Even facebook’s own fans don’t talk much about facebook (on facebook)

Juste avant la publication sur ce blog d’un article en 2 parties sur le livre de Byron Sharp « brand that grow », je reblogue un de ses liens vers une étude démontrant la très faible interaction des marques sur Facebook, y-compris sur leur propre page. Une conclusion souvent débattue sur ce blog où j’insiste sur l’effet de « cyberbabillage » rencontré sur la célèbre plateforme de médias sociaux. Chris Brogan semble me donner raison en prédisant un futur pour une myriade de plateformes sociales plus ciblées et plus humaines. 

Even facebook’s own fans don’t talk much about facebook (on facebook) was last modified: février 6th, 2012 by Yann Gourvennec

entrée en bourse de Facebook : bulle ou pas bulle ?

La question à 100 milliards de $ du jour …

Est cette interview de la Radio Suisse Romande (la 1ère) à laquelle j’ai participé. Très bien menée elle se déroule en 3 temps :

  1. un professeur belge de Zürich, Peter Cauwels, spécialiste des risques entrepreneuriaux y dénonce la surévaluation de la valeur « FB » (75 à 100 milliards de $ alors que notre interlocuteur la voit plutôt de 20 milliards ;
  2. j’interviens pour souligner que les médias sociaux sont un phénomène social et non mercantile, et que nous étions en droit d’attendre de Facebook la création d’un modèle de publicités plus respectueux et plus novateur, mais que ces attentes ont été – pour l’instant – déçues :
  3. un expert de Pierre Audoin Conseil souligne l’excellente rentabilité de Facebook qui fera de la nouvelle valeur, après correction de la surévaluation initiale, une valeur extrêmement attractive, mais qui restera à surveiller car très fragile du fait de son caractère générationnel et le fait qu’elle ne sera pas à l’abri d’une erreur de jugement ou d’investissement.

Comme à l’habitude, la Radio Suisse Romande montre son professionnalisme et son sérieux (j’ai été appelé 2 fois !). Quelle leçon  pour la Presse française.

La suite en podcast si vous cliquez sur le bouton “play” [durée 4’ 38”]

entrée en bourse de Facebook : bulle ou pas bulle ? was last modified: février 6th, 2012 by Yann Gourvennec

Médias Sociaux en entreprise : social media week – table ronde à Paris (Feb 15)

la sélection du jour …

Est l’annonce de la prochaine réunion organisée par l’IABC et l’université américaine à Paris (UAP) sur le sujet des médias sociaux en entreprise. Je prendrai part à cette table ronde :

Social Media in Corporations – Empowerment or Surveillance?

Wednesday, February 15 at 7:00 PM – 9:00 PM Add to Calendar

A panel debate (in English) organized by IABC France and the American University of Paris.
As social media use becomes more pervasive in business, it raises questions about the way it is used both by employes and employers. Should employees be empowered to use social media, should employers use public social media data in their recruitment and how do you decide to draw the boundaries? In this debate experts from different backgrounds wil discuss these and other questions, relevant to anyone in the corporate world.
Panelists confirmed so far:
  • Tim Cawsey, Corporate Communications at Gemalto
  • Yann Gourvennec, Director Web, Digital and Social Media at Orange
  • Andrew Hennigan, Consultant, Speaker and Writer on professional communications
  • Nicholas Vieuxloup, Director of Operations at Viadeo, Social Media Club France Board Member
Moderated by: Matthew Fraser, Author, Associate Professor at AUP, Social Media Strategis
Médias Sociaux en entreprise : social media week – table ronde à Paris (Feb 15) was last modified: février 3rd, 2012 by Yann Gourvennec

Internet mobile : Sentinelo à la BFM academie

La sélection et la startup du jour …

vercelliest un coup de pouce pour mon coreligionnaire Bruno Vercelli, Président des anciens et fondateur du tout nouveau club SOLOMOCO de Skema (école de management issue de la fusion de l’ancienne Sup de Co Lille et du Ceram de Nice). Bruno est l’ancien Directeur Marketing d’Apple France et a fondé sa startup intitulée SENTINELO. Joli tremplin pour la startup de Bruno, elle est en quart de finale de la BFM Academie.

Capture

l’avenir : la fusion entre e-commerce et commerce

Sentineloheader (1)On le sait depuis au moins la fin des années 1990, l’avenir de l’e-commerce est le mariage entre le commerce en ligne et le commerce physique. Cette promesse du “brick and mortar” se réalise aujourd’hui, c’est sur ce créneau que Sentinelo prospère en 2012. En effet; selon la fédération française de la vente à distance, 53% des internautes qui recherchent de l’information sur des produits ou des services sur le web préfèrent acheter dans un magasin réel (FEVAD 2011).

chasser les bonnes affaires grâce à son smartphone

phone-largeAvec 94 % des achats français faits dans les points de vente physiques et 20 millions de Smartphones vendus en France, l’application mobile Sentinelo offre ainsi une réponse aux mobinautes qui veulent faire de bonnes affaires à proximité et permet aux annonceurs d’utiliser la puissance d’internet pour générer du trafic dans leurs enseignes physiques.

voteSentinelo propose déjà plus de 600 000 promotions partout en France. Elle est qualifiée pour les quart de finale de la BFM Academie, vous pouvez voter pour elle ici

Internet mobile : Sentinelo à la BFM academie was last modified: février 2nd, 2012 by Yann Gourvennec

Anthony Poncier : le RSE au coeur de l’entreprise de demain

RSE101questionsdiateino

C’est un petit livre car il tient dans la poche, mais c’est un grand bouquin de management, un de ceux que vous n’hésiterez pas à garder, relire et conserver, un livre écrit par un véritable expert du domaine du réseau social d’entreprise en 101 questions (Diateino), Anthony Poncier. Ouvrage pratique avant tout, il est conçu pour répondre aux questions que vous vous posez et vous apporter des check-lists faciles à utiliser, qui vous guideront dans vos projets de RSE.

Anthony fait pait partie de ces réels experts d’Internet dont l’expérience n’a d’égale que l’humilité. C’est suffisamment rare dans ce monde de strass et de paillettes. Il est vrai que le Réseau Social d’Entreprise, abrégé de manière un peu confuse RSE (acronyme habituellement utilisé pour la Responsabilité Sociale d’Entreprise) est un champ d’application du Web collaboratif en entreprise (B2B), un domaine moins visible que l’omniprésent Facebook ; il n’en est pas moins important, au contraire, car des milliards d’euros sont en jeu sur un marché en pleine explosion  (6.4 milliards d’euros pour les seuls éditeurs selon Forrester Research).

Ne nous y trompons pas, avec le “RSE” puisqu’il faut se résoudre à ce nouvel acronyme, les enjeux ne sont pas (que) des enjeux technologiques, mais surtout humains, organisationnels et de conduite du changement. Afin de ne pas faire doublon avec l’excellente analyse du livre de mon confrère et ami Franck La Pinta, j’ai décidé de poser quelques questions à Anthony dans 4 vidéos distinctes, dont voici la première, dédiée à la présentation du livre.

Au sommaire de cette première vidéo:

  1. pourquoi un livre quand on est blogueur ?
  2. RSE: un “sigle qui ne parle pas”
  3. la place centrale du RSE dans l’Entreprise de demain
  4. un marché de 6.4 milliards d’euros (éditeurs uniquement)
  5. l’outil ne représente que 20% de la problématique
  6. la vraie nouveauté du RSE
le réseau social d’entreprise–introduction
Anthony Poncier : le RSE au coeur de l’entreprise de demain was last modified: janvier 31st, 2012 by Yann Gourvennec