comment se débarrasser d’un spam SMS

avertissement : cet article a été considérablement modifié le 30/07/2012. En effet, suite à une retour de la personne m’ayant envoyé le SMS, je me suis rendu compte qu’il ne s’agissait pas d’un spam, mais d’un SMS de recommandation de la part d’une personne qui connaissait mon n° de mobile et qui donc pensait me rendre un service. Suite à ces modifications je rédigerai également un article pour expliquer comment écrire un message de recommandation afin d’éviter de le confondre avec un message de spam. Je signalerai dans le texte par des commentaires en rouge, les éléments qui n’ont plus cours.

imageJe n’ai rien contre Snapcar, d’ailleurs, je vais même faire un lien sur leur application pour prouver ma bonne foi : [http://snapcar.com/app]. Par contre, j’ai une dent contre le Spam par  SMS – qui plus est un numéro professionnel … 12 ans après le fameux bouquin de Seth Godin “permission marketing” il est encore des “marketeurs” (les guillemets sont volontaires), pour abuser de ces méthodes d’un autre âge. [**comme indiqué ci-dessus, il ne s’agit pas d’un spam mais d’un message de recommandation mal rédigé]

Et pourtant c’est ce qui m’est arrivé hier alors qu’une personne [** il s’est avéré que je l’avais déjà rencontrée] à qui je n’ai pas confié mon numéro de mobile – et qui plus est me tutoie  [** ce n’est pas elle qui me tutoyait mais le message mal rédigé], ce que je trouve assez désagréable – m’a envoyé ce message:

“connais-tu snapcar? C’est un service de réservation de voitures avec chauffeurs. Si tu veux l’essayer, télécharge-le maintenant : snapcar.com/app . N’oublie pas d’entrer mon adresse eMail (xxxxx@gmail.com) dans l’eMail du parrain, ça nous rapporte 5 Euros de crédit à tous les deux [NDLR : tiens tiens … !?] [** à la lumière des explications ci-dessus tout s’explique], dès ta première course. C’est cool, non ? »

Avec en prime un joli défaut de transparence puisque la personne en question est “community manager” et donc a fortiori, doit travailler (sauf erreur involontaire de ma part) pour Snapcar. Du moins on peut en poser l’hypothèse. Quant au dit partage de remise … défaut de transparence ou arnaque ? impossible de le dire, mais même s’il s’agissait d’un partage parfaitement honorable, la formulation et le défaut de transparence ci-dessus jette un doute certain sur ce point. [** passage qui n’est plus pertinent désormais]

comment se débarrasser des messages SMS indésirables ?

[** cette partie de l’article est inchangée]

Alors voici comment se débarrasser de tels messages de gêneurs. J’ai eu la question avant-hier en discutant avec mes homologues de Adobe à Paris, et je vais donc vous en indiquer la marche à suivre. Elle est d’ailleurs très bien indiquée sur la page de l’opérateur Orange (transparence : je travaille pour Orange.

imageTout d’abord si vous avez un mobile Orange :

  1. copiez le SMS (sur un iPhone, en maintenant le doigt appuyé puis en cliquant sur “copier”)
  2. renvoyez le SMS tel quel sur le 33700
  3. le service 33700 vous retournera un message de bonne réception instantanément …
  4. et vous demandera de compléter le processus en ajoutant le numéro de téléphone émetteur du spam.
  5. Cette opération, comme cela est précisé sur la page de l’opérateur, est une action gratuite !
  6. le service vous renvoie enfin un message de confirmation et même de remerciement.

autres méthodes

Si le désagrément ne cessait pas, vous avez d’autres recours … un peu plus radicaux (informations simplifiées reprises de la page Orange):

  • la CNIL (données personnelles) : http://www.cnil.fr
  • La DGCCRF (si soupçon d’escroquerie) www.finances.gouv.fr/DGCCRF/
  • Info Service Consommation : 0 820 202 203 (0,09 € /mn TTC à partir d’un poste fixe).
  • Le CST (Conseil Supérieur de la Télématique), sur les questions déontologiques pour les services télématiques de type : 08.9x.xx.xx.xx. (de type Audiotel®), SMS (numéros courts de 3xxxx à 8xxxx), Gallery.
    http://www.telecom.gouv.fr
  • Le Procureur de la République de votre lieu de résidence ou du domicile de l’auteur de l’infraction, pour porter plainte et si vous réclamez des dommages et intérêts.

Bien-sûr ces dernières démarches sont quelque peu excessives. Alors essayez d’abord le service gratuit 33700 et il y a fort à parier que vos malheurs cesseront (en savoir plus : http://vosdroits.service-public.fr).

autres opérateurs et en savoir plus

comment se débarrasser d’un spam SMS was last modified: juillet 27th, 2012 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ comment se débarrasser d’un spam SMS ”

  • 27/07/2012 à 13:05
    Permalink

    Bonjour Yann, énervement partagé sur les SMS marketing, souvent sournois qui plus est. J’ai cherché le service 33700 sur Free (je l’avais avant sur SFR), sans succès; mis un mot sur les forum et au support, sans succès. D’après ce que j’ai compris en cherchant en ligne, le 33700 a été fondé par un groupe de fournisseurs. Pourquoi Free ne les rejoint-il pas, mystère et boule de gomme, ça serait bien utile à tout le monde.

    Réponse
  • 10/08/2012 à 18:26
    Permalink

    Pour les entreprises de bonne foi et qui font bien leur travail (pas les spammeurs, donc), on peut tout simplement répondre « STOP » au numéro émetteur du SMS. L’entreprise est tenue de supprimer ton numéro de la base.

    Réponse

Votre avis nous intéresse :