Le véritable sens de l’innovation : exemple de la robotisation des data centers

eye-large_thumb.gifNous avons déjà posé cette question du sens de l’innovation plusieurs fois sur ce blog au moins une fois. Qu’est-ce que l’innovation ? Que veut dire le fait qu’on construise/vente/achète quelque chose de « nouveau ». Et, on ne peut y échapper, alors que l’on se pose cette question, une place importante est laissée à l’interprétation du nom. « Innovation is in the eyes of the beholder » ai-je l’habitude de dire en paraphrasant le célèbre proverbe. Ce qui peut sembler évident pour les produits de grande consommation cependant, est aussi vrai des produits technologiques pour le B2B ; de temps en temps, « nouveau » ne signifie que « meilleur et plus vite » et ce n’est pas forcément mauvais… La prochaine fois que vous entendez l’expression « innovation incrémentale », ne vous bouchez plus les oreilles.

Ce qui a motivé cet article, est un autre article trouvé sur datacenterknowledge.com qui décrit le centre de données de demain. Ou plutôt, ce sont certains des commentaires en dessous de l’article (certains plutôt critiques) qui remettaient en question la notion de nouveauté avancée par l’auteur. Le nœud du problème était le suivant : alors que l’auteur prétendait que le futur des centres de données serait l’automatisation totale, l’illustration du data center de Google qu’il choisit fut remarquée par l’un des lecteurs comme étant une vieille illustration de quelque chose qui n’était pas, en fait, du tout nouveau. Et à dire vrai, je suis parti à la recherche de ce sujet dans Youtube et j’ai trouvé bien des vidéos assez anciennes qui décrivaient des robots de stockage comme celui-ci :

Car les centres de données entièrement automatisées, ce n’est pas pour le futur ; ils existent bel et bien, comme dans cet exemple d’Amazon glacier. Ici, le stockage et le retrait d’étonner à la demande réalisée par amazone en utilisant une bibliothèque automatisée : « lorsque vous placez une requête de récupération des données, un bras robotisé attrape la bande sur laquelle est stockée vos données, insère la bande dans un disque, puis vos données sont ensuite transférées sur un disque dur auquel vous pouvez accéder ». Tout cela est réalisé dans un créneau de temps de 3 à 5 heures et le principe est que vous payez pour la récupération des données alors que le stockage est véritablement très bon marché.

Ce que Bill Kleyman décrit dans son article est cependant entièrement différent. En lieu et place d’une mini salle de données robotisées, il pense que l’intégralité des centres de données pourrait être automatisé sur une échelle beaucoup plus large, permettant ainsi un développement du stockage vertical et non plus horizontal. D’autres bénéfices incluent les économies en termes de lumière par exemple. Et il s’agit une véritable révolution. Enfin… Peut-être. J’ai visité en effet le centre de stockage vertical automatisé de machine à laver de Whirlpool en… 1986 ! Des robots voyageaient dans les allées à la vitesse de la lumière et étaient capables de stocker les produits et les pièces détachées n’importe où et à très haute vitesse (de façon un peu contre intuitive, le meilleur mode de stockage de stockage est le stockage aléatoire où la machine place de produit dans le premier espace disponible). Que cela puisse s’appliquer à un data centrer ne fait pour moi aucun doute ; il s’agit certainement d’une avancée en termes de gestion des données à la fois d’un point de vue de l’efficacité et de la rapidité. Encore une fois, l’innovation n’est pas toujours affaire de rupture, elle est souvent simplement la traduction d’une tentative de faire les choses mieux et plus vite.

innovation in the data center: how robotics is changing the game

The Robot-Driven Data Center of Tomorrow Tape libraries, like this one at Google, provide an example of the use of robotics to manage data centers. Robotic arms (visible at the end of the aisle) can load and unload tapes. (Photo: Connie Zhou for Google) There is an evolution happening within the modern data center. Huge data center operators like Google and Amazon are quietly redefining the future of the data center. This includes the integration of robotics to create a lights-out, fully automated data center environment. Let’s draw some parallels. There’s a lot of similarity between the modern warehouse center and a state-of-the-art data center. There is an organized structure, a lot of automation, and the entire floor plan is built to be as efficient as possible. Large organizations like Amazon are already using highly advanced control technologies – which include robotics – to automate and control their warehouses.

lire la suite de l’article : The Robot-Driven Data Center of Tomorrow.

Le véritable sens de l’innovation : exemple de la robotisation des data centers was last modified: mai 24th, 2013 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Le véritable sens de l’innovation : exemple de la robotisation des data centers ”

Votre avis nous intéresse :