Marques : « Aimez vos clients et vos clients vous aimeront »

Interview de P Laubignat : le marketing émotionnel, éditions Kawa

marques : aimez vos clients et vos clients vous aimerontTu viens de sortir le marketing émotionnel aux éditions Kawa, le titre est « l’humain plus que le fric », donc en gros, c’est le marketing pour ne pas faire d’argent ?

Pas du tout, c’est le marketing vu du client, c’est-à-dire que le client achète des produits, ce n’est pas l’idée qu’il faudrait faire un marketing des bisounours, c’est comment faire du marketing qui corresponde aux souhaits du client.

On entend souvent l’expression « client au cœur du marketing » c’est n’importe quoi ?

Disons que c’est convenu maintenant. Ce qui m’intéresse, c’est plutôt de remettre le marketing dans le cœur des clients.

Le marketing émotionnel comment ça fonctionne ?

Ça fonctionne sur l’idée que quand je suis un client d’une marque, je souhaite aimer cette marque. Je souhaite aimer ce que j’achète et si j’aime une marque parmi les autres marques, je vais la préférer et j’ai besoin de cette préférence, parce que dans mon univers, j’ai besoin de préférences pour me repérer. J’ai besoin de préférences pour avoir une vie sociale, et c’est pour ça que je vais partager mes préférences. C’est la fonction humaine, de dire aux autres que j’aime ce pull-over, ce film ou cette voiture, et que « toi aussi tu devrais en profiter ». Et même en allant plus loin, que j’ai découvert un site pour préparer mes vacances, une nouvelle façon de consommer tel ou tel produit, et que « toi aussi tu pourrais en profiter ». Et ça c’est ce que chaque client rêve de faire.

L’exemple du dernier carré de chocolat Milka

C’est une très belle opération, qui propose aux gens de garder le dernier carré de chocolat d’une plaque et de l’offrir à quelqu’un qu’ils aiment, ou en tout cas à quelqu’un qu’ils ont envie de faire plaisir. Et donc Milka a enlevé un carré de chocolat de leurs tablettes de chocolat, et ils proposent à leurs consommateurs d’envoyer ce carré à la personne de leur choix.. Ça les implique complètement, car ça part du processus industriels (il faut enlever un carré dans l’usine). Et ensuite il y a un processus client, car celui-ci va aller sur le site Internet et déclarer qu’il veut partager ce carré de chocolat avec quelqu’un. Cela correspond à la marque qui dit « oser la tendresse ».

Ceci correspond à une sorte de processus que tu décris dans ton livre

Oui, c’est le processus qui est, je rencontre et je teste et si je rencontre et je teste une marque ou une offre c’est pour l’aimer, et si je l’aime, je vais me bâtir des préférences, et au final, je veux partager ma préférence avec les gens autour de moi. Les gens qui nous aiment, ce ne sont pas que des gens qui « likent » sur Facebook.

Est-ce que toutes les marques peuvent devenir des marques aimées ?

Oui je pense que toutes les marques sont aimées par certains clients, dès l’instant qu’elles aiment leurs clients. C’est ça la clé en fait. Il faut aimer ses clients et vos clients vous aimeront !

suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a plus de 20 ans d'expérience en Marketing & Innovation. Il a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Visionary Marketing est devenu une agence de Web Marketing en 2014. Ses champs d'action sont la transformation digitale, les stratégies de contenu, la formation digitale et la performance digitale.
suivez moi !

4 avis sur “Marques : « Aimez vos clients et vos clients vous aimeront »

  1. Pingback: Marques : aimez vos clients et vos clients vous...

  2. Pingback: Marques : aimez vos clients et vos clients vous...

  3. Pingback: Marques : « Aimez vos clients et vos clie...

  4. Pingback: Marques : aimez vos clients et vos clients vous...

Votre avis nous intéresse :