Web to Store : Tiendeo numérise le bon vieux prospectus

web to storeLe Web to Store est à la mode, il ne se passe un jour sans qu’on nous annonce que l’avenir du e-commerce est … le magasin (comme dans la vidéo de Catherine Barba en dessous de l’article). Pour avoir des chiffres et connaître la réalité du phénomène, je suis allé en Catalogne, par téléphone interposé, et j’ai interviewé Jonathan Lemberger, un entrepreneur français installé dans la ville de Gaudi, qui a déjà séduit avec Tiendeo toute la distribution ibérique et s’apprête à conquérir le monde. Et avec quoi me direz-vous ? Une innovation 3D en réalité virtuelle qui a demandé 10 ans de R&D ? Pas du tout ! Avec le bon vieux catalogue de promotions rouge et jaune des supermarchés, encore l’outil le plus utilisé par la distribution et la ménagère de moins de 50 ans. Voyons avec Tiendeo pourquoi et comment c’est encore dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes, même en 2014.

Interview dJonathan Lemberger, co-fondateur de Tiendeo

Tiendeo est une plate-forme Internet qui regroupe les catalogues promotionnels, les offres, les coupons de magasins, par exemple les catalogues de Carrefour, Auchan, Leclerc et de Décathlon. Cela permet au consommateur de venir consulter tous les jours les offres qui sont disponibles dans les magasins qui sont autour de lui, dans son quartier ou dans sa ville, sans se déplacer ou directement depuis son mobile. C’est une plate-forme d’information du consommateur en ligne, qui lui permet de prendre de meilleures décisions d’achat. C’est le même principe que les catalogues papier que l’on reçoit dans nos boîtes aux lettres, ils sont tous digitalisés et regroupés sur une même plate-forme; ces catalogues sont indexés, donc il est plus facile de trouver les produits qu’on recherche en une seule action. Par exemple, si on recherche une télévision, à Paris, il suffit de mettre « télévision Paris » sur la plate-forme, et tous les magasins où il y a des promotions de téléviseurs à Paris vont apparaître dans la page Internet.

Le prospectus n’est pas mort

Cela représente encore à peu près 70 % des coûts marketing de la grande distribution. C’est donc l’outil majeur du marketing de ce secteur. Mais ce marketing à l’ancienne nécessite qu’on imprime le papier, qu’on le distribue … ll y a une logique pour qu’on puisse montrer exactement la même chose, en mieux, dans une version digitale. Avec Tiendeo, non seulement est-ce le cas, mais en outre, on peut mesurer l’interaction des utilisateurs avec le catalogue. Par exemple, les pages les plus regardées, le feedback instantané des consommateurs par rapport aux promotions et renvoyer ces informations aux marketers des grandes enseignes.

Web to Store

La réalité du Web to Store

Aujourd’hui. 60 % des lecteurs de catalogues promotionnels sont des femmes, car nous sommes dans l’univers de la grande consommation. Et la moyenne d’âge se situe entre 20 et 50 ans. La réalité chiffrée du Web to store cependant est très difficile à mesurer. Nous avons fait des études auprès de nos utilisateurs, une fois qu’ils ont consulté nos catalogues : nous leur demandons si après consultation, ils ont l’intention d’aller dans le magasin pour faire des achats. En fonction des enseignes, entre 15 et 25 % des personnes qui lisent catalogue sur notre plate-forme ont effectivement l’intention d’aller dans les jours suivants au magasin pour acheter les produits qui les intéressent.

Le mobile et le ciblage en temps réel (le geofencing)

Lorsqu’on a démarré Tiendeo, à peu près 20 % des utilisateurs utilisaient le catalogue au travers l’application mobile (disponible sur Android, iPhone et iPad). Aujourd’hui, cette proportion est passée à environ 60 %. Les tablettes représentent environ 10 % de toutes les consultations mobiles, le reste, soit 90 %, sont réalisées sur Smartphone, au plus près du point de vente. Nous allons sortir très prochainement un système qui fait que, dès que vous vous rendez dans un centre commercial, on vous propose les offres les plus intéressantes des magasins alentour. Et cela est applicable non seulement aux centres commerciaux, mais également aux rues commerçantes par exemple. L’idée, c’est effectivement d’aider les utilisateurs à percevoir les opportunités disponibles autour d’eux. L’idée est la même que Shopkick, qui marche fort aux États-Unis. Il est clair qu’en Europe, cette tendance va se renforcer. Heureusement pour nous, même si le travail commercial est très important, tous les centres commerciaux ne sont pas indépendants, et beaucoup font partie de grands groupes. Il n’y a donc pas besoin de les voir un par un pour les démarcher.

De l’Espagne à l’International

On a démarré l’expansion internationale il y a un an. On avait envie d’aborder d’autres pays en Europe et aussi en Amérique du Sud. Ce sont les pays en forte croissance Internet qui nous intéressent. Il y a un an nous avons annoncé notre lancement en Italie, en Angleterre, au Brésil et au Mexique. Plus récemment, entre décembre 2013 et janvier 2014, nous avons lancé d’autres pays comme la France, l’Allemagne, la Hollande, les États-Unis, la Colombie et l’Argentine. On a lancé tous ces pays depuis l’Espagne puisqu’on nous sommes basés à Barcelone. Nous avons démarré Tiendeo il y a trois ans et ça a très bien fonctionné localement. En Espagne, nous avons 5 millions de visites par mois ce qui représente environ 12 millions de catalogues lus. Au vu de ce succès espagnol, il y a un an, nous avons eu envie de nous lancer à l’international. Mais évidemment, dès le départ, l’idée n’était pas de reste ici en Espagne mais d’être dans une vingtaine de pays, parmi les plus importants pour Internet dans le monde. Mes 2 associées sont de Barcelone, nous nous sommes connus à l’école centrale de Paris. Tiendeo a été lancé il y a 3 ans, et en 2014 nous sommes une quarantaine, de 12 nationalités différentes. Chaque fois qu’on ouvre un nouveau pays, on recrute au moins une personne du pays-là. Il y a des Brésiliens, des Mexicains, des Italiens et des Français.

suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a plus de 20 ans d'expérience en Marketing & Innovation. Il a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Visionary Marketing est devenu une agence de Web Marketing en 2014. Ses champs d'action sont la transformation digitale, les stratégies de contenu, la formation digitale et la performance digitale.
suivez moi !