Médias sociaux : « ni global, ni local : il faut être glocal » @olivcim

Dans le cadre de l’émission « blogonautes » sur BFM radio, notre ami et confrère Olivier Cimelière, directeur de la communication d’Ipsos et blogueur dans le cadre du blog du Communicant 2.0 a relayé ses conclusions de la conférence media aces du 25 octobre 2012.

Voici les points principaux de l’intervention d’Olivier :

  • global/local : c’est en fait plus complexe que cela, ce n’est même pas une question selon Olivier Cimelière. Toutes les raisons d’être s’imbriquent (c’est le local) ;
  • premier exemple (local) celui des agriculteurs de la FNSEA : la FNSEA a utilisé les médias sociaux pour amplifier leur notoriété et se rapprocher de leurs opposants afin de les fédérer localement ;
  • deuxième exemple (global) celui d’Air France : Air France s’est aperçu que son discours global n’était pas appliqué à tous les publics ; tous les voyageurs ne sont pas des voyageurs fréquents, les publics sont variés, et ils ont donc utilisé plusieurs types de réseaux sociaux, plus locaux et plus ciblés.

En conclusion ne faut pas choisi entre global et local, il faut choisir les deux !

… et le mot de la semaine, « il ne faut pas partir avec une ‘bouillie Corporate’ sans s’adapter » nous dit avec beaucoup d’à-propos Olivier que nous remercions de ce relais de notre conférence media aces, dont le titre finalement n’était pas si mal choisi.

Médias sociaux : « ni global, ni local : il faut être glocal » @olivcim was last modified: décembre 11th, 2012 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ Médias sociaux : « ni global, ni local : il faut être glocal » @olivcim ”

Votre avis nous intéresse :