10 start-ups pour transformer le e-commerce ( #ec1to1)

La dernière plénière du matin de Ecommerce1to1 le 20 mars 2014 à Monaco était dédiée à 10 start-ups. C’est que “l’innovation est l’élément de différenciation de demain” pour reprendre le pitch d’introduction de Comexposium … Chaque startup a eu 3 minutes pour convaincre, le minutage et les présentations étant faites par Patrick Robin.

Satrt-ups Patrick Robin

Patrick Robin, on ne le présente plus. Il a fondé ImagiNet et je lui dois mon premier kit Internet, en 1995, qui m’a permis de briller en société et de me lancer dans ce qui est devenu mon métier. Il a fondé 30 sociétés avec un simple Bac B. Respect ! Avec ImagiNet il a lancé le premier abonnement forfaitaire à Internet (j’en ai été un des premiers clients), ce qui me fait penser que Xavier Niel n’est qu’un pâle copieur. Il est aussi fondateur de l’agence de stratégie digitale 24h00.fr (qui a intégré en 2011 Boosket.com) mais il est aussi connu comme étant le Vice Président de France Digitale (alliance des entrepreneurs du numérique que j’ai présentée sur ce blog au moment de son lancement en juillet 2012). France Digitale “c’est un  peu la version sage des pigeons” selon Patrick. L’association œuvre auprès du gouvernement pour promouvoir l’entreprenariat digital. Il est enfin cofondateur de Avolta Partners, conseil en levées de fonds pour les startups.

Moi qui pensais travailler trop … je peux aller me rhabiller.

antimuseum.com-monaco-3788

Selon Patrick, en France “il y a un écosystème vertueux, moins qu’en Angleterre, mais un système efficace avec la BPI, des fonds d’investissement puissants, …”. « il n’est pas vrai qu’on ne peut pas lever 14 millions d’euros en France » poursuit-il, avant d’ajouter que “grâce à Fleur Pellerin, nous avons un cadre favorable pour le crowdfunding”. Pour les start-ups ce n’est cependant pas toujours le bonheur, elles arrivent à se financer mais ça se gâte souvent après et Patrick d’en appeler aux grands groupes à qui « [il] demande de leur faire plus confiance ; leurs premières références souvent c’est vous et vous avez une responsabilité dans cet écosystème ». a-t-il conclu.

Voici les 10 idées présentées jeudi dernier, dans l’ordre, avec mes notes en format brut de décoffrage, comme à mon habitude.

1. PAYMIUM  /    Gonzague GRANVAL

Leader européen des solutions de paiement fondées sur la technologie Bitcoin

“On parle beaucoup de Bitcoins et on entend beaucoup de bêtises sur ces sujets”  a prévenu Gonzague Granval. Ce n’est pas seulement une monnaie, c’est un protocole qui va permettre beaucoup d’innovations. Le bitcoin permet de réaliser es transactions de pair à pair sans tiers de confiance et c’est la première fois qu’on peut faire ça ; c’est une  grande innovation. Paymium est la première place de marché régulée en Europe. C’est tout à fait naissant et 2014 est 2015 vont être des années de bascule pour que les marchands acceptent le bitcoins. C’est une technologie libre qui se répand comme un virus (on dit même que c’est plus viral que Facebook). Il faut juste du temps pour que ça se développe. “Il faut juste que les utilisateurs comprennent ce que ce moyen de paiement permet” a ajouté Gonzague.

Evernote Snapshot 20140320 092259

2. TEXMASTER    /   Thibault LOUGNON

C’est une agence de traduction et de rédaction de contenus web à la demande. Ils travaillent pour des sites de contenu et des emarchands, des PME et des grands comptes. On a le choix entre des solutions de traduction automatiques (pas chères mais mauvaises) ou de passer par des agences qui sont moins souples et chères. Ce que textmaster (NDLR : fondé par le créateur de Fotolia) propose c’est du service en ligne avec un chargement des textes en ligne via l’api, et de recourir à du Crowdsourcing et cela permet de la souplesse et des tarifs abordables. L’intermédiation avec les traducteurs se fait via Internet et le Crowdsourcing (60000 auteurs et traducteurs dans 40 domaines d’expertise). Textmaster revendique 5000 clients et 98% de satisfaction. Ils ont l’ambition de devenir la première agence de traduction au monde. Evernote Snapshot 20140320 093106

3. TAPVALUE   /     Frédéric VALETTE

La promesse est simple, la société propose de réaliser convergence entre online et offline. Le cœur de la technologie est basé sur le big Data tracking. Ce qui permet du tracking sans cookies. Cette technologie a été lancée il y a un an et demi. Cela marche donc sur les appareils mobiles également. Il y a également un moteur de RTB. Au-dessus il y a une couche intelligente avec “profile match” qui permet d’identifier des utilisateurs et de relier ces utilisateurs à leurs terminaux avec leurs données géographiques en plus. La startup est présente sur la France le royaume uni et l’Allemagne. Le site permet de mesurer les visites sur le point de vente. ça a l’air puissant mais 3 minutes ne devaient pas être suffisantes, je n’ai pas bien compris ce que la société offrait.

Evernote Snapshot 20140320 093734

4. MAZEBERRY    /     Thibault LEMAY

Service de maîtrise des coûts emarketing à destination des ecommerçants. C’est une solution cloud en mode plug and play. C’est un outil d’aide à la décision.  C’est la seule plateforme du marché à proposer une analyse de tous les coûts emarketing. La solution est connectée à toutes les plateformes analytiques du marché, puis on rente les coûts marketing et l’analyse se fait par le système. Le résultat est présenté sous forme d’infographie pour décideurs qui facilite la lecture et le partage. Thalys, 3suisses et bien d’autres sont déjà clients.

Evernote Snapshot 20140320 094105

5. TARGET2SELL   /   Francois ZISERMANN

Il s’agit de proposer une solution SaaS qui permet de personnaliser les sites ecommerce. A chaque visiteur on proposera des solutions personnalisées. Amazon fait ça depuis 15 ans et ils gagent beaucoup d’argent avec ça. Et pourtant 98% du marché ne fait pas de personnalisation. Il y a une explication : c’est que les solutions du marché ne sont pas adaptées, d’où target2sell. Le marchand a besoin d’une solution fiable et efficace, simple à installer, et facile à piloter. La solution est disponible sur le marché depuis 8 mois et 40 clients font déjà confiance à la startup qui génère déjà des millions de transactions. Disponible chez la Foirefouille, Pinkie et d’autres …

6. SPY COMMERCE   /   Louis-Alexandre TACHON

Permet de surveiller les prix de ses concurrents ou pour une marque, de surveiller les prix de son réseau de franchisés. Il n’y a pas d’installation, il y a juste à entrer les sites de ses concurrents. Il y a déjà 3 marques qui utilisent le service, elles rentrent directement leur tableau Excel avec les prix à surveiller et le système fonctionne tout seul (je n’ai pas vérifié …) L’application est testable car elle est gratuite pendant un mois.

Evernote Snapshot 20140320 095005

7. REPUTATION VIP / Bertrand GERIN

Si un visiteur vient sur votre site et trouve un produit et qu’il est indécis, il a 74% de chances d’aller chercher votre marque sur Google avant d’acheter. Va t il y trouver des informations rassurantes ou l’inverse … Avec réputation VIP, du contenu légitime est créé et le moteur algorithmique est utilisé pour influencer Google. Les clients paient des abonnements pour se protéger dans la durée sur les moteurs de recherche. Ceci va permettre de diminuer les coûts d’acquisition clients. 100 clients utilisent le service dont beaucoup sont étrangers.

image

Reputation VIP là je connais .. même que je cartonne avec 92 sur 100 !

8. ANTVOICE  / Alban PELTIER

La startup a une relation avec le groupe Figaro sur l’activité ecommerce. C’est leur premier client. Le patron de tic et tac leur a confié la mission de booster leur business avec de la recommandation prédictive. Ils collectent de l’information sur le Figaro et lient cette information avec le site ecommerce. A travers la collecte d’information sur les contenus cela permet de proposer des recommandations 100% personnalisées. Les taux de clics ont été doublés et ils ont observé 40% de plus sur les conversions.

Evernote Snapshot 20140320 095826

9. CONNECTED PHOTOS … pas de nom de contact (super idée mais drôle de nom)

Fabriquent du mobilier connecté pour les commerçants. Il y a toute une gamme de produits connectés et intelligents. C’est un outil de communication et de capture de données. Ensuite ils ont rajouté une brique, en travaillant avec Yves Saint Laurent, avec laquelle ils peuvent tester les  produits en ligne et les acheter directement en ligne depuis le mobilier sur place (avec Paypal). Il y a beaucoup de demandes en Angleterre, au Portugal. Les meubles sont fabriqués en France et ils vont passer à la fabrication industrielle. Super idée malgré un pitch super évasif.

Evernote Snapshot 20140320 100213

10. TOKTOKTOK  Serge ALLEYNE

Ce service vous permet de vous faire livrer vos envies, du « hamburger au doliprane », à domicile , via un réseau de « runners » qui sont mandatés (Paris et petite couronne) pour aller chercher le produit en magasin et le livrer en 30 minutes. L’achat se fait par application et géolocalise le “runner” qui est le mieux placé pour réaliser l’achat. C’est un service “addictif” ouvert depuis plusieurs mois, une sorte de Amazon sans stock et il compte déjà des milliers de clients qui consomment régulièrement. Ce service va s’étendre sur d’autres villes et c’est le seul service de ce genre en Europe. Il y a plus d’une centaine de “runners” à Paris. 90% des livraisons sont réalisées à temps. Il y a un modèle prédictif qui permet de raffiner le temps de livraison. Prochaine étape : Londres. Super idée, super percutant, super positionné. Un futur champion si les consommateurs suivent le mouvement.

Evernote Snapshot 20140320 100605

suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a plus de 20 ans d'expérience en Marketing & Innovation. Il a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Visionary Marketing est devenu une agence de Web Marketing en 2014. Ses champs d'action sont la transformation digitale, les stratégies de contenu, la formation digitale et la performance digitale.
suivez moi !

4 avis sur “10 start-ups pour transformer le e-commerce ( #ec1to1)

  1. Pingback: 10 start-ups pour transformer le #e-commerce | ...

  2. Pingback: 10 start-ups pour transformer le e-commerce ( #...

  3. Pingback: 10 start-ups pour transformer le e-commerce ( #...

  4. Pingback: Le vrai-faux de la mondialisation du Web

Votre avis nous intéresse :