Dessin ou long discours ? Le content marketing amusant

Je suis tombé en arrêt ce matin sur une présentation de Philippe Ingels de Wakster,  une agence de contenus au Royaume-Uni, dédiée  à l’utilisation des personnages dessinés pour le marketing. Voilà un sujet qui m’a semblé passionnant. Plutôt que d’essayer d’assommer vos lecteurs avec des choses barbantes, mieux vaut un petit dessin qui vaut beaucoup mieux qu’un long discours.  C’est le sens de la présentation de Philippe Ingels, est également celui de notre travail chez Visionary Marketing.

un dessin vaut mieux qu'un long discours
vous trouvez ci-après les dessins de Philippe Ingels issus de sa présentation

Et pourtant, il flotte comme un parfum de matraquage sur Internet, et ailleurs également, une sorte de pensée unique de la publicité qui tend  à se reposer sur l’adage : “si vous ne m’avez pas entendu, je vais crier plus fort !

Slide03

Le dessin : un moyen de sortir du lot

Le résultat n’est pourtant pas au rendez-vous. Les utilisateurs se détournent des messages trop insistants. L’annonceur et l’éditeur rivalisent d’astuces techniques pour les afficher, toujours plus  nombreux (j’ai compté jusque 4 couches de publicités sur un même texte !), mais le lecteur détourne les yeux, pendant que votre Web Analytics vous fait croire que vous avez un lecteur. Big data, mais aussi big illusion.

Slide05

L’utilisateur a sans cesse plus de parades dans sa besace, et notamment celle des bloqueurs de publicité (ad blockers)  dont nous avons déjà parlé dans ces colonnes à de multiples reprises.  la parade, face à cette standardisation du discours doublée d’un matraquage publicitaire insupportable est de sortir du lot. Le dessin est une des manières d’y parvenir. Nous en démontrons souvent la puissance sur Visionary Marketing (voir cet exemple sur l’article de Cédric sur la DMP)

NewImage

La méthode : un petit dessin …

La méthode est simple : illustrer de façon humoristique, ou même simplement amusante, le discours, en le synthétisant dans un seul petit dessin. Une autre astuce consiste à y ajouter votre  compte Twitter. Ainsi, quand le dessin est utilisé dans un tweet, on pourra vous l’attribuer (ou l’associer à votre client) immédiatement, sans avoir à chercher qui a produit le dessin en question. Le dessin est vraiment une bonne idée car il affiche une personnalité, une caractéristique particulière de celui qui l’a créé, à la différence de la photographie qui a tendance à être plus standardisée. Enfin, du moins en principe, car la photographie elle aussi permet l’expression de la personnalité. Nous y recourons régulièrement également, puisque nous avons construit nous-mêmes notre bibliothèque de photos. Ses principes artistiques s’écartent volontairement de ceux qui régissent les banques d’images standardisés, ultra marketées, déjà vues.  En conclusion, il s’agit de sortir du lot, avec un visuel qui va soutenir le discours et attirer l’attention.

16-trinite-19062016-3897.jpg

Avec la photo aussi il est donc possible d’avoir un style, de faire passer un message, d’exprimer une signature. Ce qui compte, c’est la personnalité, c’est d’affirmer un style, de montrer la différence.  En conclusion, comme je le dis souvent, en marketing il s’agit moins de faire que de faire autrement. Penser au dessin n’est pas une mauvaise idée, d’ailleurs tous nos articles en sont pourvus ou quasiment de façon à imprimer une personnalité et améliorer l’attribution du contenu à son auteur. Le conseil donc la lecture de cette remarquable présentation de Wakster,  et si vous voulez un cran plus loin de vous  pencher à nouveau sur notre bande dessinée sur le condamné marketing : Super Content Man qui a poussé le concept jusqu’à scénariser un livre blanc.

Dessin ou long discours ? Le content marketing amusant was last modified: juin 29th, 2016 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Dessin ou long discours ? Le content marketing amusant ”

Votre avis nous intéresse :