Notre indépendance numérique sur le modèle de l’indépendance énergétique ?

indépendance numériqueL’indépendance numérique – et celle de son infrastructure cloud – n’est pas un sujet pris à la hauteur de ses enjeux. C’est un euphémisme. Pas une présentation PowerPoint entendue ici ou là qui ne fasse allusion à la toute-puissance des GAFAM, mais en fait, que faisons-nous, nous en tant qu’utilisateur, en tant que clients, en tant que chefs d’entreprise pour que les choses changent ? Bien peu de choses en réalité pour ne pas dire rien. A tel point que ces antiennes sur les géants du Net en deviennent véritablement ridicules : que faire et que dire en effet de l’importance de cette mainmise supposée des géants de l’Internet qui pour réelle qu’elle soit ne suscite pas pour autant de réactions. Et pourtant, Jonathan Zittrain a publié un sublime livre sur ce sujet… Si peu l’ont lu que son éditeur a fini par le mettre en téléchargement libre et direct sur Internet. Nous proposons avec notre client Orange Cloud for Business, un webinaire sur ce sujet, que j’animerai en binôme avec Didier Renard, directeur de la stratégie de la filiale cloud computing d’Orange Business Services.

De l’indépendance énergétique (et militaire) à l’indépendance numérique

L’indépendance énergétique, et militaire, chevaux de bataille de Charles De Gaulle dans les années 60 est un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre. Remettons-nous dans le contexte de ces années de l’après-guerre, et souvenons-nous du choc qu’a suscité la sortie de l’OTAN, sans parler de la dotation de l’arme nucléaire. Sur le numérique, pourtant considéré avec une parfaite unicité de vues comme étant la future révolution industrielle du XXIe siècle, il n’y a pas d’initiatives de ce genre sur l’importance de l’indépendance nationale ni même européenne.
Nous serions-nous redesignés à ne rien peser sur le marché du digital ? A-t-on même le droit de souligner le sujet, au risque de passer pour un ringard ?
indépendance numérique

 Un sujet de plaisanterie mais est-ce à juste titre ? 

avenir de l'internetPire, on entend ici et là ricaner, avec quelques allusions bien senties au plan calcul des années 70 sur le fait que toute tentative dans ce domaine serait vouée soit à l’échec soit au ridicule. Mais pourtant à la différence du domaine militaire, la l’indépendance numérique n’est pas tant une affaire de décision unilatérale régalienne, elle est surtout que de décisions et de choix de la part des utilisateurs et des entreprises.
Pourtant, La mainmise de quelques sociétés de l’Internet constituées en oligopole sur ce qu’il faut désormais reconnaître comme étant notre bien commun, n’est pas neutre, loin de là. Le mail, les applications, La geolocalisation, les ordinateurs, les mobiles, La personnalisation, La publicité et les logiciels de collaboration sont tous aux mains de quelques uns. Des entreprises que pour la plupart d’entre nous, et cest mon cas je l’avoue bien volontiers, nous aimons bien et dont nous apprécions les services, qui nous ont permis d’étendre nos pouvoirs de super consommateurs ou de super entrepreneurs via le réseau des réseaux. Nous les aimons bien donc, mais raison de plus pour être vigilants et ne pas leurs donner trop de super pouvoirs, de peur que ceux-ci se retournent contre nous.

Un sujet passionnant mais délicat 

indépendance numérique
Le projet Loon de Google : le Web pour tout le monde ou tout le monde pour Google ?

Ce sujet, vous l’aurez compris, m’intéresse au plus haut point, même si je conçois qu’il est d’un abord difficile et qu’il serait facile de déclarer que La partie est perdue d’avance. Après tout il ne tient qu’à nous d’en décider autrement.

 Un webinaire sur l’indépendance du cloud pour susciter les débats et les discussions

 C’est pour cela que nous organisons pour notre client Orange cloud for business un webinaire fort intéressant sur ce sujet de l’indépendance du cloud et du Web. Deux sujets  fondamentaux et pourtant rarement abordés à leur juste mesure.
indépendance numérique
On considère un peu naïvement que la messe est dite, que Google, Microsoft et les autres vont régenter le monde et que nous n’avons plus qu’à attendre qu’ils inventent le futur pour nous.
Pourtant, des entrepreneurs, des start-ups et des grandes entreprises françaises notamment dans le domaine de l’infrastructure du Cloud computing proposent des solutions.  Et quand bien même ces solutions ne seraient pas parfaites, ce qui est normal car la perfection n’existe pas, il convient aux clients notamment dans les secteurs des grands comptes, d’améliorer eux-mêmes le produit et de contribuer à cet effort qu’on pourrait qualifier de citoyen. À eux d’imposer leurs exigences sur ces domaines.
Bref, il nous semble crucial de se pencher également sur notre indépendance numérique. Si l’on est sérieux à propos de celle-ci et que l’on croit véritablement, c’est notre cas, qu’il s’agit là de la troisième révolution industrielle, il est temps de réagir et de se mettre au travail tous ensemble, car l’indépendance du Web et du cloud computing n’est pas seulement une affaire de fournisseurs de cloud, c’est également l’affaire de ses clients. Si j’en crois Didier Renard, ce n’est pas forcément ce que l’on rencontre sur le terrain. Certaines entreprises, parfois même des OIP, ces entreprises sensibles censées respecter l’indépendance des données et leur localisation sur le territoire national, n’hésitent pas à faire affaire avec des opérateurs non européens qui ne répondent pas aux critères d’exigence du régulateur.
indépendance numérique
Alors, je vous le demande, jusqu’où doit aller notre patriotisme numérique ? Est-ce un sujet obsolète ? Doit-on considérer que la question est superflue, ou au contraire se démener pour faire évoluer la situation ? Pour répondre à ces questions, et pour en débattre, je vous convie ainsi au Webinaire que j’animerai avec Didier Renard le 20 juin 2017 à 12:00.
Notre indépendance numérique sur le modèle de l’indépendance énergétique ? was last modified: juin 7th, 2017 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Votre avis nous intéresse :