Les outils de veille concurrentielle sur Internet

Comme ce sont bientôt les vacances, il est temps de prendre un peu de recul et de retrouver des lectures saines à emporter avec soi pour ne pas bronzer idiot. Voici la rediffusion d’un article d’octobre 2014 sur le sujet de la veille concurrentielle sur Internet.

En théorie, l’Internet permet à une entreprise de bénéficier d’un « coup de projecteur » sur son activité et de bénéficier d’une meilleure visibilité. En pratique, la présence d’une entreprise est souvent noyée par celle des autres et l’internaute n’a besoin que de quelques minutes pour identifier la meilleure offre proposée. La veille concurrentielle devient ainsi nécessaire pour observer, analyser et anticiper les évolutions de son marché et agir en conséquence. Pour se faire, il existe plusieurs outils de veille sur internet, en voici quelques exemples : 

La veille concurrentielle est un exercice difficile et fastidieux. Mais certains outils rendent ce travail moins difficile.
La veille concurrentielle est un exercice difficile et fastidieux. Mais certains outils rendent ce travail moins difficile.

Plusieurs outils de veille concurrentielle :

  • Annuaires d’entreprises : ces sites types Société.com, Infogreffe, Manageo, ou Verif permettent d’obtenir les informations administratives et financières de chacun des concurrents.
  • Whois.net permet d’avoir des détails sur le détenteur du nom de domaine (pays, lieu d’hébergement, date de création et d’expiration du nom de domaine…).
  • Alertes Google : elles offrent la possibilité de se tenir informé sur un sujet, marché, un concurrent… Pour cela, on sélectionne plusieurs mots-clés et Google envoie un mail à l’utilisateur au moment où il détecte une modification ou un nouveau contenu sur le sujet concerné.
  • Flux RSS : de la même manière, s’abonner au flux RSS d’un site ou d’un blog qui traite d’un sujet clé, d’un marché etc. apporte une source d’information utile à la veille concurrentielle d’une entreprise.
  • Le site, blog et newsletter du concurrent : c’est une façon très simple de connaître la façon dont le concurrent communique auprès de ses clients, les offres qu’il met en avant etc.

En matière d’outils de veille concurrentielle sur Internet, l’entreprise n’a donc que l’embarras du choix. La difficulté réside dans la capacité à combiner ces différents outils pour optimiser leur efficacité. Il ne faut pas oublier que l’Internet fait depuis longtemps partie de l’environnement de l’entreprise, que celle-ci le veuille ou non (il existe bien sûr des sociétés qui résistent encore et toujours à l’envahisseur, mais elles sont de moins en moins nombreuses). Par exemple, le community manager est souvent cantonné à un rôle de SAV en ligne, alors que celui-ci possède des informations qui peuvent être essentielles à l’orientation stratégique de l’entreprise.

Interview – Veille concurrentielle centrée sur les prix : une start-up française lance son outil

Charles Colson est chef de projet de Studio Cloud, une charles colsonagence digitale basée à Metz, qui a pour vocation de rechercher et développer des projets web innovants. Cette recherche d’idée de projets se fait principalement sur les médias sociaux où l’équipe effectue une veille pour rechercher de nouveaux besoins, de nouvelles problématiques. Les médias sociaux servent aussi à avoir des retours sur les projets en cours, leur permettant de conforter le développement d’un projet ou apporter des critiques pour le faire évoluer. C’est ainsi que s’est développé Price Jet, solution permettant de surveiller les prix de ses concurrents. Cet outil de veille envoie des alertes dès qu’il y a une variation dans les prix pratiqués par la concurrence.

Comment est née cette idée ?

Cette idée est née de l’un de nos clients qui était présent dans la distribution classique et qui avait un besoin de surveiller le marché web qui n’était pas son marché premier. Nous avons analysé ces outils de veille sur la toile, et nous avons trouvé différentes solutions, soit en France, soit en Amérique, mais cela ne répondait pas complètement à son besoin pour deux raisons : la première étant que cette solution était complètement automatisée, ce qui comportait des risques, notamment au niveau des caractéristiques des produits (ce moteur va comparer deux produits qui n’ont pas la même contenance). La deuxième raison était le coût, qui ne correspondait pas au budget de notre client.

Le but de cet outil de veille concurrentielle est d’être parfaitement automatisé…

L’idée est là. En démarrant ce projet, nous nous sommes fixé l’objectif d’automatiser complètement notre système de prix où lorsque le concurrent baisse son prix, mon prix baisse automatiquement, dans la mesure où le prix me permet de conserver un marge. Le process prix s’automatise ainsi en fonction de ce que fait mon concurrent. Pour cela, nous avons développé des API qui permettent de connecter Price Jet avec n’importe quel autre système et c’est tout l’intérêt pour les commerçants. Nous avons ensuite développé des solutions d’alertes par mail où le client a la possibilité d’appuyer sur un bouton « je m’aligne ».

Pour finir, précisons qu’il ne faut pas se laisser guider par ces outils : la veille concurrentielle est avant tout une affaire d’analyse et de décision qui, si elle peut être facilitée par des outils, doit être prise par un décideur capable de définir correctement son concurrent, dans quelle mesure il peut s’aligner sur ses prix, s’il doit le suivre ou au contraire s’en éloigner…

 


 

Les outils de veille concurrentielle sur Internet was last modified: juillet 22nd, 2016 by Cédric Jeanblanc
Cédric Jeanblanc
Follow me

Cédric Jeanblanc

Consultant Junior en Web Marketing chez Visionary Marketing
Cédric est assistant Web Marketing chez Visionary Marketing. Il est spécialisé en production de contenus multimédia, texte, vidéo, podcasts.
Cédric Jeanblanc
Follow me