RP et journalistes : deux métiers à réinventer

« Il y a bien longtemps, dans une galaxie très, très lointaine, le vaisseau Relations Medias parcourait l’univers, propageant la bonne parole… ». Non, cette vidéo n’est pas un nouveau trailer du prochain Star Wars : il s’agit d’une vidéo qui a fait beaucoup de bruit dans le monde du journalisme et des RP. Le titre n’est pas choisi par hasard : Very Press Trip nous raconte la « gueule de bois » du journalisme après l’arrivée des médias sociaux. Cette vidéo, réalisée initialement pour le service des RP de Total a dépassé son auditoire interne pour se répandre sur Internet. Ce qui n’a pas plus à tout le monde… Joss de Richoufftz est dirigeant de So Bam, agence de création d’audiovisuel et multimédia, qui a créé cette vidéo. Il nous apporte son regard sur sa création, l’origine de celle-ci et son impact, plus ou moins attendu.

Very Press Trip, la vidéo de Total sur les RP et les journalistes face aux médias sociaux est une référence à Very Bad Trip, dont le thème est « la gueule de bois après le changement du digital »…

Comment est née cette vidéo ?

Nous travaillions avec le service Relation presse de Total depuis quelques mois. Nous faisions des dossiers de presse et des infographies, toujours dans l’optique de bousculer gentiment leurs méthodes de travail… Puis un jour, la directrice des relations presse de Total, Isabelle Desmet, m’a confié qu’elle aimerait réaliser un court-métrage sur les relations presse afin d’éclaircir le but de ce métier, pour l’interne.

Elle a souhaité qu’il soit réalisé sous forme de film, de manière assez ouverte et décalée, rempli de créativité, en utilisant le point de vue que nous avions des relations presses, au cours de notre collaboration.

 

 

Journalistes - RP - deux métiers à réinventer
Ceci est une capture d’écran du court-métrage « Very Press Trip ».

A qui était destiné ce film?

Il a été réalisé pour l’interne. Comme il est dit à la précédente question, Nous nous sommes servis du regard que nous avions sur les relations presse en collaborant avec eux. Notre sens critique a été essentiel pour la réalisation de ce film. Total a voulu montrer ce film lors d’un séminaire, ce qui nous a laissé 1 mois afin de le scénariser et le réaliser. Nous avions une grande marge de manœuvre, ce qui nous a permis d’exprimer notre créativité.

Quelle a été la réception du film en interne ?

Il y a eu d’excellents retours lors du séminaire. Il a ensuite été diffusé en interne où il a également plu. Par la suite, Total a décidé de le rendre public, notamment lors des vœux de 2015 [NDLR les réactions de certains journalistes ont été mitigées]. Ce film nous a également permis de nous mettre en relation avec d’autres RP, de grosses structures.

Quels ont été les changements quotidiens suite à ce film ?

Dans les grandes entreprises comme Total, le changement prend du temps. Il y a des changements qui ne sont pas dus au film. C’est un mécanisme qui commence à se mettre en route et ce film participe à la prise de conscience du problème. Very Press Trip a permis d’accompagner la structure dans son optique de changement. Cependant, plusieurs changements ont été réalisés suite au film comme la mise en place d’une campagne de formation au digital ou encore l’installation d’un Intranet simplifié.

Quelles ont été les réactions des journalistes ?

L’accueil des journalistes a été positif, malgré les clichés utilisés car n’oublions pas que ce film reste le regard extérieur de So Bam, qui est volontairement caricatural. Le film a été réalisé autour des RP (qui ont fait preuve d’autodérision autour de leur métier) et non des journalistes ; il reflète finalement la perception qu’ont les journalistes des relations presse, et vice versa.

Quel est l’avenir des RP ? Pourrions-nous réaliser le même film dans 5 ans ?

Ce film est très parlant pour beaucoup de RP d’aujourd’hui. Total nous a laissé la liberté de le faire, et a accepté la critique. Je pense qu’une nette évolution des pratiques des RP, dans les 5 ans, est inévitable. Il en est de même pour les journalistes, dans leur métier, leur manière de faire, leur perception des choses et leur façon de gérer les nouveaux médias (Twitter).

Et notamment, pourrons-nous faire un film sur les journalistes qui recopient Twitter ?

Des changements de méthodes de travail sont nécessaires, car l’évolution des médias force les journalistes à réapprendre le métier. Ils sont en train d’évoluer avec des outils dont la gestion, la provenance et la pertinence de l’information, sont essentielles.

 

RP et journalistes : deux métiers à réinventer was last modified: juin 1st, 2015 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

3 réflexions sur “ RP et journalistes : deux métiers à réinventer ”

Votre avis nous intéresse :