Storytelling : un moyen efficace pour améliorer vos ventes

Bien qu’il s’agisse encore d’un concept assez récent, le storytelling commence de nos jours à prendre peu à peu du terrain. En effet, de plus en plus d’entreprises et de commerçants (de tout genre) se versent aujourd’hui dans cette stratégie marketing. Un intérêt qui s’explique notamment par l’énorme efficacité dont elle fait preuve en matière de ventes. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est exactement le storytelling et comment il peut vous aider à booster vos ventes.

Qu’est-ce que le storytelling ?

Le storytelling est avant tout un art ! Il s’agit de l’art de raconter des histoires et on le traduit le plus souvent en français par communication narrative. Toutefois, l’objectif n’est pas ici de faire plaisir aux enfants ou de les distraire. On cherche plutôt à vendre des produits et pour cela, on exploite la vertu et les effets bénéfiques de l’histoire.

storytelling
Le storytelling est avant tout un art.

Dans la pratique, on utilise surtout le storytelling dans les campagnes de communication et de publicité. On les utilise pour passer un message précis, mais d’une tout autre manière. Il permet tout d’abord de se détacher des pratiques courantes qui réduisent les produits qu’à leurs simples caractéristiques techniques, lesquelles sont le plus souvent dépourvues de toute originalité. Ici, le but est de les rendre plus attrayants en racontant aux acheteurs leur histoire et leur parcours.

Les différents types de storytelling

Il existe différents types de storytelling selon le produit que l’on souhaite mettre en avant, mais aussi en fonction des envies et besoins du vendeur. En général, vous aurez notamment le choix entre 4 principaux types de storytelling :

  • Une métaphore : un storytelling de ce genre permet de se passer de l’aspect trop technique du produit et de créer par conséquent de l’émotion chez les acheteurs. Ce qui permettra de les pousser à s’intéresser encore plus au produit plutôt qu’à un autre qui dispose des mêmes spécifications techniques.
  • Le témoignage d’un client : cela peut aussi constituer un énorme atout pour un produit, surtout si l’avis est positif. Le témoignage d’un client peut en effet inciter d’autres à passer à l’action et acheter le produit en question.
  • Une anecdote sur le produit ou sur l’entreprise : il n’y a rien de plus intéressant et divertissant que d’entendre une anecdote sur un produit ou sur l’entreprise qui l’a conçu.
  • La success-story : l’histoire du succès de vos produits peut également susciter les acheteurs à s’en procurer. Vous pouvez par exemple parler de médailles qu’ils ont déjà obtenues et les parcours qu’ils ont suivis pour cela.

Bref, ce sont là les principaux types de storytelling. Toutefois, il existe aussi d’autres, mais ils sont moins utilisés. On citera à titre d’exemple la biographie du fondateur, la sérendipité et l’histoire tremplin.

Le storytelling par Apple : un cas d’école

Steve Jobs peut être considéré aujourd’hui comme un des maîtres du storytelling appliqué au marketing. En 1984 déjà, il présente le premier Macintosh comme un nouvel héros se dressant face à l’ennemi public n°1 de l’époque : IBM.

“Nous sommes à présent en 1984 [Steve Jobs parle soudainement lentement et assombrit sa voix]. IBM semble tout vouloir contrôler. Apple est le seul espoir…”

Il présente son ordinateur à l’audience comme une réponse du Bien face au Mal, une combinaison irrésistible en storytelling.

L’introduction de l’iPod en 2001 puis de l’iPhone en 2007 ne déroge pas à la règle. Son Keynote (présentation PowerPoint d’Apple) du tout premier iPhone est un cas d’école.

Steve crée un suspense insoutenable dès l’ouverture de la conférence. Notons qu’il ne prend jamais pour acquis le statut d’Apple, et respecte coûte que coûte les règles d’un bon storytelling. Rappelant les différentes success stories d’Apple (Mac et iPod), Jobs fait comprendre à l’audience qu’ils sont sur le point d’assister à une 3ème révolution technologique.

Pour parler des autres smartphones du marché, Jobs utilise les termes de “suspect”, “coupable”, “problème”. Puis il qualifie l’iPhone de révolution. Un coup classique de Steve : il oppose encore une fois le problème (le Méchant) à la solution (le Héros).

Steve Jobs comprenait l’art de la dramaturgie, et c’est la raison pour laquelle ses lancements de produits étaient toujours spectaculaires. Même après sa mort, ses techniques de storytelling sont ancrées dans l’ADN d’Apple, comme en témoigne leur publicité récente pour l’Apple Watch.

Quelques conseils pour bien réaliser vos storytelling

Vous désirez vous lancer dans le storytelling ? Voici quelques conseils qui pourront vous aider à mieux débuter et à booster rapidement vos ventes :

  • Bien soigner son discours : bien qu’il s’agisse d’une histoire, il ne faudra toutefois pas trop inventer. Il est important d’apporter un brin de rationalité dans son discours afin qu’il soit plus crédible.
  • Apporter de l’originalité et de la personnalisation : comme vous le savez déjà, tel est le but suprême du storytelling. Dans votre histoire, essayez donc d’être le plus original possible. Vous devez créer une identité propre à votre marque et la répandre à travers vos discours.
  • Ne pas hésiter à utiliser des images : les images deviennent de nos jours de supports de communication très utilisés en webmarketing. Ils attirent plus les internautes et permettent de transmettre ses messages plus facilement. Vous pouvez alors faire de même avec votre histoire grâce au storytelling visuel.
Storytelling : un moyen efficace pour améliorer vos ventes was last modified: novembre 23rd, 2016 by Gary Scetbon
Gary Scetbon

Gary Scetbon

Gary Scetbon est le fondateur de SlidePro, agence PowerPoint qui accompagne les entreprises dans le développement de présentations mémorables. Nos compétences en storytelling, en communication visuelle et dans l’art de la rhétorique sont mises au service des idées de nos clients – avec un seul objectif : construire un message convaincant… et surtout inoubliable.
Gary Scetbon

Les derniers articles par Gary Scetbon (tout voir)

Votre avis nous intéresse :