Marketing : et si on revenait à l’essentiel ?

marketingCombien d’entre nous aurons des lectures studieuses cet été ? Si beaucoup délaisseront pour quelques jours ou quelques semaines leurs obligations professionnelles, il y a fort à parier que d’autres mettront à profit ce temps de vacances pour réviser leurs connaissances ou tout simplement en acquérir de nouvelles. Et en termes de marketing, on ne compte plus la littérature sur le sujet. Détaillés et denses, les ouvrages dédiés aux marketeurs aguerris ou en herbe ne sont pas toujours accessibles au quotidien en tant qu’outils concrets. Fort de ce constat, François Laurent, Coprésident de l’Adetem et Directeur Fondateur de ConsumerInsight propose donc aux éditions Kawa Marketing : 100 pages, ça suffit ! un ouvrage qui va à l’essentiel. Cent pages, et pas une de plus pour aborder les grands points-clés du marketing. Le but ? Non seulement permettre à toutes les personnes en charge du marketing d’utiliser cet ouvrage comme pense-bête et terreau de réflexion et de développement de la stratégie, mais aussi diffuser l’esprit marketing dans toute l’entreprise.

Véritable « boîte à outils » bien remplie du marketing, cet ouvrage recense en cent pages et huit chapitres-clés tout ce qu’il y a à savoir sur le marketing et ses bonnes pratiques. A la fin de chaque chapitre, un avis d’expert en une page nourrit le propos, le concrétise et l’approfondit. Attardons-nous sur quelques grands thèmes traités par l’ouvrage. Aperçu non exhaustif d’un livre à garder sous la main et qui regorge de conseils concrets et pratiques.

Marketing-minded, une culture d’entreprise   

Alors que les budgets marketing sont en baisse et que les entreprises souhaitent se recentrer au maximum sur le ROI des actions menées, ces quelques rappels de marketing, exploitables même avec un budget limité, sont salvateurs. Le premier étant de mener une veille intelligente et diversifiée. Ces dernières années ont vu l’explosion de nouvelles technologies qui ont impacté directement le marketing: web collaboratif, Big data, objets connectés, 3D et désormais transhumanisme… Comme le rappelle François Laurent, on ne peut prédire avec certitude quels seront les prochains changements, mais il est important de rester toujours attentif au consommateur.

« L’entreprise ne peut pas se passer de marketing mais elle peut se passer de direction marketing. Tous les collaborateurs devraient être Marketing minded avec le consommateur au centre de leurs préoccupations. »

C’est quoi être « Marketing minded » ? Ce pourrait être un subtil mix entre le fait de pouvoir à la fois mettre en place une stratégie pas à pas, avec les outils marketing dédiés, et garder en tête le consommateur final. C’est être capable d’être détaché de tout préjugé pour partir en quête de l’insight, tout en gardant une clairvoyance totale sur la pertinence de ce qui est mis en place . C’est surtout, considérer vraiment le consommateur comme le centre de toute action. Sans cette considération, pas de consommateur !

Le client au centre, mais comment ?

Lire la suite

Marketing : et si on revenait à l’essentiel ? was last modified: juillet 13th, 2017 by Caroline Chemouilli

LinkedIn : vers une plus grande professionnalisation des usages

Avec ses 13 479 110 abonnés en France (500 millions dans le monde)LinkedIn LinkedIn, récemment racheté par Microsoft propose toujours plus de nouvelles fonctionnalités génératrices de business, pour qui sait bien les utiliser. Si l’outil s’est enrichi au fil du temps de nouveaux services, il faut songer, pour en avoir une bonne utilisation, à vérifier que l’on en connaît bien certaines règles de base. Experte enthousiaste de cette accélération et de ces mutations, Joëlle Walraevens a publié à la rentrée dernière, aux éditions Kawa, la deuxième version de son ouvrage LinkedIn, le guide pratique moins d’un an après la sortie du premier. Un guide incontournable, actualisé pour une appréhension intelligente et concrète de l’outil. Nous l’avions rencontrée pour faire le point sur les évolutions de LinkedIn et échanger sur les clés d’une utilisation pertinente.

 

LinkedIn : Un outil puissant et en constante mutation

Si le premier guide était une clé pour bien utiliser LinkedIn, le deuxième guide se veut un allié pour dynamiser sa vie professionnelle et véritablement exploiter l’outil. « L’ouvrage comprend désormais plus de préconisations pratiques que de captures d’écran, LinkedIn ayant changé tout son layout. Le but est de bien aiguiller le lecteur, étape par étape », explique Joëlle Walraevens.

En effet, LinkedIn a fait peau neuve avec la refonte graphique de toute son interface. Outre ces changements en termes de design, il propose aussi une nouvelle navigation sur son site. Certaines rubriques ou thématiques sont maintenant regroupées et simplifiées ; certaines fonctionnalités apparaissent en « pop up » ou avec un volet dédié  sur l’écran (comme la messagerie). En outre, le rachat de LinkedIn par Microsoft en 2016 va sans aucun doute dynamiser encore davantage le développement de nouvelles fonctionnalités et d’outils.

 

Pour les entreprises, de belles opportunités en termes de ressources humaines et de développement

Les évolutions majeures récentes de LinkedIn en font un véritable allié de l’entreprise au quotidien, avec, notamment, des services dédiés pour les équipes de ressources humaines et les équipes commerciales.

Pour les ressources humaines, on y trouve des outils clé en main : « LinkedIn propose par exemple des kits d’intégration, qui expliquent comment travailler sur la notion d’ambassadeur pour les salariés, pour mettre en avant l’entreprise. »

Au niveau des fonctions commerciales, l’outil de social selling Sales Navigator, a été enrichi de nouvelles options, comme la possibilité pour les commerciaux d’identifier des prospects. Il permet également une nouvelle interconnexion entre les utilisateurs, qui peuvent voir à quelle entreprise leurs collègues sont déjà connectés, ce qui peut faciliter leur veille ainsi qu’une potentielle mise en relation. C’est donc un atout précieux pour la prospection. LinkedIn a par ailleurs racheté son client Point Drive, qui facilite l’échange de contenu avec ses clients et prospects, en s’adaptant parfaitement à eux : il est par exemple possible d’identifier quels contenus partagés ont retenu leur attention .

Un déploiement de l’offre payante au détriment des fonctions originelles de l’outil ?  

Lire la suite

LinkedIn : vers une plus grande professionnalisation des usages was last modified: juin 20th, 2017 by Caroline Chemouilli