Réflexion sur la vente en B2B pour terminer l’année

Quels sont les enjeux B2B les plus importants pour les entreprises ?

Nous profitons de ce dernier article de l’année 2015 pour souhaiter à tous nos lecteurs de très bonnes fêtes de fin d’année. En attendant le bilan de notre deuxième année d’existence, mi-février, nous pouvons déjà nous réjouir de cette année, en attendant 2016 ! A l’occasion des rencontres internationales de la French tech, Thomas Benzazon de Widoobiz a réalisé une interview de Yann Gourvennec, sur les enjeux des entreprises impactées par le digital. L’enjeu principal est celui de la vente qui se retrouve profondément chamboulée par le digital.

Il y a un enjeu énorme pour les 5 prochaines années. Cet enjeu est la vente. On pensait justement que la vente serait à l’abri de la transformation digitale : un commercial va simplement voir un client pour lui vendre le produit ou la solution. Sauf que les choses vont changer. Il y a tout d’abord l’évolution du comportement des clients B2B qui se rapproche de celui des consommateurs B2C. On peut le voir avec la tendance du self service : le client a horreur qu’on lui vende, mais il adore acheter. Or, lorsqu’il veut acheter, il va chercher automatiquement le conseil, l’avis de quelqu’un, qui n’est pas forcément le vendeur. Ce comportement évolue et pousse les utilisateurs à réclamer le self service.

Amazon est connu pour ses livres mais fait de l'argent avec le B2B et AWS (Amazon Web Services)
Amazon est connu pour ses livres mais fait de l’argent avec le B2B et AWS (Amazon Web Services)

En sachant cela, que doit-on mettre en place dans les entreprises ?

Pendant des années, on nous a répété que l’e-commerce pour le B2B n’avait aucun avenir. Dans les 5 prochaines années, il va pourtant y avoir une course à l’e-commerce B2B ! Il y a une inclusion du domaine Web à l’intérieur du circuit commercial B2B. Il existe un exemple marquant : Amazon web services (qui vend de l’hébergement pour les entreprises sur internet), qui a fait sensation en août dernier en publiant leurs chiffres : 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Retrouvez l’interview sur Widoobiz.com

Réflexion sur la vente en B2B pour terminer l’année was last modified: décembre 24th, 2015 by Cédric Jeanblanc
Cédric Jeanblanc
Follow me

Cédric Jeanblanc

Consultant Junior en Web Marketing chez Visionary Marketing
Cédric est assistant Web Marketing chez Visionary Marketing. Il est spécialisé en production de contenus multimédia, texte, vidéo, podcasts.
Cédric Jeanblanc
Follow me

2 réflexions sur “ Réflexion sur la vente en B2B pour terminer l’année ”

  • 09/02/2016 à 21:49
    Permalink

    Bonjour et merci pour cet article.

    Une question me vient à la suite de cette lecture. Est-ce que les plateformes de e-commerce traditionnelles comme Shopify, Kingeshop, ou Volusion sont adaptées à ce tournant ? C’est à voir…

    Michel

    Réponse
    • 14/02/2016 à 19:05
      Permalink

      Et merci à vous pour votre passage sur ce blog. Les plateformes d’e-commerce clé en main sont un excellent moyen de démarrer une activité sans trop investir. Elles permettent de se mettre en route rapidement, en se concentrant non sur la technique, mais sur le business. Cela en soi est louable. Si le business en question reste modeste, tout va bien. S’il décolle il faudra ensuite migrer la solution vers du Magento ou du Prestashop ou autre. Et là on pourra customiser. Si on veut faire des volumes, une solution d’hébergement en Cloud (élastique) va s’imposer. Pour le B2B il est fort à partier que vous ayez de customiser la solution à vos besoins. Par contre, les volumes seront sans doute moins une question problématique.

      Réponse

Votre avis nous intéresse :