Des réseaux sociaux pour son business : Oui mais lesquels choisir ?

S’il est aujourd’hui évident que toute entreprise devrait être présente sur les réseaux sociaux, le choix des bons canaux est stratégique. Il est essentiel de choisir les réseaux sociaux qui seront les mieux adaptés pour développer la visibilité de votre entreprise et dialoguer avec vos clients. Pour vous aider dans ce choix, il est indispensable au préalable d’identifier :

  • Vos objectifs ;
  • Votre cible ;
  • Ce qui différencie votre entreprise (valeurs, qualités) ;
  • Vos moyens (humains mais aussi financiers) ;
  • Les spécificités de chaque canal.

Grace à ces éléments, vous pourrez choisir les réseaux sociaux qui sont les plus adaptés à vos besoins de communication et à vos contraintes opérationnelles. Il est important de bien cerner les différences entre les principaux réseaux sociaux. 

Facebook : le réseau de l’émotion et du ciblage d’audience

Facebook est le réseau social de l’émotion, idéal pour développer la notoriété de votre marque et de vos produits. Les posts Facebook doivent être hautement partageables et visuels (vidéos, images et photos). En effet, les publications les plus partagées comportent une photo !

Comme il s’agit d’émotion, les entreprises B2C sont plus naturellement friandes de ce réseau, dans le sens où leurs produits sont plus attractifs. Mais il ne faut pas se méprendre. Du fait de son ciblage très précis, Facebook peut aussi être un allié précieux pour une entreprise B2B qui aurait le budget adéquat.

Les Plus de Facebook

Facebook est le premier réseau social, il représente en cela un vivier de clients non négligeable qui atteint les 2 milliards d’utilisateurs .

C’est un réseau très mobile (près de 90% des utilisateurs par mobile  et en constante évolution. Les outils statistiques permettent aujourd’hui de mesurer votre activité et les retours sur investissements de vos campagnes publicitaires.

Enfin, les pages entreprises donnent la possibilité de promouvoir des produits intéressants notamment pour les lieux et commerces locaux.

Les Moins de Facebook

Facebook peut vite être chronophage : il demande une animation régulière et la création de contenus attractifs, et un temps de modération conséquent (Facebook encourage les interactions).

Pour ce qui est du ciblage il faut être prudent : en effet, étant avant tout un réseau social « personnel » les données ne pas toujours très fiables voire inexistantes. Pour pallier à cela il faut donc faire un lourd traitement manuel pour rapprocher données personnelles et données professionnelles.

Il assez dur de démarrer sur Facebook, sans avoir recours aux publicités et les budgets peuvent vite être lourds.

Enfin attention, Facebook est délaissé peu à peu par les jeunes .

Instagram : le réseau de la communication par le beau

Instagram – service de partage de photos détenus aujourd’hui par Facebook – fait partie de ces réseaux qui ont le vent en poupe, surtout auprès des jeunes adultes (35% ont entre 25 et 34 ans). Avec une communauté aujourd’hui de plus de 700 millions d’utilisateurs, Instagram est le canal pour la promotion, par le beau et la qualité ; Il s’agit du meilleur réseau social pour valoriser une image de marque et créer une communauté autour.

Les Plus d’Instagram

Instagram est là pour donner envie. La puissance émotionnelle de l’image combinée au storytelling, assure ainsi un franc succès aux entreprises B2C (ce qui est moins le cas pour les entreprises du B2B).  Accessible sur mobile et récemment sur PC, Instagram possède lui aussi son programme publicitaire et propose des outils statistiques afin de gérer au mieux présence et performance.

Les Moins d’Instagram

Même si aujourd’hui l’application est accessible via un ordinateur ou une tablette, toutes les fonctionnalités ne sont accessibles que sur mobile. Toutes les entreprises ne sont pas prêtes pour cela. De plus, communiquer par l’image n’est pas donné à tous. Il faut avoir à disposition un véritable univers graphique afin de pouvoir communiquer avec des visuels de qualité de façon régulière.

Deux éléments sont aussi à prendre en compte : Instagram étant très populaire, il est aussi très concurrentiel (le taux d’engagement étant fort, les marques tentent de s’imposer ; Instagram n’est pas viral : on ne peut pas partager… en tout cas pas facilement.

Enfin attention, – Instagram vient d’introduire un algorithme pour définir ce que chaque utilisateur doit voir en priorité sur fil de photos : la visibilité des posts va être grandement impactée !

LinkedIn : le réseau social « business »

LinkedIn est le réseau social pour les entreprises B2B. Centré sur les contacts professionnels et les compétences, il permet tout aussi bien de contacter des clients potentiels que de recruter la perle rare.

Avec 106 millions d’utilisateurs quotidiens (500 millions d’inscrits), il est le leader mondial des réseaux professionnels.

Les plus de LinkedIn

Gratuitement, LinkedIn permet aux entreprises de renforcer leur présence sur la toile (amélioration du référencement naturel) mais aussi auprès de leurs clients actuels et à venir (les pages entreprises sont un excellent moyen pour promouvoir produits et services, mais aussi de mettre en avant son expertise par le biais du mur de publications). LinkedIn est LE réseau social de la mise en relation professionnelle.

Tous comme les autres réseaux sociaux, LinkedIn propose son programme publicitaire ainsi que tous les outils statistiques et de mesure. L’avantage ici est que les données professionnelles sont pertinentes, le ciblage peut donc être précis et efficace.

Les moins de LinkedIn

Les publicités LinkedIn sont chères et leur impact peut être assez limité : les utilisateurs se rendent moins souvent et moins longtemps sur LinkedIn que sur les autres réseaux sociaux, la majorité n’est pas là pour acheter, et pour la plupart ce ne sont pas décideurs.

LinkedIn innove peu et rend donc l’outil lui-même limité.

Enfin pour vraiment avoir un impact, une entreprise doit régulièrement partager du contenu de qualité et d’expert !

Twitter : le réseau de la relation clients et des influenceurs

Twitter est le réseau social idéal pour démontrer et partager son expertise et être en lien avec les influenceurs. C’est le réseau social de l’immédiateté, de l’information en temps réel ; Idéal pour partager des évènements.

Les plus de Twitter

Twitter est extrêmement viral grâce à la fonctionnalité « retweet ». Sa communauté (plus de 300 millions d’utilisateurs) est particulièrement dynamique et jeune.

Le programme de publicité twitter permet un ciblage précis selon divers critères : centres d’intérêt, critères socio-démographiques ou géographiques ; ses outils de statistiques permettent là aussi de mesurer impact et performance.

L’immédiateté spécifique à Twitter permet une communication instantanée et spontanée avec ses abonnés mais aussi la possibilité de repérer rapidement et répondre à des problématiques clients.

Les moins de Twitter

Mais qui dit immédiateté dit aussi réactivité. Les entreprises doivent donc pouvoir assurer une veille constante et répondre quasi en temps réel aux commentaires et questions de leurs abonnés ou autres internautes. Les publications de l’entreprise doivent être régulières (au moins 2 ou 3 publications quotidiennes). Twitter de par son fonctionnement et ses utilisateurs, est plus adapté aux entreprises B2B

Enfin, bien que faisant partie des réseaux sociaux majeur, Twitter voit le nombre de ses utilisateurs actifs plafonner depuis début 2017.

YouTube : le réseau star du storytelling

YouTube est LE réseau social de la vidéo : c’est la première plateforme de streaming au monde.

Les utilisateurs consomment de plus en plus de vidéos en ligne et cette croissance devrait être exponentielle dans les années à venir. « Chaque jour, plus d’un milliard d’heures de vidéo sont visionnées sur YouTube (plus de 114 000 ans) ». De plus, YouTube faisant partie de la famille Google,  son programme publicitaire est complet et facilement mesurable grâce à l’outil statistique de YouTube, ultra-complet et intégré avec Google Analytics.

Les plus de YouTube

La vidéo, est un média qui n’a pas encore été pleinement exploité et de plus en plus mise à l’honneur sur les réseaux sociaux. Le potentiel est fort et les opportunités nombreuses !

Dans ce sens, YouTube s’adresse aussi bien aux entreprises B2C (qui peuvent jouer la carte du storytelling combiné aux émotions pour capter les clients) qu’à celles B2B (qui utilisent la vidéo pour diffuser des tutoriels et ainsi se positionner en expert et rassurer leur client).

Enfin la vidéo participe largement à un bon référencement (SEO) :  …YouTube peut vraiment permettre [à un nouveau site] de décoller plus rapidement car le réseau social a toute la crédibilité nécessaire pour se positionner dans les premiers résultats de recherche

Les moins de YouTube

Si la vidéo représente un véritable « El Dorado », elle n’est pas donnée à tous. Pour être performant il faut diffuser régulièrement du contenu et ce sur la longueur. Ces diffusions doivent faire partie d’une véritable stratégie, et les contenus doivent être de qualité ; les principes de viralité et de référencement YouTube doivent être maitrisés : une présence sur YouTube ne s’improvise pas. Ceci sans parler du fait que créer des vidéos représente un certain coût (temps et finance) et ne génère pas forcément du trafic vers votre site !

Snapchat : le réseau des jeunes

Snapchat est le réseau social idéal pour se connecter à une population jeune (46,8% des utilisateurs ont entre 18 et 24 ans). Ce réseau social – toujours plus populaire (166 millions d’utilisateurs actifs chaque jour) – donne la possibilité aux entreprises et marques de jouer avec la notion d’instantané et de temps réel pour diffuser leurs contenus et offres (messages, vidéos et photos accompagnés de légende).

Tout comme ses comparses, Snapchat dispose désormais de son programme publicitaire et permet ainsi de diffuser des messages promotionnels éphémères. Pour tirer au mieux profit de Snapchat, il est important de connaitre et de jouer avec les codes de communication qui sont propre à ce réseau social et de proposer un petit plus au travers de contenus « périssables » : contenus drôles et/ou atypiques, offres spéciales, évènement en direct, vue depuis les coulisses, avant-première, …. Les marques peuvent aussi opter pour des filtres sponsorisés.

Les plus de Snapchat

Les internautes étant eux-mêmes acteurs de Snapchat, le taux d’engagement est assez élevé.

Enfin, bien que Snapchat soit un réseau qui propose régulièrement des innovations, encore peu de professionnels l’utilisent, il y a donc véritablement une carte à jouer.

Les moins de Snapchat

Snapchat de par sa nature s’adresse aujourd’hui en priorité aux entreprises du B2C, marques et personnalités. De plus comme les contenus ne peuvent pas être partagés et qu’ils sont assez « uniques » dans leur genre (impactant, ludiques, courts, éphémères), cela demande une certaine créativité de la part des professionnels ;

Enfin ce réseau étant très dynamique, il demande une animation régulière et des interactions fréquentes avec les abonnés.

Pinterest : le réseau social féminin

Tout comme Instagram, Pinterest est un réseau social de contenu visuel de haute qualité. Mais ce dernier a pour but non pas de partager ses propres créations mais plutôt de faire découvrir et partager du contenu créé par d’autres. Ce réseau social s’adresse avant tout aux femmes (150 millions d’abonnés dont 85% sont des femmes), aux entreprises d’e-commerce B2C (Pinterest est l’un des réseaux sociaux générant le plus de trafic vers les sites externes ainsi que le plus de ventes )  et aux entreprises B2B qui auraient la capacité de partager leur expertise de façon visuelle : infographies, schémas, graphiques…

Les plus de Pinterest

Avec une croissance très forte, Pinterest commence aussi à peser chez les hommes (40% des nouveaux utilisateurs sont des hommes). Le potentiel clients est vraiment important.

En plus d’être populaire, ce réseau social présente le triple avantage : de générer du trafic, d’être adapté à la mise en avant produits (idéal pour le e-commerce) et d’être un véritable atout pour le référencement (au travers des tags et descriptions). Le fonctionnement même de Pinterest (storytelling au travers de tableaux thématiques stratégiques) est un très bon moyen pour maintenir l’engagement.

Enfin bien que Pinterest possède lui aussi son propre programme publicitaire, il est encore possible d’émerger sans y avoir recours.

Les moins de Pinterest

Il n’est pas évident pour toutes les marques de proposer du contenu de qualité sur Pinterest. De plus certaines thématiques sont plus populaires que d’autres (par exemple la mode, le design, le bricolage…). Dans tous les cas, une régularité et un certain niveau de qualité dans les publications sont nécessaires pour conserver vos abonnés.

Enfin il faut avoir conscience que tout est partagé et partageable sur Pinterest ; la notion de droit d’auteur n’est pas toujours présente dans l’esprit des internautes. Et bien que les images proposées ne soient pas toujours libres de droit, on peut facilement les retrouver dans un autre cadre (que ce soit professionnel ou personnel) ;

Une veille régulière est nécessaire. 

Vous êtes prêts pour aller et réussir sur les réseaux sociaux

Il est vrai que cette liste n’est pas exhaustive : on aurait pu ajouter périscope, Tumblr, Medium … ; un paraphage aurait notamment pu être consacré à Google+. Mais bien que ce dernier soit un bon allier pour le référencement, les choses sont encore un peu compliquées : l’intérêt, la nécessité et l’impact d’être présent sur ce réseau social, ne sont pas encore évidents. Mais vous devriez avoir là en main de quoi pouvoir démarrer sereinement avec les acteurs majeurs du marché des réseaux sociaux. A vous de jouer !

Des réseaux sociaux pour son business : Oui mais lesquels choisir ? was last modified: mars 8th, 2018 by Agnès Lopez
Agnès Lopez

Agnès Lopez

Agnès Lopez, ancienne étudiante du Master Spécialisé en Digital Business Strategy à Grenoble Ecole de Management, est consultante en marketing digital. Elle travaille sur la gestion de projects digitaux, sur la formation ainsi que sur la stratégie digitale.
Agnès Lopez

Les derniers articles par Agnès Lopez (tout voir)

4 réflexions sur “ Des réseaux sociaux pour son business : Oui mais lesquels choisir ? ”

Votre avis nous intéresse :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.