Marketing d’influence: la stratégie phare des marques

“Créer le buzz”: tel est le challenge pour les enseignes dans notre contexte hyper-connecté. Dans différents secteurs d’activité, on trouve des campagnes marketing amusantes et interactives. Les équipes marketing poussent leur créativité au-delà de toute limite. Aujourd’hui, ils ont une nouvelle arme marketing: l’influence. Dans cet article, je vous explique tout sur ce concept qui est à la fois très tendance et très stratégique. Et pour vous donner plus d’affirmations concrètes, j’ai demandé à Anthony Rochand (@AnthonyRochand, expert du web, de répondre à quelques questions que beaucoup d’entre vous se posent.

Les stars des réseaux sociaux au centre de cette stratégie d’influence

Le marketing d’influence, on entend beaucoup parler de ce sujet sur les réseaux sociaux. Plusieurs rapports d’influenceurs sont publiés dans l’année, comme “les nouveaux influenceurs à suivre en 2017″ , ou “les 12 influenceurs que vous ne pouvez pas rater en 2017” où des influenceurs comme Emmanuelle Leneuf (@Flashtweet), Frédéric Cavazza (@FredCavazza), Yann Gourvennec (@Ygourven) , Anthony Rochand (Les Experts du Web) , Pierre Cappelli (@pierrecappeli) et beaucoup d’autres sont mentionnées. Ces influenceurs sont connus et reconnus pour leur expertise dans le domaine du digital. Et d’autres sont connus pour une expérience dans la beauté, les jeux vidéo, le sport ou autre.

Le profil type d'un micro-influenceur sur Twitter
Le profil type d’un micro-influenceur sur Twitter

S’allier avec des bloggeurs ou des influenceurs très connus sur les différents réseaux sociaux afin de “faire parler” d’un produit ou d’un service nécessite un budget important. Certaines PME font donc appel aux micro-influenceurs. Un micro-influenceur est une star des réseaux sociaux qui compte environ une dizaine de milliers de followers. Avoir moins de followers qu’un influenceur n’est pas un désavantage pour un micro-influenceur car souvent ils sont plus spécialisés et ont une relation de proximité avec les personnes qui les suivent. On peut dire que le marketing d’influence est un jeu d’interaction entre l’influenceur (ou le bloggeur), la marque (ou le contenu) et le client final (ou le follower). C’est pour cette raison qu’il faut avoir une certaine cohérence dans le choix de l’influenceur ou de l’expert et l’image de marque.

Afin d’optimiser leur ROI, les marques misent sur les influenceurs de moyenne et de longue traine. Cet objectif est souvent atteint grâce aux micro-influenceurs. Ayant moins de marques partenaires, les micro-influenceurs ont une communication plus authentique; cela amplifie l’impact auprès de leurs communautés. Certains affirment qu’il est plus stratégique et rentable de travailler avec une galaxie de micro-influenceurs qu’avec les stars du digital.

L’interview d’Anthony Rochand

Pour Anthony Rochand, le “marketing d’influence” c’est …

Le marketing d’influence, de façon pragmatique, c’est un ensemble de pratiques permettant de développer des relations avec des personnes influentes. Ces dernières ont, en principe, la capacité de propulser la visibilité d’une marque et ainsi produire un impact positif sur la réputation en ligne notamment. Mais cela porte aussi sur la notoriété de la marque ou encore sur des produits ou des services. Dans une ère ou finalement le marketing traditionnel ne suffit plus, de plus en plus d’entreprises réfléchissent aux recours de ces nouveaux leviers marketing.

Quelles sont les 3 conseils d’Anthony pour devenir un influenceur sur internet ?

Il est difficile de penser que l’on peut devenir influenceur finalement; c’est une conséquence de tout le travail qui a pu être accompli par un expert tout au long de sa carrière. Par définition un influenceur est un leader d’opinion, plutôt très connecté, et qui possède une vraie expertise, c’est pour cela qu’on l’écoute (et qu’il est reconnu) et qu’il crée du mouvement positif, notamment sur la toile. A mon sens il est absolument primordial d’amplifier son contenu et surtout en créant de l’engagement au sein des communautés. Il y a aussi une grande nécessité de prendre part aux conversations dans son domaine d’expertise et aussi d’amener une vraie valeur ajoutée avec des idées pertinentes et novatrices. Un influenceur se doit d’être innovant.

L'art de faire du buzz
L’art de faire du buzz

On voit aujourd’hui une tendance pour les micro-influenceurs. Cette tendance est juste un buzz ou une vraie stratégie ? Voici l’avis d’Anthony Rochand.

Absolument c’est une tendance intéressante qui se détache, de plus en plus de marques se tournent vers les micro-influenceurs, elles recherchent l’authenticité, et une proximité aussi. Les micro-influenceurs génèrent de l’engagement autant, et si ce n’est plus, que les méga-influenceurs, donc effectivement la solution est efficiente. L’aspect financier aussi n’est pas négligeable, les coûts et dotations sont plus faibles pour un partenariat avec un micro-influenceur, la campagne test peut se faire plus facilement. L’engagement entre les parties n’est pas de même nature et au final une collaboration sur du long terme est plus aisément envisageable, au lieu d’un habituel one shot sur une campagne.

Une bonne pratique pour faire le buzz …

Pour toucher son audience et créer le buzz, une communication devra être innovante, en gardant les valeurs et l’essence même de la marque. Un zeste d’engagement et de la créativité à l’intérieur d’un message fort fera en principe le travail, et ce pour susciter de l’émotion chez le lecteur. Le mode storytelling a fait ses preuves, et l’on pourra s’en inspirer.

Et une mauvaise pratique

En revanche faire de la publicité de façon intrusive, une véritable auto-promo n’amènera pas grand chose, il est nécessaire de produire du contenu pour l’utilisateur et non l’inverse !

Marketing d’influence: la stratégie phare des marques was last modified: mai 18th, 2017 by Mia Tawile
Mia Tawile
Follow me

Mia Tawile

Mia est Consultante en Marketing Digital. Elle travaille sur la stratégie digitale, la stratégie sur les réseaux sociaux et la création de contenu (rédaction web, infographies, visuels et vidéos). Elle travaille aussi sur le développement du blog anglais de Visionary Marketing.
Mia Tawile
Follow me

Une réflexion sur “ Marketing d’influence: la stratégie phare des marques ”

Votre avis nous intéresse :