Réputation d’entreprise rime avec outils de communication – @openrainbow

Et si la réputation d’une entreprise dépendait d’autre chose que de la qualité de ses produits, de ses services, ou de son coeur de métier. Et si cette réputation était aussi le fruit de la manière dont l’entreprise – et par là j’entends l’ensemble des employés de l’entreprise, du haut en bas – utilise ces outils de communications ? Sans doute que cette question ne vous a jamais effleuré et pourtant, nous sommes bien, les entrepreneurs et les employés qui composent nos entreprises, le reflet de nos communications, en interne aussi bien qu’en externe. 

Et si la réputation d’entreprise dépendait (largement) de la manière dont vous communiquez avec vos employés et vos clients ?

réputation et outils de communicationDis moi quels outils de communication tu utilises et comment tu les utilises et je te dirai qui – ou quelle entreprise – tu es ! La communication d’entreprise ne sert pas seulement à la faire fonctionner. La qualité des outils de communication à l’intérieur de l’entreprise, et aussi à l’extérieur, en font également sa réputation. Son image de modernité, certes mais aussi de qualité de fonctionnement, de fluidité des processus, d’efficacité et de sérieux. En poussant le bouchon un tout petit peu plus loin, ces outils et la qualité de la communication interne et externe qu’ils véhiculent en font aussi son attractivité en tant qu’employeur.

Tous les outils de communication. Que dire de cette entreprise rencontrée récemment qui me faisait part de sa difficulté à attirer des talents et qui n’a pas – près d’un tiers de siècle après l’invention du World Wide Web par Tim Berners Lee – de site Web pour y décrire son entreprise ? Pas très vendeur me direz-vous. Et pourtant, les chefs d’entreprise sont souvent peu conscient de l’impact de leur communication sur leurs publics. Je m’en aperçois sur le terrain tous les jours.

Et cela ne concerne pas que les outils eux-mêmes mais aussi la façon de les utiliser : l’image de l’entreprise est à ce prix. Pourtant, malgré la profusion d’outils de communication et de collaboration d’entreprise, et la maturité de nombre de ceux-ci, toutes les entreprises n’arrivent pas forcément à en tirer parti et il faut bien reconnaître que la plupart du temps, l’outil informatique mal utilisé ne sert qu’à reproduire plus vite et plus mal un processus mal rodé, une communication mal maîtrisée. Beaucoup d’entreprises en effet, ont tendance à sous-estimer le fait que la communication est un des piliers majeur de la relation avec l’écosystème interne et externe de l’entreprise. L’email étant sans doute le summum de la chose, avec des usages déviants, sur lesquels nous avons souvent communiqué sur ce blog ou en dehors.

Quand communication rime avec réputation

Alors comment vous convaincre de cela ? En travaillant avec notre ami et confrère Olivier Saint-Léger pour le compte de notre client Alcatel Lucent Enterprise sur le projet enfer et paradis que nous avons déjà évoqué dans ces colonnes, nous avons opté pour une narration d’une journée en enfer de Marc Ravallec, un patron d’entreprise moyenne dans la région de Bordeaux.  Sa journée est émaillée de problèmes de communications qui font rapidement de sa vie un enfer : alors qu’avec un peu d’organisation et de bon sens, celle-ci aurait tout d’une journée au paradis. Réfléchissez-y, la qualité de votre communication a un énorme impact sur votre réputation et votre image : lisez cette histoire de la journée en ender du patron de MecaControl pour vous en apercevoir.

Réputation d’entreprise et outils de communication : une journée en enfer chez MecaControl

S’équiper en outils de communication d’entreprise est plus qu’une matière de politique d’achats ou de choix technique de matériel ou de logiciels. Les outils de communication sont utiles pour la croissance des entreprises, mais pas uniquement. Quand la communication est mauvaise, cela revient à freiner la croissance et à ternir l’image d
e l’entreprise, car communication est aussi synonyme de réputation. C’est en effet un pivot central de la relation avec l’écosystème externe et interne de l’entreprise. En bref, les outils de communication, et leur bon usage, ne servent pas qu’à échanger, ils ont un impact direct sur la perception de vos capacités, sur votre image. Mal comprendre cela vous emmènerait direct dans la zone rouge, comme cela a été le cas de Marc Davaillac de MecaControl*. Racontons-ici la journée en enfer de Marc Ravaillac, patron d’une entreprise qui communique mal.

* les noms de l’entreprise et de son patron sont fictifs, l’expérience est vécue

Lundi, 07h50 : rendez-vous pour une grosse commande pour MecaControl, on approche de l’enfer

Comme beaucoup de patrons, Marc Davaillac aime arriver le premier chez MecaControl, l’entreprise qu’il a créée il y a une quinzaine d’années à Sainte-Eulalie au nord de Bordeaux. Sa spécialité ? Concevoir et intégrer des machines-outils à commandes numériques qui équiperont des usines et des ateliers un peu partout en France, et même à l’étranger. Cette entreprise, c’est toute sa vie. Ou du moins une grande partie de celle-ci. Car piloter un petit paquebot de 112 personnes dans un environnement industriel concurrentiel n’est pas toujours chose aisée.

Bien sûr, les bonnes décisions, un management fin et une bonne communication sont des composantes essentielles pour la réussite, même si le facteur chance joue parfois son rôle.Ce matin, Marc est satisfait car il doit rencontrer un industriel de Cestas spécialisé dans la conception de meubles en bois. C’est une grosse commande pour MecaControl et il est préférable de bien préparer ce rendez-vous de 9 heures car la conservation d’une dizaine d’emplois dépend de la signature de ce contrat. Un arrêt rapide à la boulangerie de la zone industrielle s’impose pour quelques croissants et chocolatines (nous sommes dans le Sud-Ouest).

Arrivé à son bureau, Marc vérifie par acquit de conscience son agenda, et catastrophe. Une demande de modification de rendez-vous par le client est passée entre les mailles du filet, tard dans la soirée de vendredi. Le rendez-vous est désormais fixé chez le client, à seulement 20 kilomètres à vol d’oiseau mais plus de deux heures de route, embouteillages obligent. Hors de question de rater ce rendez-vous important mais, la mort dans l’âme, Marc se voit contraint de téléphoner à son client pour lui expliquer qu’il aura un retard conséquent et qu’il espère que ce contretemps ne bousculera pas trop l’agenda de son interlocuteur, et se confond en plates excuses.

Lundi, 14h30 : les boîtes email sont pleines, les liens inopérants, l’enfer brûle

 Marc est de retour de Cestas, où le rendez-vous s’est bien passé, malgré quelques moqueries amicales du client au sujet du dérapage d’agenda. Et comme toujours, il faut courir après la montre et rattraper le temps perdu. Pour la première fois de la journée, Marc a enfin le temps de consulter ses emails, nombreux. Un peu d’opérationnel, quelques spams et surtout un courrier en provenance de la comptabilité. Petite urgence : il faut absolument vérifier une facture… qui ne s’ouvre pas. Les boîtes email étant rapidement pleines, la consigne est donnée dans l’entreprise de placer des liens plutôt que d’envoyer des fichiers (trop souvent volumineux) en pièces jointes. Mais ça fonctionne une fois sur deux, les expéditeurs envoyant souvent un lien erroné qui pointe sur un répertoire de leur disque dur ou vers un fichier n’existant plus, ou tout simplement déplacé. Il reste une seule solution : passer en courant au service comptable pour régler le problème sur place.
Réputation d’entreprise rime avec outils de communication – @openrainbow was last modified: mai 30th, 2017 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Votre avis nous intéresse :