Lire la suite

10 facteurs de succes d’un site d’e-commerce (Partie 1) was last modified: mai 11th, 2015 by conseilsmarketing

Livre gratuit : “Le Kit de Survie du Créateur d’entreprise”

Cliquez ICI pour télécharger l’ebook (11 Mo)

Le kit de survie marketing du createur d’entreprise

Cliquez ICI pour télécharger l’ebook (11 Mo)

L’idée de réaliser cet ebook vient des dizaines de demandes de créateurs d’entreprises postées sur le blog www.conseilsmarketing.fr.  En effet les créateurs d’entreprises ont souvent de très bonnes connaissances techniques sur leur métier, mais ils ne savent pas forcément comment trouver un bon nom pour leur entreprise, comment monter des opérations de prospection, trouver leurs premiers clients, rédiger un mailing ou une plaquette commerciales…

C’est pourquoi ConseilsMarketing.fr a rassemblé dans ce livre ses meilleurs articles depuis plus de 2 ans. Tout au long de ces 230 pages les créateurs vont être guidés dans l’élaboration de leurs projets, dans la préparation ses premières actions de communication au plan marketing.

Cet ebook a été conçu pour être 100% pratique et concret, en indiquant également les principales erreurs et pièges que font trop souvent les créateurs d’entreprise, que cela soit dans les choix de leur plan marketing, mais également au niveau de leur communication, dans l’organisation de leur journées de travail…

Lire la suite

Livre gratuit : “Le Kit de Survie du Créateur d’entreprise” was last modified: mai 11th, 2015 by conseilsmarketing

Comment réussir ses présentations orales ?

Réussir ses présentation orales

Jean-Paul Laberge de Wikipractice.org nous propose un excellent article pour apprendre à réussir ses présentation orales, de la phase de préparation à la présentation en elle même.

Dans la liste des présentations ci-dessous, laquelle correspond le mieux aux situations que vous affrontez ?

1. Directeur d’une entreprise, vous vous adressez à vos employés pour les motiver.
2. Chef de projet, vous avez à présenter les différents problèmes à votre équipe.
3. Responsable des ventes, vous avez à susciter l’intérêt pour un nouveau produit ou service chez un client important.
4. Enseignant, vous voulez rendre votre cours captivant.
5. Étudiant, vous devez présenter le compte-rendu de votre travail à votre classe et à votre professeur.
6. Président d’une association, vous devez présenter les résultats depuis la dernière assemblée.

En d’autres termes, vous avez à vous adresser à un auditoire pour susciter son intérêt, lui passer un message ou le convaincre.

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour préparer vos discours et présentations.

Définissez vos priorités

La toute première étape de votre préparation consiste à définir vos priorités.

A quel auditoire vous adressez-vous ?

Combien de personnes seront présentes ?
Quel est le profil de l’auditoire ?
Quel est le niveau de connaissances de l’auditoire ?
Quelles sont les attentes de vos auditeurs ?

Pourquoi faites-vous cette présentation ?

Quel est le but du discours ? expliquer, informer, convaincre ?
A chaque type de discours, son propre style. La règle fondamentale est de commencer où ils sont et non où vous êtes.

Demandez leurs attentes. Gardez en mémoire que les attentes de l’auditoire peuvent être différentes des objectifs de votre présentation. Expliquez ce qui ne fait pas partie de la présentation.

Lire la suite

Comment réussir ses présentations orales ? was last modified: mars 18th, 2008 by conseilsmarketing

7 règles d’or pour développer son business grâce à Facebook

facebook

Facebook est en passe de devenir un des plus importants réseaux sociaux avec près de 700 000 inscrits en France et 50 millions dans le monde. Et bien qu’encore une majorité des inscrits soient encore des étudiants, de plus en plus de professionnels commencent à s’y intéresser à et rejoindre ce réseau social qui était pourtant au départ uniquement conçu pour des étudiants…

Classement des réseaux sociaux mondiaux

C’est pourquoi dans cet article nous allons vous expliquer les 7 règles d’or pour développer votre business grâce à Facebook.com. Ces conseils sont vraiment très pratiques car ce sont ceux que nous appliquons actuellement pour faire connaître le Blog ConseilsMarketing.fr… ce qui nous rapporte plusieurs dizaines de visites qualifiées / mois.

Règle N°1 : Se construire un réseau “d’amis” ciblés.

Comme pour toutes opérations de communication, avec Facebook votre but doit être d’adresser des messages pertinents pour une cible donnée. Pour cela vous devez inclure dans votre liste d’amis “Professionnels” un maximum de “prospects” ou de clients qualifiés. En effet le but est de se créer un carnet d’adresse géant et interactif dans la mesure où vous pourrez leur adresser des messages moins intrusifs qu’un email, un SMS ou un appel téléphonique.

Votre premier effort sera donc de vous créer un réseau le plus important. La première chose est d’importer votre carnet d’adresse MS Outlook ®, Hotmail ®… et de choisir celles qui sont déjà présentes sur Facebook. C’est ce qu’il y a de plus facile car ces personnes sont déjà sur Facebook et donc à priori elles devraient accepter votre mise en relation.
Ensuite, toujours dans votre carnet d’adresse vous pouvez inviter les personnes susceptibles d’être intéressées par votre demande de mise en relation… et surtout celles dont vous avez intérêt à inviter (évitez les clients ronchons, ceux avec qui cela ne se passe pas très bien, les nouveaux clients…).
Par contre il est très intéressant de demander à vos anciens clients, ex-collègues, partenaires ou prescripteurs… de vous rejoindre sur Facebook afin de renforcer vos liens.

Une fois que c’est fait, il faut faire “la chasse aux amis” les plus intéressants sur Facebook, mais que vous ne connaissez pas encore :
o Recherchez des groupes sur votre thématique, rejoignez-les et ensuite proposez à l’organisateur votre amitié, ainsi qu’aux autres membres (nb: évitez les demandes d’amitié à tout le groupe, ciblez vraiment les bonnes personnes !).
o Retrouvez les influenceurs : lorsque que vous visitez un blog, un site, lorsque vous entrez en contact avec un prescripteur… il est important de vérifier si cette personne est présente sur Facebook, pour ensuite le contacter. Ca sera un bon point de départ pour lui distiller ensuite des messages sur vous et votre activité.
Attention : il ne s’agit pas de SPAMMER mais de proposer d’entrer en relation avec personnes qui ont les même centres d’intérêts professionnels que les votre, en justifiant votre demande d’amitié (même secteur d’activité, vous trouvez sympa son blog..).

Pour que cela fonctionne vous devez auparavant remplir un maximum d’information sur vous, votre société, vos expériences passées, les articles de vos blogs, des photos pros… En effet lorsqu’une personne ira sur votre profil elle doit comprendre pourquoi vous rentrez en contact avec elle, ce que vous faites, ce que vous proposez. N’oubliez pas d’organiser votre profil afin que les informations les plus importantes soit lisibles sur le haut de votre fiche…

Mais attention :
– Il ne faut surtout pas mélanger le Pro et le perso : pas de photos de soirées trop arrosées, pas de photos de vos vacances en amoureux…
– Il faut rejoindre un réseau adapté (le minimum c’est France), sinon vous ne serez pas trouvé dans les recherches sur le réseau français.
– Facebook fait encore “amateur” et de site non professionnel. Il ne faut pas ajouter n’importe qui n’importe comment et justifier son choix (grâce à ce profil vous allez lui envoyer des infos en temps réel, avoir un lien privilégié avec vous…).

Voici quelques astuces pour vous aider à construire votre réseau :
– Mettre un mot clé dans son intitulé de profil pour ressortir plus haut dans les recherches (par exemple dans mon profil j’ai mis Frederic CANEVET de ConseilsMarketing.fr pour remonter sur le mot clé Marketing, ce qui me permet d’être N°3 dans le classement des personnes).
– Mettre son profil Facebook sur son Blog, dans ses emails… afin que naturellement vos contacts vous ajoutent.
– N’hésitez pas à rechercher les gens qui ont démissionnés, les ex-collègues… les milieux professionnels sont un petit monde, vous risquez de les retrouver bientôt, donc autant ne pas les perdre de vue
– Pour motiver les contacts à s’inscrire dans votre réseau, proposez des informations en avant premières, des projets quasi-finalisés, des infos exclusives…

Lire la suite

7 règles d’or pour développer son business grâce à Facebook was last modified: mars 15th, 2008 by conseilsmarketing

TOP 100 des Digg likes et sites de social bookmarking (Nov – Février)

Le classement des digg likes françaisVoici le classement trimestriel des meilleurs digg likes francophones, avec le Top 100 du 25 novembre 2007 au 16 février 2008, calculé à partir des visites de ConseilsMarketing.fr notre site partenaire.

Nous le rappelons encore une fois que ce classement est loin d’être 100% impartial, car il se base uniquement sur les articles de ConseilsMarketing.fr publiés notre liste de de Digg Likes (plus de 50) durant près de 2,5 mois, ce qui est un biais important (la sur-représentation de ConseilsCreateur.com et de Marketingrama.info en sont la preuve).

Néanmoins ce classement à l’avantage de comparer l’impact de liens de même qualité au travers de plusieurs sites, de mesurer l’audience apportée, et surtout de donner une liste des Digg Likes les plus influents sur le net.

Ce classement est très intéressant dans la mesure où les statistiques proviennent uniquement du nouveau blog ConseilsMarketing.fr propulsé par WordPress , sans tenir compte des visites issues de l’ancien Blog sur Blogger. Ce qui permet ainsi d’avoir le véritable impact actuel des Digg Likes les plus influents des trois derniers mois, sans tenir compte d’un historique de liens postés auparavant sur les Digg Likes.

Par contre, il est important de noter que le nombre d’articles publiés sur cette période sur ConseilsMarketing.fr a été moins important. Ce qui veut dire que les visites issues des Digg Likes sont globalement inférieures (tout comme pour le référencement naturel plus on soumet de liens de qualité plus on a de visites).

Ensuite, nous avons rajouté dans ce classement les sites de communiqués de presse (repandre.com …), les sites de republication d’articles (come4news.com, newzy.fr …), les sites de contenu gratuit, les sites communautaires (Facebook, Twitter…)… afin de montrer l’impact en termes de visites de ce type de sites internet et de faire un classement qui regroupe les outils Web 2.0 les plus courants.

Le TOP 10 des sites les plus influents :

1 – scoopeo.com : C’est toujours le N°1 des Digg Likes en France… A lui tout seul c’est près de 22% des sites de Digg likes de ConseilsMarketing.fr ! Etre en Home page de Scoopeo est toujours aussi important, car sans cela vous n’obtenez guère plus de visites que dans les autres Digg Likes. En effet, notre article « Les 150 publicités les plus créatives » qui a eu les honneurs de la home page de Scoopeo a généré en 1 seule journée plus de 580 visites (soit près de la moitié des visites réalisées au cours de 3 mois).
Par ailleurs il faut noter deux choses :
il ne vaut mieux pas publier ses gros scoops le weekend. En effet nous avions publié l’article « Les 150 les plus créatives » un dimanche soir, et rien n’a vraiment décollé avant le lundi soir, et c’est uniquement le mardi que le pic des visites a été le plus fort…
la durée de vie des scoops est très courte : le pic de visite n’a duré qu’une seule journée (celle de la mise en home page), le lendemain les visites ayant replongées à 80… Par contre grâce à cette sur-exposition les visites ont continuées à être importantes grâce aux blogs et sites qui ont relayés cette actualité.
En conclusion, les Digg Likes doivent être utilisés comme des « détonateurs » pour faire connaître des actus, mais en aucun cas pour générer du trafic sur le long terme.

La durée ‘un buzz en home page de Scoopeo

Lire la suite

TOP 100 des Digg likes et sites de social bookmarking (Nov – Février) was last modified: mars 6th, 2008 by conseilsmarketing