Personnalisation en e-commerce : + 20 à 30 % de CA pour Amazon ! ( Richrelevance )

personnalisation en e-commerceLa personnalisation des offres est un paramètre de plus en plus important dans le e-commerce, car elle est un facteur de fidélisation du client. En effet, les e-commerçants commencent enfin à comprendre que l’accueil d’un client sur le site Internet est aussi important que l’accueil en magasin. Pour cela, la personnalisation et la recommandation doivent être optimisées, et cela ne se fait pas en une journée… Fabrice Etienne, directeur marketing international à Richrelevance nous a apporté un éclairage sur cette thématique de la personnalisation sur les sites de e-commerce.

Personnalisation et recommandation en e-commerce 

RichrelevancePersonnalisation en e-commerce richrelevance offre un service de recommandation et de personnalisation aux clients qui vont sur un site internet : par exemple, lorsque l’on achète un produit sur Amazon, on va apercevoir un onglet affichant les produits qu’ont acheté les personnes ayant acquis le même produit. Le but est de proposer des produits que recherche le client, qui vont correspondre à ses envies. Richrelevance propose ce service aux e-commerçants.

La recommandation et la personnalisation des offres ferait augmanter jusqu'à 30% des ventes d'Amazon

La recommandation et la personnalisation des offres ferait augmenter les ventes d’Amazon de 20% à 30%

Personnalisation 3 à 5% de chiffre d’affaires en plus en moyenne

L’objectif de la personnalisation des offres est l’augmentation des ventes : quand on parle de recommandation en général, on peut constater une augmentation des ventes entre 3% et 5%, suivant le vendeur et le site de e-commerce qu’il possède. Il y a aussi un impact au niveau du client : on voit souvent une augmentation de la fidélité du client sur ces sites, puisqu’ils vont retrouver des offres qui sont personnalisées et des propositions plus pertinentes. Amazon est encore plus ambitieux dans ses chiffres puisque le site annonce entre 20% et 30% d’augmentation des ventes grâce à la recommandation. On constate une évolution positive de ce taux dans le temps, non seulement parce qu’on arrive à peaufiner cette technologie, mais aussi car le client s’y habitue et utilise beaucoup plus la technologie à travers le site internet. On peut obtenir 3% à 6% d’augmentation des ventes au début, puis voir ce taux augmenter dans le temps. On le voit chez les clients qui utilisent notre technologie : généralement ce taux monte crescendo.

L’Europe en avance sur les États-Unis et le Royaume Uni pour le commerce alimentaire

L’Europe est en avance sur certaines parties de l’e-commerce, notamment sur les achats de type alimentaire, du fait qu’on a très vite adopté la livraison de nos courses à domicile. En revanche, dans les autres secteurs, les États-Unis gardent une longueur d’avance, notamment en ce qui concerne l’habillement. En Angleterre, on était plus concentré sur la livraison à domicile, et le drive a été adopté relativement récemment, à l’inverse des Français qui l’ont rapidement intégré dans leurs comportements d’achat.

Que va-t-on voir dans les prochaines années au niveau de la recommandation et de la personnalisation de la part des e-commerçants?

On va essayer de fluidifier les liens entre le monde virtuel et le monde réel : le client cherche de plus en plus d’informations sur Internet pour ensuite faire ses achats sur le site de vente physique.

C’est la problématique du drive to store, on en parle beaucoup mais on ne le voit pas évoluer…

C’est en construction : il a fallu commencer par l’environnement, de façon à ce que l’utilisateur s’y habitue, pour ensuite l’apporter en magasin avec des technologies comme uBeacon. Je pense que ces technologies devraient se développer en Europe très rapidement.

suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a plus de 20 ans d'expérience en Marketing & Innovation. Il a créé le site http://visionarymarketing.com en 1996. Visionary Marketing est devenue une agence Marketing en 2014
suivez moi !

3 avis sur “Personnalisation en e-commerce : + 20 à 30 % de CA pour Amazon ! ( Richrelevance )

  1. Pingback: Personnalisation en e-commerce : + 20 à ...

  2. Pingback: Après le e-commerce, la personnalisation...

  3. Pingback: Personnalisation en e-commerce : + 20 à ...

Votre avis nous intéresse :