coup de gueule : la guerre du partage fait rage entre Twitter et LinkedIn …

twitter-square-logoVoici un mail (ci-dessous) que j’ai reçu ce matin-même. Twitter a changé ses conditions et va désormais cesser de relayer les Tweets dans LinkedIn. Ce nouvel épisode dans la guerre de tranchées qui oppose, et va continuer d’opposer, les divers acteurs des médias sociaux confirme les intentions de chacun des quelques réseaux-phare d’établir leur suprématie sur le marché de la publicité et même de faire payer pour que les réseaux que vous avez créés avec patience ou à coup de budget (pour les plus riches) voient ce que vous voulez “partager”. Exemples : Google ne propose plus les tweets de Youtube qu’en sous sous menu, Facebook achète Instagram contre Pinterest, Picasa envoie tous vos fichiers dans Google+ sans vous demander votre avis et avant que vous ayez eu même l’idée de les mettre dans Facebook ou ailleurs etc. etc. A très brève échéance c’est la fin du partage, la fin du Web 2.0, définitivement mort et enterré, et l’avènement du 100% publicitaire. Vous avez dit quoi ? “Net neutralité ?” … ça veut dire quoi ?!

Enfin, en cliquant sur 15 liens différents, grâce à une recette interne de LinkedIn, vous arriverez encore à partager via Twitter … si vous en avez le courage.

From LinkedIn Fri Jun 29 18:54:34 2012
Apparently-To:
xxxxxxx@yahoo.com via 67.195.8.114
Fri, 29 Jun 2012 18:54:40 –0700

Hi Yann,

LinkedIn and Twitter have worked together since 2009 to enable you to share your professional conversations on both platforms. Twitter recently evolved its strategy and this will result in a change to the way Tweets appear in third-party applications. Starting today Tweets will no longer be displayed on LinkedIn.

We know that sharing updates from LinkedIn to Twitter is a valuable service for our members. Moving forward, you will still be able to share updates with your Twitter audience by posting them on LinkedIn.

How can I continue to share updates on both LinkedIn and Twitter?Simply start your conversation on LinkedIn. Compose your update, check the box with the Twitter icon, and click “Share.” This will automatically push your update to both your LinkedIn connections and your Twitter followers just as before.

What changes can I expect to see on LinkedIn? Any conversation you start on Twitter will no longer be automatically shared with your LinkedIn network, even if you synced your LinkedIn and Twitter accounts.

If you would like more information about what this means for your synced LinkedIn and Twitter accounts, please visit our related Help Center topics.

Thank you,

The LinkedIn Team

coup de gueule : la guerre du partage fait rage entre Twitter et LinkedIn … was last modified: juin 30th, 2012 by Yann Gourvennec
Yann Gourvennec
suivez moi !

Yann Gourvennec

PDG & fondateur chez Visionary Marketing
Yann Gourvennec a créé le site visionarymarketing.com en 1996. Il est intervenant et auteur de 4 ouvrages édités chez Kawa. En 2014 il est devenu entrepreneur, en créant son agence de marketing digital Visionary Marketing, en association avec Effiliation. Il est directeur de programme du Mastère Spécialisé Digital Business Strategy de Grenoble Ecole de Management depuis 2015
Yann Gourvennec
suivez moi !

Une réflexion sur “ coup de gueule : la guerre du partage fait rage entre Twitter et LinkedIn … ”

  • 01/07/2012 à 17:49
    Permalink

    Honnêtement, je pense que déconnecter son Twitter de son LinkedIn n’a rien de déconnant. En fait, je pense plutôt que c’est le lien entre les deux qui pose problème, introduisant une redondance. Personnellement, je ne publie sur LinekdIn que des liens très spécifiquement choisis, alors que sur Twitter je publie un peu de tout au fil de l’eau.

    Car il y a une différence majeure entre Twitter et Linkedin: sur LinkedIn, le dernier statut publié reste associé au profil, alors que sur Twitter, les statuts défilent eu fur de la journée. Dit autrement, ce uq iest important sur LinkedIn, c’ets le profil (statique), alors que sur Twitter, c’est la timeline (dynamique). Ces deux mondes ne vivent pas au même rythme. Les dissocier est une mesure saine.

    Réponse
    • 02/07/2012 à 06:25
      Permalink

      Je ne vois sincèrement pas – hormis pour l’intérêt d’une bataille d’experts sur l’emplacement idéal de tel ou tel contenu en fonction de sa nature – un producteur de contenus se devrait de passer ses journées et peut être ses nuits à couper les tweets en deux. Il s’agit d’un luxe que seuls les hyperactifs qui ne dorment pas la nuit peuvent s’offrir 😉 …

      Réponse
  • 02/07/2012 à 13:23
    Permalink

    Je suis d’accord avec Yann. On voit bien que après le Web2.0 positif, les acteurs ont un comportement de prédateurs1.0 mais çà c’est pas étonnant…
    Et spécial pour Yann. J’aime aussi beaucoup après couper les cheveux en quatre. Couper les Tweet en deux 🙂 En 70 caractères, on va finir pas ne plus dire grand chose.

    Réponse
  • 03/07/2012 à 05:25
    Permalink

    Je persiste à ne pas être d’accord. Twitter, c’est un espace de discussion: mes tweets ne sont pas émis pour être rediffusés uniquement, mais pour démarrer une discussion avec des interlocuteurs. Sur une grande variété de sujets, d’ailleurs, pas uniquement pro: loisirs, santé, politique, etc.

    Sur LinkedIn, ce n’est pas la discussion qui m’intéresse, mais plutôt la diffusion de sujets pros. Mêler mes tweets à mon profil LinkedIn ne m’a jamais semblé une bonne piste.

    En gros:
    Facebook, c’est le perso + le pro un peu fun
    LinkedIn, c’est le pro
    Twitter, c’est un peu de tout

    Réponse
    • 03/07/2012 à 05:33
      Permalink

      OK, mais un nombre croissant d’utilisateurs de LinkedIn sont passionnés par les discussions, au contraire de toi. C’est même ce qu’il s’y développe le plus.

      Réponse
  • Ping : coup de gueule : la guerre du partage fait rage entre Twitter et ... | web 2.0 & social media | Scoop.it

Votre avis nous intéresse :