Médias sociaux : une maturité pas complètement aboutie

médias sociauxHier, le second baromètre des médias sociaux et leur usage par les marketeurs en entreprise, réalisé en commun par Adetem, Visionary Marketing, Hootsuite et Toluna a eu lieu au Centre culturel canadien. Pour cette étude menée du 10 mai au 31 juillet 2016, de nouveaux filtres d’analyses ont été utilisés, et nous ont permis d’obtenir des résultats plus précis, qui ont été comparés selon les profils des entreprises. Les résultats chiffrés sont quant à eux illustrés et explicités par une analyse complète de verbatim issus de nos tables rondes de responsables web et médias sociaux. Sans surprise, l’étude montre une évolution constante des réseaux sociaux : nous arrivons à une maturité des médias sociaux mais celle-ci n’est pas complètement aboutie. Vous pouvez retrouver le baromètre complet sur ce lien.

Tendances et usages des médias sociaux

Johan Benoualid, responsable des ventes en Europe du Sud chez Hootsuite nous a présenté les tendances et usages des médias sociaux en 2017. Comme vous le savez, nous sommes dans un monde complètement disruptif. En effet, le digital engendre de véritables changements et bouleversements dans nos vies. Les médias sociaux ont des usages dû par un changement culturel mené par toute une génération. Dans un monde encore plus social où les expériences sont nombreuses, le mobile est au coeur de notre quotidien avec 64 millions de téléphones mobiles actifs en France, nous sommes devenus de véritables médias créant du contenu unique. Ce mobile nous permet également de réaliser des lives. Ainsi, chaque individu peut être au coeur de n’importe quel événement tout en étant à des milliers de kilomètres. L’information circule donc en temps réel, les médias sociaux permettent d’apporter un meilleur service à chaque consommateur. Les réseaux sociaux favorisent aussi la conversation. Comme le dit, Richard Branson, « les entrepreneurs ont besoin de mener leurs affaires là où la conversation se passe ». Cela est également important pour les collaborateurs. Il faut que ceux-ci s’engagent, renforçant ainsi leur sentiment d’appartenance. Les différents départements d’une entreprise doivent travailler ensemble pour améliorer leur efficacité. Mais, sans oublier les défis de l’entreprise comme la sécurité ou la gouvernance.
médias sociaux

Résultats du baromètre des médias sociaux

La communication est primordiale dans une entreprise

Les médias sociaux sont incontournables dans les entreprises. Ils sont utilisés par 87% des marketeurs en entreprise. L’étude souligne que 3 médias sociaux se distinguent des autres : Facebook (75%), Twitter (72%) et LinkedIn (65%). Ces médias sociaux sont utilisés pour renforcer la relation client (56%), générer de nouvelles opportunités commerciales (51%) et écouter en faisant de la veille (45%). Un essor du social selling et du social commerce a donc lieu. Pour gérer au mieux leur présence sur médias sociaux, 63% des entreprises utilisent une plateforme de gestion Social Media et 30% des entreprises ont diffusé une charte d’utilisation des médias sociaux. Comme dit précédemment, les réseaux sociaux sont fréquemment utilisés dans les entreprises. Nous observons donc un essor des réseaux sociaux d’entreprise : ils sont présents dans 40% des organisations. Les 3 premiers réseaux sociaux d’entreprises sont SharePoint (31%), Workplace (auparavant appelé Facebook at Work (22%)) et Slack (19%).
médias sociaux

Les médias sociaux très utiles dans le business

Suivi de la communication, l’attente des entreprises avec les médias sociaux est de faire du business. Ainsi, 45% des entreprises de moins de 100 salariés ont pour objectif de générer des leads, contre 30% pour les entreprises de plus de 1000 salariés. Aussi, 32% des entreprises qui les utilisent sont en quête de recommandations, 74% pour accroître leur notoriété ou encore pour gérer leur e-réputation (60%). Il est donc très important d’utiliser activement les médias sociaux pour faire des affaires. Car il faut savoir que chaque média social est spécifique et s’adapte au coeur d’activité de toutes les entreprises. Ainsi, si vous êtes une entreprise vendant des vêtements, Instagram est fait pour vous. Votre coeur de cible se trouve sur ce réseau. A l’inverse, LinkedIn ne vous sera guère utile.

médias sociaux

Une organisation interne à revoir

Il n’y a que 46% des entreprises qui disposent d’une équipe dédiée aux médias sociaux. Ce chiffre est en baisse, étant de 52% en 2015. Néanmoins, ce chiffre passe à 75% pour les entreprises de plus de 1000 salariés, ce qui est plutôt rassurant. Pour gérer les médias sociaux, 8% des organisations préfèrent avoir recours à des agences externes. Seulement 30% des entreprises possèdent une charte d’utilisation. Ce chiffre traduit un manquement dans l’organisation interne, car cette charte est très importante pour gérer au mieux les médias sociaux.

4 défis des médias sociaux pour l’avenir

La maturité n’étant pas complètement aboutie, voici 4 défis pour l’année 2017 :
médias sociaux
  • 1/ Concevoir une stratégie globale : 46% des entreprises conçoivent une stratégie globale sur les médias sociaux
  • 2/ Evaluer l’efficacité des actions conduites sur les médias sociaux : 42% des organisations évaluent l’efficacité des actions menées sur les réseaux sociaux (ROI) contre 65% en 2015.
  • 3/ Exploiter les données : 36% des entreprises exploitent leurs données en provenance des médias sociaux contre 51% en 2015 et seulement 25% des organisations comprennent les données en provenance des médias sociaux contre 31% en 2015.
  • 4/ Former le personnel : 29% des organisations forment leur personnel à l’utilisation des médias sociaux et 29% des entreprises disent manquer de temps.
Médias sociaux : une maturité pas complètement aboutie was last modified: mars 8th, 2017 by Claire Sorel
Claire Sorel

Claire Sorel

Claire est Consultante Junior en Web Marketing chez Visionary Marketing. Elle est passionnée d'innovation, de marketing digital et de mode.
Claire Sorel

2 réflexions sur “ Médias sociaux : une maturité pas complètement aboutie ”

Votre avis nous intéresse :